S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
So What - Le Zèbre

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°51 à 60 » Défi n°60
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Sam 1 Nov - 11:16 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Entre, le café est prêt. Installe-toi et appuie sur play. Ne mets pas le son trop fort, qu'il ne couvre pas ta petite voix intérieure. Ça va ? Tu es bien ? Alors suis-moi pour une petite ballade de début printanier.  
 
Ce serait par une belle nuit étoilée, une nuit qui donne envie de marcher, le nez en l'air, à repérer la constellation du taureau ou la queue du scorpion. Il y aurait la lune, pleine, bien ronde, accueillante la lune. Il y aurait mes amis, les vrais, qui ne se comptent que sur les doigts ! Stop - review. Il y aurait mes amis, tout simplement. Nous déambulerions tranquillement dans les rues parisiennes mais tu sais, ces petites rues visibles uniquement du dedans, pas dans leur paraître pour touristes un peu largués, non dans ces rues qui vivent par leur être, par leur savoir-faire, dans leur savoir être. On accrocherait un brin de rire près d'un chemisier qui sécherait sur un fil suspendu. On imaginerait sa vie revêtant un corps féminin, dessinant la courbe de sa gorge, épousant sa poitrine généreuse.   
 
Nous croiserions des vies, souriant à notre amitié, levant leur verre à notre fraternité. Nous chercherions la répartie suivante entre deux hoquets de rire. Nous serions bras dessus bras dessous, enlacés par une affection indéfectible, bien droits comme des i, tenaces avec un t. Nous irions brinquebalant nos existences au fil du temps qui passe, sur le rasoir du temps qui tue, qui tue le temps. On se dirait tout, tout ce qu'on ne s’est pas dit, que l'on aurait envie de dire par peur des regrets de ne pas avoir dit. On se dirait qu'on est sincères comme on ne l'a jamais été, parce que ce moment ne se renouvellera pas, que tu le sens, que tu le sais. Il y aurait cette connivence d'une guitare qui égrène sa première ligne mélodique et d'une boîte de conserve pour l'accompagner, petite percussion improvisée dans l'instantanéité.   
 
Il y a les amours, les emmerdes, Il y aurait un bref regard sur cet hiver qui finit de s'écouler, sur une saison aux tonalités plutôt automnales, entre le rouge cuivré et le jaune feuilles mortes. Il y aurait toujours cette satanée cigarette fumée avec sincérité et agacement. Il y aurait elle, ma belle amie qu'il me faut oublier, le temps d'un train qui passe, rester à quai, ne pas se retourner. Se diriger vers la sortie, ne pas se retourner. Et il y a les filles et les garçons d'à côté qui te tiennent chaud dans leur bras chamoisés. Il y a elles et eux, immuables dans le sentiment amical, fidèles dans l'affection gratuite de la sincérité. Quelque part, pas loin, cette même guitare vibrant de sa belle sonorité sur les doigts qui courent sur les cordes, les cordes accordées pour ne plus faire qu’un, un instrument magique avec un guitariste dyslexique, un son sourire perçu dans le silence du non-dit mais abandonné dans la sérénité de l'instant. Il y a l'art pictural et l'art culinaire, l'art musical et l'art littéraire. Il y a toutes celles et ceux qui t'entourent, quelques soient leurs prénoms. Et il y a celles et ceux que tu ne vois pas, que tu ne connais pas mais qui sont là, le temps d'un train qui passe, d'images et de mots qui se vivent au présent, au fil des jours et peu importe le nombre de jours.   
 
Il y a elles et eux et il y a toi, lecteur lectrice consentant-e. Tu chantes comme si tu étais chantant, dansant, vivant-e, oubliant toutes les horreurs de l'extérieur. Il y a toi écrivant et lisant ces quelques lignes dénuées de pompeux, d'emphase ou de vers de travers. Et je pense, tu penses, nous pansons nos malheurs pour un instant de bonheur. So... So what ?  
 


Dernière édition par Yannick Darbellay le Mar 4 Nov - 01:19 (2014); édité 1 fois
Sam 1 Nov - 11:16 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Sam 1 Nov - 12:18 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

"lisant ces quelques lignes dénuées de pompeux"... Bon, j'ai vraiment du mal à savoir qui est derrière ces lignes en question. C'est bien écrit et tout.. mais rien que d'affirmer une telle chose est pompeux. Et au cours de ma lecture, j'y ai pas mal pensé, au côté "pompeux", en voyant certaines formulations qui manquaient de naturel, les répétitions volontaires mais pas très jolies. Y'a une vraie volonté esthétique là-dedans, ça se sent. Mais ça se sent que qui que tu sois, ça n'est pas toi. A la lecture, pour moi, ça manquait d'authenticité.

Après, j'ai bien aimé la manière dont le thème apparait de manière très sous-jacente. Tu ne parles jamais de la scène, mais c'est précisément le tableau que tu dépeins : "voilà, la scène et là, devant tes yeux." Et ça, c'était bien joué.
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Sam 1 Nov - 12:18 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Sam 1 Nov - 15:02 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

C'est mélodieux et mélancolique, j'ai eu le sentiment d'une carte postale, d'un instantané mais qui se décline sur un fil tout en langueur...on s'laisse embarquer dans l'histoire de ces deux-là et puis sur la fin, c'est de la foule dont il s'agit, du connu vers l'inconnu, de l'intime secret vers l'intime partagé en quelque sorte...enfin j'ai ressenti ça quoi mais j'sais pas trop comment m'dépatouiller pour l'expliquer
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Sam 1 Nov - 15:02 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Perrine PONT
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 55
Localisation: Le CHESNAY

MessagePosté le: Sam 1 Nov - 21:50 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

Ca me fait des guiliguili dans le ventre et me laisse un goût d’inexpliqué dans la bouche...

Il y a des phrases splendides ! :

"On accrocherait un brin de rire près d'un chemisier qui sécherait sur un fil suspendu"
"Nous irions brinquebalant nos existences au fil du temps qui passe, sur le rasoir du temps qui tue, qui tue le temps"
"On se dirait tout, tout ce qu'on ne s’est pas dit, que l'on aurait envie de dire par peur des regrets de ne pas avoir dit"
"Il y aurait elle, ma belle amie qu'il me faut oublier, le temps d'un train qui passe, rester à quai, ne pas se retourner"
"nous pansons nos malheurs pour un instant de bonheur"

Pour moi ces phrases sont l'essence... Et j'aime cette essence !
Sam 1 Nov - 21:50 (2014)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 11:07 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

J ai la sensation de lire un inventaire mélancolique au verni précieux. Mais derrière ce verni là, il y a une sensibilité qui me touche. Elle mériterait un peu plus de liberté dans l'expression
Dim 2 Nov - 11:07 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 15:50 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

J'ai egalement bien apprecie cette balade.Mais si je peux me permettre c'est le titre qui m'a gene, pas par ce qu'il est mauvais, mais a chaque fois que je lisais " so what " J'avais en tete  " what else " en plus avec l'histoire du cafe du debut ca m'a trouble un peu.
Voila c'etait un commentaire qui ne sert strictement a rien mais bon 


J'avais aussi "so what" de Pink pas le meme registre mais la c'est bloque dans ma tete la chanson de Pink 
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir


Dernière édition par christine le Dim 2 Nov - 18:30 (2014); édité 2 fois
Dim 2 Nov - 15:50 (2014)
Auteur Message
Fanylill
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 18:14 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

j'aime les balades dans les rues parisiennes qui n'appartiennent pas au touriste, j'aime l'idée d'en faire une scène, j'aime les mots prononcés mais je suis étonnamment une amoureuse du silence et je ne retrouve pas ces silences qui font de ces instant et de ces scènes des moments incroyables. Tes mots sont ceci dit très beau. merci pour la balade !
_________________
"si le ridicule tuait ça ferait longtemps que je serais mort tu sais"
Dim 2 Nov - 18:14 (2014)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 19:27 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé l'introduction, ta façon de nous embarquer. La ballade est effectivement agréable. Il y a de très belles trouvailles ceci dit, certaines "lourdeurs" m'ont un peu sorti de ton texte. On sent que tu as voulu tester de choses mais, trop de métaphore tue la métaphore... Par moment, j'étais totalement larguée, même plus certaine de bien comprendre où tu voulais aller.

Maintenant, dans l'ensemble, le texte est bon et, rien que pour la tentative que tu as faites, je te dis bravo! C'est une très belle prise de risque et une piste à explorer! L'aisance et le naturel viendront sûrement avec la pratique.
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Dim 2 Nov - 19:27 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Dim 2 Nov - 21:38 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

Yannick, j'ai apprécié la ballade proposée, sur les mots et les images, l'aspiration de ton personnage, entre mélancolie et fraîcheur. Merci
Dim 2 Nov - 21:38 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 07:32 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

Moi j'ai senti que tu t'es laissée aller... T'as appuyé sur play et t'as laisser les mots se dérouler ... J'ai senti comme un lâcher-prise, moi, et puis une sensibilité en filigrane de ces tournures recherchées... Tu as ton univers, et on est pas forcément pris dans le tourbillon mais c'est agréable à lire, en tout cas !
_________________
Rafistoleuse
Lun 3 Nov - 07:32 (2014)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 3 Nov - 17:09 (2014)    Sujet du message: So What - Le Zèbre Répondre en citant

on, là, j'ai déjà à peu près tout dit. La relecture me laisse cette même sensation de dommage... Il y a des phrases magnifiques comme : « Il y aurait elle, ma belle amie qu'il me faut oublier, le temps d'un train qui passe, rester à quai, ne pas se retourner. » Et puis, l'instant d'après, des phrases comme « Il y a elles et eux, immuables dans le sentiment amical, fidèles dans l'affection gratuite de la sincérité. » qui me font totalement décrocher... :-/


Ceci dit, en toute sincérité, je pense qu'il s'agit surtout d'une question de sensibilité. Personnellement, j'ai un peu de mal avec les tournures trop complexes, les mots tarabiscotés qui me donnent l'impression d'être posés là juste pour faire joli.


Je salue donc encore une fois ton travail ! Tu t'es bien défoncé(e) !
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Lun 3 Nov - 17:09 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:14 (2016)    Sujet du message: So What - Le Zèbre

Aujourd’hui à 12:14 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°60

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield