S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 10 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 01:15 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Moi+Toi
 
 
J'enfile mon pantalon. Sabrina est couchée dans le lit, satisfaite. Ses cheveux de jais défaits, les seins à l'air, ses yeux sombres mi-clos, elle sourit en observant mon corps musclé. Elle joue les femmes sereines.
Je reboutonne ma chemise jaune pâle.
Ça rime à quoi.
Elle va me causer de lui. Ça va forcément arriver. Ça se produit à chaque fois. Elle est comme amoureuse de ce mec. Elle n'en dit rien. Pas même à lui. Elle dévoile pas ses sentiments. Puis je m'en fous. Est-ce que je lui parle de ma femme ?
Sabrina et moi c'est rien de bien solide. Je suis pas jaloux. Je ne suis qu'un beau parmi des tas, qui remplissent sa jauge de confiance, au longs des années qu'elle laisse couler sans rien construire.
Plaire.
Elle aime plaire. Par-dessus tout. C'est rien que de la baise, au fond. Rien qu'une histoire de belle gueule et de cul.
J'ai envie de lui dire : balance lui ce que tu éprouves à ce mec. Qu'est-ce que tu fous dans ce pieu avec moi. Je capte pas. Tu le vois tous les jours, pourquoi t'es pas dans son plumard à jouer les miss fatales, est-ce qu'il apprécie vos amours platoniques.Va lui causer d'intime, de bleus à l'âme, va t'allonger au creux de sa tendresse. Mais elle est foutue blasée la petite. Elle joue aux femmes libérées à deux balles, mais c'est tout de travers. La libération c'est pas ça.
Moi j'en profite. Et je pense à ma femme, ma belle qui m'attend. Et que j'aime.
Sabrina doute d'elle-même. Faut qu'elle plaise. C'est vital. La faille à remplir. La baise comme graal. Son Everest moral. Un voile balancé sur son coeur.
Après mon départ, elle enfilera son pyjama rouge, glissera sous ses couvertures enverra un sms à son pote, et s'endormira dans le petit matin violet, persuadée qu'elle est bien ainsi, un peu seule, un peu belle, avec personne pour les entre nous quotidien qui jaillissent au coin des portes, des matins et des soirs, les gestes d'affections, les petits mots suaves qui filent le frisson.
Demain elle rejoindra son pote. Leurs sentiments c'est réciproque. Y a pas de mec qui traîne comme ça auprès d'une minette, de jus d'orange en cinéma, d'expos en matchs de foot, sans un peu de « moi + toi » dans la caboche. Qu'est-ce qui cloche ? Pourquoi elle segmente le cul et les sentiments. Lui il pense à l'essentiel et n'en dit rien. Ça le tiraille.
Je devrais lui dire, au mec : mets lui la main au cul. Tu seras pas le premier. Et puis imagine qu'elle veuille bien. Je voudrais lui dire qu'elle est raide dingue de sa tête de Picasso cabossé et de Ribery mal denté.
Mais je sais pas si je ferais bien. Parce que même dans ses bras, aussi solide qu'il puisse la serrer, elle continuera à douter d'elle-même, la miss. Elle finira par vouloir se rassurer ailleurs et ça ne cessera jamais. Elle se laissera séduire par des plus forts que lui, elle voudra croire qu'ils la trouvent belle, elle voudra sentir d'autres mains se promener sur ses seins, et alors il souffrira d'enfer. Elle souffrira de même. La terre continuera de tourner, et l'herbe verte de pousser.
Une semaine a passé. Je sonne chez elle. Elle est pas bien. Je voudrais bien la prendre, la retourner. Mais y a plus de femme libérée qui tienne, ce soir. Elle dit qu'elle a pas le moral. C'est rien, elle veut pas en causer. Enfin on finit par baiser.
« La vie est belle. » Je lui dis.
Puis je fais mouche :
« Et ton pote comment il va ? »
Elle me dit qu'il va bien. Royal.
Ça devait arriver. Le mec s'est trouvé une mignonne, une qui tient pile au creux de sa tendresse les soirs de tristesse. Il lui fera des aventures je parie. Il lui construira un genre de futur.
Et dans sa piaule, la miss fatale continuera à jouer les amantes maîtresses.


Et moi, moi je pense à ma femme, car dans six mois je vais être papa.
_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Lun 10 Nov - 01:57 (2014); édité 1 fois
Sam 8 Nov - 01:15 (2014)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 14:52 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

J'aime le phrase, le langage, les images comme " une qui tient pile au creux de sa tendresse les soirs de tristesse" c'est magnifique, et il en a d'autres.
L'histoire est belle aussi, meme si j'ai envie de dire au type retourne pres de femme surtout si elle est enceinte.
Et il y a Sabrina, qui doute, d'elle, qui veut plaire pour se sentir exister...
Enfin bref j'adore, j'adore j'adore
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Sam 8 Nov - 14:52 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 19:31 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Bah c'est clair pour le mec et sa femme. Qu'est-ce qu'il fout là si c'est elle qu'il aime? Ça fait pas sens. Il manque  un truc à ce texte. De l'authenticité. Comme si tu voulais nous dépeindre des âmes cabossees, mais par des faux problèmes. Je la trouve un peu conne, la fille, et pas du tout attachante. Puis je trouve le narrateur un peu trop en avant. Comme s'il voulait témoigner, mais sans pouvoir réprimer son jugement. Oui, bon... J'ai pas trop trop accroché quoi ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Sam 8 Nov - 19:31 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Sam 8 Nov - 22:52 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Rah la la l'histoire est terriblement cruelle...

Parce que le mec il a l'air de l'aimer sa femme alors pourquoi il va la voir cette femme... surement parce qu'auprès d'elle il doit se sentir un peu plus sur de lui.

Et elle... on la sent hésitante à travers les yeux du conteur...

Un texte plein d'émotion, que tu as bien retranscrit. Mais grrr j'aime pas ton conteur il m'énerve un brin ^^c'est mon coté féministe XD
Sam 8 Nov - 22:52 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 00:47 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Bon en fait j'aime pas le narrateur non plus, mais je pense que c'était l'effet désiré

Moi je dirai pas que ça manque d'authenticité, je pense qu'il existe pas mal de gens cons, aveugles, seuls, paumés, bornés pour s'engouffrer dans des situations où aucun d'eux ne gagne. Donc moi je la trouve tout à fait crédible cette histoire.
Par contre là où ça coince un petit peu, c'est l'implication du personnage, en fait ce texte ne parle que de lui, même quand il parle de Sabrina. Sa vision, sa façon de voir les choses et de les décrire, c'est trop lui. Et puis la fin, elle recentre l'histoire sur lui-même. Donc pour le coup, par rapport au thème, ben je sais pas... Après c'est peut-être que mon impression à moi ...

N'empêche que, si j'oublie l'idée du postulat extérieur du narrateur, ben ce texte je le trouve génial ! Il a pas été écrit (je pense) pour qu'on s'attache aux personnages, on a plutôt envie de leur dire d'ouvrir les yeux et de bouger leur cul
_________________
Rafistoleuse
Dim 9 Nov - 00:47 (2014)
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 04:51 (2014)    Sujet du message: Nuit des plumivores 7/11 Répondre en citant

Mes réflexions se situent entre celles d'Octobell et celles de Raf


Si le narrateur est si présent ce qui peut tout à fait se justifier alors n'hésite pas ! Vas y mais vas y complètement !  Il est narcissique au point de ne pouvoir parler que de lui ? Fonce ! Ne nous laisse pas entre "Il est gentil" et "C'est un con". Prends partie, ne reste pas en retrait cache'ée derrière ton personnage. Fonce lui dans les plumes et tes lecteurs suivront, c'est sûr ! 
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Dim 9 Nov - 04:51 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 10:55 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Ça se lit bien, c'est fluide. Ça met le doigt sur un sujet universel : le cul sans sentiment ça ne sublime pas l'amour, ça soulage seulement une pulsion.


Et pourtant on en ressort de là avec une impression d'acte manqué.


Un peu comme ton héroïne du reste
Dim 9 Nov - 10:55 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 12:40 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Hum. Hum.
Rapport au thème. J'trouve que l'histoire parle bien plus du narrateur que de Sabrina. Enfin en filigrane ou en plus marqué, c'est sa vie, son futur avec sa femme, ses sentiments, ses émotions, ce qu'il aimerait dire lui. Et même le titre commence par lui.

Pour le reste, une histoire crédible pour le côté paumé de certains/es maintenant, j'trouve que c'est trop superficiel. Fin je sais pas comment dire. J'pense que le clou aurait pu être encore plus enfoncé. Une impression d'entre deux subsiste.
_________________
ATea.
Dim 9 Nov - 12:40 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Dim 9 Nov - 17:45 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé l'écriture, le style, le ton. Les personnages me parlent grave, dans leurs incohérences, leurs sentiments à l'inverse de leurs actes, la manière dont ils se croisent dans cette histoire de cul qui n'est pas aussi sauvage que l'on pourrait le croire... J'ai adoré. Et avis très perso, je pense que la dernière phrase n'est pas indispensable, mais j'sais pas pourquoi je ressens ça, comme si elle était en trop pour moi...mais c'est tellement perso que ça vaut juste pour ce que ça vaut! Excellent jet pour moi, bravo!
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Dim 9 Nov - 17:45 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 19:28 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Pas trop accroché non plus. Vis à vis du thème, c'est sur le fil et c'est dommage parce qu'on commence avec le narrateur et on termine avec lui alors que tout le corps reste à peu près centré sur Sabrina.

Sur le fond, je me suis un peu perdue, je n'ai pas tout compris, certainement parce que "le cul pour le cul" je n'y crois pas ... pas sur la durée comme ça semble l'être dans ce texte. Et comme ça a été souligné dans les commentaires précédents, on n'accroche à aucun des personnages, ce qui rend difficile l'empathie et qui est - à mon sens - nécessaire  pour faire accepter ce genre d'histoire. Je n'ai pas envie de leur trouver des excuses alors du coup, je ne les aime pas !

Quoiqu'il en soit, la qualité de l'écriture est toujours aussi présente et de belles tournures sont à noter ^^
Lun 10 Nov - 19:28 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 20:40 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Yann tu m'as bluffé avec ton histoire : j'avoue avoir regardé les contraintes avec distance mais les personnages m'ont interpelé : cette Sabrina qui ne sait pas sur quelle chaise poser son cul et qui se perd dans une relation Sex friend au lieu de s'avancer une bonne fois... Et que dire de ce beau salaud de narrateur qui la regarde se débattre mais qui n'en fait rien car il profite de la situation... (En passant quel enfoiré de se taper une femme alors que sa femme est enceinte !)
Tu réussis le tour de force de décrire des personnages prisonniers de leurs problèmes et leur libido de manière a les rendre humain a défait d'être sympathique !


Tu es mon coup de cœur car jusqu'à present je n'arrivais pas à adhérer a un perso que je ne comprenais pas !
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Lun 10 Nov - 20:40 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 21:57 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Merci pour les commentaires.
Effectivement je n'ai peut-être pas tout bien réussi. Et je n'ai pas complètement répondu à la contrainte.
Le personnage du narrateur n'était pas forcément bien ajusté. Puis je ne voulais pas tomber dans la caricature.
La dernière phrase par exemple je l'ai rapidement regrettée, car elle n'était pas nécessaire. 
 
Après je ne crois pas manquer d'authenticité, je ne sais pas. Matt résume assez bien mon idée. Ces travers-là, une forme de cynisme amoureux, de détachement affiché, la posture désenchanté de l'amour qui m'agace vraiment ne sont pas irréalistes.
Et non je ne tenais pas à rendre mes personnages sympathiques, mais humains. Et je peux comprendre qu'on accroche pas.
Après il est possible qu'en le relisant dans quelques jours, il me paraisse nettement moins réussi que je ne pense  Mr. Green
Lun 10 Nov - 21:57 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fanylill
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Lun 10 Nov - 23:39 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

Dans la vie réelle on dirait de lui que c'est un beau connard et elle sans doute une belle salope...(désolée pour les gros mots) mais toi tu nous montres leur faiblesse, leur fragilité, et quelque part leur quotidien morne et désolant....Belle écriture que je découvre et tranche de vie affreusement bien retranscrite. Merci
_________________
"si le ridicule tuait ça ferait longtemps que je serais mort tu sais"
Lun 10 Nov - 23:39 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 02:38 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

C'est pas par rapport au caractère des personnages que je parlais d'authenticité, mais par rapport à ton intention. Après j'me suis clairement méprise dessus. J'ai eu l'impression que t'avais envie qu'ils nous touchent, et ça m'a un peu saoulé qu'ils n'aient rien pour être touchants. J'ai eu une impression de "j'vais vous bluffer avec mon sujet qui claque sa race" alors que bon, non. Ils n'ont que ce qu'ils méritent, j'ai pas envie de pleurer sur leur sort, et tu peux enrober tout ça sous n'importe quelle tournure de phrase, aussi esthétique ta syntaxe soit-elle, ça ne me convainc pas. Bref, l'impression que j'ai eu, c'est que t'as voulu manipuler ton monde en racontant une histoire qui nous parle, plutôt que juste te faire plaisir en racontant une histoire, point. Mais je me suis manifestement trompée, et j'admets volontiers mon erreur.
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 11 Nov - 02:38 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 11 Nov - 02:59 (2014)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay Répondre en citant

ok Madame Octobell le message est passé...










Mais nan j'le prends bien










Mar 11 Nov - 02:59 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:58 (2016)    Sujet du message: #6 - Moi + Toi - Yannick Darbellay

Aujourd’hui à 03:58 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield