S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Femme-enfant

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°61 à 70 » Défi n°63
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Perrine PONT
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 55
Localisation: Le CHESNAY

MessagePosté le: Dim 23 Nov - 23:17 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Quand je regarde mon visage dans un miroir, je vois une jeune et jolie jeune femme. Ma carte d’identité le prouve, je n’ai pas encore 30 ans. Je suis une femme et je m’assume comme tel depuis que j’ai 25 ans. J’ai un travail, un appartement, un chat et toutes les factures liées au quotidien.


Quand je regarde dans mon cœur, je vois une petite fille. Mon comportement le prouve, je suis fan de Disney. Je suis une petite fille qui rêve la nuit au Prince Charmant. La nuit, je suis une Princesse. Je suis gentille, intelligente, belle et surtout prisonnière d’une vie dont il faut qu’on me délivre.


Quand on me regarde, on voit une femme-enfant. Je mène une vie d’adulte avec des émotions enfantines. Je suis une extraterrestre, c’est ce que disent mes collègues. Je ne suis pas sérieuse, c’est ce que dit ma chef. Je suis comme ça, on m’aime ou on ne m’aime pas. Souvent, les gens ne m’aiment pas au premier regard et finissent par m’aimer. Moi j’aime tout le monde, tant que le monde ne me donne pas de raison de ne pas l’aimer.


Toutes mes collègues m’aiment et je fais tout pour que la situation ne change pas. Je leur rends des services, j’écoute leurs problèmes, je mets une bonne ambiance au travail. Je travaille dur et je dès que mes collègues ont besoin de quelque chose, je réponds présente. On rigole beaucoup, on parle de tout et parfois on va boire un verre après le travail. Je suis très contente, car mes collègues m’aiment bien.


Si mes collègues m’aiment bien, ce n’est pas le cas de ma chef. Tous les matins quand elle vient me dire bonjour, elle ne me demande pas comment je vais. Pourtant elle le demande à tous mes autres collègues. Et puis, elle ne m’écoute pas quand je dis quelque chose  en réunion. Il faut que ce soit une autre personne qui le dise pour que cela ait de la valeur. On ne s’entend pas, mais c’est normal puisqu’elle ne m’aime pas.


Je n’aime pas qu’on ne m’aime pas. Enfin, je sais qu’on ne peut pas plaire à tout le monde, mais c’est ma chef et on doit travailler ensemble. Or, je ne peux pas bien travailler avec elle si elle ne m’aime pas. Il faut donc que j’essaye de lui plaire. Si je lui plais, si je fais les choses comme elle veut, elle va forcement m’aimer et on va pouvoir travailler ensemble. Il faut que je change. Le problème vient forcement de moi. Il faut que je modifie mon comportement de toute urgence.


Les jours sont de plus en plus difficiles. Je suis obligée de faire des choses que je ne veux pas faire. Et de me plier aux méthodes de ma chef. J’ai changé mon comportement, ma façon de penser…  J’en dors presque plus la nuit. Et pourtant, ma chef ne m’aime toujours pas !


Je cherche une autre solution. Papa me l’a toujours dit : Il n’y a pas de problème, il n’y a que des solutions ! La première n’a pas fonctionnée, je vais en trouver une autre. Je dois être plus audacieuse.


C’est décidé ! Je tente l’hypnose.


Mon hypnotiseur cerne le problème. Je suis une femme-enfant. Comment une petite fille de 3 ans peut vivre dans un monde d’adulte ? Elle ne le peut pas… L’enfant que je suis doit apprendre à faire confiance à la femme de 27 ans. La femme que je suis doit apprendre à écouter la petite fille au fond. Les deux existent et doivent apprendre à cohabiter. Au fil des séances, j’apprends à calmer mes peurs d’enfant, à acquérir les codes des adultes et surtout à être moi.



Moi ! Cette belle jeune femme, rayonnant d’une énergie puisée dans la beauté de son enfance. Cette gentille jeune femme, dont le cœur se serre toujours face à la misère. Cette intelligente jeune femme, qui ne fait plus l’amalgame entre raison et sentiments.
C’est nouveau pour moi et je trébuche encore… Mais je n’ai que faire que ma chef m’aime ou pas. De toute façon, nous ne sommes pas là pour nous aimer ! Nous sommes là pour travailler. Pour le reste, je rêve encore à mon Prince Charmant mais il n’a plus à me délivrer. Je n’ai besoin que de moi.


Aujourd’hui, je vis simplement mais pleinement ma vie de femme et je dois avouer que ça me plait bien !
Dim 23 Nov - 23:17 (2014)
Auteur Message
Fanylill
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Dim 23 Nov - 23:56 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

j'ai aimé la simplicité des mots, la presque "banalité" de cette femme enfant sans doute parce que je me retrouve en elle et que ça vient titiller de très près cette envie être aimé et d'aimer que je cultive. Moi je lui dirai qu'elle continue même si on ne l'aime pas à aimer les autres parce que pour moi c'est ce qu'il y a de plus beau et de plus gratifiant dans la vie ! Bravo perrine et merci
_________________
"si le ridicule tuait ça ferait longtemps que je serais mort tu sais"
Dim 23 Nov - 23:56 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Lun 24 Nov - 14:38 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

L'aventure, ici, est plutôt intérieur. L'écriture dépouillée et directe colle bien avec le sujet traité et le caractère de ce personnage que tu décris et qui dit les choses franchement, lucidement, sans tellement de détours ou d'artifices.

Tu aurais pu peut-être, sans trahir l'esprit du personnage, ouvrir ici où là quelques brèches pour accentuer le relief de ton texte, zoomer de temps à autre, par quelques détails supplémentaires (descriptions visuelles, sa rencontre avec l'hypnotiseur, les séances, ou bien donner un exemple de ce que lui impose/inflige sa chef.)

Cela dit à la lecture je me suis demandé quelle part de vérité il y avait dans ton récit et ça veut dire que ton texte fonctionne bien

ps : dis donc fan de Disney=femme/homme enfant... on doit être beaucoup de mômes dans le coin, j'crois Mr. Green
Lun 24 Nov - 14:38 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 13:06 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

Il y a une jolie naïveté dans l'écriture qui nous berce, et qui donne toute sa dimension à la femme-enfant-guerrière de la lumière qui sommeille dans le personnage.
C'est tout en douceur, c'est un combat intérieur, tout en discrétion qui peut sembler anodin vu du dehors mais qui s'approche sans doute d'une sorte de révolution vécu du dedans
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Mar 25 Nov - 13:06 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mar 25 Nov - 15:06 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

Jolie promenade dans la vie de cette jeune personne.
Je crois, meme si on n'ose pas le dire, beaucoup attendent le prince ou la princesse de leur reve.
Et comme le dit le grand sage Yannick il y a beaucoup de momes ici moi la premiere.
J'ai beaucoup aime, bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mar 25 Nov - 15:06 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 27 Nov - 02:42 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

J'ai bien senti la quête. Le passage d'un état à un autre...
Il ne s'agit pas de passer de l'enfant à l'adulte. Non, ce n'est pas la meilleure transition. Mais plutôt un enfant qui ne veut pas grandir à un adulte qui garde sa part d'enfance. Ce n'est pas l'un et l'autre mais l'un est l'autre. 


Je l'ai bien senti cette quête mais il me manque peut-être un peu de sensation, de l'émotion au moment où elle entame ce travail. Je trouve que la narratrice est beaucoup dans le rationnel, à analyser son comportement, même si au début, le fait de vouloir se faire aimer de tout le monde est très naïf et enfantin. Je ne sens pas la vraie libération dans les mots en fait, la fusion entre les deux parties de cette jeune femme, même si elle le vit et le ressent sans aucun doute.




(Il y a juste une ou deux petites coquilles que la relecture permettrait d'enlever. Rien de bien gênant cependant)




_________________
ATea.
Jeu 27 Nov - 02:42 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 11:55 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

Ton texte est simple mais pas simpliste. J'aime ce côté dépouillé, cash sans en avoir l'air, naturel comme l'enfance.  Et puis on ne peut qu'adhérer à son thème : chacun aime être aimé. C'est le moteur de la vie.


Ça se lit bien et on s'attache à cette femme enfant.


Son chef devrait jeter un œil à ton histoire.
Dim 30 Nov - 11:55 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Perrine PONT
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 55
Localisation: Le CHESNAY

MessagePosté le: Dim 30 Nov - 19:20 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

Merci à tous pour vos commentaires !

Fanylill : Oui elle continue à aimer les autres, mais elle ne cherche plus à être aimé de tous...

Yannick : Tout est vrai.

El. : C'est un peu comme le bifidus actif...

Christine : Merci.

ATea : Il y a des choses que l'on peut changer (moi) et d'autre pas (mon ex-chef). Dans ma démarche de développement personnel il a fallu que je prenne beaucoup de recul sur moi et ce que j'étais. Il a fallu aussi que j'attaque le problème de manière beaucoup plus rationnelle qu’émotionnelle. D'autant plus que c'était justement l'émotionnel qui n'allait pas.

Hector : Hors de question que mon ancienne chef (qui est devenu ma N+3 depuis... C'était le prix !) lise ces mots...

A tous : Merci d'avoir compris !
Dim 30 Nov - 19:20 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 1 Déc - 07:45 (2014)    Sujet du message: Femme-enfant Répondre en citant

C'est un texte très personnel que tu nous offres là et c'est d'autant plus touchant, parce qu'on peut s'y retrouver sans peine... Elle est belle cette guerrière avec cette lumière qu'elle apprend à laisser éclater
_________________
Rafistoleuse
Lun 1 Déc - 07:45 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15 (2016)    Sujet du message: Femme-enfant

Aujourd’hui à 12:15 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°63

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield