S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière!
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°61 à 70 » Défi n°65
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 19:30 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?


Vous avez tout juste eu le temps d'enjamber la nacelle, Zoé saisissant la poche ventrale du costume de kangourou d'Annaëlle et tirant dessus au point de presque l'arracher. Quelques halètements et petits cris aigus plus tard, vous êtes assises au fond du panier, toutes tremblantes, et vos jambes dansent le flamenco sans que ce soient vous qui les commandiez. 
Vous sentez bien que vous vous élevez inexorablement, mais vous avez eu si peur que cette évasion verticale vous fait ressentir un sentiment de délivrance. Vous n'avez pourtant aucune idée de la façon dont on dirige une montgolfière et encore moins de celle dont on la fait atterrir. 
Ça, on verra plus tard. 
Pour l'instant, ce qui compte, c'est d'avoir échappé au danger qui vous terrifie. 
Quand vos regards se croisent, le fou-rire explose, malgré la tension ou peut-être à cause d'elle. Il faut dire que vos costumes, le poisson rouge de Zoé dont la cagoule pend sur un côté et dont les nageoires s'agitent pitoyablement au moindre geste, et celui d'Annaëlle, ce kangourou pelucheux à la poche ventrale pendouillante, sont terriblement décalés par rapport à la situation. 
Le fou-rire s'estompant au bout de quelques minutes, vous vous haussez sur vos genoux encore tremblants pour jeter un coup d'oeil par dessus le rebord en rotin. En bas, on aperçoit quelques lumières, du mouvement, des phares de voiture. Vous vous exclamez ensemble lorsque vous vous apercevez, exactement au même moment, que votre aéronef est relié au sol par un filin vibrant. Vous vous regardez. 
- au moins...
- ... on n'aura pas de problème pour revenir!
Vous avez toujours connu cette complicité. Elle vous lie depuis la maternelle, vous a suivi à l'école primaire puis au collège, et persiste maintenant que vous êtes lycéennes. De fou-rires en engueulades, de petits copains en mauvaises notes, de soirées déguisées comme ce soir en après-midis de révisions, vos deux jeunes vies sont liées. 
Mais aujourd'hui, c'est un drame que vous partagez. Pourtant, cette soirée avait tellement bien commencé. 
" Embarquement dans l'Arche de Noé", c'était le thème imposé par votre boîte préférée, celle où vous allez danser quand vos parents et votre bulletin scolaire vous y autorisent. 
Le concours du meilleur déguisement ? Fastoche! Vous avez toujours été douées pour improviser des costumes, quitte à sortir la machine à coudre de la mère de Zoé et à  tailler des pièces dans du polystyrène avant de repeindre et d'assembler le tout. 
Vous êtes arrivées vers onze heures à la boîte, décidées à gagner ensemble ou pas du tout. La soirée était commencée et toutes sortes d'animaux plus ou moins réalistes se déhanchaient sur le dance-floor. Vous avez poussé des cris de joie en retrouvant vos copains, Alex en lion, Pierre en ours, et Marie en... en quoi, au fait? Vous avez hésité entre une méduse et une paramécie, avant qu'elle ne vous révèle que son costume représentait un crapaud-buffle. Vous vous êtes regardées, hilares, persuadées d'avoir une chance supplémentaire de gagner le baptême de montgolfière, au lever du soleil, avec petit déjeuner offert à cent mètres d'altitude.
La soirée battait son plein lorsque tout a dérapé. 
D'abord, vous avez entendu des cris, et puis il y a eu un mouvement de foule. Et tout à coup il était là, devant vous: un type pas très baraqué, mais bien excité, le torse barré d'une ceinture d'explosifs, une kalachnikov à la main. Totalement incongru. Il braillait on ne sait quoi, des sons étouffés par sa cagoule noire. C'était presque plus ridicule qu'effrayant. C'est peut-être pour ça que Pierre, dans son costume de nounours débonnaire, s'est avancé vers lui en levant une patte en signe de paix.
Mal lui en a pris. Le terroriste amateur s'est tourné vers lui d'un bond et, perdant tout sang-froid, a lâché une rafale dans sa direction. Vous avez vu, horrifiées et incrédules, une tache écarlate grandir sur le pelage synthétique du déguisement et votre ami s'écrouler, les yeux fixes, un air stupéfait sous sa truffe de plastique. 
L'instant d'après, la panique avait dispersé la foule et c'est dans un piétinement ponctué de hurlements que le mouvement de fuite vous a entraînées vers la sortie. Annaëlle essayait de regarder en arrière - elle avait toujours eu un faible pour Pierre - tandis que Zoé la tirait par la main. Vous entendiez les cris de l'assassin qui poursuivait les fuyards, et c'était comme un aiguillon qui vous faisait accélérer votre course. 
Une fois dehors, vous avez jaugé la situation d'un seul coup de vos quatre yeux: déjà des voitures démarraient en trombe, et on apercevait des visages défigurés par la peur, le temps d'une embardée. Mais vous, vous n'aviez pas le temps d'appeler vos parents pour qu'ils viennent vous chercher comme convenu, n'est-ce pas?
C'est alors que la silhouette de l'engin volant, éclairée brièvement par la lune,  s'est profilée à une cinquantaine de mètres. Un échange de regards et déjà, vous couriez à perdre haleine dans sa direction. Il vous semblait entendre les pas du tueur dans votre dos. Vous avez arraché ensemble le crochet qui arrimait la montgolfière, avec une force décuplée par la panique, avant d'escalader le rebord de la nacelle, l'une tirant l'autre, tandis que l'engin commençait à s'élever doucement. Le bruit des pas de votre poursuivant s'était arrêté brutalement, le prédateur n'ayant plus personne à rattraper.


Maintenant vous êtes là, assises au fond du panier, sans parler. La nuit de velours vous enveloppe. Vous seriez presque bien, bercées par la brise, sans l'image qui persiste derrière votre rétine. Pierre...


Soudain, vous sursautez. Le vibreur du téléphone de Zoé résonne dans votre petit espace protégé. Le téléphone! Vous n'y aviez même pas pensé! 
Elle le sort fébrilement de sa poche, vous vous penchez ensemble pour lire le nom du contact qui se manifeste, vous sursautez à la même seconde en lisant le prénom qui s'affiche. Le sms vous laisse sans voix.
 " Tt va b1.T où? "


Espoir et incompréhension se répondent dans vs yeux. Mais déjà vous criez ensemble dans le haut-parleur: 
- Pieeeerre! Comment ça va? Qu'est-ce qui se passe? Tu vas bien? Ils l'ont attrapé? 
Deux rires sonores agrémentés de clameurs joyeuses vous répondent.
- 'Tain mais vous êtes où, les filles? On vous cherche partout!
Soudain tout est plus léger. Vous riez comme des folles et criez d'une seule voix:
- dans la montgolfière!!!
D'un même mouvement, vous vous êtes rapprochées du bord et vous regardez en bas. Deux petites silhouettes éclairées par un lampadaire lèvent la tête dans votre direction, puis agitent les bras. L'une est brune, l'autre noire. 
Les deux voix parlent en même temps, se coupent la parole, tentent une explication. Il y a Pierre, pas du tout moribond, et Jules, un autre copain. Le réseau est mauvais, vous entendez des bribes:
- ...trompé de soirée... thème Ninjas et terroristes... effets spéciaux... rien compris, cagoule, essayé de vous rattraper...
Et l'autre voix:
- désolé.. surpris par l'impact... hémoglobine!
Vous vous regardez, les yeux ronds. Non mais c'est pas vrai! Le soulagement le dispute à l'envie de rire. Incroyable!


Il faudra des heures pour retrouver les responsables de la montgolfière, et leur faire ramener l'aéronef au sol. On vous retrouvera, ravies d'avoir assisté au lever du soleil depuis là-haut, des miettes de croissants éparpillées sur vos déguisements et un thermos de café vide par terre. 


Vous l'aviez bien dit que vous gagneriez.
Dim 7 Déc - 19:30 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 19:52 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Ah ah ah excellent, c'est super captivant la façon dont tu nous "vends" tout ça Mr. Green

C'est très drôle


Par contre, je pense que tu as eu un petit bug sur la contrainte, c'était la troisième personne du pluriel il me semble
_________________
Rafistoleuse
Dim 7 Déc - 19:52 (2014)
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 20:34 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

oups merde! Pourquoi je suis partie sur la deuxième, moi?
Bon ben tant pis!
Je me suis bien amusée à écrire ça alors que j'entendais ma fille Zoé et sa copine Annaëlle rigoler comme des baleines dans la chambre...
Dim 7 Déc - 20:34 (2014)
Auteur Message
Asparanc
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Libourne

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 14:12 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Bonne histoire, captivante



_________________
« L'écriture n'est pas un loisir, c'est un art »
Lun 8 Déc - 14:12 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 16:17 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Merci! Dommage que je me sois trompée sur la contrainte!
Lun 8 Déc - 16:17 (2014)
Auteur Message
Wilou
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Oct 2013
Messages: 719
Localisation: Fraserburgh, Ecosse

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 09:43 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Clairement dommage pour la contrainte! Parce que l'histoire est vraiment impeccable, originale, j'aime la façon dont tu as interprété le thème!
Et écrire à la deuxième personne du pluriel n'est pas forcément plus facile, chapeau, donc.
_________________
Hopla!
Mar 9 Déc - 09:43 (2014)
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 10:04 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Merci! Ça va permettre aux autres Plumivores de découvrir un aspect majeur de ma personnalité: je suis distraite! Pire que le professeur Tournesol! Je découvre parfois avec stupeur des trucs cachés dans les méandres de mon cerveau. Genre: écrire à la 3 eme personne du pluriel. Ok. Bien, la contrainte. Et allez: tout à la 2ème!
Parfois je me fais rire moi-même.
Bon, je vais tout remettre à la 3ème (pour la gloire, vu que je me suis auto-disqualifiée).


Dernière édition par Qualsevol Nit le Jeu 11 Déc - 11:27 (2014); édité 1 fois
Mar 9 Déc - 10:04 (2014)
Auteur Message
Fanylill
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 10:15 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

En fait...c'est preque rassurant de voir que je suis pas la seule à avoir du mal avec les contraintes et à les zapper
Tu m'as fait PEUR !!! Franchement un taré qui rentre en boite et qui tire sur tout ce qui bouge bon sang....et c'est tellement bien écris que j'ai vu la scène ! arf;...Mon dieu protégez nos enfants !!!
Bravo Qual vraiment !
_________________
"si le ridicule tuait ça ferait longtemps que je serais mort tu sais"
Mar 9 Déc - 10:15 (2014)
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 10:35 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Et voilà l'travail!
(exercice intéressant pour un atelier d'écriture, d'ailleurs!)
j'ai remplacé " aéronef " par " aérostat " après vérification.




Elles ont tout juste eu le temps d'enjamber la nacelle, Zoé saisissant la poche ventrale du costume de kangourou d'Annaëlle et tirant dessus au point de presque l'arracher. Quelques halètements et petits cris aigus plus tard, les voilà assises au fond du panier, toutes tremblantes, leurs jambes dansant le flamenco sans que ce soient elles qui les commandent. Elles sentent bien qu'elle s'élèvent inexorablement, mais elles ont eu si peur, que cette évasion verticale leur fait ressentir un sentiment de délivrance. Elles n'ont pourtant aucune idée de la façon dont on dirige une montgolfière et encore moins de celle dont on la fait atterrir. 
Ça, on verra plus tard. 
Pour l'instant, ce qui compte, c'est d'avoir échappé au danger qui les terrifie.
Quand leurs regards se croisent, le fou-rire explose, malgré la tension ou peut-être à cause d'elle. Il faut dire que leurs costumes, le poisson rouge de Zoé dont la cagoule pend sur un côté et dont les nageoires s'agitent pitoyablement au moindre geste, et celui d'Annaëlle, ce kangourou pelucheux à la poche ventrale pendouillante, sont terriblement décalés par rapport à la situation. 
Le fou-rire s'estompant au bout de quelques minutes, elles se haussent sur leurs genoux encore tremblants pour jeter un coup d'oeil par dessus le rebord en rotin. En bas, on aperçoit quelques lumières, du mouvement, des phares de voiture. Elles s' exclament ensemble lorsqu'elles s'aperçoivent, exactement au même moment, que leur aérostat est relié au sol par un filin vibrant. Elles se regardent. 
- au moins...
- ... on n'aura pas de problème pour revenir!
Elles ont toujours connu cette complicité. Elle les lie depuis la maternelle, les a suivi à l'école primaire puis au collège, et persiste maintenant qu'elles sont lycéennes. De fou-rires en engueulades, de petits copains en mauvaises notes, de soirées déguisées comme ce soir en après-midis de révisions, leurs deux jeunes vies sont liées. 
Mais aujourd'hui, c'est un drame que les deux ados partagent. Pourtant, cette soirée avait tellement bien commencé. " Embarquement dans l'Arche de Noé", c'était le thème imposé par leur boîte préférée, celle où elles vont danser quand leurs parents et leur bulletin scolaire les y autorisent. Le concours du meilleur déguisement ? Fastoche! Elles ont toujours été douées pour improviser des costumes, quitte à sortir la machine à coudre de la mère de Zoé et à tailler des pièces dans du polystyrène avant de repeindre et d'assembler le tout. 
Elles sont arrivées vers onze heures à la boîte, décidées à gagner ensemble ou pas du tout. La soirée était commencée et toutes sortes d'animaux plus ou moins réalistes se déhanchaient sur le dance-floor. Elles ont poussé des cris de joie en retrouvant leurs copains, Alex en lion, Pierre en ours, et Marie en... en quoi, au fait? Les filles ont hésité entre une méduse et une paramécie, avant que Marie ne leur révèle que son costume représentait un crapaud-buffle. Elles se sont regardées, hilares, persuadées d'avoir une chance supplémentaire de gagner le baptême de montgolfière, au lever du soleil, avec petit déjeuner offert à cent mètres d'altitude.
La soirée battait son plein lorsque tout a dérapé. 
D'abord,  on a entendu des cris, et puis il y a eu un mouvement de foule. Et tout à coup il était là, devant elles: un type pas très baraqué, mais bien excité, le torse barré d'une ceinture d'explosifs, une kalachnikov à la main. Totalement incongru. Il braillait on ne sait quoi, des sons étouffés par sa cagoule noire. C'était presque plus ridicule qu'effrayant. C'est peut-être pour ça que Pierre, dans son costume de nounours débonnaire, s'est avancé vers lui en levant une patte en signe de paix.
Mal lui en a pris. Le terroriste amateur s'est tourné vers lui d'un bond et, perdant tout sang-froid, a lâché une rafale dans sa direction. Zoé et Annaëlle ont vu, horrifiées et incrédules, une tache écarlate grandir sur le pelage synthétique du déguisement et leur ami s'écrouler, les yeux fixes, un air stupéfait sous sa truffe de plastique. 
L'instant d'après, la panique avait dispersé la foule et c'est dans un piétinement ponctué de hurlements que le mouvement de fuite les a entraînées vers la sortie. Annaëlle essayait de regarder en arrière - elle avait toujours eu un faible pour Pierre - tandis que Zoé la tirait par la main. Elles entendaient les cris de l'assassin qui poursuivait les fuyards, et c'était comme un aiguillon qui les faisait accélérer leur course. 
Une fois dehors, elles ont jaugé la situation d'un seul coup de leurs quatre yeux: déjà des voitures démarraient en trombe, et on apercevait des visages défigurés par la peur, le temps d'une embardée. Mais bien sûr, elles n'avaient  pas le temps d'appeler leurs parents pour qu'ils viennent les chercher comme convenu, n'est-ce pas?
C'est alors que la silhouette de l'engin volant, éclairée brièvement par la lune, s'est profilée à une cinquantaine de mètres. Un échange de regards et déjà, elles couraient à perdre haleine dans sa direction. Il leur semblait entendre les pas du tueur dans leur dos. Elles ont  arraché ensemble le crochet qui arrimait la montgolfière, avec une force décuplée par la panique, avant d'escalader le rebord de la nacelle, l'une tirant l'autre, tandis que l'engin commençait à s'élever doucement. Le bruit des pas de leur poursuivant s'était arrêté brutalement, le prédateur n'ayant plus personne à rattraper.


Maintenant elles sont là, assises au fond du panier, sans parler. La nuit de velours les enveloppe. elles seraient presque bien, bercées par la brise, sans l'image qui persiste derrière leur rétine. Pierre...


Soudain, elles sursautent. Le vibreur du téléphone de Zoé résonne dans leur petit espace protégé. Le téléphone! Elles n'y avaient même pas pensé! 
Zoé le sort fébrilement de sa poche, elles se penchent ensemble pour lire le nom du contact qui se manifeste, sursautent à la même seconde en lisant le prénom qui s'affiche. Le sms les laisse sans voix. " Tt va b1.T où? "


Espoir et incompréhension se répondent dans leurs yeux. Mais déjà elles crient ensemble dans le haut-parleur: 
- Pieeeerre! Comment ça va? Qu'est-ce qui se passe? Tu vas bien? Ils l'ont attrapé? 
Deux rires sonores agrémentés de clameurs joyeuses leur répondent.
- 'Tain mais vous êtes où, les filles? On vous cherche partout!
Soudain tout est plus léger. Les deux copines rient comme des folles et crient d'une seule voix:
- dans la montgolfière!!!
D'un même mouvement, elles se sont rapprochées du bord et regardent en bas. Deux petites silhouettes éclairées par un lampadaire lèvent la tête dans leur direction, puis agitent les bras. L'une est brune, l'autre noire.
Les deux voix parlent en même temps, se coupent la parole, tentent une explication. Il y a Pierre, pas du tout moribond, et Jules, un autre copain. Le réseau est mauvais, elles entendent des bribes:
- ...trompé de soirée... thème Ninjas et terroristes... effets spéciaux... rien compris, cagoule, essayé de vous rattraper...
Et l'autre voix:
- désolé.. surpris par l'impact... hémoglobine!
Annaëlle et Zoé se regardent, les yeux ronds. Non mais c'est pas vrai! Le soulagement le dispute à l'envie de rire. Incroyable!


Il faudra des heures pour retrouver les responsables de la montgolfière, et leur faire ramener l'aérostat au sol. On retrouvera nos deux aventurières, ravies d'avoir assisté au lever du soleil depuis là-haut, des miettes de croissants éparpillées sur leurs déguisements et un thermos de café vide par terre. 


Elles l'avaient bien dit qu'elles gagneraient.
Mar 9 Déc - 10:35 (2014)
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Mar 9 Déc - 10:37 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Merci Fanylill et désolée de t'avoir fait peur! Mais c'était pour rire, tu as vu? Jamais je n'aurais mis ma propre fille dans une situation aussi dramatique!
Mar 9 Déc - 10:37 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 10 Déc - 14:02 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Rha c'est dommage, parce que le pire, c'est que ça rend vachement mieux à la 3e personne. Parfois, la deuxième faisait des trucs bizarres quand tu te mettais à distinguer Zoé d'Anaelle. Et du coup, pendant la moitié du texte, j'ai cru que le "vous" était en fait une troisième personne.

Bref, au-delà de ça, l'histoire est sympathique, et moi aussi j'ai cru un bon moment que tu nous emmenais dans un truc horrifique. Bref, c'est bien joué, bravo ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 10 Déc - 14:02 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Mer 10 Déc - 14:47 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

 Oui, c'était nettement plus facile à la 3ème du coup! Et ça m'a fait un exercice sympa, cette transposition. Il ne suffit clairement pas de changer les " vous " en " elles ", sinon certaines phrases sonnent bizarre après. Une phrase m'a posé problème:" un aiguillon qui vous faisait accélérer votre course " ça donne " qui leur faisait accélérer leur course " ou  ." Qui les faisait accélérer leur course"?
J'ai choisi la 2ème option à cause de la répétition mais je trouve que ça cloche!
Mer 10 Déc - 14:47 (2014)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mer 10 Déc - 17:21 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

L'histoire me plait enormement. 
Ton ecriture est fluide et on suit ton histoire sans aucune difficulte.
Ecrire a la troisieme personne du pluriel est vraiment difficile, dans ton texte corrige tu y arrives pas trop mal.
Bravo en tout cas j'ai beaucoup aime ton histoire
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mer 10 Déc - 17:21 (2014)
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Mer 10 Déc - 18:59 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Et bien, merci, Christine et Octobell! C'est chouette de voir qu'on a été lue attentivement.
Mer 10 Déc - 18:59 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 11 Déc - 03:33 (2014)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière! Répondre en citant

Rah la la. J'ai cru aussi à une histoire d'horreur et j'me suis dit "Merde, on est vraiment glauque en majorité" Et non, tu as retourné l'histoire avec un bon p'tit truc. Et c'est finement joué. Le texte avec la troisième personne est mieux écrit même si ça a dû être compliqué de l'avoir fait à la deuxième du pluriel. D'ailleurs, je tiens à saluer le fait que tu aies repris ton texte pour le plaisir uniquement de te mettre une contrainte et de la respecter. J'aime cet esprit.  


Un bon moment de lecture.   
_________________
ATea.
Jeu 11 Déc - 03:33 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 05:59 (2016)    Sujet du message: Gagnez un moment inoubliable: votre vol en montgolfière!

Aujourd’hui à 05:59 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°65

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield