S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
L'histoire sans fin

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Salle de Jeux » Archives
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Asparanc
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Libourne

MessagePosté le: Dim 7 Déc - 22:00 (2014)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
L'histoire sans fin 
 
 



Bonjour à tous  
 
 
Certains d'entre vous connaissent peut-être se jeu mais pour les autres voici les règles et le principe. 
 
 
 
 
 
Principe : 
 
 
Tour à tour les Plumivores postent un mot, un bout de phrase, une phrase ou un petit texte. 
 Pour former une histoire qui a un sens. 
 
 Toutes les semaines je ferai une sauvegarde de l'histoire. 
 
 Comme son nom l'indique il n'y a pas de fin ( enfin presque, tout les mois l'histoire recommencera à 0 pour en créer une autre ). 
 
 Les dialogues sont autorisé ( trop de narration c'est pas génial ) 
 
 
 
Règles : 
 
 
Ne pas jouer plusieurs fois d'affiler 
 Pas d'insulte ( mais ça je vois fait confiance ) 
 
 
 

 
Exemple : 
 
 
 
P1 : Il était une fois 
 P2 : Un ours 
 
 P1 : dans une forêt 
 
 P3 : chassant des chasseurs. 
 
 
 
 
 
 
On commence avec : 
 
 
 Deux hommes se trouve dans une mairie pour remplir des papiers. 
 
 L'un d'eux demande à l'autre : 
 
 ( un petit dialogue pour commencer
 
 
 
 
 
 

_________________
« L'écriture n'est pas un loisir, c'est un art »
Dim 7 Déc - 22:00 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 00:11 (2014)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Deux hommes se trouve dans une mairie pour remplir des papiers.

L'un d'eux demande à l'autre :


- Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ?
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétéro sexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là.

_________________
Rafistoleuse
Lun 8 Déc - 00:11 (2014)
Auteur Message
Asparanc
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Libourne

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 00:15 (2014)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Rafistoleuse a écrit:
Deux hommes se trouve dans une mairie pour remplir des papiers.

L'un d'eux demande à l'autre :

- Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ?
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétéro sexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là.


- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela....
_________________
« L'écriture n'est pas un loisir, c'est un art »
Lun 8 Déc - 00:15 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Fanylill
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 16:52 (2014)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

-Encore faut il que tu oses le dire à ta mère !
_________________
"si le ridicule tuait ça ferait longtemps que je serais mort tu sais"
Lun 8 Déc - 16:52 (2014)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Lun 8 Déc - 23:03 (2014)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait.
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Lun 8 Déc - 23:03 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Ven 13 Mar - 20:33 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

 édit: j'ai retouché un peu le texte, pour gommer les incohérences (deux hommes + l'employé de mairie)
Citation:
Trois hommes se trouvait dans une mairie pour remplir des papiers. 

L'un d'eux demanda à son vis-à-vis : 

"Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ? 
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétérosexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là.
- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela.... 
-Encore faut-il que tu oses le dire à ta mère ! L'interrompit Esteban"
Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait.





Rompant le silence pesant, la pluie se mit soudain à claquer contre les carreaux des vastes fenêtres de la mairie, et un coup de tonnerre éclata. C'était le premier orage du printemps.


Dernière édition par Yannick Darbellay le Sam 14 Mar - 20:30 (2015); édité 1 fois
Ven 13 Mar - 20:33 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Sam 14 Mar - 12:25 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Parce qu'il fallait faire un geste, donner une impulsion nouvelle, signifier à son homme combien l'amour est finalement bien au-delà de la bureaucratie française, Sam glissa sa main dans la poche arrière du froc de Miguel.
Un oiseau se posa sur le bord de la fenêtre et se secoua pour essorer ses plumes.
On pouvait entendre les coeurs battre.
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Sam 14 Mar - 12:25 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Lun 16 Mar - 02:27 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

 
Citation:
Trois hommes se trouvaient dans une mairie pour remplir des papiers.  

L'un d'eux demanda à son vis-à-vis :  

"Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ?  
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétérosexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là.
- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela....  
-Encore faut-il que tu oses le dire à ta mère ! L'interrompit Sam" 

Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait.

Rompant le silence pesant, la pluie se mit soudain à claquer contre les carreaux des vastes fenêtres de la mairie, et un coup de tonnerre éclata. C'était le premier orage du printemps.
Parce qu'il fallait faire un geste, donner une impulsion nouvelle, signifier à son homme combien l'amour est finalement bien au-delà de la bureaucratie française, Sam glissa sa main dans la poche arrière du froc de Miguel. 
Un oiseau se posa sur le bord de la fenêtre et se secoua pour essorer ses plumes. 
On pouvait entendre les coeurs battre.









Pouvaient-ils seulement soupçonner les événements qu'ils allaient vivre dans les heures qui suivraient et qui les marqueraient à jamais?
Lun 16 Mar - 02:27 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 16 Mar - 05:03 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Citation:
Trois hommes se trouvaient dans une mairie pour remplir des papiers.

L'un d'eux demanda à son vis-à-vis :

"Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ?
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétérosexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là.
- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela....
-Encore faut-il que tu oses le dire à ta mère ! L'interrompit Sam"

Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait.

Rompant le silence pesant, la pluie se mit soudain à claquer contre les carreaux des vastes fenêtres de la mairie, et un coup de tonnerre éclata. C'était le premier orage du printemps.
Parce qu'il fallait faire un geste, donner une impulsion nouvelle, signifier à son homme combien l'amour est finalement bien au-delà de la bureaucratie française, Sam glissa sa main dans la poche arrière du froc de Miguel.
Un oiseau se posa sur le bord de la fenêtre et se secoua pour essorer ses plumes.
On pouvait entendre les cœurs battre.

Pouvaient-ils seulement soupçonner les événements qu'ils allaient vivre dans les heures qui suivraient et qui les marqueraient à jamais?


Clairement, non. Miguel avait toujours des intuitions, des pressentiments, des instincts. Tous faussés par sa paranoïa. Sam ne trouvait pas ça envahissant, il le prenait avec humour, délectation même.

" Ce n'est pas mauvais signe. Au contraire !" Répondit Sam à l'interrogation silencieuse de son homme.

_________________
Rafistoleuse
Lun 16 Mar - 05:03 (2015)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Ven 27 Mar - 16:10 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Rafistoleuse a écrit:
Citation:








Trois hommes se trouvaient dans une mairie pour remplir des papiers. 

L'un d'eux demanda à son vis-à-vis : 

"Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ? 
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétérosexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là. 
- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela.... 
-Encore faut-il que tu oses le dire à ta mère ! L'interrompit Sam" 

Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait. 

Rompant le silence pesant, la pluie se mit soudain à claquer contre les carreaux des vastes fenêtres de la mairie, et un coup de tonnerre éclata. C'était le premier orage du printemps. 
Parce qu'il fallait faire un geste, donner une impulsion nouvelle, signifier à son homme combien l'amour est finalement bien au-delà de la bureaucratie française, Sam glissa sa main dans la poche arrière du froc de Miguel. 
Un oiseau se posa sur le bord de la fenêtre et se secoua pour essorer ses plumes. 
On pouvait entendre les cœurs battre. 

Pouvaient-ils seulement soupçonner les événements qu'ils allaient vivre dans les heures qui suivraient et qui les marqueraient à jamais?



Clairement, non. Miguel avait toujours des intuitions, des pressentiments, des instincts. Tous faussés par sa paranoïa. Sam ne trouvait pas ça envahissant, il le prenait avec humour, délectation même. 


" Ce n'est pas mauvais signe. Au contraire !" Répondit Sam à l'interrogation silencieuse de son homme.
- Tu ne connais pas le dicton "Mariage pluvieux, mariage heureux" ?
- Non... Mais c'est pas ça ! , finit par lâcher Miguel.
- Alors quoi ? Tu as peur que ton mec précédent se pointe à la cérémonie pour taper l’esclandre ?
Sam sourit de sa boutade. Tout à la joie de se marier, il ne voyait pas - ou ne voulait pas voir - Miguel s'enfoncer dans les tourments.
- Non, c'est Larissa qui m'inquiète.
Sam blêmit. La plaisanterie lui était resté coincé dans la gorge.
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Ven 27 Mar - 16:10 (2015)
Auteur Message
Asparanc
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Libourne

MessagePosté le: Dim 24 Mai - 22:55 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Cette histoire navigue en solitaire depuis 2 mois, je vous propose, sout de la reprendre ou de la recommencer
_________________
« L'écriture n'est pas un loisir, c'est un art »
Dim 24 Mai - 22:55 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 14:53 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Continue Asparanc : on veut savoir ce qui attend nos mariés ! Et qui est cette Larissa ? (j'ai lancé le nom mais je n'en ai pas l'amorce du début d'idée, c'est la magie des histoires communautaires !)
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 27 Mai - 14:53 (2015)
Auteur Message
Asparanc
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Déc 2014
Messages: 88
Localisation: Libourne

MessagePosté le: Mer 27 Mai - 16:43 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

ok  Okay


Trois hommes se trouvaient dans une mairie pour remplir des papiers. 

L'un d'eux demanda à son vis-à-vis : 

"Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ? 
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétérosexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là. 
- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela.... 
-Encore faut-il que tu oses le dire à ta mère ! L'interrompit Sam" 

Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait. 

Rompant le silence pesant, la pluie se mit soudain à claquer contre les carreaux des vastes fenêtres de la mairie, et un coup de tonnerre éclata. C'était le premier orage du printemps. 
Parce qu'il fallait faire un geste, donner une impulsion nouvelle, signifier à son homme combien l'amour est finalement bien au-delà de la bureaucratie française, Sam glissa sa main dans la poche arrière du froc de Miguel. 
Un oiseau se posa sur le bord de la fenêtre et se secoua pour essorer ses plumes. 
On pouvait entendre les cœurs battre. 


Pouvaient-ils seulement soupçonner les événements qu'ils allaient vivre dans les heures qui suivraient et qui les marqueraient à jamais?


Clairement, non. Miguel avait toujours des intuitions, des pressentiments, des instincts. Tous faussés par sa paranoïa. Sam ne trouvait pas ça envahissant, il le prenait avec humour, délectation même. 


" Ce n'est pas mauvais signe. Au contraire !" Répondit Sam à l'interrogation silencieuse de son homme.
- Tu ne connais pas le dicton "Mariage pluvieux, mariage heureux" ?
- Non... Mais c'est pas ça ! , finit par lâcher Miguel.
- Alors quoi ? Tu as peur que ton mec précédent se pointe à la cérémonie pour taper l’esclandre ?
Sam sourit de sa boutade. Tout à la joie de se marier, il ne voyait pas - ou ne voulait pas voir - Miguel s'enfoncer dans les tourments.
- Non, c'est Larissa qui m'inquiète.
Sam blêmit. La plaisanterie lui était resté coincé dans la gorge.






- Pourquoi qu'est-ce qui se passe ?
_________________
« L'écriture n'est pas un loisir, c'est un art »
Mer 27 Mai - 16:43 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Sam 6 Juin - 12:57 (2015)    Sujet du message: L'histoire sans fin Répondre en citant

Trois hommes se trouvaient dans une mairie pour remplir des papiers.  

L'un d'eux demanda à son vis-à-vis :  

"Nous devrons apporter quels types de papiers, la liste classique ?  
- Un mariage gay est tout aussi ordinaire qu'une union hétérosexuelle, nous aurons besoin de fiches de renseignements, vos actes de naissances respectifs... Tout est là.  
- Parfait nous avons plus qu'a officialiser tout cela....  
-Encore faut-il que tu oses le dire à ta mère ! L'interrompit Sam"  

Le regard perdu dans le vague, Miguel ne répondit rien. une lutte intérieure le taraudait.  

Rompant le silence pesant, la pluie se mit soudain à claquer contre les carreaux des vastes fenêtres de la mairie, et un coup de tonnerre éclata. C'était le premier orage du printemps.  
Parce qu'il fallait faire un geste, donner une impulsion nouvelle, signifier à son homme combien l'amour est finalement bien au-delà de la bureaucratie française, Sam glissa sa main dans la poche arrière du froc de Miguel.  
Un oiseau se posa sur le bord de la fenêtre et se secoua pour essorer ses plumes.  
On pouvait entendre les cœurs battre.  


Pouvaient-ils seulement soupçonner les événements qu'ils allaient vivre dans les heures qui suivraient et qui les marqueraient à jamais? 


Clairement, non. Miguel avait toujours des intuitions, des pressentiments, des instincts. Tous faussés par sa paranoïa. Sam ne trouvait pas ça envahissant, il le prenait avec humour, délectation même.  


" Ce n'est pas mauvais signe. Au contraire !" Répondit Sam à l'interrogation silencieuse de son homme. 
- Tu ne connais pas le dicton "Mariage pluvieux, mariage heureux" ? 
- Non... Mais c'est pas ça ! , finit par lâcher Miguel. 
- Alors quoi ? Tu as peur que ton mec précédent se pointe à la cérémonie pour taper l’esclandre ? 
Sam sourit de sa boutade. Tout à la joie de se marier, il ne voyait pas - ou ne voulait pas voir - Miguel s'enfoncer dans les tourments. 
- Non, c'est Larissa qui m'inquiète. 
Sam blêmit. La plaisanterie lui était resté coincé dans la gorge. 

- Pourquoi qu'est-ce qui se passe ?
- Elle sait...
Ils étaient sorti de la mairie. Le silence s'était installé entre eux deux. Larissa savait.
Sam 6 Juin - 12:57 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:59 (2016)    Sujet du message: L'histoire sans fin

Aujourd’hui à 03:59 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Archives

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield