S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Son rire en bouteille-cadeau pour Linelea

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Evènements Terminés » Secret Santa » Cadeaux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 13 Jan - 17:06 (2015)    Sujet du message: Son rire en bouteille-cadeau pour Linelea Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je l'avais rencontrée dans le sud.
Une galeriste nouvellement installée à Montpellier avait organisé une exposition de jeunes talents. Et bien entendu, j'y participais.
J'y présentais un parcours vidéo expérimental, articulé autour du temps. Le rythme était primordial. La voix également. À l'image, l'humanité revivait ses plus grands traumatismes et ses plus remarquables réussites que je présentais dans montage saccadé et nerveux. Puis leurs succédaient des plans fixes sur des scènes anodines qui s'étiraient à l'infini. Et une voix hypnotique et monocorde scandait des grandes citations auxquelles succédait le silence.
J'étais très fier de moi.
J'avais passé la matinée à installer, vérifier, tester la mise en scène.
Puis je me rendis à la cafétéria et je découvris ses tableaux.
J'avais stoppé net devant une sculpture, puis j'avais croisé le regard d'une peinture et je n'avais plus pu m'en détacher. Une puissance sans pareil s'en dégageait. La touche apparente, le travail de la matière, brute, les tons agressifs côtoyaient des brumes aquarellées d'esprit romantique. Des corps maigres et sombres flottaient au coeur de la toile avant de s'évanouir. L'ensemble était parcouru des zébrures découpant l'horizon limité du tableau. Les regards extraordinaires des modèles avaient été capturés et ils vous fixaient. Plus que ça, elle leur avait insufflé un supplément d'âme. Ils vous jugeaient, décortiquaient vos pensées et vous confiaient leurs terreurs. Tout dans son travail cheminait vers ces regards auxquels ont ne pouvait se soustraire. J'étais resté pantois devant les toiles. Et la galeriste m'avait rejoint, s'enquérant de mon avis. Avec dédain j'affirmai :
-Il y a dans son travail une vraie qualité. Le talent est indéniable, et sa peinture sympathique, quoique un peu chargée.
Au fond de moi j'étais admiratif et affreusement jaloux de son talent époustouflant.
Elle n'avait rien répondu. Elle souriait.
-Et qui les a peintes ? Finis-je par demander, rongé par la curiosité.
Son sourire s'était agrandi.
-Moi !
Je croisai son regard et je compris.
Déjà, elle m'avait percé à jour.
*
Samantha avait ouvert la fenêtre.
Elle laissa échapper un rire cristallin et écrasa son mégot dans le cendrier. Elle était penchée vers l'extérieur. Sa chemise de nuit mini mini remontait haut sur ses cuisses et je me redressai sur un coude pour mieux la contempler. Je tendis le bras. J'espérais qu'il pût s'allonger comme dans les dessins animés. S'étirer jusqu'à ce que mes doigts effleurassent sa peau douce, tiède. Je regardai ma main et la fit évoluer dans le vide comme une ballerine.
-soulève ta chemise de nuit.
Elle remua les hanches et je grognai.
-Viens là, ma muse !
-Comment tu as dit ce matin ? Un peu chargée, ma peinture ?
Elle rit et j'aurais voulu attraper son rire, me jeter dans la rue à sa poursuite. Puis le capturer en bouteille, comme on garde un grand cru, pour le déguster dans les occasions importantes. Je m'étais relevé et je m'étais plaqué contre elle. Elle trouvait que j'avais les mains froides. Ma galeriste. Je ne savais plus quoi en faire, de mes mains, je n'osais plus la toucher. Alors je soufflais dessus et je battais le rythme en tapant des mains et ça m'avait donné l'envie de danser. Je ne savais pas danser. Mais peu importait. J'ai poussé les rouleaux de toile, les pinceaux, les godets et les bouquins qui jonchaient le sol, pour accéder à un cageot retourné sur lequel trônait un tourne-disque et quelques bougies éteintes. Je fouillai parmi les vinyles amoncelés dans un autre cageot. J'en plaçai un sur son support. Je soulevai le bras puis déposai délicatement la tête de lecture sur la galette.
Une trompette gracieuse évolua, tranchante jusqu'à la voix nonchalante et voilée de Billy Holiday :



In my solitude
you haunt me
with dreadful ease
of days gone by



Nous avons dansé les yeux dans les yeux, remuant lentement, puis nous nous sommes recouchés, pensifs. Nous scrutions le plafond, et lisions les tâches et les ombres qui nous racontaient des histoires d'amour et de haine. Sam s'est serrée contre moi. J'ai ri. J'avais envie de lui parler d'amour. Des âmes. Les nôtres. Et tous les esprits de la terre, et de l'art et de l'avenir. J'ai embrassé sa joue sans mots dire. Et nous avons refait l'amour.


Dernière édition par Yannick Darbellay le Mer 14 Jan - 01:57 (2015); édité 2 fois
Mar 13 Jan - 17:06 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Mer 14 Jan - 01:32 (2015)    Sujet du message: Son rire en bouteille-cadeau pour Linelea Répondre en citant

Toi, tu me prends par les sentiments ^^

En tout cas merci pour le thème ;-), merci pour le texte, il est tout à mon gout. J'aime décrire et que l'on décrive ce ressenti qui nous envahi lorsqu'on regarde un tableau, une photo, une sculpture, ou plus largement un objet d'art...
Car pour moi c'est avant tout cela l'art, il nous permet de ressentir des choses, d'aimer ou détester...

Et pour le coup cette fois j'ai aimé ^^
Mer 14 Jan - 01:32 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:13 (2016)    Sujet du message: Son rire en bouteille-cadeau pour Linelea

Aujourd’hui à 12:13 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Cadeaux

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield