S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Un homme à abattre

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°61 à 70 » Défi n°66
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Lun 19 Jan - 09:26 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Un couloir éclairé par les lumières blafardes de néons usagés. Les murs, anciennement vert, sont salis par la vieillesse ou la crasse, on ne sait plus trop. Une porte s'ouvre, deux hommes et une femme s'engouffrent. Drapés de tissu noir, leur silhouette imposante contraste avec la fragilité féminine. Ils la traînent ou la bousculent pour qu'elle accélère. Son visage est rougi, bouffi. Ses yeux sont vitreux, drogués. Des larmes ont coulé sur ses joues rosies, sur ses lèvres mordues au sang. 


Le pas s'accélère. Une autre porte s'ouvre donnant sur un escalier. Elle suit la rambarde pour découvrir où il mène. Son regard se perd dans l'escalier colimaçon, jusqu'en haut de l'immeuble. Elle croit voir une lumière venant du toit. Sa vue se trouble. Elle ne sait plus. Sur son visage, se lit l'angoisse. "Où sommes-nous? Vous m'emmenez où? Vous êtes qui?" dit-elle. Le plus petit lui donne une impulsion vers les marches. La jeune femme aux cheveux bruns manque de trébucher. Rattrapée au vol, elle s'adresse à eux "Répondez-moi". Elle sanglote "Parlez-moi". Aucune réponse de plus qu'un regard impassible et vide. Propulsée dans l'escalier, un pied devant l'autre, une marche après l'autre. Elle se résigne. Des marches sont gravies. Des portes sont claquées. Une autre s'ouvre sur l'extérieur cette fois. La lumière se jette sur l'obscurité, se jette sur eux.


Ils sont sur le toit d'un gratte-ciel, entourés par tant d'autres. Le ciel est bleu. La ville grouille d'activité en bas. 


Eblouie, la jeune femme s'arrête sur le pas de la porte. Elle n'ose plus avancer, et les deux hommes ont lâché prise. Ils se tiennent dans son dos. Face à elle, une silhouette, musclée, filiforme. Un La silhouette masculine se retourne et s'approche. Les yeux de la jeune femme s'habituent. Elle le scrute puis se jette sur cet homme. 


Elle s'accroche à son cou. "Jeff." Il l'attrape, la retient un instant contre son torse, puis la pose au sol tendrement. Il lui prend les doigts, les enserre dans ses mains. Il chuchote quelques mots, embrasse la bague sur l'annulaire de la jeune femme, essuie une larme qui coule au coin de l'oeil. La jeune femme s'agrippe à lui. Les deux hommes s'approchent. Attrapent les bras fins, détendent les doigts crispés. L'homme les aide. Elle fait non de la tête. Se débat. "Il le faut", dit-il. Elle ouvre sa bouche en grand. Des sanglots se mêlent aux cris.


Les deux hommes reculent, empoignant fermement la jeune fille.
Jeff se dirige vers le bord. Un dernier regard en arrière, croise les yeux embués, et se jette dans le vide. 


Un hurlement déchire le ciel.


Des dizaines de mètres plus bas, l'homme est au sol. Un grognement émet à travers ses lèvres. Ses doigts tremblent, sa main se recroqueville. Ses yeux s'ouvrent fébrilement, regarde son alliance. Un murmure. "J'espère que tu me pardonneras un jour."
_________________
ATea.
Lun 19 Jan - 09:26 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 17:17 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

Pouh ! Dès les première lignes, tu nous plonge dans une putain d'ambiance. L'obscurité, la crasse des débuts... Puis la rupture avec la soudaine lumière, j'ai beaucoup aimé ton interprétation du changement de ton dans la musique, quand bien même cette lumière n'est pas un bon présage. Par rapport au thème, c'est nickel, on y est à 100%, j'adore !

Par rapport à la contrainte... Pfff j'me fais du mal en fait. Que de suspense, que de questions ! Pourquoi se sacrifie-t-il ? Qu'est-ce qu'elle a fait ? Qu'est-ce qu'ils ont fait ? C'est qui les méchants ? Bref, tu nous transporte et on a vraiment l'envie d'en savoir plus.

Au début, les descriptions sont précises, visuelles, et limite symboliques (ce passage de l'ombre à la lumière via les escaliers, je trouve ça très symbolique de la mort, avec les gardiens en guise de passeurs). J'adore particulièrement cette phrase : "La lumière se jette sur l'obscurité, se jette sur eux. " Elle annonce vraiment à la perfection ce point de rupture entre les deux parties de la musique, de façon presque brutale.

Mais une fois sur le toit, on se retrouve dans un environnement beaucoup plus concret. Je ne sais pas si les gratte-ciel ont une symbolique en eux-mêmes, et si c'est le cas, je l'ai pas forcément saisie. Quoi qu'il en soit, je trouve l'ambiance moins accrocheuse car moins mystérieuse. On n'a pourtant pas plus de réponses dans le fond (et bien au contraire), mais on suit la linéarité d'un récit classique, alors que la première partie semblait pleine de doubles sens. Peut-être que si tu avais plus insisté sur le côté hum... "angélique" du saut de Jeff... J'sais pas... Bref, mon seul p'tit bémol peut-être (et encore, c'est p'tet juste une erreur d'interprétation), mais en tout cas bravo !!
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 21 Jan - 17:17 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mer 21 Jan - 17:19 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

Forcément beaucoup de questions se posent après avoir lu ton texte. Tu réussis à nous faire éprouver les sensations de ton personnages et comme elle on est emmené malgré nous vers la cette rencontre inattendue. J'aimerais en savoir plus ! Mais bon, c'est récurrent sur ce défi ^^
Mer 21 Jan - 17:19 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 14:50 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

Encore une superbe ambiance qui derange car elle amene des tas de questions. 
Tu as reussi a me captiver, a  me faire ressentir la detresse de cette jeune fille et ce avec un texte vraiment court alors bravo.
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Jeu 22 Jan - 14:50 (2015)
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Jeu 22 Jan - 22:20 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

En faite Mo' le but c'est qu'on te tease et après tu va nous harceler pour avoir l'histoire en entier ^^
Il y a des chance que je t'harcèle un peu Atea. Parce que ton texte est une torture pourquoi il se jette qui sont les deux hommes, et elle pourquoi elle est là !

Ton texte colle superbement à la musique bref une très belle lecture ^^
Jeu 22 Jan - 22:20 (2015)
Auteur Message
Benethar
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 128
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 02:22 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

Au moment du hurlement, je me suis surpris à vouloir hurler aussi. J'ai bien été embarqué dès le début dans le rythme, on se doute que ça va mal finir, et plus on avance et on a envie de découvrir, plus on se dit "non, je veux pas, fuis, pauvre fou" (j'ai eu une image de gandalf qui a fugitivement traversé mon esprit)

J'ai beaucoup aimé! Ouais, un chouille maso peut-être...
Ven 23 Jan - 02:22 (2015)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Ven 23 Jan - 06:59 (2015)    Sujet du message: Un homme à abattre Répondre en citant

Je suis ravie de vous avoir embarqué dans mon histoire en si peu de mots, comme cette jeune femme qui fut traînée de force vers l'inconnu. Et de vous donner envie d'en connaître les tenants et les aboutissants. Mais je serais tentée de dire
, Un jour peut-être! Même si j'ai pensé mon histoire dans les "grandes" lignes pour construire le teaser.







Octo, je suis enchantée que tu aies perçu ce changement de ton et donc d'ambiance, même si en contradiction avec les préjugés : la phrase pointée est venue telle qu'elle, ni plus, ni moins. C'était une évidence de ce que je voulais transmettre. Je voulais que l'on ressente la lumière comme agressive et non salvatrice comme on la voit toujours. 


Pour le côté concret de la deuxième partie, je vois un peu ce que tu veux dire. Moins dans le sensitif, dans le non-dit. En fait, je pense que ce qui m'a trompé, c'est cette rencontre que je voulais "filmer" en étant un peu éloignée. Je ne voulais pas que l'on puisse saisir plus de mots qu'ils ne l'avaient déjà dit. Et c'est peut-être cette distance physique qui m'a joué un mauvais tour... 
_________________
ATea.
Ven 23 Jan - 06:59 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:25 (2016)    Sujet du message: Un homme à abattre

Aujourd’hui à 02:25 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°66

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield