S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
La vie en ... [bien après la bataille ...]

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°61 à 70 » Défi n°70
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 10:22 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
"Nous devrions garder la couleur de la vie, mais ne jamais nous souvenir des détails. Les détails sont toujours vulgaires."

Rouge ! Bleu... Bleu… Mauve… Jaune. Vert. Brun…
Blanc.
Rouge ! Rouge ! Rouge …


Noir.


Les secousses timides des stores réveillent Sarah. Elle peine à s’extirper du lit, un bâillement lui déboite presque la mâchoire. Le soleil raye le parquet de ses ombres régulières. Sarah a envie de céréales. Elle jette un œil dans l’évier déjà trop plein.

« T’aurais pu au moins laver un putain de bol !» s’énerve-t-elle toute seule.

Elle étrangle le paquet de Crispies, s’assieds doucement sans parvenir à poser ses fesses confortablement sur le tabouret creux. Elle plonge une main avide dans le sachet translucide, la ressort pleine et la porte à sa bouche, d’un geste brusque. Elle envoie des céréales dans tous les sens. Ses cheveux mangent presque autant qu’elle. Son regard ne sait pas où se planter. Il se balade sur les portes de placard ouvertes, le vernis écaillé de ses orteils, le caleçon laissé à l’abandon. Ses yeux remontent sur le lit, où elle voudrait s’y trouver encore. Où elle voudrait l’y trouver encore. Et à la place de l’empreinte de son corps, un téléphone. Celui de David.

Il est parti vite. Vite, pendant qu’elle dormait. Sarah grimace. Vite à en oublier son portable. Sarah sourit. Son David, elle le connaît par cœur. Tout lui est accessoire. Il n’est pas matérialiste. Toute chose a son utilité mais aucun ne lui est indispensable. Son téléphone, sa femme, son caleçon.

«Moi ? »

Sarah vole sur le lit et s’explose les coudes sur les ressorts protubérants du sommier. Elle imagine que son David a volontairement laissé son portable. Il lui vient des idées. Elle en a toujours. Elle se prend en photo dans des poses plus que suggestivité. Ses mains tremblent d’un mélange d’excitation et de peur. Elle se contorsionne pour immortaliser des recoins d’elle qu’il connaît pourtant par cœur. Le soleil se couche d’un éclat orange.
Lasse, Sarah se rendort.

*


David entre dans la chambre. C’est son moulin. Il déshabille de ses draps, sa sirène encore échouée. Elle ne répond pas à ses caresses. Il s’approche d’elle, respire son parfum, glisse doucement sa main sous la nuque de Sarah. Le bouton de sa manchette chatouille son cou. Elle garde les yeux clos. Ses doigts continuent le piano sur son dos. Les frissons la trahissent.

«- Alors, la belle au bois a dormi combien de temps ?
- Combien de temps m’as-tu laissée ?
- Quelques heures…
- Quelques ?
- J’ai une vie en dehors de… J’ai un travail…
- T’fatigue pas. Comment va ta femme ?
- Sarah…
- Sarah quoi ? Elle prend tout ton temps. C’est fou l’énergie que tu mets à lui cacher que t’en as rien à foutre d’elle. Elle prend toutes tes excuses bidons qu’elle avale comme des couleuvres, sans sourciller. Et moi j’ai même pas le droit à tes mensonges, à tes détours. Je voudrais que tu te casses le cul parfois, pour pas me froisser. Moi je n’ai droit qu’à la vérité toute crue. Elle prend toute la place … Et moi, moi il me reste …son pied. Son pied, c’est la seule chose qu’elle ne prend pas, et tu vois… Sarah est haletante, elle sent les larmes lui monter aux yeux mais elle refuse tout bonnement de les laisser sortir. Les larmes ce n’est pas elle. Les larmes, ce doit être l’autre. Tu vois, moi je veux plus… Je voudrais …
- Tais-toi, tu me rends fou.»

Il se penche sur elle, capture de ses dents sa lèvre inférieure, la mordille jusqu’au sang. Sarah, le souffle court, n’émet aucune objection. David est appuyé sur elle, de tout son poids. Il déboutonne son jean pour libérer la tension entre ses jambes. Le frottement du tissu hérisse sa peau autant que les coups d’électricité que David impulse à son bas-ventre. Il est en elle, avant même que sa chemise ne soit déboutonnée. Sarah se sent ses jambes devenir fébriles. Mais le tableau ne lui plaît pas. Elle repousse le corps de David, si soudainement qu’il ne contrôle pas son corps et se retrouve la tête projetée au pied du lit. Surpris et amusé, il profite du spectacle.

« - Pas question que je sois seule à être nue !
- Tu veux que je me désape ? Ricane David.
- Non. Je m’en charge… »

Plus excité que jamais, David s’installe en étoile, le drapeau hissé haut.

«Ne rêve pas. »

Elle remonte doucement la fermeture éclair obligeant David à renfermer l’orage. A genoux sur lui, elle défait lentement sa chemise le griffant dès qu’elle peut, et laisse sa langue aller à la conquête des spasmes.
La sonnerie du téléphone vient interrompre leur danse. Le chat est de retour. Une des souris va s’en aller. Toujours la même.
David tend son bras pour répondre. Mais elle le retient.

« - Si tu réponds… Si tu réponds c’est fini.
- Tu ne me quitteras jamais.
- Tu ne comprends pas… Si tu réponds, c’est pour lui dire que c’est fini. Que t’as fait le tour d’elle, qu’elle est sourde à tes attentes, à tes désirs. Et que tu m’as moi. Moi je te connais. Et quand je t’ai, je t’ai en entier. Elle ne t’aura jamais qu’en morceaux. Si tu réponds, dis-lui que tu m’aimes.»

Alors que le téléphone continue de brailler, Sarah verse un regard suppliant sur David.
Une phalange décroche l’appel, tandis que les autres desserrent les mains de Sarah.
« - Allo ? Je suis… au sport… J’peux pas trop te parler…
- T’as l’air essoufflé, mon amour. Ne te crève pas trop. Rentre vite.
- Je te laisse ... Je…»

« - J’ai tout cassé .. hein ? Constate David, embêté. T’as plus envie ?

Sarah voudrait le crever. Le faire jouir si fort que sa satisfaction s’imprime sur son front pour les heures à venir. Et à l’avoir elle voudrait l’étriper, le crever pour de vrai. Qu’il ressente enfin la douleur qu’il lui laisse quand il se casse. Mais là, tout de suite, il est là, avec elle. Et elle ne veut pas gâcher le bonheur qu’il lui accorde.

Sans dire un mot, elle passe ses doigts dans les anses du jean et le fait descendre d’un coup sec, arrachant un petit cri à David. Elle jubile. Elle s’étale de tout long sur lui, faisant preuve d’une telle force que David se heurte la tête au pied gauche du lit. La douleur le foudroie mais le tonnerre gronde plus bas. Sarah se déchaîne, pour repousser la terreur. David n’est pas en reste.

Les minutes dérapent en heures.

*


Sarah se lève, pantelante. Le noir du ciel a fait des trous dans sa mémoire. La solitude n’est pas prête à lui poser de lapins. David n’est pas encore prêt à mettre point.

Elle avance vers le miroir, vaporeuse. Elle passe délicatement les doigts sur ses ecchymoses.

Rouge. Bleu. Bleu. Mauve.

David lui manque.

Il n’y a que lui pour qu’elle se sente vivante.
_________________
Rafistoleuse
Ven 27 Fév - 10:22 (2015)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 11:49 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

Rhalala que j'suis contente que tu aies posté ton texte quand même ! J'ai adoré ! Leur lutte - jusque physique - pour s'appartenir, leur indécision. En plus, merde, t'écris une scène de sexe quoi ! Comme quoi tout est possible ^^ En plus je la trouve vraiment pleine de sens, pas gratuite (en même temps, deux amants ne vivent généralement qu'autour de ça ^^), mais elle se fait allégorie de leur relation. Bref, j'ai beaucoup aimé !Merci de ne pas nous avoir laissé dans l'ignorance
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Ven 27 Fév - 11:49 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Ven 27 Fév - 11:55 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

Héhé c'était prévu que je poste... et je suis contente de l'avoir fait moi aussi Mr. Green

Merci beaucoup, et comme quoi ouais tout est possible, je m'aventure ^^

En fait je voulais vraiment donner une perception de leur relation passionnelle et destructrice... Sans forcément décrire tout un passif

Et puis ça m'est venu des coups, et des bleus qui passent par toute les couleurs... je sais pas si c'était un peu tiré par les cheveux mais ça avait du sens pour moi ^^
_________________
Rafistoleuse
Ven 27 Fév - 11:55 (2015)
Auteur Message
La Plume du Chakal
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 405
Localisation: Arkham Asylum

MessagePosté le: Sam 28 Fév - 11:55 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

Très bon jet, j'aime beaucoup cette scène ,



 
Citation:
Et quand je t’ai, je t’ai en entier. Elle ne t’aura jamais qu’en morceaux.



Celle là , je l'ai trouvé canon comme réplique , très juste , cinglante , une bonne savate qui remet la gueule en place
_________________
http://laplumeduchakal.wordpress.com/

"Un blog qu'il est bien pour le lire"

https://www.facebook.com/laplumeduchakal
Sam 28 Fév - 11:55 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Dim 1 Mar - 01:45 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

Hannnn j'ai adoré !
On sent bien le jeu, la danse, je te cherche tu me cherches...
Le sujet est très bien choisi, la situation que peut vivre un amant va très bien avec le thème, ça se lit comme du petit lait et il y a quelques petits bijoux comme répliques.

Bravo , ça aurait été dommage de pas pouvoir le lire !
Dim 1 Mar - 01:45 (2015)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Dim 1 Mar - 12:25 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

C'est chouette d'avoir osé posté. C'est vivant, coloré, torturé, intense, sensuel, sexuel... bref un bon texte
Dim 1 Mar - 12:25 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 2 Mar - 08:54 (2015)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...] Répondre en citant

Oh ben dis donc, autant de d'enthousiasme, j'aurais pas dit

Merci vous tous ! J'ai aimé l'écrire, je suis donc contente que vous ayez aimé le lire
_________________
Rafistoleuse
Lun 2 Mar - 08:54 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15 (2016)    Sujet du message: La vie en ... [bien après la bataille ...]

Aujourd’hui à 12:15 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°70

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield