S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
EMMANUEL

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°71 à 80 » Défi n°74
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 13:35 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Son corps le lâche à un âge ou son avenir se conjugue encore à l’inconditionnel de l’optimisme. Emmanuel est allongé. Il est cloué au lit, le dos bloqué. On en parle comme le mal du siècle. Mais lequel ? Celui qui s’est achevé ? Celui qui poursuit sa seconde décennie ? Emmanuel s’en moque. Il n’a plus la tête à réfléchir. Il ressemble à un vieillard. Les traits de son visage sont figés comme aspirés par une douleur dont il connaît la compagnie tenace.
Ou qu’il aille, elle le suit telle une ombre, une épouse de mésaventure. Elle castre son bonheur depuis trop longtemps. Elle lui coupe l’herbe de la joie sous ses pieds, dès qu’une éclaircie s’annonce.
Bien que le ciel d’Emmanuel traverse, par moments, des teintes laiteuses et calmes. Il n’a jamais vu ce bleu horizon qui transforme le tableau d’une existence en chef d’œuvre absolu. Sa vie est une croûte, une nature morte. En faussaire, il essaie de sauver les apparences, de transformer une pomme flétrie en une golden de concorde.
Son esprit le sauve. Son humour maquille les dégâts. Emmanuel est illusionniste, un chirurgien esthétique de sa propre vie, capable de faire passer un naufrage pour une traversée homérique.
Sa voix est la plus sure alliée de cette entreprise de propagande.
On l’appelle. On s’enquiert de sa santé. Qui on ? Des relations, des fantômes. Ils logent dans la penderie de sa vie sociale. Et quand Emmanuel sent le besoin de paraître civilisé, il les sort. Il sait qu’il pratique l’amitié par opportunisme. Il n’en éprouve aucune honte. Pire, il en sourit parfois devant la naïveté de ses interlocuteurs.
Il faut toujours donner à croire ce que les gens veulent croire. Aussi il fait la prostituée de l’espérance, le Jésus des hypocrites.
Sa voix suave et chaude est le vecteur de cette mascarade. D’autant qu’Emmanuel use d’un vocabulaire rassurant. L’autre au bout du fil cesse d’être inquiet, il remet à plus tard son projet de passer le voir.
C’est une bonne idée. Ce n’est pas le moment des visites. Un homme alité est une insulte au savoir vivre. Il se laisse aller. Et Emmanuel particulièrement.
Il soulève sa couette. Elle sent l’urine et la transpiration. Vue sur l’envers du décor, Ses deux jambes maigres se cachent dans un pantalon de pyjama rayé. Elles ne bougent plus, de peur d’entrainer ces crampes lombaires qui lui arrachent des cris de plaintes. Emmanuel se déteste dans sa version organique. Encore plus en posant son regard sur ce ventre mou et large, sur ce torse bien trop velu ou quelques poils blancs se détachent.
L’idée même, d’imaginer d’autres mains que les siennes les toucher, lui semble incongrue. Presque une anomalie de sensualité. Même si il lui est arrivé d’accepter, en de rares occasions, l’intrusion de caresses étrangères.
Dans l’immédiat il n’est plus comestible pour quiconque. Emmanuel le sait. Le cuir de sa peau se mue en corne. Et l’insensibilité du cœur devient une habitude. Elle s’est déjà installée depuis quelques temps.
C’est mieux ainsi. Emmanuel a signé un accord avec la lâcheté. Elle le protège de tout, des autres et de lui-même.
Les bouddhistes disent : « trop s’attacher aux autres mène à la perte de soi ».
Aucune photo ne trône sur la table de nuit, aucun portrait n’occupe les murs de sa chambre. Aucun dessin d’enfant ne décore les couloirs de sa maison.
C’est plus qu’un choix esthétique, c’est un choix de vie. Une vie en périphérie. Une vie de ruminant scrutant les trains qui passent à défaut de monter dedans.
A la fadeur des heures vécues, Emmanuel leur oppose l’envie de durée, d’être un insubmersible, un navire en eaux troubles.
Car les fleuves ont aussi de la vase comme les mers ont des algues.
L’humain est touchant à condition d’avoir la distance nécessaire pour ne pas se brûler à son contact.
C’est une méduse que l’on aime observer de loin.
Emmanuel s’est brûlé parfois, mais a su toujours éclater les cloques de ses désillusions. L’épiderme se retisse avec le temps, même si la peau se fait moins lisse.
Les rides sont là et forment une grille de mots croisées. La mort remplira la dernière case.
Mais avant, Emmanuel veut les enterrer tous. C’est le seul moyen qu’il ait trouvé pour leur épargner le chagrin de son départ.
Dim 22 Mar - 13:35 (2015)
AIM MSN Skype
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 18:42 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

Hector, c'est pas simple à commenter du tout ce jet. Tu nous embarques vraiment dans l'intimité totale d'Emmanuel, je veux dire, sans les barrières, sans l'armure, tu vas chercher derrière tout ça, au-delà des conventions, du bien pensant, et tu nous imposes ce type jusque dans sa chair, le côté animal presque, sauvage. Le face à face de ce type avec lui-même, alors qu'il semble s'être coupé de tout, et même de son corps sauf qu'au final... tu nous dévoiles sa générosité immense à ce gars que l'on aurait pu croire complètement cynique et égocentré au départ...un jet osé et courageux j'ai trouvé.
Merci et bravo
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Dim 22 Mar - 18:42 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 18:44 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

Merde j'ai oublié de souligner la beauté du style, et ta poésie, la délicatesse des mots venant parfois butter contre la violence de la situation...superbe!

Cette fois ayé j'ai fini!! ^^
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Dim 22 Mar - 18:44 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 22 Mar - 20:12 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

Pour le coup tu m'as soufflée. Ça me le fait souvent avec tes textes, mais jamais encore de cette façon.
Ce portrait est magistral. Magistralement pessimiste et triste. Mais magistralement poétique et résonnant.

Ce que j'aime, c'est que tu ne glisses pas d'humour pour arrondir les bords coupants. Il n'y a pas non plus cette tendresse touchante du narrateur pour son personnage. Il y a autre chose.

Alors oui, c'est sombre, mais alors vachement efficace.

Et des pépites, toujours des pépites... "anomalie de sensualité" ou encore "éclater les cloques de ses désillusions" ...

Bref, chapeau.
_________________
Rafistoleuse
Dim 22 Mar - 20:12 (2015)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 12:54 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

tu peins un tableau cru et sans concession, acide presque, à la manière d'un portrait de Lucian Freud. Ta touche à toi, ton style, c'est l'art de la formule qui fait mouche. Il en résulte un texte positivement inconfortable. Mais derrière l'ironie, on sent poindre la tendresse.
J'ai beaucoup aimé, bravo.
Mar 24 Mar - 12:54 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
La Plume du Chakal
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 405
Localisation: Arkham Asylum

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 16:49 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

Mec, mec, t'as gravz un truc pour nous pondre des décors oniriquement réels...Ou réellement oniriques, j'sais aps, comme si tu mettais un filtre devant ton objectif. Ca, c'pour la forme et c'est canon. Maintenant l'histoire, elle bute, j'adore ce vieux là, et la chute m'a juste allumée, très jolie, ça m'a fait sourire alors que j'étais pas jouasse pour lui, donc j'imagine que son truc marche .. . .Vraiment beau mec 
_________________
http://laplumeduchakal.wordpress.com/

"Un blog qu'il est bien pour le lire"

https://www.facebook.com/laplumeduchakal
Mar 24 Mar - 16:49 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mar 24 Mar - 20:15 (2015)    Sujet du message: EMMANUEL Répondre en citant

Je voudrais reussir a te dire combien j'ai aime ton texte.
Il est cynique, dur, tendre a la fois. 
On ne tombe pas dans l'apitoiement ni dans l'indifference, Emmanuel est tres dur envers lui-meme et devient dur avec les autres.
Tu fais tout cela avec un style que j'adore.
Vraiment bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mar 24 Mar - 20:15 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:01 (2016)    Sujet du message: EMMANUEL

Aujourd’hui à 06:01 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°74

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield