S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Hyde and Sick

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°71 à 80 » Défi n°75
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Wilou
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Oct 2013
Messages: 719
Localisation: Fraserburgh, Ecosse

MessagePosté le: Dim 29 Mar - 20:49 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
1- Bascule
Je la regarde dormir paisiblement, je me demande comment elle fait. Moi, il y a longtemps que je ne dors plus. Nous avons partagé nos nuits pendant quinze ans, et à présent, je ne partage plus que quelques heures avec elle. Des débuts, des fins. Des transitions. Je vois bien, dans ses yeux, qu’elle se doute de quelque chose. Un jour, je l’ai entendue parler à sa meilleure amie, elle se demande si je lui suis toujours fidèle. Mais elle ne comprendrait pas. Mes nuits sont peuplées de monstres et de cauchemars.

2- Sclérose
La police frappe à toutes les portes régulièrement. On nous donne des prospectus tous les matins. La semaine dernière, les habitants du quartier se sont acheté des nouvelles voitures à crédit sur quinze ans. Ils s’estiment heureux, le crédit a baissé de cinq ans ces derniers temps. C’est l’occasion à ne pas rater, comme ils disent. Moi, j’ai regardé le prospectus, et j’ai regardé ma femme, elle m’a souri, elle me connaît bien. Nous n’avons pas acheté la voiture. Nous sommes satisfaits de notre Fiat Uno acquise il y a sept ans après avoir déposé notre Nissan Micra à la casse contre un bon de réduction. Nous n’avons pas pris la Ford KA. Alors notre adresse est passée dans la liste anthracite. Il nous faudra acheter un nouvel ordinateur, même si le nôtre fonctionne parfaitement, pour ne pas passer dans la liste noire.

3- Scoliose
C’est le problème des gens honnêtes qui ne veulent pas de problèmes. A force de courber l’échine, de faire le dos rond, on se tasse et on ne voit plus tellement l’horizon au-delà des palissades. Moi, je veux garder le dos droit. Nous avons cédé, d’accord, sur le jardinet et le congélateur, ainsi que sur la télévision. Mais plus on avance, plus on a envie de pouvoir marcher lors de nos vieux jours. Je n’ai jamais connu un seul jour de chômage, je n’ai jamais touché les allocations. Nous n’avons pas d’enfants, et ça nous a valu d’entrer dans la liste acier. Je suis biologiste, et j’ai été rétrogradé. Avant, j’étais dans un laboratoire du gouvernement, maintenant, je suis dans un petit laboratoire privé. Ce qui arrive quand on quitte la liste blanche.

4- Eléphants
Je passe mes nuits à travailler sur mes inventions. Le jour, je teste des vaccins sur des cobayes triés sur le volet – dans la liste noire. Et la nuit, j’essaie de courir après mes rêves. J’ai essayé plusieurs sérums, sans résultat. On ne renverse pas le monde du jour au lendemain, surtout quand on est isolé. Des voisins ont été expulsés de leur appartement, dénoncés par d’autres voisins. Leur seul tort avait été de refuser de cultiver les pommes de terre labellisées par l’Etat. Nous essayons de ne pas trop nous faire écraser par le mastodonte gouvernemental, et ça nous empêche généralement de regarder le ciel. Mais moi, je ne vois que ça. Le ciel immense, sans grillage ni barreaux. Un gris perle éclatant.

5- Choix
Mon dernier sérum eu les effets escomptés. Mes souris ont répondu positivement aux stimuli. Un pas en avant. Mais je n’ai pas tout mon temps. Alors je m’injecte une dose que j’espère suffisante pour un être humain. Je reste une heure de plus au laboratoire à surveiller mes constantes, mais rien ne se passe. Mes souris dorment. Je rentre chez moi, déçu. Je fais l’amour à ma femme, qui espère avoir un enfant avant d’avoir quarante ans. Et pendant que je vais et viens, je me sens étrangement chaud, étrangement à l’étroit dans mon corps, mon dos me fait mal, j’ai la sensation que ma peau va se fissurer, se craquer. Je fais l’impasse sur le câlin post-coïtal pour aller courir dans les rues de mon quartier.

6- Amnésie
Je me réveille dans la rue, à moitié nu. Il fait encore nuit, et ce sont les sirènes des voitures de polices qui m’ont tiré du sommeil. Je suis mouillé, j’ai dormi dans l’herbe et il a plu. Mais je remarque que mes mains sont sombres. Gris de Payne, la couleur du sang. Je m’essuie sur mon pantalon et je rentre rapidement chez moi. Je prends une douche. Je vomis tripes et boyaux. Je ressens comme des épines dans mes veines. Je retrouve mon lit quand ma femme se réveille. Elle me demande où j’étais. Je lui dis que je ne me sentais pas très bien. Elle me dit que j’étais pourtant ardent la veille.

7- Purge

Je me sens mieux après avoir dormi. La journée, je retourne au travail et j’oublie de déjeuner. Le soir, je retrouve ma femme, et je lui fais l’amour. Et la journée se passe ainsi. Et régulièrement, je me sens grandir de l’intérieur si bien que j’en ai mal partout. Et le matin, je me réveille, trempé, sans savoir ce que j’ai fait. Et pendant que je dors, mes rêves m’explosent. Je finis par hurler, autour de midi. Ma femme est au travail, elle ne me voit pas haleter, la bave aux lèvres, mes mains resserrées autour de mon oreiller. Je vois des yeux noirs brillants dans mon cerveau, je sens une respiration en attente. Je vois mes mains, griffues, déchiquetant le corps d’un homme et j’ai encore le goût de sa chair sur ma langue. Mon dos se déchire et laisse sortir la bête.

8- Mariage
Finalement, nous finissons par entendre parler de meurtres sauvages dans la communauté. Les patrouilles de policiers sont de plus en plus nombreuses. Je me demande comment je vais pouvoir continuer mon œuvre. Les média n’en disent rien, mais je sais qu’une partie du ministère n’existe plus. Je l’ai mangée. Je suis souvent absent le soir. Et ma fougue retrouvée donne des doutes à ma femme. Quand elle s’endort, je quitte la maison discrètement, j’ai encore du travail. Et puis un jour, elle me confronte. Elle m’avoue ses peurs, m’accuse. Elle dit que je la baise pour me sentir moins coupable. Je lui dis alors que ce soir, je lui dirai la vérité. Nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire. Et le pire est venu.

9- Chaînes
Comme je le prévoyais, elle ne comprend pas. Elle réalise que je suis l’auteur des meurtres dont tout le monde parle. Elle me frappe, me repousse. Je tente de garder mon calme, mais la bête prend finalement le dessus. Je hurle. Je l’ai fait pour elle, pour nous, pour la liberté, pour cesser de voir tout ce gris partout, pour quitter cette terre, traverser les frontières. Mon apparence et ma voix lui font peur, mes mains se resserrent autour de son cou.

10- Bonheur
Je vole, loin, haut, ivre de sang et de souffrance. C’est à ça que ressemble ma liberté.
_________________
Hopla!
Dim 29 Mar - 20:49 (2015)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 30 Mar - 12:07 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

Comme quoi les contraintes casse-pieds donne des résultats superbes !

D'abord la structure de ton texte est très intrigante, c'est un peu la descente aux enfers en 10 étapes Rien n'est gratuit, chaque titre a une résonance et donne un recul que le personnage n'a pas. Du tout. Et par la même occasion, tu nous donnes l'impression d'un journal intime... En tout cas l'idée est bonne, et efficace.. Et puis on sent l'âme d'une prof

Bon j'ai parlé de la forme mais c'est loin d'être le seul truc que j'ai aimé...

Je trouve que tu dépeins avec concision, une histoire qui aurait pu avoir besoin de s'étaler sur des kilomètres.. En peu de phrases, tu saisis l'essentiel et tu as des phrases qui disent beaucoup, l'air de rien. C'est un côté que je retrouve souvent dans tes textes, l'air-de-rien-je-te-balance-une-bombe. Par exemple rien qu'avec ce passage "Nous n’avons pas pris la Ford KA. Alors notre adresse est passée dans la liste anthracite." tu as défini le monde dans lequel vit ton personnage. C'est balaise. En plus cette histoire de liste, j'adore l'idée, c'est flippant et c'est une version apocalyptique du monde qui me parle... Tu as utilisé toi aussi la contrainte comme une vraie force dans l'essence de ton texte. En plus j'ai découvert le gris de Payne donc merci quoi

L'histoire en elle-même m'a beaucoup plu. Ton personnage est attachant, sa violence et sa sauvagerie sont les conséquences d'un monde pourri. Et moi j'ai terminé l'histoire avec de la compassion, pas pour sa femme qui, là ouù elle est n'en a plus besoin Mr. Green mais pour lui...

Et pourtant ton texte est terrible. Et terriblement bon !

Bravo !

Edit : J'ai oublié de parler de la musique, la musique dont tu as totalement imprégné ton texte, et qui le rend encore plus fort ...
_________________
Rafistoleuse
Lun 30 Mar - 12:07 (2015)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 31 Mar - 22:48 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

Comme le décrit Raf, ton écriture réaliste et pudique, véhicule beaucoup d'émotion, par son authenticité. 
A mesure que l'on avance dans la lecture, on est de plus en plus touché par ce personnage en camaïeu de gris. J'ai vraiment beaucoup aimé.


J'avoue avoir été un peu déçu par le basculement vers le fantastique. C'est affaire de goût, sans doute, mais pour moi, à partir du moment ou ton personnage expérimente sa potion sur lui, on perd ce réalisme qui rendait ton texte poignant.
Mar 31 Mar - 22:48 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 07:32 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

Aucune surprise dans ce texte pour moi... 




J'adore quand tu écris Wilou ! 



C'est effrayant ce pouvoir que tu as sur moi! J'crois bien que tu pourrais me l'injecter cette potion, que je serais encore toute gaga! 


Dans la forme, j'aime énormément les petits paragraphes, les mots simples, précis, affutés.
Dans la forme, j'aime cette déclinaison de gris.
Dans la forme, j'ai eu quelques touches de couleur, légères dans les moments genre la couleur de la voiture, le fait qu'il fasse l'amour à sa femme (J'imaginais les draps) Quand il y a des moments de vie en fait.


Dans le fond, j'ai aimé plonger dans la souffrance, la solitude de l'Homme.
Dans le fond, j'ai apprécié l'angoisse latente qui monte, le suspense. 
Dans le fond, j'ai aimé cette déchirure et toute la noirceur de ton personnage.


Ouais bon mon commentaire, comme il est tout plein de joie, c'est vivant et tout plein de couleurs dans l'idée. Heureusement que les commentaires ne doivent pas répondre aux contraintes ! 
_________________
ATea.
Jeu 2 Avr - 07:32 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 13:24 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

J’adore.la forme, intrigante mais qui structure l'histoire et lui donne corps.
Le fond, l'histoire cette descente aux enfers mais qui pour lui est une libération une liberté dans le monde cloisonné dans lequel il vit.
vraiment très bon bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Jeu 2 Avr - 13:24 (2015)
Auteur Message
Alicia
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 29 Mar 2015
Messages: 58

MessagePosté le: Jeu 2 Avr - 20:34 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

ben, euh, comment dire  ? 
Jeu 2 Avr - 20:34 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Mer 8 Avr - 00:07 (2015)    Sujet du message: Hyde and Sick Répondre en citant

pouah, pouah, pouah !

Je l'avais pas encore lu, mais j'ai adoré ! Il y a tout... ses histoires de listes, le monde dans lequel ton personnage évolue, c'est franchement ben trouvé !

Un grand Bravo
Mer 8 Avr - 00:07 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 02:23 (2016)    Sujet du message: Hyde and Sick

Aujourd’hui à 02:23 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°75

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield