S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Le Meilleur des Mondes

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Le coin des Lectivores » Challenge des Lectivores » Challenge 1 - Un livre interdit ou censuré
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 17:01 (2015)    Sujet du message: Le Meilleur des Mondes Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le bouquin:


Bon alors n’ayant pas pratiqué cet exercice de la « fiche de lecture » depuis le lycée je vous demande indulgence et bienveillance mes petits plumizz d’autant que pour commencer ce défi lecture avec grande classe j’ai pas pris un truc simple pour oim vu que j’ai choisi de la SF dont je ne suis pas, mais alors pas friande du tout^^… (en même temps j’avoue c’est le seul bouquin qu’il y avait à la maison de censuré et que j’avais pas réussi à lire encore et Ford sait que j’avais pourtant tenté m’enfin bon brefz !!). Donc je pique l’exemplaire de mon chéri qui doit dater de ses années lycées : Le Meilleur des Mondes d’Aldoux Huxley qui avait semble-t-il été censuré (je cite mes sources quand même parki j’en savais rien avant de tomber sur ce site : http://www.abebooks.fr/livres/Livres-censures.shtml qui dit que le Livre a été interdit en Irlande, en Inde et aux Etats-Unis pour des raisons religieuses ou d'atteinte "aux bonnes mœurs".)

L’objet qui sent bon la poussière et qui est tout jauni et corné s’appelle un bouquin et plus cérébralement, il s’agit d’un roman d’anticipation dystopique (bon, roman ça va je gère, d’anticipation aussi et dystopie je crois bien que Matt m’avait expliqué le truc y a quelques temps et je sais plus trop expliquer avec mes mots mais enfin ça ressemble à : un truc flippant Twisted Evil Mr. Green )



Alors pour résumer le bouquin rien que ça déjà j’vais me galérer mais en gros tu te retrouves plongé littéralement dans une nouvelle ère (celle de Notre Ford) où les êtres humains sont créés dans des éprouvettes et conditionnés dès leur conception sur leurs goûts, leurs compétences, leurs croyances et jusqu’à leur destinée puisqu’ils sont classés par castes allant du plus inférieur minable avorton Delta à la plus brillantissime et supérieure des élites Alpha. La reproduction naturelle est tabou, le sexe est un loisir comme un autre avec un principe du « tout le monde appartient à tout le monde ». Chacun participe à la vie sociale, mais si un élément est un peu foireux et compromet l’ordre établi on s’en débarrasse au loin. La solitude est un genre de tare, la poésie je t’en cause même pas quoi…
Pour être « heureux » on s’avale du Soma qui fait planer et qui est distribué à tout va au peuple pour mieux l’enfumer et l’anesthésier. Tous ces humains éprouvettes évoluent au sein de l’Etat Mondial dont les frontières sont délimitées par des barrières gigantesques électrifiées genre Jurassik parc (mais sans les dinosaures quoi). Au-delà des frontières il y a les réserves avec ceux laissés à l’état sauvage qui copulent et se reproduisent honteusement de manière non hygiénique et animale et là je sens plumi que tu sais déjà vers quoi on va…et ouais va y avoir du swag pas tard…

Alors disons que au début, c’est la description (comme je viens de vous la faire dans les grandes lignes) de ce Meilleur des Mondes, ainsi que la présentation des principaux personnages, notamment Bernard et Lenina.
Les deux vont se rendre en « vacances » dans une réserve sauvage où ils rencontrent Linda (une ancienne de leur monde qui s’est retrouvée larguée dans cette réserve par un sale coup du sort) et a enfanté (oh my Ford !!) le petit sauvage John (devenu aujourd’hui très bel homme un peu poète parce que par erreur quasi oedipienne il a lu du Shakespear pour tenir le coup dans sa réserve de sauvages auxquels il n’appartient pas vu qu’il est le batard de sa mère…j’sais pas si vous suivez toujours mais en gros, on est en plein dans les galères d’intégration classiques du jeune immigré paumé issu par ses origines d’un pays lointain qui n’est pas celui-là de sa naissance quoi…)
Finalement, tout ce petit monde rentre à Londres. Pour Linda c’est une mort lente et sous soma, et pour John le sauvage c’est le choc total. Il est ultra paumé dans ce nouveau monde merveilleux (Brave new world => et là ensuite il y a plein de références à Shakespeare et de trucs en anglais auxquels j’ai trop rien bité mais y a des passages supers beaux quand même).
Tu peux imaginer plumi que le sauvage John va foutre un beau bordel (et dans le cœur conditionné de Lenina et dans cette société stérile et hyper calibrée).
La fin est super dramatique mais je ne vais pas te la raconter quoi…même si facile d’imaginer que forcément, de coller un sauvage hyper beau avec un cœur palpitant et passionné au milieu d’une foule lobotomisée et aux tripes verrouillées ça peut que finir en grosse foirade…

Mon ressenti tout perso :

J’ai eu vachement de mal à rentrer dedans. Déjà bon, un bouquin du début des 30’s avec ce style un peu ampoulé et trainant, fallait bien me caler la tête contre une planche en bois parce que si je choisissais un oreiller moelleux c’était mort, j’m’endormais en 3 minutes…
Ensuite, dès les premières pages, de tomber dans cette société anesthésiée par le progrès, avec plus rien d’humain dans les hommes, ça m’a fait super flipper, j’étais pas à l’aise du tout. Ce genre d’ambiance froide, mécanique, sans aucune émotion authentique bof pour moi. Neutral
Mais passé ce truc-là, j’suis rentrée assez vite dans l’histoire, justement parce que je cherchais de l’humanité à chaque page, en me disant, bon au prochain chapitre c’est bon va y en avoir du sentiment, de la passion…et en effet ça vient, peu à peu, insidieusement, ça vient, et on plonge dans le truc et on devient quasi accro sur la dernière ligne droite, impossible de reposer le bouquin.

Y a aussi des références, des trucs un peu codés, je pense que j’suis passée à côté de beaucoup mais Ford, Lénine, Bernard, Marx, Bénito etc…ça m’a bien fait sourire. Mr. Green
J’ai fini par me sentir plus détendue dans ma lecture, et à finir par vraiment apprécier ce petit chef d’œuvre, parce qu’on est vraiment parachuté dans « l’ailleurs » et pourtant…pas autant que ça quoi au final.

_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Ven 10 Avr - 17:01 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
A vos livres
Lectivores
Lectivores

Inscrit le: 23 Mar 2015
Messages: 139
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 19:06 (2015)    Sujet du message: Le Meilleur des Mondes Répondre en citant

Hey ! Mais c'est que t'as assuré pour ta chronique El ! J'avais peur que ton livre soit une lecture... éprouvante, d'après les petits indices que tu nous avais laissé.... Donc si j'ai bien tout compris, t'as quand même apprécié ta lecture malgré un démarrage diesel, c'est cool
Bon alors, je connais pas ce livre et je suis un peu comme toi, la dystopie, c'est pas trop mon truc en général... Je ne sais pas si je le lirais, surtout s'il faut que je pose ma tronche sur une planche de bois...

En tout cas, bien joué pour ton challenge lecti' !
Ven 10 Avr - 19:06 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Ven 10 Avr - 23:11 (2015)    Sujet du message: Le Meilleur des Mondes Répondre en citant

OH BORDEL! Quel plaisir j'ai eu de voir ce titre!
Merci El de l'avoir choisi. J'y pense souvent à celui-là.

Je l'ai lu quand j'étais au lycée, seize ans, et j'avais kiffé mais kiffé! J'étais absolument fascinée par cette écriture pour un bouquin de cet âge. Quand on me parle SF, je ne pense qu'à ce livre d'ailleurs. (Et à Matt depuis 1an1/2! ^^). Le résumé m'avait interpellé mais comme c'était un vieux livre, je pensais que je n'accrocherais pas et je me souviens ne pas avoir lâché. Du tout. (Même à mon retour en métropole, je l'ai mis dans la valise pour le ramener. Pour le relire.)

J'avais trouvé le sujet bouleversant, inquiétant. Plein d'espoir aussi. Et je me disais que je me rebellerais, que je serais une sauvage. Je me demandais comment y échapper et tout ça. Il m'a beaucoup bouleversé. Et quand j'entends les histoires des scientifiques et de choisir le sexe des enfants et tout, je ne pense qu'à ça. Le meilleur des mondes.

Je n'ai jamais lu la suite Retour dans le Meilleur des Mondes du même auteur. J'ai tellement sacralisé le premier que je sais pas, je peux pas.

Bon c'était de l'émotionnel que je vous ai mis là. Mais je le kiffe trop trop. ^^
"J'étais absolument fascinée par cette écriture pour un bouquin de cet âge." Je crois que je pourrais prendre ma phrase et la mettre au présent en fait. Je suis toujours bouleversée ! ^^

(Et Ouais je sais que plusieurs fois je disais que je n'accrochais pas à la SF mais lui était mon premier amour. Et je lui suis fidèle plus que de raison. ^^)
_________________
ATea.
Ven 10 Avr - 23:11 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 09:06 (2015)    Sujet du message: Le Meilleur des Mondes Répondre en citant

Wouah mais quelle chronique !

Je suis impressionnée et puis ça m'a donné envie de le lire moi aussi !


Merci beaucoup El !!


_________________
Rafistoleuse
Sam 11 Avr - 09:06 (2015)
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 13:39 (2015)    Sujet du message: Le Meilleur des Mondes Répondre en citant

Merci les girls!
Avo je pensais pourtant convaincre tout le monde avec le coup de la planche en bois quoi
Atea j'crois que ouais y a un truc résolument moderne dans ce bouquin, p't'être même intemporel, j'comprends que tu sois in love, et je me souviens que dans ma jeunesse lycéenne j'avais lu Ravage de Barjavel, et j'en garde un souvenir fort, je me demande si de le relire aujourd'hui ça me ferait pareil...c'était de la SF d'après mes souvenirs et j'avais beaucoup aimé...des fois j'ose pas relire les trucs que j'ai adoré à mon époque rebelle, g la trouille de m'sentir vieille après!
Raf whouah t'es impressionnée!!! class
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Sam 11 Avr - 13:39 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:00 (2016)    Sujet du message: Le Meilleur des Mondes

Aujourd’hui à 00:00 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Challenge 1 - Un livre interdit ou censuré

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield