S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Sa Majesté des Mouches

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Le coin des Lectivores » Challenge des Lectivores » Challenge 1 - Un livre interdit ou censuré
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
We were infinite
Lectivores
Lectivores

Inscrit le: 24 Mar 2015
Messages: 18

MessagePosté le: Jeu 16 Avr - 17:09 (2015)    Sujet du message: Sa Majesté des Mouches Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Sa Majesté des Mouches - William Golding 


Une bande de garçons de six à douze ans se trouve jetée par un naufrage sur une île déserte. L'aventure apparaît aux enfants comme de merveilleuses vacances : ils se nourrissent de fruits, se baignent, jouent à Robinson. Mais il faut s'organiser et, suivant les meilleures traditions des collèges anglais, ils élisent un chef... Un grand roman d'aventures, mais surtout un magnifique roman d'apprentissage de la vie en société avec ces règles et ses cruautés. 
 

 

Voici le livre que j'ai choisi pour le premier challenge. J'ai fait pas mal de recherches sans tomber sur un livre qui me tente particulièrement. Et puis j'ai découvert que Sa Majesté des Mouches avait été censuré pour "sa violence, son langage, son racisme. Il a aussi été dit que le livre s'attaque à la religion, aux personnes handicapées (à travers Piggy) et aux femmes. Le livre contient plusieurs combats brutaux. Dans de nombreuses parties du livre, les garçons sont nus." Le livre parle d'écoliers qui sombrent doucement dans la sauvagerie. Je peux comprendre pourquoi ce livre a été censuré mais maintenant, de nos jours, on lit des choses bien pires dans de nombreux romans.


Donc voilà, j'ai eu envie de comprendre pourquoi censurer un livre à priori plutôt destiné à un public jeune et étant donné que j'avais déjà entendu parler de ce roman, je me suis lancée.

 
C'est l'histoire de plusieurs jeunes garçons (certains sont même encore des enfants) qui se retrouvent seuls sur une île déserte suite au naufrage de leur avion. Ils vont devoir apprendre à se débrouiller tous seuls et à survivre en attendant les secours. Cependant, ils ne sont pas toujours d'accord et après tout, ce ne sont encore que des enfants... 

 
Avant de commencer le roman, l'histoire me tentait beaucoup. Et puis dès que j'ai commencé le livre, j'ai su qu'un certain nombre de choses allait me déranger... Déjà, on ne sait absolument pas comment ces garçons se retrouvent sur île, l'histoire commence directement, sans rentrer dans les détails du naufrage. Il y a une autre chose qui m'a beaucoup dérangé, c'est qu'aucun adulte n'ait survécu, aucun. Par contre, il semblerait que tous les enfants, eux, soient tous sains et saufs. Je trouve ça un peu bizarre, pas très bien fait. 

 
Concernant les personnages, ils ne sont franchement pas très travaillés. Seulement trois ou quatre sont un peu plus développés. On a Ralph, le chef désigné, qui a de bonnes idées mais qui ne sait pas se faire respecter. Piggy, le garçon dont tout le monde se moque parce qu'il est gros, qu'il a des lunettes et qu'il a de l'asthme, alors que c'est le plus intelligent et que tout le monde ferait mieux de l'écouter. Et Jack, qui voudrait bien être le chef alors qu'il ne pense qu'à tuer des cochons sauvages. Voilà à peu près à quoi se résume leurs caractères... 

 
Pour en revenir au fait que ce livre ait été censuré/interdit, je pense qu'on peut comprendre pourquoi mais si ce livre avait été écrit aujourd'hui, jamais on ne l'aurait censuré pour ce qu'il contient. Il est vrai qu'il contient quelques scènes de violence et cela peut choquer certaines personnes puisque ce sont quand même des enfants qui se battent violemment, qui tuent des animaux sans aucune peur. Le pire, c'est que plusieurs enfants ne survivent pas et plusieurs fois, c'est en très grande partie la faute des plus grands. Une autre chose qui peut choquer, c'est le côté sauvage des enfants. Au début, ils s'en sortent plutôt bien mais petit à petit, ils se transforment et sombrent dans la sauvagerie. 

 
En bref, ce n'est pas un livre qui m'a vraiment convaincu. On reste très en surface, les garçons n'ont presque pas de sentiments ou de caractère. Certains ne pensent même pas à se faire secourir, mais ne pensent qu'à jouer. Des choses m'ont dérangées, je m'attendais à mieux. Même si je suis quand même contente d'avoir découvert ce roman. 

 
Contrairement à ce qu'on pourrait croire au début, ce n'est pas un roman de littérature jeunesse. C'est quand même un livre violent et perturbant. Ce livre décrit bien la sauvagerie de l'être humain mais pour moi, il manque de précision et de détails. 

 

 
Pour terminer, quelques petits extraits, qui vous donneront peut-être envie de découvrir ce roman: 

 
"- Cette île est à nous. Elle est vraiment sympa. On s'amusera tant que les grandes personnes ne seront pas venues nous chercher." 

 
"Alors les nuages crevèrent, libérant une véritable cataracte. L'eau cascadait sur le flanc de la montagne, arrachait sur son passage les feuilles et les branches, et se déversait comme une douche froide sur la grappe humaine accrochée à sa proie. La grappe se désintégra enfin et quelques silhouettes s'écartèrent en trébuchant. Mais le monstre, à quelques mètres de la mer, restait immobile. La pluie ne masquait pas sa petite taille ; et déjà son sang rougissait le sable." 

 
"Pour la première fois, il reconnaissait au feu une double fonction. Bien entendu, il servait d'abord à signaler leur présence par une colonne de fumée, mais il représentait également un foyer et un réconfort avant le sommeil. " 
Jeu 16 Avr - 17:09 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 16 Avr - 18:11 (2015)    Sujet du message: Sa Majesté des Mouches Répondre en citant

Ouuuh, en vérité, le livre est bieeeeen plus profond que ça. C'est une grosse critique du régiment totalitaire et tyrannique (représenté par Jack et les autres méchants garçons, qui chassent et asservissent les plus faibles), en confrontation avec la démocratie (représentée par Ralph), qui plait dans un premier temps, mais dès lors qu'on se rend compte qu'elle nécessite plus de règles, on préfère souvent la facilité d'un régime presque anarchique. Il s'agit là de la construction d'une société. Le pourquoi du comment ils sont arrivés là n'a pas d'importance. Le fait que l'auteur ait choisi des enfants, c'est parce qu'ils n'ont pas encore subi l'influence de leur environnement originel, et par là, il veut prouver que l'homme est naturellement disposer à torturer ses semblables, et plus encore les plus faibles que lui. Il critique la hiérarchie du plus fort.

Et tu n'as même pas parlé de Simon, le personnage le plus remarquable de ce bouquin, l'un des meilleurs personnages de la littérature toute entière : il est l'électron libre, qui représente le libre-arbitre... Et repense au sort qui lui est réservé, ce que ça peut vouloir dire à l'échelle de ce microcosme de société créé par ces garçons. C'est peut-être LE personnage le plus important du livre, quand on sait que c'est de lui que vient le titre.

Ce livre est presque une dystopie, presque philosophique. Il ne faut pas le prendre au premier degré et voir ça comme un livre d'aventure. Il véhicule un message, un message super effrayant, et s'il a été censuré, c'est plus probablement pour sa morale que pour les scènes qu'on peut trouver à l'intérieur.

Je le défends, parce que c'est un de mes livres préférés, et j'peux pas accepter qu'on dise qu'il est trop léger, et pas assez poussé. Au contraire, bien au contraire, il y a une sacrée réflexion dans ce bouquin. Quand je l'ai lu, il est resté dans mon esprit pendant des semaines.
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 16 Avr - 18:11 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
A vos livres
Lectivores
Lectivores

Inscrit le: 23 Mar 2015
Messages: 139
Localisation: Toulouse

MessagePosté le: Jeu 16 Avr - 19:35 (2015)    Sujet du message: Sa Majesté des Mouches Répondre en citant

On en avait parlé toutes les deux, et je t'avais dit que ce livre me plairait bien. Je compte quand même le lire un de ces 4, histoire d'être moins conne le lendemain. ^^Merci pour ton challenge Wewere !! Okay
Pis, on lit un livre à sa façon, chacun avec nos propres yeux, les avis divergent, c'est cool, j'aime bien quand ça cause.

NB : je me sens bien feignasse quand je vois la taille de ton pavé...

Au prochain challenge ma ptite binôme Lecti' !
Jeu 16 Avr - 19:35 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 16 Avr - 20:00 (2015)    Sujet du message: Sa Majesté des Mouches Répondre en citant

Moi aussi j'aime bien ce débat !

Moi ce bouquin je pense qu'on a du vouloir me le faire lire au collège et j'ai pris ça pour une corvée
Et on m'en a parlé plein de fois je pense dans ma vie que j'ai eu l'impression de l'avoir presque lu. Mais au final, pas encore. Mais ça ne saurait tarder

Sinon ben, moi aussi je pense qu'on lit pas avec le même regard, d'ailleurs une même personne ne lit pas avec le même regard la deuxième fois. On lit avec son humeur du moment, son âge, l'endroit où on se trouve... Du coup, c'est pas bien étonnant, cet écart d'analyse, puis ça pousse encore plus à la curiosité !
_________________
Rafistoleuse
Jeu 16 Avr - 20:00 (2015)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 16:01 (2015)    Sujet du message: Sa Majesté des Mouches Répondre en citant

Merci, Mo, de défendre bec et ongles un chef-d'oeuvre incontestable de la littérature mondiale (pour la petite histoire, premier roman de son auteur ! Il a frappé fort dès le premier roman... et les mauvaises langues qu'il n'a pas fait mieux après ! A vérifier !)


Perso, j'en ai des souvenirs doubles : je l'ai étudié en 5ème (avec un prof barré et génial, ce qui est redondant !) et je pense que je n'avais absolument aucun recul pour apprécier l'intérêt de ce roman génial. Je n'y ai vu qu'une suite d'aventures sympas à lire mais sans plus.


Adulte, je l'ai redécouvert en cherchant des romans traitant de la violence et de la noirceur de l'être humain accessible pour des collégiens. Et je l'ai relu...


Claques, baffes et giroflées : plus réaliste qu'une dystopie, plus choral que Le meilleur des mondes et 1984 (pardon, les bordéliques !), ce roman explore sans faux-semblant les travers de l'âme humaine. 
Détail supplémentaire, il apporte également une critique de la société en ce qu'il démonte les mécanismes qui amène un groupe d'une société démocratique à une dictature tribale (Mo, je répète tes arguments, j'en ai conscience !) en démontant les deux ressorts principaux de la bascule : la peur qu'un régime démocratique ne jugule pas et la violence (magnifiée et instrumentalisée car les chasseurs font rêver les autres enfants autant qu'ils les briment et leur imposent une marche forcée !)


Donc je le recommande à tous, même - et surtout - à mes élèves dès la 4ème !
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 29 Avr - 16:01 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:29 (2016)    Sujet du message: Sa Majesté des Mouches

Aujourd’hui à 14:29 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Challenge 1 - Un livre interdit ou censuré

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield