S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Echos

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°71 à 80 » Défi n°78
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Sam 25 Avr - 16:47 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Je suis un homme, dans un autre homme, depuis toujours.
Je suis là, assis sur ce banc, face à ce fleuve.
Un homme, dans un homme, parmi les hommes. Un de plus.
Je n’ai jamais su parler, mais subir oui. Il n’y a rien de misérable, il n’y a rien de mal, à écrire ce qu’il a fallu accepter des autres. Il n’y a rien de dégoulinant à raconter sa vie, là précisément, au jour où elle touche à sa fin pour se poursuivre, en quelque sorte.
Rien de tragique non plus.
Je mets de l’ordre et c’est tout.
Je vous ai raconté déjà comment Peter avait ébranlé mes plus solides et stupides convictions.
On se construit dans une forteresse. On fait de longues études, on se croit fort, intellectuellement charmant. On a le pouvoir, l’argent. On épouse une femme sublime, on devient père d’enfants beaux, en pleine santé, et brillants. On n’oublie pas d’avoir un animal domestique au poil soyeux. Et puis si possible une belle bagnole, des vacances à l’étranger pour montrer qu’on est d’un milieu aisé et cultivé et parce qu’il faut bien avoir des conneries à balancer lors des soirées entre amis.
Il n’y a rien de franchement honteux à ça. Une vie très en ordre, parfaitement construite et plutôt bien heureuse.
Il n’y a rien eu de honteux non plus dans ma rencontre avec Peter, mais à la différence, si l’on tient les comparaisons absurdes comme utiles…à la différence…il y a toute ma vie dans une sorte de confort rassurant et bien organisé et il y a ces quelques mois passés dans les bras de Peter.
C’est au contact de son épiderme, que j’ai su que la liberté était finalement quelque chose de très palpable.
Je suis là, assis sur ce banc, face à ce fleuve, j’allume une cigarette.
Peter m’a dit « Raconte-moi quand tu avais 5 ans et après promis je te suce ». Il n’était pas envisageable de dire non à Peter, sauf peut-être la fois, où il a proposé que l’on saute du toit d’un immeuble de treize étages pour tester notre capacité à voler comme des anges. Nous avions beaucoup bu, et il avait de la poudre plein son incroyable nez si parfaitement dessiné… Nous n’avons pas sauté cette nuit-là.
Quoi dire sur nos 5 ans lorsque l’on s’éloigne de la quarantaine ? « A 5 ans, mon père me manquait déjà. Ma mère me protégeait de tout. Je jouais aux billes avec mon voisin, j’avais un chien du nom de Woody, sans doute les genoux écorchés, et l’envie de faire clown comme métier ».
Peter m’a sucé dans les règles de son art. J’adorais le contact de sa bouche sur ma bite, et serrer les dents avant d’exploser entre ses lèvres. J’ignorais tout de lui à 5 ans. J’ignorais tout de moi aussi.
Peter, sa joue reposant dans sa main, et son coude s’enfonçant dans le matelas, m’a regardé longtemps. Sous ses yeux brûlants je pouvais sentir le passé ressurgir. Lorsque l’on aime ainsi, sans limite, c’est ainsi, le passé ressurgi. Alors j’ai continué de raconter.
« Pour mes douze ans, j’avais décidé d’embrasser une fille. J’ai demandé à ma cousine, Béatrice. A l’époque elle avait 16 ans. Elle était tout à fait coopérante. Nous nous sommes retrouvés nus dans la salle de bain. Je n’avais pas conçu un premier baiser avec autant de détails… Et toi Peter, tes douze ans ? »
« Je dansais. Sans cesse. Je faisais ça tout le temps. J’ai fait ça toute ma vie jusqu’à mon accident. »

Il a dit ça, et s’est levé, et son corps de danseur de balais, anguleux, et musclé a quitté le matelas. Je l’ai observé enfiler un pull. La cicatrice énorme dans son dos a disparu sous la laine. J’ai désiré son corps encore plus fort à cet instant précis. Je n’avais jamais ressenti cette brulure-là pour personne avant lui.
Je lui ai dit « J’ai envie de toi ».
Peter a répondu simplement en revenant se coller contre moi: « Se raconter à quelqu’un rend fragile, alors le corps réclame la sauvagerie du sexe en réponse…»
« Ou c’est l’inverse peut-être… »

Je l’ai embrassé en mordant sa lèvre inférieure et en crispant mes doigts dans sa nuque.
J’ai ressenti peut-être alors la furieuse envie de vivre de mes 17 ans. Peut-être.
Je suis là, assis sur ce banc, face à ce fleuve, j’allume une cigarette, j’ai le souvenir gravé en moi de cette dernière nuit avec Peter.
Je l’ai regardé dormir. Son sommeil toujours agité de cauchemars et de tremblements. Je savais qu’il partirait le lendemain. Je savais que le courage m’avait manqué toute ma vie, et cette fois encore. Je le laisserai partir, prendre son avion, traverser l’atlantique, s’offrir une autre vie peut-être, après cet accident terrible qui lui avait brisé son rêve de danseur. Je me lèverai dès les premières lueurs du jour, je m’habillerai sans bruit, je quitterai l’appartement, je marcherai seul le long du fleuve jusqu’à trouver un banc. Le banc.
Je suis là, assis sur ce banc, face à ce fleuve, j’allume une cigarette, j’ai le souvenir gravé en moi de cette dernière nuit avec Peter, je fais le bilan de ma vie.
Je peux continuer mon chemin, je peux construire encore, mettre de l’ordre, passer prendre mon grand à l’entrée du lycée et lui offrir un café. Il aime sécher les cours, j’aime qu’il le fasse. Je peux appeler ma femme sublime, et que j’aime sincèrement, et lui proposer une journée de vacances, nous l’aurions tant mérité après toutes ces années à bâtir notre empire familial…une journée de vacances à errer dans les musées, trouver un petit hôtel quartier Montparnasse pour que je la caresse longuement et puis flâner ensuite main dans la main dans les ruelles pavées. Je peux sinon passer dans un magasin de jouets, et acheter à mon incroyable princesse de fille le dernier jeu vidéo à la mode dont elle me remplit les tympans chaque soir sur l’oreiller avant de s’endormir… Je peux sinon simplement comme chaque matin, m’installer à ma table d’écriture, et tenter de poursuivre mon ouvrage en cours sans même y croire, ou passer à la maison d’édition afin de justifier du retard dans mon travail…en expliquant que…
J’aime Peter.
A en crever.
A m’en arracher le cœur.
Mais que je l’abandonne. Parce que je suis un homme, dans un autre homme. Parmi les hommes. Un de plus. Et c’est ce que j’ai toujours voulu être.
Il n’y a rien de minable, rien de condamnable. Je suis là, assis sur ce banc. J’ai fait comme j’ai pu.
J’ai rencontré Peter, je l’aime, et chaque contour de ma vie a changé grâce au regard qu’il a porté sur moi.
Je suis un homme imparfait, et incomplet.
Je suis vivant.
Assis sur un banc.
Et c’est ce que j’ai toujours rêvé d’être.
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Sam 25 Avr - 16:47 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Sam 25 Avr - 19:04 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Pfiou... Attends je cherche mes mots, tu me les as ôté de la bouche! C'est un très beau texte que tu nous proposes là, et très bien construit. C'est à la fois très beau, et triste.
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Sam 25 Avr - 19:04 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 25 Avr - 20:51 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Bon, vu que j'ai commenté tous les autres textes, je peux difficilement zapper le tien, d'autant que je l'ai lu deux fois...

Avertissement: c'est un avis absolument pas objectif.

Personnellement, j'ai pas réussi à accrocher et je ne sais pas vraiment dire pourquoi. La plume est agréable, ton texte se lit tout seul mais il me laisse totalement de marbre... :-/ C'est peut-être dû au sujet que, perso, j'ai vu traité encore et encore et encore... En plus, le fait d'avoir mis "la" phrase en gras m'a sorti de l'histoire. Voilà. C'est vraiiiment une question de sensibilité, ici.

En essayant de mettre ça de côté, ton texte est effectivement bien ficelé, réfléchis. Le personnage est bien présenté, ses émotions aussi. Bref, un trèèès bon défis.
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Sam 25 Avr - 20:51 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 26 Avr - 14:43 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Alors c'est peut être complètement subjectif pour ma part, mais j'ai vraiment beaucoup aimé !

J'aime quand tu les fais parler, Yvan et Peter. Leur histoire que tu racontes par éclats, c'est souvent terrible, puissant. Ce qui les fait tenir en vie, ce qui les fait se tenir, est aussi ce qui les détruit.

Certes le sujet n'est pas inédit, mais je trouve que tu en fais quelque chose de spécial, ta plume a une sensibilité singulière, et tu pourras mettre "sucer" et "bite" autant de fois que tu veux, ça n'enlèvera pas le romantisme dans tes mots.

«Se raconter à quelqu’un rend fragile, alors le corps réclame la sauvagerie du sexe en réponse…»
Cette phrase illustre bien la dualité qu'on trouve dans ton texte, ce fil sur lequel tanguent tes personnages. Peut-être que c'est pas forcément une phrase que l'on prononce dans un dialogue, mais plus une réflexion, mais c'est vraiment un détail auquel je pensais en lisant.

En tout cas bravo, et merci de les avoir ramenés une nouvelle fois, ces deux-là !
_________________
Rafistoleuse
Dim 26 Avr - 14:43 (2015)
Auteur Message
Cerise_david
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 93
Localisation: TOULON

MessagePosté le: Lun 27 Avr - 14:37 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Je découvre tes personnages et je les AIME   !!!


Merci pour ce moment pur. Et oui on peut écrire des gros mots et être romantiques !
J'aime le cynisme plein de douceur, j'aime les instants de vie... j'aime ces phrases en gras qui nous ramènent au présent entre 2 flashs de pensées. Donc tu es mon CDC pour le fond et la forme ! 


Bravo, j'espère recroiser ces deux personnages plein de charme et de tendresse ! 
_________________
"Il suffit de croire..."
Lun 27 Avr - 14:37 (2015)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 27 Avr - 14:43 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Ils sont ici et
_________________
Rafistoleuse
Lun 27 Avr - 14:43 (2015)
Auteur Message
Fanylill
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 27 Oct 2014
Messages: 228
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 09:52 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Bon....Vous vous etes passer le mot pour me retourner les tripes tous là !
Et toi tu me soules !
Non sans rire t'en a pas marre d'écrire et de décrire les choses aussi crues et aussi dures avec cette finesse qui fait que chaque "bite" et autres mots bruts deviennent des diamants purs !
Peter et Yan....je les aime !!! ah ça oui je les aime dans leur imperfections, leur raté, leurs jeux sexuels....bon bref j'attend la suite....en musique et ta phrase en gras qui revient et s'allonge un peu plus me fait dire que la partition est loin d'être joué en entier !!!!
_________________
"si le ridicule tuait ça ferait longtemps que je serais mort tu sais"
Mar 28 Avr - 09:52 (2015)
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 16:59 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Ben merci pour les lectures et les com, ça me touche. J'aime bien ces deux perso, g beaucoup écrit Peter et ces derniers temps g plutôt tenté d'approfondir Yvan...en fait ils sont dans ma tronche depuis des années, initialement sortis dans un de mes romans, et depuis j'me les trimballe un peu dans tous les sens (jm bien les faire revivre dans des jets cours). Merci pour eux, grave quoi
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Mar 28 Avr - 16:59 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Mar 28 Avr - 22:04 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Alors mon com sera trèèèèèèès subjectif, parce que c'est une question de hasard total. En ce moment j'ai peu de temps, et du coup j'arrive pas à tout lire. Mais le peu que je lis ce sont des textes parlant de sexe de façon assez crue ^^

Ca me dérange pas forcément, mais j'avoue avoir dis encoreeee en commençant ton texte. Ce qui m'énerve un peu parce que j'ai déjà lu des texte sur Yvan et Peter que j'aime ces personnages ! Donc ça m'a un peu gâché la lecture...

Ceci dit il y a quand même des phrases qui sont juste superbe, et ça n'enlève pas ta façon de poser tes personnages ^^
Mar 28 Avr - 22:04 (2015)
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Mer 29 Avr - 22:12 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Merci Line !
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Mer 29 Avr - 22:12 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 23:47 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

C'est très fort ton texte, les sentiments qui s'entrechoquent, la résignation, l'amour, l'absurde... Merci pour le tour de grand huit ^^
Ven 1 Mai - 23:47 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 14 Mai - 12:13 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Oh j'adore j'adore j'adore !! 


Bon, j'avoue platement, je l'avais pas lu.. J'me réserve encore quelques surprises pour la malle aux trésors, tu vois


Mais c'est incontestable, ces deux-là, je les aime. Et ce que j'aime, c'est que leur histoire, c'est un peu un jour sans fin. Ils ne finissent jamais ensemble. D'une manière ou d'une autre, y'a toujours quelque chose qui les sépare. Et j'aime aussi leur personnalité, très humaine, pleine de défauts. Là on en apprend un peu plus sur Yvan, et bon, c'est tellement humain d'être lâche et de se cacher derrière des faux semblants (même pas si faux, c'est ça le pire). Parce que dans la vraie vie, c'est rare qu'on lâche tout pour un amour passionnel... Surtout quand il est homosexuel. 


Bref, bravo !
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 14 Mai - 12:13 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Sam 16 Mai - 10:26 (2015)    Sujet du message: Echos Répondre en citant

Hey! Merci toi! Merci beaucoup pour mes p'tits adorés!
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Sam 16 Mai - 10:26 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:05 (2016)    Sujet du message: Echos

Aujourd’hui à 03:05 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°78

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield