S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
A travers les mailles...
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°71 à 80 » Défi n°79
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Cerise_david
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 93
Localisation: TOULON

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 15:49 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le soleil de plomb. Et cette chaleur... Et puis, plus rien. Un bruit sourd. Et le néant.
 
Mission de reconnaissance. Je n'ai rien eu le temps de voir... je ne sais pas où sont les autres. Je me réveille avec un sacré mal de nuque. J'ouvre doucement les yeux... Je suis seule et ligotée à l'arrière d'un vieux pick up. C'est de la vieille corde. Ça me sert. Je ne bouge pas... Beaucoup de poussière. On a du prendre les chemins vers les cimes. Je ne cries pas. Je n'ai plus mes équipements. Ils ont même pris mes Oakleys. Mes yeux me brûlent. Je ne lutte pas. Je dois garder mon esprit clair. Et mon énergie. Il faut que je vois et entende un maximum... pour après. Il y aura un après. Les autres vont venir me chercher... on se l'est promis. Sinon, je ferais ce qu'il faut. En attendant, gagner du temps. Et comprendre. De l'intérieur. 


Je suis jettée dans une pièce sombre. Il fait sec. Chaud. J'ai un sceau. Je me mets dans le coin face à la porte. Toujours prête. Je me détends. Il faut écouter. Faire attention au moindre détail...


Une semaine. Je compte les jours et il ne se passe rien. Je ne les intéresse pas. Pas encore. Ils m'affaiblissent. J'ai un repas par jour mais leur bouffe dégueulasse ne me manque pas... je profite de ces longues journées pour rentrer en transe. J'ai appris à faire ça pendant un séjour en Inde. Je laisse mon corps ici. Je rejoins un autre endroit avec mon esprit. Ça demande beaucoup de concentration. Je n'en est jamais manquer et maintenant que j'ai tout mon temps... Je dois me focaliser... ça permet de raccourcir les journées.  D'être ailleurs. D'échapper à çà...


J'ouvre les portes du garage de ma maison de plage. Je suis en vacances, j'ai abandonné mon loft pour quelques jours... Pas de cellulaire. Pas de montre. Je me lève et me couche avec le soleil. Pas forcément dans le même sens que lui... dans quelques heures il va tomber dans l'immensité bleu. Je décroche une des planches du mur. Petites vagues, mini malibu. Je gratte la wax abîmée. Elle se ramollit doucement entre mes doigts. Je pose la nouvelle. Mouvements circulaires. Le soucis du détail. "Plus tu mouilles, moins ça glisse"... j'aime bien leur slogan. Je n'ai pas touché et été touché depuis longtemps. J'ai oublié le goût sucré de la peau... à la place le sel sur mes cils me pique un peu les yeux. J'enfile mon maillot, ma peau est caramel... jusqu'en dessous du nombril. Je quitte la maison et cache la clef sous ma vieille boîte aux lettres. Bien longtemps que je ne reçois plus de courrier. Les graviers de l'asphalte chaud me blessent un peu les pieds... encore quelques mètres et me voilà plongeant les orteils dans le sable. C'est si doux. Je grimpe la dune, ma planche en équilibre précaire sur ma tête. J'ai toujours admiré les africaines qui portent des jarres si lourdes que leurs nuques devraient se briser... Les derniers badauds remontent dans l'autre sens. Ils me toisent, rien à enlever je suis à moitié nue. Pour le plaisir des plus mariés et ennuyés. Je souris aux enfants qui me pointent du doigt... C'est important de sourire. 


L'eau est fraîche. Rafraîchissante. L'astre est immense. Rouge orangée. L'eau est presque saumonée. Rosée par l'aura qui se reflète. Tout est si calme. J'attache mon leash et me jette à l'eau. Je rame un peu et la planche glisse facilement à la surface de cet immense miroir... dans un léger bruissement. J'apperçeois un banc de petits poissons. Leurs écailles reflètent les derniers rayons du soleil... je passe la barre et m'assois sur ma planche. Mes cheveux perlent le long de mon dos. Je sens les cristaux de sel se former et emprisonner mon fin duvet blond. Je sens la brise du Nord qui se lève doucement. Demain le soleil sera encore là. Je le regarde couler doucement comme si il venait m'envelopper. Passer du solide et flamboyant au liquide et glacial... je respire. J'attends le rayon vert... mais il ne vient pas... au loin quelque chose abboie. 


Je cherche l'air. On a mis un sac sur mon visage. Et on me balance de l'eau. Beaucoup d'eau.  Je cherche l'air. Je ne cris pas. Je ne parle pas... Les autres vont arriver. Je l'espère. Je vois le soleil filtrer à travers les mailles de la jute... c'est l'heure. Le vrai voyage commence.
_________________
"Il suffit de croire..."
Ven 1 Mai - 15:49 (2015)
Auteur Message
Basetti Prod
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Avr 2015
Messages: 304
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 16:30 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Particulier dis donc, j'ai cru a un moment que c'était un simple récit militaire, d'actualité en plus. Et c'est bien plus que ça. Tu brouilles les pistes au fur et a mesure de la lecture si bien que la chute est une réélle suprise, que je prends pour le coup plus pour une libération que le retour en captivité après un réve agréable. 

Je suis franc Cerise, j'ai failli trouver ça bateau, car me faisant une idée avant la fin. Et en fait c'est super astucieux, profond, et fort ! J'étouffe avec ton personnage à la fin. En plus tant de choses dans un texte assez court, je dis Bravo, mais vraiment Bravo ! J'avais lu peu de choses de toi jusque la, j'avais eu l'impression que tu laissais surtout de la place au style a et l'esthétisme des mots et des situations. Et bien je me suis trompé, j'ai pris une claque, j'adore...
_________________
Rock and roll et literature
Ven 1 Mai - 16:30 (2015)
Skype
Auteur Message
Philippe Mangion
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 19 Avr 2015
Messages: 216

MessagePosté le: Ven 1 Mai - 21:22 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

C'est contrasté, ça passe d'une violence suffocante à une douceur très sensuelle, du sombre à l'aveuglant. C'est écrit au couteau, ça finit en apnée. Tout ce qui me plaît.
_________________
Philippe Mangion
http://www.chaines-de-caractere.com
Ven 1 Mai - 21:22 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 17:59 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Ah mais j'aime.
Cette facon dont elle parle au debut tres court, concis tres militaire.
Et ensuite quand elle s'evade (mentalement) il y a de la poesie de la douceur de la feminite dans tes mots.
Bravo 
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Sam 2 Mai - 17:59 (2015)
Auteur Message
Marie D
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Avr 2015
Messages: 74
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam 2 Mai - 22:31 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Texte poignant et contrasté, entre dureté, douceur et "re" dureté pour ne pas dire cruauté. On suffoque comme le prisonnier sous la toile de jute. Quoi de mieux que de ressentir les sensations du narrateur ? Très bien. 
_________________
Marie D Romancière
Sam 2 Mai - 22:31 (2015)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 3 Mai - 22:13 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Alors, déjà, quel plaisir de retrouver ton personnage!! Je l'aime ton soldat mais t'imagine même pas!

C'est vrai qu'on pourrait trouver l'histoire "bateau" d'entrée de jeu mais la finesse de tes mots, le vécu (ou l'impression) qui s'en dégage m'a transportée, encore une fois.

Son évasion mentale est juste géniale. Et ta chute, parfaitement atroce...

Pouah! Que dire de plus? Tu décris une horreur avec tant de simplicité, presque une douceur.

Cerise, vivement la suite!!
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Dim 3 Mai - 22:13 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Lun 4 Mai - 22:49 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

J'ai accroché à la première partie, malgré des fautes rapprochées et semées ici et là, qui ont trop retenu mon attention et C'est pour ça que je l'ai relu d'ailleurs, pour m'en détacher et apprécier le fond. Je trouve que tu te défends plus dans la description de cette prison que dans l'évasion. Tu transmets plus de sensations je trouve.

Bémol pour moi, ton usage des points de suspension est abusif.
_________________
ATea.
Lun 4 Mai - 22:49 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 11:05 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Tiens, je connais ce personnage là! Et je vais commencer à m'y attacher!
J'ai beaucoup aimé la différence entre la partie militaire et la partie souvenir, entre la dureté et la poésie
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mar 5 Mai - 11:05 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Cerise_david
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 93
Localisation: TOULON

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 16:37 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Merci à tous pour vos commentaires; plus ou moins constructifs...plus ou moins agréable... parfois j'ai vraiment l'impression d'être en cours de français. dommage pour certains j'ai pas l'intention de rouvrir mon Bescherelle parce que je suis là pour mon plaisir et que la rigueur j'en ai ma claque !!! j'essaye de varier ma ponctuation pour monter que j'ai pris en compte les remarques.


Pour ceux qui ont apprécié, j'espère pouvoir utiliser mon perso sur chacun des défis et ainsi lui créer sa propre histoire. C'est mon défi personnel. On verra si je peux respecter le T/C à chaque fois, d'ailleurs merci à Philippe qui nous a épargné du C.


Pour ceux qui ne voient que du bémol et des si... non je ne vise personne. La pédagogie est une chose utile dans la vie, j'ai donc pris en compte les remarques et je vais presque m'appliquer sur mes conjugaisons. Mais conseil à mon tour, primo, on ne finit jamais une critique sur une note négative, c'est rabaissant, deuxio, je ne pense pas être un cancre au point que mes textes soient une torture visuelle. De plus, étant souvent, en réalité, toujours en déplacement, j'écris de mon téléphone portable dans le train ou dans les chiottes (pour être plus tranquille), c'est moins facile que d'écrire à son bureau sur son mac... mais c'est ma vie. Donc avant de rabaisser et critiquer sans chercher à comprendre, on s'informe. çà évite les bémols. De plus, ne me prenant pas pour le futur Levy; je crois que je ne me prendrais ni ne prendrais jamais mes textes au sérieux. Si c'est un pbm sur cette plateforme alors je garderais mes textes pour moi... parce que l'agressivité, et les propos désagréables j'en ai mon lot tous les jours....................
_________________
"Il suffit de croire..."
Mar 5 Mai - 16:37 (2015)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 16:50 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

pas de stress, Cerise! Je me permet d'intervenir avant que ça ne parte en vrille. Les commentaires sont (et doivent rester) des avis personnels même si certains (je ne vise personne) manquent parfois de tact ou de délicatesse. (enfin, ils ont la leur, leur franc parlé peut-être trop direct, un peu instit sur les bords bouarf)

Personnellement, dans un "monologue" (texte en je), les ... n'ont pas de limitation; ça marque bien le suspens en bout de phrase et si ton personnage laisse un temps de respiration tous les deux mots (c'est loin d'être le cas), c'est un droit et un choix.

après, on ne peut pas plaire à tout le monde mais, effectivement, nuancer ses avis et ses propos ne coûte rien et évite de froisser la sensibilité de chacun. XD

voilà.

Ceci dit, pour ne citer qu'Atea, je ne pense pas qu'elle ai voulu te faire la leçon ou être désagréable; elle dit ce qu'elle pense et ressent à sa manière et j'espère vraiiiiment que ça ne t'empêchera pas de nous poster la suite des aventures de ton héroine (que j'adooore purée!! tu veux pas écrire une histoire à 2? j'ai un perso qui se marierait à merveille avec elle )

Bref, encore bravo à toi! et continuuuuuue sinon...ben moi je serai triste en tous cas!
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 5 Mai - 16:50 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Cerise_david
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 07 Avr 2015
Messages: 93
Localisation: TOULON

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 17:05 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Je ne pars pas en vrille mais une leçon de pédagogie ne fait de mal à personne. La critique est bonne elle génère une remise en question et le travail... mais la façon de le faire doit être la bonne, 


je ne suis pas prof mais je fais mes cours à mes petits soldats et même si je suis plus grader qu'eux et plus instruite que certains je ne les rabaisse jamais et pourtant je dis souvent "TG". J'ai aussi mon franc-parler et je veux de la délicatesse parce qu'on me parle comme une merde toute la journée. Je suis ici pour le plaisir et certain ne voient que rigueur et limites. Je ne parle pas que d'Atea. C'est pour çà, je préviens... je suis ouverte au dialogue donc je l'ouvre...


Pour l'instant on va voir si ma perso à sa place et ensuite on verra pour des camarades de jeux... mais elle préfère être seule... mais j'entends la proposition et j'aime bien bosser à plusieurs mains je l'avais déjà fait avec Bryan sur WLW...
_________________
"Il suffit de croire..."
Mar 5 Mai - 17:05 (2015)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 5 Mai - 17:09 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

ah non mais non, tu m'as mal comprise... c'est pas toi qui part en vrille ... mais avant que d'autres viennent répondre où se vexent, ou dieu sait quoi, jvoulais tempéré. et vu que Atea finissait son com sur un bémol avec l'histoire des point de suspension, j'ai pris cet exemple là

ensuite, "donner une leçon" en disant aux autres de pas en donner, c'est risquer d'avoir des réactions négatives, ce que je voulais éviter. On est tous égaux ici, chacun a son avis, son caractère et bon, on compose avec. (d'autant que ce que tu trouve rabaissant, d'autre le prendrons comme qqchose de constructif, franc, etc)

bref, c'était pour te rassurer avant tout et te dire que qqs soient les remarques, tu as évidemment ta place

raté

^^
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 5 Mai - 17:09 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:10 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Rhoooo bah moi j'm'en fous, j'vais quand même être critique, parce que ça m'est venu avant de lire les commentaires. Si tu te soumets aux avis, faut prendre ce risque.

Outre le fait qu'il y a vraiment beaucoup de fautes ()J'suis assez d'accord pour les points de suspension. Ca casse un peu le rythme de la lecture, puis ils sont utilisés à mauvais escient, je trouve. Ils n'ont pas vraiment d'utilité. Aloooors qu'à côté de ça, t'as un style, mais pouah ! Ces phrases hyper courtes, limite nominales, sans fioriture, sans adjectif, ça c'est du style. Et ça nous embarque direct, sans détour.

Dans le fond, j'ai beaucoup aimé cette vague de douceur qui nous fait prendre la chute comme un coup de poing. C'est brutal, et on étouffe avec elle ! Bien joué !!
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 6 Mai - 13:10 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Marie D
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Avr 2015
Messages: 74
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:32 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Moi j'adore les points de suspension Cerise... ils laissent libre cours à l'imaginassion, heu non ...çion... zut... tion.. ah oui ça doit être ça ! Bref, on fait tous des ch'tites fautes.
_________________
Marie D Romancière
Mer 6 Mai - 13:32 (2015)
Auteur Message
Basetti Prod
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Avr 2015
Messages: 304
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 13:45 (2015)    Sujet du message: A travers les mailles... Répondre en citant

Putain ce que c'est dur de ne pas ouvrir ma gueule , je rigole tellement que je m'en roule dans la pisse !!! 

Cerise j'adore ce que tu écris, ça fait deux fois que tu me coupes la chique mais alors grave. 

Ali, tu as toujours la bonne parole de la bonne façon 


Marie, espece de grosse provoc, t'es pire que moi en fait


Mo, ton mot est chouette car il finit sur une note positive. 

Pour celle dont on ne prononce pas le nom, Voldemorette, je ne dis rien, elle n'a meme pas la politesse de me répondre quand j'essaie d'aller vers elle pour aplanir les choses comme on me l'a demandé et comme je le trouve juste aussi, juste un message. les critiques c'est bien, devant tout le monde c'est humiliant. Surtout sur l'orthographe, ça fait un peu genre je te traite d'analphabète. Bordel, en PV au moins. Se sentir supérieur aux autres, c'est un non sens et un mensonge. Je rejoins Cerise, des fautes on en fait tous, et en fonction des circonstances, on fait moins gaffe, en plus avec les corrections automatiques modernes c'est n'importe quoi. Et puis franchement, quand j'envoie une lettre officielle , je vérifie, mais quand c'est pour se marrer et qu'on réagit a chaud, je vérifie pas , j'envoie.

Cerise, j'ai eu la meme réaction que toi sur le meme genre d'agressions . Sérieux, on s'en tape le coquillart.  Ya tellement de gens sympa et prévenants, que , bah et merde ! Morale de l'histoire, quand on critique, on se permet au moins d'etre niquel soi meme, ce n'est pas le cas, hautaine et impolie, Cerise, continue a faire des fautes, tu es une bonne personne au moins ! 


Je n'envenimerai pas plus les choses Rafi et Yannick , promi, mais la je ne pouvais pas ne pas réagir ! 

Mo : espèce de casse couille en plus t'es un petit coeur au fond mais tes compliments étaient parfaits  
_________________
Rock and roll et literature
Mer 6 Mai - 13:45 (2015)
Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:43 (2016)    Sujet du message: A travers les mailles...

Aujourd’hui à 23:43 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°79

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield