S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Le corbeau est la clef

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°71 à 80 » Défi n°79
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 19:28 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
J'avais toujours rêvé de voir la capitale. Les monuments de marbre bleu, rose, noir et blanc représentaient de parfaits écrins pour mes rêves de gloire et de grandeur. Je m'imaginais traverser ses rues en tenue d'apparat, passer devant sa bibliothèque à la façade finement sculptée de motifs géométriques et d'anciennes calligraphies, traverser ses ponts bordés de boutiques et m'arrêter devant la haute tour de la Place des Cendres pour observer la magnificence et l'ingéniosité de son horloge astronomique. Mon Seigneur aurait été à mes côtés, vêtu lui aussi de ses plus beaux atours, et j'aurais marché fièrement à la tête d'un petit escadron d'hommes triés sur le volet. Oui, j'avais toujours rêvé de voir la capitale. 
Mais pas comme ça. 
J'étendis mes jambes croisées en tailleur et les passai à travers les barreaux de ma cage pour les laisser pendre dans le vide. La Cité des Merveilles s'étendait sous mes pieds, grandiose sous les rayons du soleil couchant, et j'oubliai presque un instant que j'étais enfermé dans une boite pas plus grande qu'une niche de chien. Sûrement allaient-ils comprendre que je n'avais fait que mon devoir, sûrement ne me laisseraient-ils pas moisir ici bien longtemps. 
Je soupirai et fermai les yeux pour essayer de dormir. Les geôles aériennes suspendues en haut des remparts du donjon étaient réservées aux gueux et aux paysans. Ils n'oseraient jamais me laisser mourir ici. Ils voulaient juste me faire peur. 
  
Un coup de vent balaya ma cage, la faisant valser dans tous les sens et je me réveillai en sursaut, le cœur frappant. Les lueurs de la cité disparaissaient et réapparaissaient  au rythme des oscillations et je m'accrochai de toutes mes forces aux barreaux, rangeant du mieux possible mes jambes sous mon corps. Ma respiration se fit rapide et saccadée, le crissement de la chaine qui retenait ma geôle me glaça le sang et je me mis à prier avec ferveur pour qu'elle ne rompt pas. 
" HAHAHAHAHAHAHA! JE VOOOOOLE HAHAHAHAHA!" hurla un autre prisonnier quelque part. 
J'urinai dans mon froc. 
  
"Alors, t'as perdu ta langue?" 
Mon voisin de droite me parlait depuis ce matin. La tempête de la nuit passée semblait l'avoir ragaillardi et il m'expliquait comment la Déesse des corbeaux allait le tirer de là. Comment elle viendrait arracher sa cage de "ce monde de merde" pour l'emmener à tire d'ailes sur une planète "avec plein de gonzesses et de la bouffe à gogo". Sans parler de l'alcool qui coulerait à flot, bien entendu. 
Comment pouvait-il croire de telles stupidités? 
Vivement que l'on vienne me chercher. Je ne pourrai pas longtemps supporter d'être à proximité de ces moitiés d'hommes qui puaient et hurlaient sans raison. Leur simple vue me donnait la nausée. 
Ils n'étaient pas humains. 
  
  
  
  

 
Pourquoi ne venaient-ils pas? J'avais froid, et faim. Je ne sentais plus mes fesses à force d'être assis dessus. Et mon dos... j'avais mal au dos. Et aux jambes aussi. Il fallait que je bouge. Il fallait que je sorte de cette cage. Il fallait que je parte d'ici, que je me mette debout, que je cours, je saute, que je respire! 
"AAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH!!!!!" 
Mes phalanges s'éclatèrent contre les barreaux. 
  
  
  
  
  
  
Ils veulent juste me faire peur. 
  
  
  
  
  
  

 

 

 
Les murmures de la cité s'élevaient comme une douce mélodie venue bercer mes rêves. J'ouvris doucement les yeux et m'étirai dans ma cage. Le ciel était nuageux, il allait bientôt pleuvoir. 
J'étendis mes jambes croisées en tailleur et les passai à travers les barreaux pour les laisser pendre dans le vide. Leur mouvement de va et vient provoqua bientôt un léger balancement que j'accentuai encore et encore. Les lueurs de la cité disparurent et réapparurent alors au rythme des oscillations et je me mis à rire comme un gamin qui jouait à la balançoire. 
"Plus haut, toujours plus haut!!! Wouuuuuuuuh!! HAHAHAHAHAHA!" 
Peut-être qu'un jour, la chaine cèderait. 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
Un corbeau se posa sur ma jambe. 
Je restai immobile.  
Son bec se planta dans ma chaire mais je restai encore immobile. 
Il ne fallait pas lui faire peur. Surtout, ne pas lui faire peur. 
Mon voisin avait raison. Les corbeaux étaient la clef. 
  
Je détendis brusquement le bras et lui tordis le cou. 
Mon ventre m'hurla de planter mes dents dans son corps mais je résistai à l'urgence de me nourrir. Pas encore. 
Il n'y avait qu'une façon de sortir d'ici, qu'une façon. Et c'était le corbeau. 
Je regardai son bec et pris une inspiration. 
  
  
  
  
"Hey, Virgile! Regarde, y en a encore un qu'est crevé." 
Le garde vint rejoindre son collègue et se pencha par dessus les remparts pour observer la cage qu'il lui montrait du doigt. Les jambes de son occupant pendaient dans le vide et sa main tenait une plume noire qui s'envola avec le vent. 
"T'es sûr? Fait voir son visage." 
Le militaire empoigna un pieu équipé d'un long crochet et fit tourner la cage d'un quart de tour, dévoilant la face énuclée du prisonnier. 
Virgile secoua la tête, dépité. 
"Ramène-le sur le toit, on va s'en occuper." 
Satanés corbeaux. Pourquoi fallait-il toujours qu'ils bouffent les yeux des macchabées? 

_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mer 6 Mai - 19:28 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 21:06 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Rho bah écoute, je n'arrête pas de découvrir de nouvelles plumes et ce texte je le trouve au top !

Déjà j'ai beaucoup aimé l'ambiance. Je trouve souvent des références quand je lis des textes et ici, j'y ai vu une scène de Willow avec ces cages et ces corbeaux. (Oui, ça remonte à loin -_-')

Il y a une belle évolution, j'en aurais peut être voulu un peu plus en remplaçant ces grands espaces blancs par d'autres paragraphes marquant crescendo la fatalité qui entoure le destin du personnage mais à la réflexion, je me dis que l’ellipse est pas mal non plus en fait. C'est peut être la frustration du lecteur qui en veut toujours plus qui parle ^^

Bref, j'ai pas grand chose à redire sur ce texte, tu m'as conquise. ^^
Mer 6 Mai - 21:06 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Philippe Mangion
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 19 Avr 2015
Messages: 216

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 22:23 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Je comprends que le personnage se crève les yeux exprès avec le bec du corbeau pour faire croire qu'il est mort et s'évader. C'est un stratagème. 
Ça, c'est du scénario !
Un point que tu traites très bien, c'est l'impression donnée au lecteur du temps qui passe, lentement, ça fait partie de la torture. Et tes blancs entre les paragraphes y sont pour beaucoup.
Très bonne idée et construction très efficace. Bravo.
J'aime bien aussi que la ville et l'époque restent un mystère, en tout cas pour moi qui manque peut-être de références. Ça ajoute encore à distorsion du temps.
_________________
Philippe Mangion
http://www.chaines-de-caractere.com
Mer 6 Mai - 22:23 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Mer 6 Mai - 22:49 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Contrairement à Philippe, moi j'aurai aimé en avoir un peu plus sur l'époque ^^ je me suis posée plein de question sur ça XD mais bon c'est ma curiosité qui parle.

Après j'ai pas tout tout saisi sur le dernier paragraphe quand il se crève les yeux, je me suis demandé si j'avais bien compris (le stratagème de se crever les yeux...) ou si finalement il était vraiment mort...
Mais j'ai eu la confirmation dans les commentaires ^^

Bravo
Mer 6 Mai - 22:49 (2015)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:06 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

J'aurais bien écrit quelques scènes de plus mais, ben, j'ai pas eu le temps Dans ma petite tête de linotte le défi se terminait hier soir hum.
Sinon tu as tout compris Philippe. C'est bien un stratagème que le personnage utilise pour sortir de sa cage. Et les espaces blancs sont là pour symboliser le temps qui passe. Je suis contente que ça fonctionne! ^^
Et en ce qui concerne l'époque, je suis restée vague exprès pour que le lecteur puisse imaginer ce qu'il voulait
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Jeu 7 Mai - 10:06 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:28 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Wow wow wow. 

Dans le genre, je me suis dit : "Mmh, je sens bien le truc style Horrifique". Et je n'étais pas très loin parce que moi, imaginer des corbeaux qui bouffent les yeux, je kiffe pas vraiment. Et du coup, c'est là que du coup, je sais que c'est réussi. J'avais peur de ne pas avoir compris, et je me disais "Non, non, arf, non". Mais je continuais de lire quand même. ^^ 


Et à la fin, j'aurais aimé plus de contexte pour l'époque tout ça parce qu'en fait, j'ai accroché avec tes descriptions. J'ai vraiment aimé ça. Tu as les mots et tout. C'est vraiment chouette. Bon mis à part que, non pas les yeux quoi ^^






Et après, j'ai lu ton commentaire sur l'époque. Ce que je peux comprendre, mais tu nous régales de ta plume et tu nous prives dans le même temps. C'est pas coool Razz
_________________
ATea.
Jeu 7 Mai - 10:28 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
La Plume du Chakal
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 405
Localisation: Arkham Asylum

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 12:08 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Ah bah moi j'avais pigé qu'il se suicidait le taulard , comme quoi, hein, godet à moitié vide ou plein j'imagine 


Putain d'histoire en tout cas, ça m'a pas dérangé d'pas en savoir plus, ces espaces que tu laisses, j'trouve que ça donne de la place à notre imagination à nous , à s'représenter le taulard comme soi ou quelqu'un d'autre . ... J'aime bien, assez abstrait en un sens . .. .'fin j'me pige, mais ouais, bien ouéj 



_________________
http://laplumeduchakal.wordpress.com/

"Un blog qu'il est bien pour le lire"

https://www.facebook.com/laplumeduchakal
Jeu 7 Mai - 12:08 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 15:34 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Ah ben oui moi aussi c'était un suicide tiens xD

Et bon, fuck, j'ai pas le temps de te commenter, mais très rapidement, j'ai adoré aussi quoi !! J'aime que tu nous aies transporté dans une autre époque, et peu importe laquelle. Moi j'voyais un truc moyen-ageux, crade et qui pue, et la référence à Willow colle vachement bien (Pec pec pec pec !). Donc bref, bravo !
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 7 Mai - 15:34 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 17:01 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

je dois être aussi morbide que mes camarades Mo et Chakal; j'ai aussi cru au suicide... LOL comme quoi


sinon, chapeau l'artiste!!

les descriptions sont agréables à lire, fluides; pour moi, justement dosées. j'aime beaucoup le flou sur l'époque et le lieu qui laisse vraiment place à l'imaginaire. (je voyais aussi un truc crade, moyenâgeux, même pas spécialement historique, plutôt un truc à la Game of thrones) L'évolution de ton personnage qui plonge peu à peu dans cette folie qu'il reprochait aux autre. c'est peut-être ça qui m'a fait penser au suicide.

Bref, un grand bravo à toi!
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Jeu 7 Mai - 17:01 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 20:11 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Moi j'aime beaucoup, pour mon goût tu pouvais même aller plus loin dans la gourmandise des corbeaux.Sinon très bonne histoire et j'aime le style.
Bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Jeu 7 Mai - 20:11 (2015)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 23:14 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

 
Citation:
Moi j'aime beaucoup, pour mon goût tu pouvais même aller plus loin dans la gourmandise des corbeaux.





Ahah. Christine, tu vois, tu ne pourrais pas faire plus soft! ^^
Oh puis oui dis donc, c'est aussi ce que je voyais le Moyen-âge dégueulasse, et gris. ^^




Edit : Félicitations donc ! 
_________________
ATea.
Jeu 7 Mai - 23:14 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Basetti Prod
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Avr 2015
Messages: 304
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 08:56 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Quelle imagination, quel univers, encore un univers de dingue ! une prouesse ! J'ai ressenti plein d'influences divers, je vais pas énumérer encore une fois, on va me dire que je compare tout a des trucs existants, et ça serait faut car c'est diablement original. Mais bon , au dela de tout ce a quoi ça m'a fait pensé, juste un sentiment lointain de la ballade des pendus de Villon . 

En tout cas je dis ça apres l'annonce de ta victoire, et bon dieu que c'est mérité. 
_________________
Rock and roll et literature
Ven 8 Mai - 08:56 (2015)
Skype
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 10:56 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Quel régal de texte ! Tu as un don pour planter le décor, c'est fin, poétique, précis sans faire dans le compte rendu.  Tu transportes le lecteur dans un style court et riche à la fois. C'est très fort.
Quant à l'histoire, elle est diablement originale jusqu'à son épilogue.


 Tu as une sacrée plume. Ça créve les yeux.
Ven 8 Mai - 10:56 (2015)
AIM MSN Skype
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 11:33 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Merci beaucoup tout le monde! Ça me fait vraiment plaisir que vous ayez apprécié ce texte 

Sympa les jeux de mots dans ton com' Hector!
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Ven 8 Mai - 11:33 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 13:13 (2015)    Sujet du message: Le corbeau est la clef Répondre en citant

Ha ha, je ne ferai pas mieux que la chute d'Hector!

Bon, j'ai beaucoup aimé. L'écriture précise et imagée sert parfaitement ton histoire jusqu'à cette chute qui laisse pantois. Tu sais adapter ta plume à l'univers dépeint et c'est une vraie qualité. J'avoue avoir eu moi aussi quelque hésitation quant à l'interprétation à donner à la fin même si je supposais qu'il n'était pas mort. 
Mais en tout cas ton texte vaut le coup d'oeil. 
Ven 8 Mai - 13:13 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:08 (2016)    Sujet du message: Le corbeau est la clef

Aujourd’hui à 01:08 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°79

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield