S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
La Petite jarretière rouge

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°81 à 90 » Défi n°82
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Sam 30 Mai - 17:37 (2015)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Petit conte (à l'arrache, hein ! On ne change pas une équipe qui perd !) inspiré des différentes versions du Petit chaperon rouge ! C'est pas top, je sais mais en tout cas, je me suis bien amusé à l'écrire. Enjoy !


La petite jarretière rouge 

 
Il était une fois une jeune fille belle comme un ange mais sensuelle en diable. Ses amies filles de petite vertu étaient folles de jalousie, et ses clients fous d'elle. Quand elle apparaissait vêtue de ses sous-vêtements, sa cape et sa jarretière rouges, le silence se faisait. Si bien que dans la maison close, on ne l’appelait plus que « la Petite jarretière rouge ». 
Un jour, sentant que son influence sur les filles allait croissant, la vieille mère maquerelle, surnommée « Mamie » et sa fille, qui espérait rapidement reprendre les rênes du bordel, décidèrent de se débarrasser d'elle. Elles contactèrent un homme de main d'un riche client et l'engagèrent pour supprimer la jeune fille discrètement. Puis la vice-patronne, « Maman » pour les péripatéticiennes, appela la Petite jarretière rouge et lui dit : 

 
« Notre plus gros client, Maxime Pleinauxas, organise une soirée privée chez lui et il espère avoir une fille de chez nous. J'ai pensé à toi car tous les clients t'adorent. Tu lui apporteras en remerciement de sa fidélité une bouteille de champagne et du caviar Béluga. 
- Oui, « Maman ». 
- Mais une fois là-bas, méfie-toi des propositions des loups de Wall Street. Et ne te laisse pas embarquer dans une sordide histoire à scandales, reste toujours avec les hommes de Pleinauxas, ne t'écarte pas de leur chemin et surtout, évite la presse… et la police. 
- Promis, Maman : je ferai attention. » 

 
Le soir venu, la Petite jarretière rouge se vêtit de ses plus beaux atours et partit pour la soirée. Elle y fit sensation mais rapidement, elle se rendit compte qu'un des hommes de main la regardait avec insistance et ses yeux brillaient quand elle croisait son regard. Elle lui laissa un message par une des serveuses et le vit venir vers elle un peu plus tard. Quand ils se retrouvèrent seuls, elle enleva toute sa lingerie et déboutonna langoureusement la chemise de l'homme. Elle admira le tatouage de loup sur sa poitrine… et reçut une torgnole cinglante qui l'envoya au sol. 
« Salut, Petite jarretière rouge, où t'en vas-tu d'une pas guilleret ? Dit-il en sortant lentement son revolver de derrière son jean. 
- Je… ne fais que flirter avec vous. Je dois agrémenter la soirée de Maxime. 
- Non, ton rendez-vous est avec moi… et la mort. Tu prends trop de pouvoirs au bordel. Alors je dois te tuer. Ordre de Mamie ! » 
La gueule noire du canon s'abaissa vers elle. Elle se jeta aux genoux de l'homme. 
« S'il vous plaît, ne me tuez pas. Combien vous ont-elles payé ? 
- 10000 dollars. 
- C'est ce que je gagne en une semaine. Imaginez ce que le coffre de « Mamie » doit contenir ! » 

 
Le sourire de « loup » se fit carnassier. 
« Qu'est-ce que tu me proposes ? 
- Je n'ai pas beaucoup d'argent mais je peux vous payer le double tout de suite pour tuer Mamie. En plus, elle est riche. Si au lieu de me tuer, vous vous rendiez chez elle et que vous vous serviez dans son coffre-fort, votre fortune est faite ! » 
Malgré l’appât du gain, « Loup » n'était pas prêt à flancher. 
« Et comme récompense, je peux vous rembourser vos efforts en nature. Je sais comment rendre fou un homme. » 
Elle accompagna sa promesse d'un déhanché lascif et d'un coup de langue bien placé sur ses lèvres. Entre la fortune facile et les promesses d'une nuit torride avec une créature de rêve, Loup n'hésita plus. 
« D'accord. Mais comment faisons-nous ? 
- Vous me laissez retourner à l'adresse que je vous écris et j'attends votre coup de fil. Tout le monde nous a vu disparaître et si vous prétendez à votre patron que je me suis tuée par accident et que vous avez fait disparaître mon corps, il vous croira. Vous vous rendez ensuite chez Mamie pour y être payé, vous vous débarrassez d'elle et de Maman et je vous rejoins après pour vous récompenser. 
- Parfait. Pas d'entourloupes, je peux vous faire pister et buter comme une chienne. 
- Ne vous inquiétez pas. Je n'ai aucun intérêt à fuir : je sais qu'elles enverront tous les chasseurs de primes à mes trousses. Vous avez un mot de passe pour les contacter ? 
- Je dois me pointer en disant : « C'est le petit chaperon rouge qui vous apporte une petite cervelle de dinde et sa culotte. » et elle me réponds : « Sors le revolver et le compte en banque grimpera. » 
- Bon, quand je viendrai, on emprunte le même mot de passe. 
- Pas de problème. On fait la course pour arriver chez Mamie ? », ironisa-t-il. » 

 
La Petite jarretière rouge ne répondit pas, trop occupée à ramasser ses sous-vêtements. Puis elle s'éclipsa sans bruit. 
Loup se précipita chez son patron, lui expliqua que la Petite jarretière s'était brisée le cou pendant leurs ébats. « Loup » avait la réputation d'être brutal avec les femmes ; aussi, Maxime Pleinauxas l'obligea à se rendre seul chez Mamie pour lui apprendre la nouvelle et la dédommager de la perte de sa call-girl la plus demandée.  
En arrivant devant le bureau de Mamie, Loup frappa du plat de son arme. Tic tic tic. 
« C'est le petit chaperon rouge qui vous apporte une petite cervelle de dinde et sa culotte. 
- Sors le revolver et le compte en banque grimpera., répondit Mamie » 
Il entra, liquida Mamie et Maman avec un pistolet muni d'un silencieux, s'empara de la fortune du coffre et attendit la Petite jarretière rouge, dans le fauteuil taché du sang de Mamie. 

 
Un peu plus tard, la Petite jarretière rouge arriva à son tour et frappa à la porte. Tic tic tic. 
« C'est le petit chaperon rouge qui vous apporte une petite cervelle de dinde et sa culotte. 
- Sors le revolver et le compte en banque grimpera. » 
Elle entra, vit les corps sans vie de Mamie et Maman. Elle ne put s'empêcher de flanquer à chacun de leur cadavre un coup de pied au visage. 
« Laisse les macchabées et viens sur le lit avec moi. » 
La Petite jarretière rouge s'avança vers le lit, le regard lascif. Loup l'attendait sur le lit nu. Elle se mit à califourchon sur lui. 

 
« Ô, que vous avez de grands pectos !, souffla-t-elle admirative. 
- C'est pour mieux te faire fantasmer, ma petite, répondit Loup, amusé d'imiter le Petit chaperon rouge avant de s'envoyer en l'air. 
-Ô, que vous avez de belles plaquettes de chocolat ! 
- C'est pour mieux te donner des coups de reins, ma petite. 
- Ô, que vous avez une grande queue ! 
- C'est pour mieux te baiser, ma petite ! » 
Et Loup se jeta sur la Petite jarretière rouge et la mangea toute la nuit. 

 
Cependant, au petit matin, le bordel fut réveillé par une détonation : toutes les filles se précipitèrent dans la chambre de Mamie. Elles y trouvèrent les cadavres de Mamie et Maman encore chauds, la Petite jarretière rouge en larmes un pistolet à la main et l'homme à qui elle venait d'exploser la tête. Elle avait été kidnappée par cet homme qui voulait voler Mamie et Maman, les tuer et se payer du bon temps avec elle avant de la tuer elle aussi. Elle avait eu la vie sauve car elle savait que Mamie conservait un pistolet sous son oreiller. C'est ainsi que la Petite jarretière rouge récupéra le bordel.  
A partir de cette nuit, elle pensa : « Désormais, je me méfierais des hommes quand ils sont en rut… et des femmes quand elles cherchent le pouvoir ! » 

 

 
MORALITE 
Méfiez-vous, messeigneurs, des jeunes filles trop belles, 
Des ardentes caresses des anges de luxure, 
Des déesses aux corps de gazelles 
Et des nuits trop lascives à damner Epicure. 
Car si le Loup, poussé par son envie bestial, 
Voulut se délecter de l'oie vêtue de sang 
Il arrive souvent que le chasseur s'emballe 
Se retrouve proie de son désir obsédant 
Et ne finisse sa vie, tué d'une balle 
Par une allumeuse aussi sexy que fatale 

_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Sam 30 Mai - 17:37 (2015)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Sam 30 Mai - 19:06 (2015)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge Répondre en citant

oh mais j'aime, voila une version du petit chaperon rouge que j'aime beaucoup.
et la fin c'est tout ce que j'aime.
J'ai vraiment apprecie l'ecriture, le rythme aussi et la morale de l'histoire.
Bravo, bravo et merci pour ton texte
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Sam 30 Mai - 19:06 (2015)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 00:42 (2015)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge Répondre en citant

Roh Matt qu'est ce que j'ai aimé ta version. Pleine d'humour et tous les éléments du conte y sont détournés de façon savoureuse. Si tu l'as croit à l'arrache, sache que c'est un petit plaisir rapide et un défi relevé avec brio.

Et félicitations au passage!
_________________
ATea.
Dim 31 Mai - 00:42 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 02:22 (2015)    Sujet du message: Défi 82 Répondre en citant

Félicitation Matt. C'est amplement justifié
Bon dimanche
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Dim 31 Mai - 02:22 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 10:34 (2015)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge Répondre en citant

Merci à tous pour vos remarques. Je suis content que ce petit défi en rouge vous ait plu. Je m'active pour vous faire parvenir le sujet d'ici ce soir. (Pensées sadiques et rires sardoniques !! )
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Dim 31 Mai - 10:34 (2015)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Dim 31 Mai - 19:57 (2015)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge Répondre en citant

J'vais me retenir de pointer les maladresses, j'pense que mon texte en est blindé aussi ^^ Mais effectivement, le détournement est sympathique. Ecrit à la manière d'un petit conte sans prétention, le résultat est plein de fraicheur. Et en plus elle est adorable, la petite jarretière ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Dim 31 Mai - 19:57 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 2 Juin - 23:14 (2015)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge Répondre en citant

C'est un bien bel exercice de détournement :)Et je le trouve très réussi contrairement à ce que tu sembles penser. Bravo!
Mar 2 Juin - 23:14 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:12 (2016)    Sujet du message: La Petite jarretière rouge

Aujourd’hui à 10:12 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°82

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield