S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Le sonnet perpétuel
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Salle de Jeux
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 00:19 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Yannick : Je comprends l'explication mais elle n'est pas classique (poésie entre XVIIe et XIXe siècle) ! Après, ton analyse vaut la mienne mais je trouve plus poétique de dire :
Tu marches au pas

Que
tu marches (z)au pas
C'est une affaire de goût.
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Dim 3 Nov - 00:19 (2013)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 03:42 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

En fait c'est pas le sonnet perpétuel, c'est le débat


(Et en plus, j'ai même pas de phrase ... Mr. Green )

_________________
Rafistoleuse
Dim 3 Nov - 03:42 (2013)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 11:38 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

ben c'est intéressant, non?  Mr. Green
Matt, je n'ai pas ton expertise en poésie classique. Je veux bien l'admettre.


Et poursuivons ce sonnet qui me semble bien lancé.
Dim 3 Nov - 11:38 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Dim 3 Nov - 11:40 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Ok, on rengaine les katanas et on sort les pinceaux à calligraphie
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Dim 3 Nov - 11:40 (2013)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 00:02 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit, 
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui 
Les éclats du silence réverbèrent ton image 
A mesure que mes pas éloignent ton visage. 


Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Lun 18 Nov - 00:02 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
La Plume du Chakal
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 405
Localisation: Arkham Asylum

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 12:54 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit, 
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui 
Les éclats du silence réverbèrent ton image 
A mesure que mes pas éloignent ton visage. 

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage
_________________
http://laplumeduchakal.wordpress.com/

"Un blog qu'il est bien pour le lire"

https://www.facebook.com/laplumeduchakal
Lun 18 Nov - 12:54 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 18 Nov - 16:43 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit,
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui
Les éclats du silence réverbèrent ton image
A mesure que mes pas éloignent ton visage.

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage

Exil usé par mes illusions, je m'sens con

vous avez le droit de faire comme si j'avais pas donné cette phrase, possible que je casse la beauté du truc...
_________________
Rafistoleuse
Lun 18 Nov - 16:43 (2013)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 14:50 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Pas du tout Mandine, on prend tous les vers dans notre sonnet !

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit,
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui
Les éclats du silence réverbèrent ton image
A mesure que mes pas éloignent ton visage.

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage

Exil usé par mes illusions, je m'sens con
D'attendre encor de toi des gestes, des mots abscons

(ruse de prof le "encor" XVIIe qui raccourcit d'une syllabe le mot. Hé, on a le droit, c'est la licence poétique ; dixit Malesherbes !)
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 20 Nov - 14:50 (2013)
Auteur Message
La Plume du Chakal
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 405
Localisation: Arkham Asylum

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 16:44 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Citation:
Hé, on a le droit, c'est la licence poétique


Arthur a écrit:
Non, non, non, non, je suis désolé, il y a trop de clampins qui se disent poètes qui sortent la licence poétique dès qu’ils pondent trois merdes que personne comprend !


Laughing

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit,
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui
Les éclats du silence réverbèrent ton image
A mesure que mes pas éloignent ton visage.

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage

Exil usé par mes illusions, je m'sens con
D'attendre encor de toi des gestes, des mots abscons
A travers tes persiennes je te vois, ma reine
_________________
http://laplumeduchakal.wordpress.com/

"Un blog qu'il est bien pour le lire"

https://www.facebook.com/laplumeduchakal
Mer 20 Nov - 16:44 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 18:44 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Malesherbes, c'est quand un des premiers poéticiens de la littérature française quand même !

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit,
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui
Les éclats du silence réverbèrent ton image
A mesure que mes pas éloignent ton visage.

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage

Exil usé par mes illusions, je m'sens con
D'attendre encor de toi des gestes, des mots abscons
A travers tes persiennes je te vois, ma reine.

Mais je reste assis là, alourdi de soupirs
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 20 Nov - 18:44 (2013)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 18:49 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit, 
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui 
Les éclats du silence réverbèrent ton image 
A mesure que mes pas éloignent ton visage. 

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ? 
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ? 
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage 
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage 

Exil usé par mes illusions, je m'sens con 
D'attendre encor de toi des gestes, des mots abscons 
A travers tes persiennes je te vois, ma reine. 

Mais je reste assis là, alourdi de soupirs
L'âme infiltrant la pêne, épiant les souvenirs
Mer 20 Nov - 18:49 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 19:32 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Sous la nue étoilée, les yeux emplis de nuit,
Je traverse le Rhône pour chasser mon ennui
Les éclats du silence réverbèrent ton image
A mesure que mes pas éloignent ton visage.

Verrai-je, démuni, le soleil de minuit ?
De l'aurore rosée, aurais-je l'usufruit ?
Ma longue errance, hélas, me fait perdre l'usage
Des sens qui dérapent et valsent au détour d'un virage

Exil usé par mes illusions, je m'sens con
D'attendre encor de toi des gestes, des mots abscons
A travers tes persiennes je te vois, ma reine.

Mais je reste assis là, alourdi de soupirs
L'âme infiltrant la pêne, épiant les souvenirs.
Ma vie crie sa douleur. Au loin crie la sirène.


Comme titre, je propose Dernière nuit de liberté...
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 20 Nov - 19:32 (2013)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 19:55 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Allez, mes amis. Halte à la sinistrose (en tout cas pour le moment !)

Voiles blanches sur l'eau, sable chaud et fous-rires
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 20 Nov - 19:55 (2013)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 20:39 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Bravo à vous

Voiles blanches sur l'eau, sable chaud et fous-rires
Éclaboussent nos peaux des bonheurs à venir
_________________
Rafistoleuse
Mer 20 Nov - 20:39 (2013)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mer 20 Nov - 20:55 (2013)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel Répondre en citant

Voiles blanches sur l'eau, sable chaud et fous-rires
Eclaboussent nos peaux des bonheurs a venir
La musique du vent enivre de douceur
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mer 20 Nov - 20:55 (2013)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:45 (2016)    Sujet du message: Le sonnet perpétuel

Aujourd’hui à 23:45 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Salle de Jeux

Page 3 sur 6
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield