S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
1886

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°91 à 99 » Défi n°92
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Dim 27 Sep - 16:36 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
« Bon, je ne me présente pas. Commissaire Envers, brigade criminelle. Est-ce que vous savez pourquoi vous êtes ici, jeune fille?  
- Oui, mais je suppose que vous n'allez pas me le dire.  
- Bien sur que non. Je ne vous ferai pas l'affront de vous rappeler qu'il est nécessaire de posséder un permis pour porter un katana en pleine rue.  
- Ce serait vraiment me prendre pour une imbécile.  
- En effet. Comme de rajouter que les vampires n'existent pas et que votre précédente déposition n'est qu'un ramassis de conneries. Mais à dessein, je n'en parle pas. »  
   
Vous devez sûrement vous demander d'où sort cette conversation. Et bien, c'est moi qui suis en train de l'avoir, en plein milieu de la nuit, au commissariat du 13ème arrondissement de Paris. Le Commissaire ne le sait pas encore, mais il va me laisser partir dans quelques minutes. Avec ce que j'ai sur lui, comment pourrait-il en être autrement?  
   
« Commissaire, je sais que vous visitez votre petite fille tous les soirs dans son lit.  
- Impossible...  
- Malheureusement, si.  
- Vous comptez le dire?  
- Si vous me gardez, vous m'y verrez forcée.  
- Vous garder... pour cette histoire de katana? Comment pouviez-vous savoir que vous aviez besoin d'un permis? Je ne vous l'ai même pas dit. »  
   
Vous voyez? C'était presque trop facile. Je n'ai plus qu'à récupérer mon katana et repartir en chasse. La lune est encore belle, il n'est pas trop tard. Avec un peu de chance, je pourrai en avoir une dizaine, peut être une vingtaine avant le levé du soleil. Les apprenti-vampires pullulent dans les vieux quartiers de la ville, il n'y a plus qu'à se pencher pour les ramasser, ou plutôt, il n'y a plus qu'à lever le bras pour leur faucher la tête et faire gicler leur sang sur les murs. C'est une vrai calamité. Pas la nouvelle déco des rues de Paris, hein, ça c'est plutôt classe. Les projections rouges qui parsèment les vitrines et les façades des immeubles haussmanniens les transforment en véritable œuvre d'art, si bien qu'on croirait se balader dans un musée à ciel ouvert! Non, le problème ce sont tous ces nouveaux vampires qui marchent sur mes plates-bandes, qui grignotent mon territoire sans même battre d'un cil! Pour qui ils se prennent sérieusement! Je ne suis pas bien vieille, c'est vrai, mais quand même, j'étais là avant eux! Un mois d'ancienneté, ça compte, non? ... non? Vous trouvez que c'est trop juste? Peut-être, mais bon, ce n'est pas comme si j'avais eu le choix. Je voulais juste aller à la mairie moi, pas me retrouver avec un maitre vampire dépressif sur les épaules et la vie éternelle comme cadeau pour ma première pendaison de crémaillère. Mais bon, des fois la vie a un drôle de sens de l'humour... Quoi, vous voulez que je vous raconte? Vraiment? Vous savez, ce n'est pas si intéressant... Ok, d'accord, mais ne me ralentissez pas dans ma chasse, sinon je vous bouffe!  
   
« Sophie! Sophie dépêche-toi sinon la mairie va être fermée!  
- Oui oui, j'y vais! Je finis juste cet exercice. »  
   
Quand on est en classe prépa, on a toujours des exercices à faire. Mais l'horloge continue à tourner elle, et les journées ne sont pas à rallonge, surtout celles des fonctionnaires municipaux un samedi midi.  
   
« Tu as tous les papiers qu'il te faut?  
- Oui, normalement. J'avais vérifié hier. Ils sont chiants à fermer aussi tôt!  
- C'est comme ça. Maintenant dépêche-toi. Tu as besoin de cette nouvelle carte pour passer tes concours.  
- Oui je sais, c'est bon. J'y vais. A tout à l'heure maman. »  
   
Je fermai la porte derrière moi et m'élançai dans les ruelles calmes d'un bourg de la banlieue d'Orléans, un sac à dos jeté sur mes épaules. La brise fraîche du matin caressait agréablement mon visage et.... on s'en fout en fait, passons directement à la mairie.  
   
« Bonjour Madame.  
- Bonjour! Je voudrais renouveler ma carte d'identité s'il vous plait.  
- Bien sûr. Vous avez tous les papiers qu'il vous faut?  
- Je crois oui.  
- Très bien, alors remplissez ce formulaire s'il vous plait. Il y a des tables là-bas pour vous installer. »  
   
Hop hop, comme vous imaginez, je remplis toute la paperasse que ce bon monsieur m'avait donné et la lui ramenai. Ce devait bien être une demi heure après. Le temps de tout écrire et de répondre à quelques textos.... bref. Je lui tendis les papiers pour le laisser vérifier et il me regarda avec un sourire amusé.  
   
« Et bah dites-donc, vous les faites pas!  fit-il en me montrant ma date de naissance.  
- Oui je sais, on me le dit souvent.  
- ... Euh, vous êtes sûre? »  
   
Il avait l'air un peu décontenancé, surpris par ma réponse franche et assurée. Pourtant on me disait souvent que je faisais plus jeune que mon âge.  
   
« Oui, pourquoi?  
- Vous êtes née le 6 octobre... 1886?  
- Hein?! »  
   
Je me penchai un peu plus sur le comptoir et vis l'erreur grossière que j'avais commise par inadvertance.  
   
« Ah mais non, 1986! Désolée, je ne sais pas ce que j'ai fait... je devais être ailleurs!  
- Haha, oui, ça doit être ça, haha... hem. Je corrige alors.  
- S'il vous plait, oui.  
- Bien. Vous recevrez un courrier pour vous dire quand votre carte sera prête.  
- D'accord, merci. Bonne journée!  
- Oui... oui bonne journée. »  
   
Le fonctionnaire continuait de me fixer bizarrement et je fis demi-tour en me demandant ce qu'il pouvait bien penser: est-ce qu'il me prenait pour une folle? Ou bien pour une vampire? Ou une immortelle comme dans Highlander? Ce qui était sûr, c'est qu'il allait bien se marrer en racontant cette histoire à ses collègues... Comment aurais-je pu imaginer que c'était ce petit bonhomme qui allait faire basculer mon destin, et que je le rencontrerai dans un bus quelques semaines plus tard?  
Et pourtant il était là, assis sur un siège un peu plus loin, à me regarder aussi avidement que la dernière fois que je l'avais vu à la mairie. J'étais en train de réviser mes dernières démonstrations de maths quand il me fit un petit coucou de la main et c'est avec ennui que je le vis se lever pour m'aborder. J'avais d'autres chats à fouetter que de discuter avec un employé qui avait dû se foutre de ma gueule pendant toute une semaine.  
   
« Bonjour.  
- Bonjour...  
- Vous avez bien reçu votre nouvelle carte?  
- Oui, je l'ai récupéré la semaine dernière, merci.  
- Ah, bien bien... et il n'y avait pas d'erreur?  
- Non, tout allait bien.  
- Parfait. Hem... écoutez. Sophie. Je peux vous appeler Sophie? Je sais que c'est un peu bizarre mais... je connais d'autres personnes comme vous.  
- D'autres personnes comme moi..?  
- Oui, vous savez... des personnes qui se "trompent" sur leur date de naissance...  
- C'était vraiment une erreur, je ne l'ai pas fait exprès.  
- Haha oui, bien entendu! Vous n'auriez jamais révélé votre âge de votre plein gré! Mais n'ayez pas peur, votre secret est bien gardé avec moi.  
- Euh... je vais devoir descendre là...  
- D'accord, oui, vous allez au lycée. Parfaite couverture.  
- ... Au revoir monsieur.  
- Franck, appelez-moi Franck! Et bonne journée Sophie! »  
   
Autant vous dire que je me suis tirée vite fait! Ce type était cinglé! C'était quoi cette histoire de "couverture" et de "secret bien gardé"... il me prenait vraiment pour une immortelle ou quoi? Mais bon, j'ai vite oublié avec tout ce que j'avais à faire et les concours qui approchaient. Je me suis enterrée dans mes études et c'est comme ça que je n'ai même pas remarqué que j'étais observée. Parce qu'au lieu de se taire, le fonctionnaire, il avait tout raconté à un de ses "amis qui se trompent sur leur date de naissance" et celui-ci s'était mis dans la tête que j'étais la réincarnation de son amour de jeunesse. Tout ça parce qu'elle aussi était née en 1886. Vous parlez d'une poisse..!  
Quoi, je vais trop vite? OK, qu'est ce qu'il y a? Non je n'étais pas encore une vampire à l'époque. Mais non ce n'est pas pour ça que je pouvais sortir dans la journée. Enfin, si, mais... bon, laissez-moi expliquer. Si j'étais vraiment née en 1886 comme le fonctionnaire le pensait, j'aurais pu sortir dans la journée, parce que j'aurais eu l'âge d'un maitre vampire. C'est comme ça que Kamui m'a suivi. Oui, c'est le dépressif. Mon changeur, voilà. Il a tout de suite remarqué que je n'étais pas un vampire lui, mais il était persuadé que mon erreur était un signe. Ca faisait cent ans qu'il avait un chagrin d'amour, vous me direz, ça foutrait le blues à n'importe qui. Et donc il m'a suivi, partout, en cours, à l'équitation, chez mes amis, pendant mes concours, parfois je me demande même s'il ne m'a pas regardé dormir. Oui parce qu'il peut se téléporter à volonté, c'est pratique. Pour l'instant moi je peux juste lire dans les esprits, ça viendra avec le temps.  
Pourquoi est-ce qu'il m'a transformé? Parce qu'il ne voulait pas perdre une deuxième fois l'amour de sa vie pardi! Mais c'est pas pour ça qu'il n'est plus déprimé. Maintenant il se repent tous les jours de m'avoir retiré la vie... je vous jure, c'est pas toujours facile à vivre. Enfin, vous me comprenez.  
Ah! Stop! En voilà une belle brochette! Regardez-les ces pauvres petits novices vampires à la recherche de chair fraiche, ils me feraient presque pitié avec leur air égaré. Mais ils ont mis le pied dans le mauvais quartier.  
Si je vais les tuer? Je vais même bien m'amuser! Maintenant, si vous voulez bien avancer... Comment ça pour quoi faire? Et bien, pour servir d'appât. Pourquoi donc croyez-vous que je vous ai emmené? Pour discuter?  

    

    
(tiré d'une histoire vraie... ou presque)
    

_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/


Dernière édition par valet2trefle le Dim 27 Sep - 18:49 (2015); édité 1 fois
Dim 27 Sep - 16:36 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Dim 27 Sep - 18:39 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

Au debut j'ai cru que tu nous faisais un remake de ton texte sur le defi flash.
C'est bien vu, tres bien ecrit surtout quand tu nous utilises a la fin comme appat non mais t'as pas honte!! Laughing
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Dim 27 Sep - 18:39 (2015)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Lun 28 Sep - 10:24 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

Haha non! J'assume complètement  Mr. Green
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Lun 28 Sep - 10:24 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 29 Sep - 19:12 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

Ah ah décidément j'adore, même quand tu nous mènes en bateau Mr. Green


_________________
Rafistoleuse
Mar 29 Sep - 19:12 (2015)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Mar 29 Sep - 19:31 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

Les tribulations d'une apprentie vampire....

J'adore. C'est drôle, c'est enlevé. Tu prends le lecteur par la main en le mettant dans la confidence.


Et puis le coup de la mairie, de la carte d'identité. C'est génial.


J'ai imaginé un moment Dracula faire la queue la bas, c'est dire si j'étais dans le trip.


J'en redemande...
Mar 29 Sep - 19:31 (2015)
AIM MSN Skype
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 11:19 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

Haha merci Hector! Qui sait, on la reverra peut être cette Sophie avec son maitre vampire dépressif!
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mer 30 Sep - 11:19 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 11:29 (2015)    Sujet du message: 1886 Répondre en citant

Tu as une vraie liberté dans ta façon de mener ton texte et tu nous tiens en haleine. Tu aurais peut-être pu développer un peu plus la dernière partie. La traiter comme le reste du texte avec une alternance entre le récit et le dialogue.
Mais enfin, c'est bien écrit, bien pensé bref, c'est très réussi.
Mer 30 Sep - 11:29 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:04 (2016)    Sujet du message: 1886

Aujourd’hui à 01:04 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°92

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield