S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 16 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jetez l'Encre
JE
JE

Inscrit le: 17 Sep 2015
Messages: 148

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 00:05 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?



Les Tribulations de Frère Goering
 
 
 
Frère Anthony Goebbels a dit : la séance est ouverte. Ça, il le disait à chaque séance. La question du jour c'était : qu'est-ce qu'on va faire pour mener l'action collective déterminante de la semaine pour accroître la postérité historique de l'association des Français de France et mener la lutte contre celui qu'est pas des nôtres. On avait le choix entre casser la gueule à un youpin ou se rendre au match de foot. On a choisi le match de foot, parce que casser la gueule à un youpin c'est chiant pis on pouvait pas trop chanter en même temps, en tout cas, ça nous disait pas trop de le faire. D'ailleurs on choisissait toujours le football. Mais ça va, on aimait bien ça. Quand on a eu tranché la question, on a mis sur la table le pack de Heineken et on l'a bu. Anthony Goebbels à proposer qu'on chante et on a chanté Paris on t'encule et des fois on disait juif on t'encule ou arabe on t'encule, mais ça on osait moins le dire depuis que Frère Yassine Himmel nous avait rejoint. Et donc on a chanté puis on a rebu et on a un peu causé de flingues puis on a rerebu et on a parlé des salopes. Moi j'ai bien rigolé, et j'ai dit qu'on devrait toutes les baiser. Ils ont dit oui mais qu'il faudrait déjà que j'arrive à en baiser une. Et ils se sont marrés et je me suis marré avec eux même si je trouvais pas ça drôle. J'aurais bien voulu savoir s'ils baisaient plus que moi. J'en doutais carrément. Après je suis rentré parce que la séance était finie. Frère Yassine Himmel nous a dit « Baraka Allah oufik » avant de partir et Frère Goebbels a répété tout pareil parce qu'il déteste passer pour un inculte. Moi j'ai dit au revoir et après, j'ai marché dans la rue et il était genre 18 heures. On peut pas organiser nos séances plus tard parce qu'Anthony doit s'occuper de ses mômes. Le mercredi soir, sa femme Aminata fait des ménages jusqu'à 21 heures. On était mercredi je précise. Et bon, là je rentrais et j'ai vu un marmot de genre trois ou sept ans, pas plus. Il trottait seul dehors et je me suis dit que c'était pas réglo. J'y ai dit : elle est où ta maman, et il a pas répondu. J'ai maté d'un côté et de l'autre mais y avait bien personne à l'horizon. Hey, j'ai dit, tu vas pas rester dehors tout seul, ou quoi ! Tu dois bien avoir un genre de maman quelque part. Il a fait une bouche triste, et j'ai pas aimé. Je me suis assis pis j'ai dit : on va la chercher ta salope. J'y ai pris la main et voilà qu'une salope s'est sortie de la boulangerie. Elle avait un beau cul. Ça c'est un truc que je retiens pour en parler aux séances. Même si ça me gonfle parce qu'il faut mater des culs, et des miches pour trouver quoi raconter. Le bon côté c'est que ça fera sûrement marrer Anthony. Quand Anthony se marre il a un sourire qui me fait tout chaud à l'intérieur. J'ai pensé à Anthony et j'ai senti que je bandais un peu. À ce moment-là y a la bonne femme qui s'est mise à hurler : Mon fils, elle gueulait, salopard ! Il lui fait des dégueulasseries, au viol, au pédophile ! Elle a balancé son sac à main à toute force, et a failli me castrer. C'est une erreur mad'moiselle, j'ai dit, mais elle m'a pas cru du tout. Et pis des mecs se sont pointés à cause qu'elle gueulait, pis les mecs se sont mis à me traiter de tous les noms et j'ai entendu quelqu'un crier d'avertir les flics. Leurs tronches menaçantes me venaient dans la gueule, ça puait le vin, et avec leurs mains ils agrippaient mon cuir. Ça me débectait. D'un coup un mec a balancé qu'il me reconnaissait, et que j'étais le skin de son immeuble. Eh merde, prochaine fois qu'on se croise j'aurais deux mots à te dire, que j'ai pensé. Y avait plus rien d'autre à faire que ce que j'ai fait, j'ai pris mes jambes à mon cou et je me suis trissé. J'avais envie de dégueuler. Par chance j'ai réussi à me planquer derrière une haie. J'ai gerbé un peu par-ci par là et j'ai appelé Anthony. Il m'a appris que ma tronche passait à la télé, que je devrais me rendre et tout, que j'étais une belle saloperie et que ça lui faisait bizarre de savoir qu'il avait eu affaire à un détraqué comme moi. Il a dit qu'il était grand seigneur et qu'il me laissait cinq minutes pour raccrocher avant qu'il appelle les flics. Sale pédophile il a conclu. Ça m'a foutu un drôle de coup, J'ai pas eu le temps de m'expliquer parce qu'il avait raccroché. J'ai supposé que de rentrer à la maison c'était cramé. J'ai attendu que la nuit tombe pour quitter ma niche. Chaque fois qu'une sirène hurlait, je me planquais où que je pouvais dessous le trottoir dans un mur, dans un trou comme un rat. J'avais la dalle et pis sommeil aussi alors j'ai rejoint des mecs qui glandouillaient sur un terrain vague. Les mecs, j'ai dit, z'auriez pas un truc à croquer ? Le gars s'est retourné. T'as une gueule d'Arabe, j'ai dit. Syrie, il a répondu. J'y ai demandé de répéter. C'est en Arabie ? j'ai demandé. Il a pas répondu. Il dormait là avec sa famille, sous une tente. Vous êtes bien ? j'ai demandé. Il a dit non. Il m'a filé une assiette de maïs et j'ai bouffé pis après j'ai fait remarquer qu'il faisait pas chaud pour camper, pis que moi je caillais avec mon crâne rasé. Il a pas répondu. Il est allé dormir. Y avait tout une flopée de tentes comme celle-ci sur le terrain vague. Je me suis posé parterre me suis roulé sous mon blouson et j'ai essayé de dormir. Un type m'a touché le bras. J'ai sursauté. Il m'a montré sa tente, Et bon je suis pas pédé, hein, mais j'avais froid alors quoi, j'ai suivi le mec, et on s'est pieuté bien sagement. Le lendemain j'ai bouffé dans la gamelle avec eux, pis les gratte-misère sont parti chasser un peu de bouffe où qu'ils avaient une chance d'en trouver. J'ai pensé que c'était pas possible bordel et qu'on devrait faire la révolution contre ses connards de flics qui voulait me pincer pour des faussetés et qui leurs filaient pas de boulot. Quand ils sont revenus ils se sont approché de moi. Le plus vieux avec une moustache comme as, il est venu et il m'a regardé, et j'étais gêné, quoi, j'ai regardé un peu les gars et j'ai pas moufté. Il a demandé si j'avais fait des cochoncetés au gamin. J'ai dit : non monsieur, j'ai dit que c'était une erreur. Il me matait avec ses yeux tout noir, et il avait une tronche flippante. J'ai dit que moi je suis pas méchant, j'aime tout le monde sauf les bougnoules, les nègres et les youpins. Il m'a encore regardé et ça devenait gênant. Pis il a causé aux autres mais j'ai pas compris. Et il a dit que je mentais pas. On était d'accord. On a topé et après on s'est tous tapé dans le dos. Bon et ensuite, je suis resté quelque temps avec eux pis surtout avec Bachar -mon coloc de tente- on a bien sympathisé. On a continué de dormir ensemble, et pis des fois on faisait des trucs avec nos bites, mais on est pas pédés, c'était juste pour se détendre quoi, parce que les journées elles étaient carrément pas si facile faut dire. Enfin bon, au final, on a décidé de s'installer dans le Cantal. Moi j'aime bien. Je connaissais que de nom, mais je trouvais que ça faisait comme un nom de fromage, du genre : viens don' prend un morceau de Cantal, la Marie ! Enfin je trouve, et pis ça sonne français, et ça c'était important pour Bachar et moi. Et donc voilà, Maman, tu sais tout ce que j'ai fait ces six derniers mois. Faut pas t'inquiéter, ton fils va bien. Tu dis à Papa que j'encule le PSG. Lui dit pas pour Bachar. Et bon, je te file pas mon adresse, je suis planqué évidemment.
_________________
"C'est tout... pour le moment."
Mer 30 Sep - 00:05 (2015)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 04:54 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Fallait oser. Et de toute façon y a peu de gens capables de se dépatouiller de tels thèmes sans s’égratigner un peu au passage. T'as un ton, une façon de faire parler tes personnages qui je pense te permet de leur faire dire quasiment tout et c'est toi qui rends ça possible...

Je suis un peu admirative, je dois dire.

J'aime bien le collier d'emmerdes qui découle d'un parfait malentendu. J'aime bien la fin un peu abrupte qui va très bien à la situation.

Ouais, ouais, je te tire mon chapeau.
_________________
Rafistoleuse
Mer 30 Sep - 04:54 (2015)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mer 30 Sep - 12:11 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé. L'histoire, le style, le ton utilisé. Comment ce skin se retrouve hébergé par des réfugiés, et finalement va s'installer avec l'un d'eux dans le Cantal. Et puis, avec les mots utilisés, tu lui as donné une vrai personnalité, une profondeur. Bravo!
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mer 30 Sep - 12:11 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 03:14 (2015)    Sujet du message: Nuit des plumi 16 Répondre en citant

Pas accroché du tout ! Il est où le thème ? Juste parce qu'à un instant un mec qui ne sait dire que baiser, salope, pédé, tient la main d'un enfant, que ça lui rappelle son pote et que ça le fait un peu bander ? La contrainte on n'y est mais peut-être bien que le hors sujet pointe le bout de son nez !
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Jeu 1 Oct - 03:14 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 09:01 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

ça m'a fait chier une telle contrainte pour une telle pépite...j'aurai aimé des découpes et des paragraphes, ça aurait offert un meilleur confort de lecture... c mon seul bémol et en même temps bon ben c t la contrainte alors... ^^
A mon sens c'est pas hors sujet, comme quoi des fois, prendre la main d'un gamin, c'est gravz risqué ou bien ça peut sauver!
J'ai trouvé ça super subtile et fin, intelligemment écrit et on frôle la caricature mais on la frôle seulement et pour moi perso c'est du grand art...c'est comment on raconte les autres même dans ce qu'ils ont de plus "discutable" mais sans jamais oublier qu'ils sont des hommes avec leurs failles et aussi leurs ressources...j'ai adoré, c'est un jet d'une belle tolérance et merde le skin et Bachar qui finissent par se tripoter la bite à la fin tout ça juste pour avoir pris la main d'un gosse au début...tain...l'effet papillon quoi...et comment tu démontres la connerie que c'est finalement ce concept de racisme/homophobie, que c'est fondé sur rien de bien palpable...c'est génial comment t'as tourné ça, j'ai adoré
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Jeu 1 Oct - 09:01 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 10:40 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Ah, pas mal
Jeu 1 Oct - 10:40 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 13:07 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Ben moi j'ai adoré! La vigueur du texte, la candeur de ce skin qui n'a pas inventé l'eau tiède, sûr, mais qui est finalement bien plus ouvert qu'on ne le croirait au début. Et puis j'ai franchement ri à certains passages! Et l'écriture est totalement raccord avec l'histoire. Quand je ne décroche pas du texte malgré l'aspect "pavé" rebutant (dû à la contrainte), pour moi c'est le signe que c'est réussi. Un gros bravo!
Jeu 1 Oct - 13:07 (2015)
Auteur Message
Philippe Mangion
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 19 Avr 2015
Messages: 216

MessagePosté le: Jeu 1 Oct - 20:14 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Chroniques d'un abruti. La lettre est très crédible, il ne manque plus que les dix fautes par phrase. Bravo !
On sent que tu t'es chauffé(e) au fur et à mesure que le texte avant. Ca monte en puissante dans la foutraquerie.
_________________
Philippe Mangion
http://www.chaines-de-caractere.com
Jeu 1 Oct - 20:14 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 00:33 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Tu as presque réussir à me faire aimer un skin ! Je trouve ça tressss fort XD


Mais mine de rien tu abordes des sujets pas facile, celui de l'homosexualité, de cette peur tenace que l'on a à chaque fois qu'un adulte inconnu approche son enfant et peut être plus quand il s'agit d'un homme, des réfugiés qui malgré leur misère sont plus humain que d'autre... De ces situations qui font que deux personnes opposées en tout se trouvent, se rapprochent et s'aiment...


Bravo bravo je me suis laissée emporter..
Ven 2 Oct - 00:33 (2015)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 03:45 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Moi j'ai plus grand chose à dire de plus, les commentaires d'El, Qual et Line sont parfaitement éloquents. Je n'ai qu'un mot encore, BRAVO.
_________________
Rafistoleuse
Ven 2 Oct - 03:45 (2015)
Auteur Message
Qualsevol Nit
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 26 Oct 2014
Messages: 65
Localisation: Gers

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 14:24 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Félicitations Yannick, et en plus ton texte était n°1 sur mon podium! Smile 
Ven 2 Oct - 14:24 (2015)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 15:07 (2015)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay Répondre en citant

Merci pour tous vos commentaires. Positifs ou négatifs, parce que ne pas faire l'unanimité c'est toujours rassurant ^^
Ven 2 Oct - 15:07 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 2 Oct - 19:23 (2015)    Sujet du message: Nuit des plumi 16 Répondre en citant

Et que "la riechesse est dans la différence". A. Jacquart
Bises et encore félicitation :)
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Ven 2 Oct - 19:23 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15 (2016)    Sujet du message: #7 - Les Tribulations de Frère Goering - Yannick Darbellay

Aujourd’hui à 12:15 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield