S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
CONVERSATION

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°91 à 99 » Défi n°93
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
moyen chog
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 21 Juin 2015
Messages: 243

MessagePosté le: Mar 6 Oct - 19:16 (2015)    Sujet du message: CONVERSATION Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
- Tu sais, plus le temps passe, plus je suis aveugle. Çà t'fais rire, mais c'est la vérité. Et pourtant, j'vois que dalle depuis que j'ai 12 ans. 


-


- Hein! Tu t'rappelles pas? C'est arrivé le jour de ma communion, ma mère avait invité pas mal de monde à la ferme pour l'occasion, et  à l’époque, j'avais un cousin pas très fute-fute. Finit à la pisse, comme on dit. Il a pris le fusil qu’était dans le râtelier au dessus de la porte de la salle à manger. Moi, j'suis rentré à ce moment là et j'ai pris les deux bastos dans le visage.


-


- Si j'ai eu mal? Un  peu mon n'veu, pompiers, ambulance, hélicoptère, Quinze-vingts à Paris. Premiers fois que j'm'étais les pieds dans la capitale. Mais c’était pas pour visiter la Tour Eiffel. Et j'y suis resté 4 ans. Les 6 premiers mois, que des soins, il fallait qu' ça cicatrise, puis ils m'ont fait des prothèses, des faux yeux si tu préfères. Apres j'ai trouvé une famille d'accueil, le matin j'allais à l’école pour apprendre le braille et continuer les cours. Et l’après midi je retournai au Quinze-Vingts pour donner un coup de mains aux infirmiers et m'occuper d'autres aveugles.


-


- Non, j'suis rentré à la ferme quand j'ai eu 16 ans. Je ne voulais plus aller à l’école. J'suis con comme mes pieds et j'suis aussi intelligent que Barbe à Truc. Alors, j'ai arrêté. J'suis un manuel, j'voulai apprendre la charcuterie.


-


-La musique!. Çà m' a beaucoup aidé, pour aller vers les gens. Bon, comme tu sais, j'suis pas très doué et quand j' chante, on comprend pas toujours les paroles, mais j'aime bien ça. Et encore maintenant.


-


- Quoi? Quand j'suis rentré chez les vieux, j'suis tombé sur vous. La bande. Not' bande. On passait beaucoup de temps ensemble. Y'avait toi, y'avait Terlouche, y'avait l'Chinois, y'avait Malaugenoux, y'avait l'Dédé, et Cacanne aussi. Putain, les conneries qu'on a faites. On s'marrait bien, mais on buvait pas mal aussi. J'crois que t'as bien fait de tirer, à la fin. T'aurais fini alcolo, comme ceux qui sont restés. Tu te souviens la fois ou on était au milieu du marché, t'as pris une robe sur un stand, tu me l'as mise sur l’épaule et t'as gueulé " Au voleur, au voleur". et tu t'es tiré en courant.


-  


- Ah, la belote. Putain de soirée, on s’était inscrit au concours de belote organisé par le club de foot, on jouait avec tes cartes en braille.Les gens gueulaient un peu parce que les parties étaient plus longues, fallait que les joueurs annoncent les cartes qu'ils jouaient pour que je les retienne.. A la dernière partie, on est tombé sur deux connards, qui croyaient pas qu'j'étais aveugle. Il a fallut que j'pose mes deux faux yeux au milieu de la table pour que ces deux fumiers la ferme.


-


- Arrête de dire des conneries, vous m'en avez fait voir. Remarque, ça m'a permis de ne pas m'apitoyer sur mon sort. Je jouais au Baby Foot; je jouais à la pétanque, au flipper; tout comme vous. J'suis devenu autonome, à tel point qu' j'ai pris un logement quand j'ai eu 18 ans.


-


- T'as raison mon pote. Quand j'ai rencontré ma femme, j'ai pris une grosse claque. J'ai compris ce que c’était d'avoir des sentiments. Et de faire confiance. Tu vois, même maintenant, après toutes ces années, j'sais pas si elle est blonde, rousse, ou châtain, j'lui es jamais demandé et elle me l'a jamais dit. On s'en fout. C'que j'sais, quand le matin elle prépare  le p'tit dej', je sais si elle est de mauvaise humeur, si elle est malade ou si elle a un problème. Je l'sais à sa façon de marcher, de manier les bols, la casserole.  Je l'sais à sa façon de me parler, et j'lui dit:  Chéri ça va pas c'matin? Alors elle vient vers moi et m'embrasse. Et j'en profite pour humer son odeur. Si j'pouvais je pleurerais.


-


- Qu'est ce que tu racontes? Ah oui, j't'ai dit ça tout à l'heure, plus le temps passe, plus je suis aveugle. Facile à comprendre. Quand le telephone a sonné j'ai décroché et tu as dit "salut", et bien rien qu'en entendant ce mot, j'ai su que c’était toi, j'ai pas besoin que tu te présentes. et en plus t'appelles pas tous les huit jours. Et c'est pour tout le monde comme ça, les bruits, les voix, les silences, c'est dans ma mémoire. Le problème c'est qu'avec l'age, je perds de l'oreille? Çà baisse. Dans quelques années j'te reconnaîtrais plus.


-


- Ouais t'as raison. faut que j'y aille. Si tu passe dans l'coin, vient boire l’apéro, ça m'fra  plaisir de te voir.


- Clic.
Mar 6 Oct - 19:16 (2015)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mar 6 Oct - 19:33 (2015)    Sujet du message: CONVERSATION Répondre en citant

Y a plein d'humour dans ce texte! Que ce soit dans ce que dit le personnage ou dans les non dits d'ailleurs. Bien vu, c'est super agréable à lire ^^
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mar 6 Oct - 19:33 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 6 Oct - 19:38 (2015)    Sujet du message: CONVERSATION Répondre en citant

Bon bon bon, sur le fil ce défi et je peux dire que je l'ai lu d'une traite... Et que j'ai adoré...Rien que les souvenirs qu'il égrène comme ça...

Au début j'ai pas compris vraiment, pourquoi y avait aucune description de celui de l'interlocuteur, je me suis dit, ok il parle pas, mais après tout le tete est plus riche de descriptions, les gestes sont souvent une façon de parler.

Et si on part du principe que la personne est au téléphone alors effectivement ça n'est pas possible de percevoir tout ça. Le fait est que vu le temps dont tu disposais, c'était bien pensé.

Du coup c'est quasi le lecteur ton interlocuteur, et on fait l'autre moitié du texte et on y arrive bien.

Rien que pour avoir eu l'idée j'aurais pu être séduite.

Mais je me suis emballée un peu vite. Je pense que la musique a été le moteur du personnage mais pas assez le moteur du texte.

En tout cas je salue l'idée et ta façon de rebondir rapidement
_________________
Rafistoleuse
Mar 6 Oct - 19:38 (2015)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 17 Nov - 13:04 (2015)    Sujet du message: CONVERSATION Répondre en citant

J'aime beaucoup le ton rude et tendre de ton personnage, le style parlé et les anecdotes qui dépeignent un univers de prolos. C'est drôle et tu le fais sans mépris. Bien joué
Mar 17 Nov - 13:04 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:15 (2016)    Sujet du message: CONVERSATION

Aujourd’hui à 12:15 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°93

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield