S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#6 - Edith - Rafistoleuse

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 17 » Textes des participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jetez l'Encre
JE
JE

Inscrit le: 17 Sep 2015
Messages: 148

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 20:24 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Edith



Edith déambule en dans l’appartement depuis plus d’une demi-heure. Sa crinière rougeoyante dégringole sur ses épaules nues, sa serviette de bain retenue tant bien que mal par ses bras allumettes. Elle rugit contre elle-même. Je fais semblant de dormir, sinon, à coup sûr, ce serait moi qui en ferait les frais. Elle ne trouve rien à se mettre, et moi je n’ai pas la moindre envie de l’aider. Je suis le chemin des gouttes d’eau, qui perlent à son cou et dévalent entre ses seins. Je me vois très bien me lever d’un bond, la saisir par les hanches. Un frisson de surprise fera glisser sa serviette à ses pieds. Et il me suffira de quelques mots et quelques doigts bien placés pour la convaincre d’étirer le temps, voire de l’arrêter.

Elle est toute colère. Je ne m’aventure même pas à lui dire qu’elle peut mettre ce qu’elle veut sur le dos, que rien ne suffirait à apaiser le feu dans mon bas-ventre. Elle veut être parfaite, parce que c’est important. Elle ne sait pas qu’elle est parfaite, et c’est ce qui importe.

Aujourd’hui, on va chez mes parents.

Alors, je joue l’illusion du sommeil. J’ouvre un quart de paupière lorsqu’elle a les yeux ailleurs. Elle est trop occupée à se maudire pour s’apercevoir que je bande. Je ferme les yeux une seconde.
Elle me réveille avec une poigne de fée. J’ai le même sourire niais de quand on vient de se faire des câlins emboîtés. J’ai dû faire un joli rêve.

Edith a retrouvé son calme, coincé tout à gauche de la penderie, suspendu à un cintre en bois. Une petite robe sarcelle, des escarpins moins haut-perchés, qu’à son habitude.
Elle ouvre le rideau métallique et le soleil me fait une ola mollassonne mais pas moins irritante. Je niche ma tête sous la couette en marmonnant.

« Enlève pour voir… Alors, ça fait quoi ?
- Bah…
Ma réponse n’est pas satisfaisante, je m’en rends compte au moment même. Mais ma capacité de réactivité au réveil n’est pas fulgurante.
- Merci, franchement !
- Ca fait … Sage.

Elle me regarde en forçant l’écarquillement de ses yeux.
- Tu préfères que je te dise que t’es…

Mon ton est volontairement lubrique.

- Tais-toi ! » Conclue Edith en souriant, avortant ma tentative d’incitation à la débauche.

Et en réajustant son reflet dans le miroir, elle ajoute « Sage, c’est bien. »

Un tour de salle de bain et une tartine de confiture plus tard, je suis prêt à décoller. Edith enfile ses bijoux avec soin, et je la presse juste pour la provoquer.
« Qu’est-ce que tu fous, ma mère va gueuler !
- Vas-y, démarre toujours si t’es si impatient, vas-y tout seul aussi tant que t’y es… Elle soupire.
Comme c’est pas ce que je veux, une Edith chagrin et qu’on a plus le temps pour les réconciliations au pieu, je joue la carte tragique.
- Tu viens pas ? Tu me quittes c’est ça ?
Ça marche à chaque fois.
- Oh là, il risque de neiger en enfer avant que je te quitte, tu te débarrasseras pas de moi comme ça, tu le sais ?
Edith reprend des couleurs et des miettes de sourire qui font chanceler sa voix.
- Bon, dans ce cas on fait quoi ?
- Comment ça on fait quoi ? On n’oublie pas la bouteille pour ton père, les fleurs et on se magne le cul histoire de pas les faire attendre !
J’admire les figures de style que ses jambes font pour rentrer dans la voiture.

Le soleil tape sur les vitres, sur les feuilles, sur le goudron. Et quand moi je me sens comme un insecte dans une poêle à frire, Edith, elle, est plus radieuse que jamais.
Le vent, c’est le vent qui s’engouffre. C’est le vent qui fait tout. Il joue avec ses cheveux et son cou, et moi je suis jaloux. Elle en joue. Elle oublie la montagne d’angoisses, la crainte de ne pas savoir montrer par A+B à quel point on s’est bien trouvés.
Et moi j’oublie de regarder la route.

*


On m’a demandé, si j’étais prêt. J’ai dit que non. On m’a demandé si je voulais. J’ai acquiescé froidement. En dedans je brûlais. Je brûlais depuis des heures, des jours.
Edith, je sais pas où elle est, mais pas là.

« -Vous êtes sûr ?
- Débranchez-la. »

Je l’ai pas vue venir, la neige.

_________________
"C'est tout... pour le moment."
Sam 24 Oct - 20:24 (2015)
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 01:41 (2015)    Sujet du message: Défi 17 Répondre en citant

wahoo !!! Bravo pour le détournement, bravo pour les descriptions et bravo pour la chute !!! Tu m'as fait rire et j'ai trouvé ça très bon. En plus tu n'y vois pas avec le dos de la cuillère. J'ai apprécié même si le style est parfois un peu léger. L'as-tu écrit en 1 h ?? Peut-être qu'une 1/2h de plus pour étayer voire par instant alléger les métaphores par ailleurs très belles mais nombreuses qui peuvent perdre le fil de qui est qui entre les métaphores et le fils à môman 
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Dim 25 Oct - 01:41 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 02:47 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

Ben j'ai pas mal ri moi aussi mais pas à la fin ...

Pas cool ça...
_________________
Rafistoleuse
Dim 25 Oct - 02:47 (2015)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 831
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 16:07 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

Urg, la chute... je l'ai pas vu venir celle là. Dur! Comme quoi, la vie ne tient qu'à un fil... très sympa en tout cas d'observer les manies de ce petite couple. J'ai bien aimé
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Dim 25 Oct - 16:07 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Petit Poucet
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 15 Oct 2015
Messages: 43
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim 25 Oct - 18:29 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

La fin jette un froid... normal, il neige ! Mais qu'est ce que c'est bien ficelé, même si c'est vrai, parfois on ne sait plus qui dit ou fait quoi. Mais pas grave, j'aime cette imagination et surtout, chez tous, ce que j'admire le plus, la façon dont vous savez raconter le moment présent, les échanges et les situations rocambolesques de la vie courante. Merci pour tout ça !!
_________________
Petit Poucet rêveur, j'égrenais dans ma course des rimes
Dim 25 Oct - 18:29 (2015)
Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Lun 26 Oct - 21:02 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

On s'attache aux personnages, touchants au possible avant que ne survienne cette chute choc, bravo!
Lun 26 Oct - 21:02 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 05:32 (2015)    Sujet du message: Défi 17 Répondre en citant

Bravo Raf, en 2de sur mon podium et que du plaisir. tu remets ça quand tu veux  /plus-un/
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Mar 27 Oct - 05:32 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 05:40 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

Merci beaucoup Zèbre ! 


Et puisque je le sais merci Ali pour ton   et merci à Nick et Valet pour leurs votes ! 
_________________
Rafistoleuse
Mar 27 Oct - 05:40 (2015)
Auteur Message
Philippe Mangion
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 19 Avr 2015
Messages: 216

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 10:41 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

Alors Raf, c'est drôle. J'ai subi une sorte d'effet-miroir, quand j'ai lu ton texte. J'avais l'impression de me voir dans ce type, essentiellement par ses défauts. Comme si on me les mettait devant le nez, en particulier de souvent considérer son amoureuse comme un gâteau, et de ne pas toujours montrer le sérieux que certaines situations exigent, hihi. Et comme en plus  je pensais que c'était écrit par un type, j'ai ressenti inconsciemment de l'hostilité envers le personnage (eh ben oui, on est tous pareils), et donc le texte. 
Quand tu m'as dit qu'il était de toi, renversement complet. J'ai été intéressé par la façon d'une fille de se mettre dans la peau d'un gars comme ça. J'y ai vu de la dérision, de la tendresse, et même un peu d'envie.


Comme quoi, les votes à l'aveugle ... Et surtout tous les a priori qui nous envahissent !
_________________
Philippe Mangion
http://www.chaines-de-caractere.com
Mar 27 Oct - 10:41 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 10:55 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

Bah tu vois, ton commentaire me fait extrêmement plaisir ! 
Parce que j'ai souvent des doutes quant au fait d'être réaliste, dans l'approche de mes personnages... 
Et je crois que j'aime bien cet exercice (me mettre à la place d'un homme ) Et puis je trouve ça super intéressant, ce retournement de situation, je m'étais jamais posé cette question... 


Du coup merci, beaucoup
_________________
Rafistoleuse
Mar 27 Oct - 10:55 (2015)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 12:01 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

AAAAh mon coup de coeur!

J'ai adoré le portrait de ce couple que tu nous dresses, leur relation, leur quotidien... Et puis ta chute quoi, magistrale! Pour moi, elle a juste la longueur idéale, juste pour nous glisser l'info et nous mettre dans le même état (ou presque) que ton héros face à la mort de cette femme à laquelle on s'est attaché dans ton intro. (je sais pas si c'est claire)



Bravo à toi!
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 27 Oct - 12:01 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 27 Oct - 12:07 (2015)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse Répondre en citant

 Merci Ali !!  Embarassed


Et, oui, c'est très clair Et c'est ce que j'espérais, qu'on s'attache à elle, à eux...
_________________
Rafistoleuse
Mar 27 Oct - 12:07 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:04 (2016)    Sujet du message: #6 - Edith - Rafistoleuse

Aujourd’hui à 03:04 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield