S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Quand Barney rencontre Phoebe

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°91 à 99 » Défi n°99
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 18 Nov - 19:50 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Un homme, la petite trentaine, s’avance jusqu’aux portes d’un pub, s’assure d’avoir bien déchiffré l’affichette en papier puis revient vers son groupe d’amis, le pas lancinant.

« - Je ne peux pas croire que le MacLarens ait fermé ses portes… C’est la fin d’un monde » Secoue le brun aux cheveux hirsutes, son pull noir aux rayures horizontales bleues et grises boudant sur un jeans délavé.
- Ted… C’est pour une semaine ! S’agite une petite rousse pétillante.
- C’est apocalyptique. Renchérit, avec moquerie, une autre de ses amies.
- Il n’y a aucun autre endroit où j’ai envie de me taper une bière ! Se plaint Ted, en ignorant l’ironie de Robin.
- Et moi donc ! Surgit une voix masculine vive, comme un saut du lit.
- Merci Barney. Se félicite-t-il d’avoir pour cette fois un soutien.
- Pardon, tu as « dit bière » ? J’ai entendu « femme ».
- On peut toujours trouver ça dans un autre pub, ou un café ! Proposa innocemment Marshall.
- Challenge Accep… Wait for it… Barney pointa du doigt son ami exaspéré.
- Ted ! Sourit Robin.
- Ce n’était pas un défi…. Tente Ted, en vain.
- Je connais l’endroit parfait pour ça ! S’exclame Barney en levant le doigt. Rendez-vous à 18h00 au Central Perk et … EN COSTUME ! » Insiste leur ami, en disparaissant comme une tornade.

***


Début de la Marche Turque de Mozart


Un jeune homme blond, Barney, apparaît dans le reflet aux tasses fumantes du Café Dentral Perk.

« Je vous présente… Le rôle du Jeune Naufragé en Mal d’Amour. D’abord, ne vous rasez pas pendant quelques jours. Si nécessaire, quelques stries à la pointe du stylo peuvent rendre un effet identique. Vous devez nager sous un large imperméable sombre et bruyant. N’hésitez pas à entremêler quelques copeaux de bois à vos cheveux, qui laisseront imaginer que vous avez dû vous frayer un passage à travers des débris d’une coque de bateau. Froncer vos sourcils, votre visage doit être circonflexe, vous devez avoir l’air buriné. Si votre peau est parfaite, comme la mienne, récupérez la salière sur une table, versez-en la moitié dans un verre d’eau et tamponnez-vous le visage. Si cela déclenche quelques allergies, elle croira à l’émotion pure et vous l’aurez baisée en moins de temps qu’il ne faut pour chanter Santiano. Quand votre cible est repérée, parlez de la mer, et de l’amour, en ne vous adressant à personne en particulier, parlez fort comme si vous étiez sur le point de porter un toast. Lorsqu’elle vous adressera la parole, dites-lui que vous avez perdu l’amour de votre vie, que vous n’êtes plus rien, si vous n’avez personne à aimer. »

Dix-huit heures tapantes. Barney entre dans le Central Perk, affublé de son costume de naufragé. Le café est plein à craquer. Toutes les tables, occupées – par des couples – de manière inutile selon lui, sont caressées les unes après les autres par les mains d’un blond décoloré à fond dans son métier. Les amis du jeune homme ne sont pas arrivés. Il cherche du regard une proie potentielle, mais à part une serveuse agrippée cou d’un Ted plus grand et plus paumé, pas grand-chose à béqueter.

***


« - Marshall ? Murmure Lilly, en équilibre fragile sur la cuvette des toilettes.
- Oui ? Pourquoi tu chuchotes ? On dirait que ça résonne. S’interroge Marshall, encore à moitié imprégné par son dossier en cours.
- Mais t’es où enfin ?! S’impatiente Lilly.
- Je termine un dossier et j’arrive ! Semble-t-il s’affairer.
- Devine ce que je porte ? Demande-t-elle avec un sourit sonore.
- Tu es au Café ? S’inquiète Marshall.
- Je porte une tasse.
- Hin hin d’accord… Souffle-t-il un brin rassuré.
- Fumante, la tasse… Mmmh c’et chaud…. Exagère Lilly, dans le but d’exciter son amoureux.
- Lili … sourit-il dans un râle étouffé.
- C’est vraiment trop chaud je dépose la tasse. S’amuse-t-elle. Et maintenant devine ce que je porte, mon Marshmallow?
- Qu’est-ce que tu portes ? Fait-il l’innocent.
- Plus rien si ce n’est la douce vapeur de ce chocolat chaud sur ma peau. Révèle Lilly toute fière.
- J’arrive !!! S’empresse Marshall.
- Deuxième porte des toilettes, à gauche de l’entrée. Ricane Lilly, victorieuse.

***


Au centre de salle trône un vieux canapé en cuir, d’un marron un peu passé, moins chic que les banquettes de son pub favori, mais avec un charme très nineties. Les meubles semblent avoir eu plusieurs vies, et les gens assis-là n’ont rien de la classe selon Barney Stinson. Il concède pourtant à s’installer. Le bar étant dépourvu de place vacante, il se décide à se poster sur l’accoudoir du vieux canapé, faisant abstraction des regards excédés des clients déjà installés. Une jeune femme attire son attention, puisqu’elle est seule. Elle s’apprête à rejoindre la petite scène aménagée contre la vitrine du Café. Accompagnée de son unique guitare, elle demande à son audience un peu de silence.

« Taisez-vous les chéris, je vais vous faire ma plus belle voix, vous n’en croirez pas vos oreilles ! »
Barney se prépare à mettre en place sa stratégie d’approche. Il arbore une posture lascive, plante son regard dans le vide, et déclame à intelligible voix :

« I am nothing without love » L’attention du petit groupe est concentrée à son égard. Il trifouille sa barbe de circonstance, et après une longue inspiration, continue à scander ses mots tout écrits. « I’m but a ship stuck in the sand …. »
« Mais d’où il sort celui-ci ! S’interpose une voix masculine, qui commence en force pour se réduire à l’inaudible.
- Attends, écoute, Chandler, ça peut me servir, ces phrases pour mon prochain rôle ! »

« Some would say that I'm all alone … But I’m … Nothing Without love.»

« Eh oh là, minute, éléphant, tu vois tous ces gens ? »

A part le petit groupe de supporters au milieu du Central Perk, tout le reste du café est occupé à autre chose.

« Ces gens sont là pour mon talent, pour moi Phoebe Buffay, et j’étais sur le point de faire mon tube international… »

Barney est ravi, il a réussi à retenir l’attention de sa proie.

« I wanna hold her in my arms… » Poursuit Barney en tendant les bras dans la direction de Phoebe.
Toute la salle a désormais les yeux rivés sur la scénette qui se joue.

Les amis de la chanteuse s’imaginent une déclaration d’amour venue d’une des dizaines de vie que semble avoir vécues cette fille. Ils observent, médusés et amusés à la fois.
Phoebe, elle, fusille le blond de son regard le plus noir.

« She feelin' alone, she feelin' sad »

« Je ne connais pas cet inconnu, je vous jure ! »

« I would take credit for what's wrong …» Barney est tellement à fond dans son personnage qu’il ne voit plus ce qui se passe autour, son seul but est de séduire la jolie blonde, sans doute habillée dans une friperie, mais qui a du cachet. « But I’m… »

« I’m Nothing without love ! » Coupe Ross, empreint d’une certaine fierté, et d’un sourire un peu niais.

Toute la salle applaudit. On entend la batterie, le piano. Et c’est ce moment que choisissent les amis de Barney pour pénétrer cet endroit encore vierge de leurs beuveries.
Marshall rejoint Lilly, comme convenu, tandis que Robin et Ted, admirent le maître à l’œuvre tout en commentant la scène.

« Three years the sea, after the storm… »
- Il est doué quand même ! Pour du bluff » Constate Ted.
- Il ne l’aura pas. » Assure Robin.
- Barney gagne toujours !
- Mais il n’est pas sur son terrain-là …»


« Sécurité, sécurité ! » Hurle Phoebe.

Au loin, au comptoir, le server fait de grands gestes, signalant à Phoebe qu’elle doit se débrouiller seule.
« Oh, baby, show me a sign ! » Hurle Barney.

« Je vais t’en donner moi des signes ! » Commence-t-elle à s’échauffer sérieusement.

« Send up a signal that everything's fine ! » Barney, toujours habité par son rôle, se met à genoux.
Phoebe lance sa guitare dans les bras de Monica qui la réceptionne, non sans heurter la tête de Joey.

« Come on, set up right here by my side » Barney rampe jusqu’au mollet de Phoebe qu’il enserre de ses bras.

« I wanna rest in your light » Phoebe décontenancée une seconde, balance sa jambe et donne des coups sans que Barney n’abandonne sa prise.

« Na na na, hey, na na na, oh-oh … » Tente-t-il, hésitant.

« Na na na, hey, na na na, oh-oh-oh ! » Décident ses amis, de l’aider.

« Na na na, hey na na na, Oh-oh … » surgissent les voix encore haletantes de Marshall et Lilly.

« I wanna rest in your light » Se relève Barney, prêt à entamer une danse.

« Na na na, hey, na na na, oh-oh … » Entonne maintenant le petit groupe qui soutenait pourtant leur amie sur scène.

« Na na na, hey, na na na, oh-oh-oh ! » C’est maintenant tout le Central Perk qui chante, et Barney joue presque au chef d’Orchestre.

« Oh .. Oh … Ooooooh ! Stoppa net Phoebe. « Ton amour-là, c’est comme un immense oiseau déféquant sur ma lumière et sur le monde, alors tu vas te taire et me laisser chanter ma poésie profonde… »

Barney, surpris d’être ainsi défié. S’affale, le cul parterre, contre le canapé, et regarde cette jeune femme prendre le micro.

Et d’une voix grave se voulant suave, la voix de Phoebe s’élève dans le silence suspendu.

« Smelly Caaaaat, smelly cat, what are they feeding you ! »

Des hurlements d’admiration, des sifflements parviennent de toute la salle.
Chaque vers est ainsi chanté par chacun des membres du petit groupe installé au milieu. Barney observe d’abord sans dire un mot, puis ne tarde pas, ne serait-ce que par amour du spectacle, à reprendre avec eux ce refrain si ingénieusement écrit.

« Smelly Caaaaat, smelly cat, It’s not your fault ! »

Après une salve d’applaudissements, Phoebe salue son public telle une étoile de la musique. Et dans le micro, s’adresse à Barney. « T’as des progrès à faire, petit »

« I’m nothing without … Suits » Rebondit Barney avant de disparaître hors du Café.

Les éclats de rire retentissent et c’est un Barney penaud qui rentre chez lui.
Lorsque tout à coup, la manche d’un manteau lourd rafistolé de bouts de tissus vient tapoter son épaule.

« Monsieur le barbu despéré, vous avez un prénom ? »

Barney sourit de toutes ses dents.

« Challenge accomplished ! » Pense-t-il pour lui-même.
_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Mer 18 Nov - 20:15 (2015); édité 2 fois
Mer 18 Nov - 19:50 (2015)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mer 18 Nov - 20:00 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Ahaha énorme!
Faire se rencontrer ces deux bandes d'amis c'est génial! Tu as vachement bien réussi à recréer l'ambiance des deux séries et les réactions de chaque personnages. Je sens qu'il y a une fan en toi
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mer 18 Nov - 20:00 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 18 Nov - 20:09 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Ah ben je suis contente que ça t'aies plu ! Merci !!

En effet je suis une grande fan de Phoebe et de Friends, et puis HIMYM aussi faut dire... mais j'ai assez la pression "'cause Barney is kind of Legen... Wait for it ... Dary for Ali!" Mr. Green
_________________
Rafistoleuse
Mer 18 Nov - 20:09 (2015)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 21:25 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Allez, à toi!  Cool


Déjà, merci pour cette bonne tranche de rire! T'as eu une idée de génie de faire se rencontrer ses deux bandes-là.

Plus en détail;

J'aime beaucoup comment tu commences, mine de rien, tu nous introduit les personnages et doucement la bande et ses liens se dessinent dans notre esprit. (Enfin dans le mien en tout cas)

Puis, l'extrait du Playbook de Barney, énorme! J'avais sa voix dans ma tête qui disait le texte! haha!

Et enfin, la rencontre des deux univers. C'est là que j'ai eu un petit goût de trop peu dans les descriptions pis les qui dit quoi. ^^ Comme il y a d'un coup beaucoup de personnages, je m'y suis perdue par moment dans tes dialogues. Sinon, le contenu est énorme et Barney bieeen Barney! haha!

D'ailleurs, un petit plus, ta description de Ross! Haha elle m'a trop fait marrer!

Bon, après, je viens de terminer la saison 9 de Friends, en plein remattage complet de la série doonc forcément plus critique. XP

Mais donc, dans l'ensemble, une vraie petite perle! Un plaisir de te lire! Je le redis: tu m'as bien fait rire! Et j'ai aaadoré ton Barney (surtout le :"I'm nothing without...suit." bouarf!

Thème, contrainte, tout y est!

Un grand bravo à toi! Et merci pour ta participation! (et ta petite attention :-p)
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mer 25 Nov - 21:25 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 25 Nov - 22:01 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Merci beaucoup Ali, c'était un plaisir de m'amuser avec eux ! J'ai été ravie
_________________
Rafistoleuse
Mer 25 Nov - 22:01 (2015)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 02:44 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Ah moi aussi jsuis en plein matage de l'intégrale de Friends ^^ et HIMYM, je connais assez par coeur. Le moins qu'on puisse dire, c'est que ce sont deux univers que tu connais très bien toi aussi ! Et l'idée de les faire se rencontrer,  ohhrr, un fantasme  de tous les fans des deux shows. Franchement, j'adore ! 


Après, j'ai quand même une critique, et même si c'est un exercice supra difficile auquel tu t'es essayée, bah je vais quand même la balancer : je trouve que les persos ne collent pas. Pas par un manque de connaissance, parce que la narration est parfaite, tu les décris de façon excellentissime, mais leurs attitudes et leurs dialogues ne leur correspondent pas. J'avais pas l'impression de les entendre.


Mais bon après globalement, ça ne m'a pas gâché le plaisir !  C'était quand même une bonne idée, et bien exécutée ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 26 Nov - 02:44 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 26 Nov - 02:53 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Oh bah tu sais quand je me relis je sens bien que je suis ni dans une série ni dans l'autre, les dialogues sont largement perfectibles, mais je pensais avoir "chopé" des petits trucs ^^

Brefouille en tout cas merci !!!
_________________
Rafistoleuse
Jeu 26 Nov - 02:53 (2015)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 03:19 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Bon; j'suis content que les filles aient kiffé. J'dois avouer que pour moi ça a coincé un peu. La vérité c'est que j'ai jamais regardé les séries dont tu parles. Sans les commentaire j'aurais pas capté de quoi il s'agissait, il m'a d'ailleurs fallu un moment pour piger. Du coup j'ai eu du mal à rentrer dans le texte que je trouvais trop descriptif dans les didascalies et tout, et je me suis un peu perdu dans les persos.


Tu as écrit en mode scénario; comme un épisode de série; c'est ça?
Après; les persos sont fun et toute la  seconde partie avec la scène est bien savoureuse.


Bref j'ai pas accroché mais c'est vraiment parce que j'avais pas les références
Sam 12 Déc - 03:19 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 07:20 (2015)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe Répondre en citant

Que tu n'aies jamais vu HIMYM, je peux facilement imaginer... mais Friends !!! Shocked
C'est plus qu'une série, c'est un état d'esprit, 'fin je sais pas, c'est la série que je pourrai jamais oublier... Mais, relativisons Mr. Green

Du coup normal qu'il te manque des codes, quand même, enfin normal ou pas, si j'avais donné assez de détails tu serais rentré dedans et tu aurais apprécié la scène ... Je peux totalement comprendre que ça t'aies gêné, c'est comme une private joke ^^

Brefouille merci !!!



_________________
Rafistoleuse
Jeu 17 Déc - 07:20 (2015)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:26 (2016)    Sujet du message: Quand Barney rencontre Phoebe

Aujourd’hui à 14:26 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°99

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield