S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Sangsues
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défi n°100
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 03:27 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
L’embarcation cognait depuis plusieurs minutes contre cette coque en plastique. Le courant semblait vouloir l’emmener au-delà, mais l’obstacle était beaucoup trop imposant, et la barque tapait inlassablement contre le rebord de ce qui ressemblait à une passerelle, formée à partir de divers matériaux de récupération. Elle avait plutôt bien résisté à la tempête qui avait dévasté une grosse partie de l’endroit. Si depuis la barque on levait les yeux vers le ciel, on pouvait voir la gigantesque plateforme – autrefois pétrolière – qui surplombait un ensemble d’une demi-douzaine de pontons auxquels étaient raccrochés des bidonvilles. Ravagés pour la plupart. Les habitants de ce simili-village maritime étaient pour la plupart en pleine agitation pour essayer de ramasser au plus vite ce qui était récupérable, compter les blessés et réquisitionner ceux qui étaient en pleine possession de leurs moyens pour procéder aux travaux les plus urgents.

Personne n’avait encore fait attention à la barque, et les cris qui parvenaient du campement n’avaient pas plus réveillé l’unique occupant de l’embarcation. Il fallut plusieurs minutes encore avant que deux enfants, pas plus de dix ans, chassés par leurs mères, découvrent l’homme inanimé dans la barque.

« Qu’est-ce qu’on fait ? » Interrogea le garçon sans grande assurance, prêt à faire demi-tour en courant si l’inconnu se mettait à bouger ne serait-ce qu’un petit doigt.
« On le réveille ! » Lança la fille, bien moins craintive.
« T’es folle ! Et s’il est mort ? »
« Qu’est-ce qu’on risque, s’il est mort ? » Renvoya la fille en haussant les épaules. Elle dégringola sur l’amas de déchets qui s’étaient accumulés dans cette partie de la plateforme, attrapant une tige métallique au passage. Pas de question sur sa provenance. Il revenait tous les jours des objets incongrus jaillis du fond de la mer.

Elle tendit la tige jusqu’à ce que celle-ci vienne titiller la peau desséchée du naufragé. Pas de réaction. Elle le piqua alors franchement, histoire de savoir si au moins il était vivant. L’homme émit un vague grognement bestial. La fillette tourna un immense sourire enthousiaste sur son camarade, qui lui, n’en menait pas large.

« Bon, il est vivant, je pense. » Constata-t-il. « Viens, on devrait appeler un adulte. »
« Non ! Je vais essayer de le réveiller ! »

Mais réveillé, l’homme l’était déjà. Sous des boucles brunes abîmées par de longs mois passés à naviguer sur une mer trop salée, ses paupières s’étaient ouvertes sur des yeux d’un bleu soutenu, hagards pour l’instant. Difficilement, et dans un autre gémissement, il se redressa sur ses coudes. Sa tête lui tournait, sa gorge était sèche, et il avait des courbatures sur toute la surface du corps. Il se laissa retomber sur le bois, épuisé. Depuis combien de temps voguait-il ainsi, inconscient ?

« Eh, monsieur, ça va ? » interrogea timidement une voix quelque part à sa droite. Il tourna lentement la tête dans cette direction, et distingua derrière un rideau opaque cette gamine accroupie qui l’observait avec intérêt. Il leva le menton, pour continuer l’inspection, et repéra cette autre silhouette un peu plus loin, qui se découpait en contre-jour. Pas celle du garçon, non. Une silhouette si familière que même son inconscient embrumé s’agita d’un coup. Un rire amer s’échappa de ses lèvres. Il avait abandonné le corps d’Eliott aux poissons juste avant de s’évanouir, et la première chose qu’il découvrait en se réveillant, c’était la plateforme sur laquelle il avait vécu toute sa vie, jusqu’au moment de partir pour cette expédition, deux ans plus tôt.

« Je crois qu’il s’est fait mal à la tête. » Annonça la gamine à son ami.
« Raison de plus pour l’emmener vers les adultes ! » Répliqua le garçon, qui commençait à s’échauffer.
« Allez chercher Hervey. » Prononça l’homme d’une voix rauque, juste avant de grimacer. Sa gorge le brûlait. Les deux enfants se figèrent en entendant ce nom qu’ils ne connaissaient que trop bien, puisqu’il était celui du chef de leur camp.

« C… C… Comment… ? » Balbutia le garçon.
« C’est Elsey ! » Expulsa l’homme comme s’il avait gardé ces mots pendant trop de temps. « Vous me reconnaissez pas ? » Demanda-t-il en tournant franchement la tête vers les deux enfants.

Il faisait peur à voir. Ses cheveux trop longs qui lui tombaient devant les yeux, sa barbe broussailleuse, ses os trop saillants sous sa peau. Il leur fallut plusieurs secondes, aux deux enfants, mais à bien le regarder, ça leur parut de plus en plus évident. L’expédition qui était partie deux ans plus tôt avec cinq personnes à son bord était de retour. Avec un unique survivant.


***


Vingt-cinq mois plus tôt.

La vue était belle depuis la plus haute fenêtre de la plateforme. Les tentacules qu’elle déployait, forgés par la main de l’homme, lui donnaient du cachet, il fallait bien l’avouer. Accaparé par la vision de ces fourmis qui s’agitaient là-bas, sur ces gigantesques bras, Preston ne suivait strictement rien du débat qui se jouait derrière lui.

« Une tempête ? »
« On a déjà joué cette carte là y’a dix ans. En plus il n’y a pas de tempête annoncée pour les semaines à venir. Faisons preuve d’imagination, cherchons autre chose ! »
« D’imagination ? Il s’agit de vies humaines quand même. »
« Ce ne sont que des Sangsues. Des parasites. Qu’ils s’estiment déjà heureux qu’on les laisse s’accrocher à nous comme des moules à un rocher. »
« Mais… »
« On pourrait simplement saboter l’un des bras, et le décrocher de la Plateforme. »
« Mais ils n’abritent pas plus de quarante personnes. Peut-être cinquante pour le plus peuplé. Ce n’est pas suffisant. »
« Deux alors ? »
« Pas assez discret ! Ils découvriront que c’est de notre fait. Je ne voudrais pas être taxé de génocide. Même par des Sangsues. »
« C’est pourtant bien ce qu’on fait là : un génocide ! »
« Tais-toi donc, Maggie. »
« Une épidémie ? »

A ce dernier mot – le seul sensé depuis le début de la conversation – Preston se détacha de la fenêtre.

« Pardon ? » Questionna-t-il à l’intention de Thomas, qui avait suggéré l’idée.
« Une… Une épidémie ? » Répéta le conseiller, sans grande conviction.
« Et comment tu crois qu’on peut amener une épidémie là-dedans ? » Protesta Philip, que Preston fit taire d’un simple mouvement de la main. Mais Thomas ne se laissa pas démonter, et développa son idée.
« Je sais que le doc a encore des souches dans son labo. Une bonne grippe décimerait bien la moitié de la population. Ils n’ont pas les moyens de se soigner en bas. On devrait réussir à supprimer les 94 prévus. Et on n’aurait même pas trop à se salir les mains. »

Les yeux de Preston se rétrécirent sous le coup de la réflexion. Une idée était en train de germer dans sa tête. Et non seulement elle supprimerait les 94 Sangsues prévues, mais en plus elle sèmerait la discorde dans le groupe. Et cerise sur le gâteau, ils n’auraient pas du tout à se salir les mains.

Ainsi, ils arriveraient à maintenir ce groupe de pique-assiettes à un effectif de 100 personnes.

***


La porte rouillée émit un grincement métallique, et Elsey se redressa aussitôt sur ses jambes, prêt à bondir. S’il n’y avait pas eu la nourriture pour apparaître par la minuscule trappe à heures régulières, il aurait juré qu’on l’avait oublié. Il n’en avait rien à faire que la personne qui se tenait bien droit face à lui était une femme. Trois jours enfermé dans ce cachot sans aucune forme de procès, c’était tout simplement un scandale, et il entendait bien le faire savoir :

« Dites-donc, la bourgeoise ! Vous avez pris le temps pour me faire sortir de là ! Y’a pas des justes ou je-sais-plus-quoi dans votre boui boui à deux balles ? »
« Vous voulez dire des juges, peut-être ? » Se moqua la jeune femme, narquoise, et Elsey partit d’un ricanement amer. Qu’ils se moquent de son inculture, tiens ! Il serait le dernier à rire si un jour leur sacrosainte Plateforme prenait l’eau.

« Estimez-vous plutôt heureux, » reprit-elle sans émotion. « Vous avez une chance de salut. »
« De salut ?! » S’étouffa Elsey. « C’est pas comme si je l’avais tué, cet abruti ! C’était ma ration ! J’y avais droit ! »

La jeune femme appuya un regard brun tirant sur le vert dans les yeux du prisonnier.

« Venez. » Ordonna-t-elle d’un ton qui ne souffrait aucune contestation. Elsey bougonna dans sa barbe, mais tout rebelle qu’il voulait bien paraître, il savait parfaitement qu’il n’avait pas le choix : s’il voulait avoir la moindre chance de sortir de là, il devait la suivre. Knox devait se faire un sang d’encre, de ne pas voir son frère rentré d’une simple récolte d’eau depuis trois jours.

« Vous allez me sortir de là, hein ? » S’enquit-il auprès de la jeune femme en trottant derrière elle. Les deux gorilles qui l’encadraient l’empêchait de marcher à côté d’elle. Elle traçait tout droit sans vraiment s’inquiéter du fait qu’il la suive ou non. « C’est que j’ai une famille à nourrir moi, vous comprenez ? C’est quoi votre nom ? Moi c’est Elsey. Au village, je suis mécano. Enfin… mécano, plombier, maçon, tout ce que tu veux. J’aide les gens à retaper leurs baraques. C’est important, vous voyez, sinon ils n’ont pas de toit quand il pleut, ou pas de système d’évacuation des eaux usées, pas de bateau pour aller pêcher. Je suis très important, moi, dans le village. »

La femme tourna un vague regard désabusé sur lui. Peut-être exagérait-il un poil son importance, certes. Mais s’il pouvait la sensibiliser au moins un tout petit peu…

Face à son manque de réactivité, Elsey préféra se taire et observer les alentours. De la plateforme, il n’en avait jamais vu autre chose que le hall dans lequel les rations d’eau étaient distribuées. Il pouvait constater à présent que le confort dont jouissaient les résidents de la Plateforme n’avait strictement rien à voir avec ce que vivaient les habitants du village au-dessous. Ils venaient de pénétrer dans un couloir dont la moquette sur le sol feutrait le bruit des pas. On voyait bien que tout était d’un autre âge, mais suffisamment bien entretenu pour créer l’illusion. La température était agréablement douce, et l’atmosphère d’un calme inédit.

« Par ici. » Désigna la jeune femme en ouvrant une porte, laissant passer Elsey devant elle. « Moi c’est Maggie. » Termina-t-elle avec son tout premier sourire, le laissant seul dans un bureau d’une classe folle en comparaison avec le mobilier plus que rustique qu’il se trimbalait dans sa baraque.

Seul, il ne l’était pas tout à fait. Un homme était appuyé à la fenêtre et détaillait rêveusement la fourmilière qui s’activait en bas. Elsey eut la politesse de patienter quelques secondes, puis se racla la gorge, sautillant d’un pied sur l’autre. L’homme prit son temps avant de tourner la tête dans sa direction, mais dès lors que leurs regards se croisèrent, il se fendit d’un sourire amical. Il se détacha de la fenêtre, avançant vers Elsey la main tendue.

« Bonjour, je m’appelle Preston. Je vous en prie, installez-vous. » Déclara-t-il poliment, en désignant une chaise, après avoir serré la main du jeune homme. « Je vous sers un whisky ? » Demanda-t-il en se dirigeant vers le meuble qui longeait le mur.

Whisky. A ce mot, Elsey ne put réprimer un sourire tenté. Il arrivait parfois que des bouteilles d’alcool soient détournées par des membres de la Plateforme pour être refourguées aux villageois, mais trop rarement pour qu’il ait déjà pu vraiment en profiter. Le seul alcool qu’il ait déjà goûté était la gnôle que les villageois eux-mêmes produisaient à partir d’algues macérées. Autant dire que peu d’entre eux en abusaient. Mais du whisky… Le seul mot résonnait tendrement à son oreille. Il se demandait comment, après toutes ces décennies passées sur l’eau, il pouvait encore exister une seule goutte d’alcool.

« Volontiers. »

Un verre rempli d’un liquide à la délicieuse couleur ambrée apparut devant ses yeux. Il s’efforça de ne pas avoir l’air trop émerveillé. Mais le simple parfum boisé de l’alcool lui retournait la tête. Une merveille, et il n’avait pas encore trempé les lèvres dedans.

Preston se laissa lourdement tomber sur le fauteuil de l’autre côté du bureau, et dans un geste qui trahissait la force de l’habitude, avala une grosse gorgée de whisky.

« La raison pour laquelle je vous ai fait venir ici est assez… hm… Particulière. Comprenez bien que vous n’aurez guère d’autre choix que d’accepter la requête que je vais vous demander. Mais laissez-moi tout d’abord vous expliquer pourquoi. » Il se pencha en avant pour poser son verre sur le bureau. Son regard, à présent, était féroce.

« Je vous en prie, voyons. Buvez, Elsey. »

***


Il avançait d’un air hagard le long de Joshua Bay. La nausée qui embrumait son esprit n’était pas uniquement due au whisky. Les mots de Preston résonnaient en boucle. Nécessité de réduire la population du village à cent habitants. Empoisonnement de l’eau. Mission. Son unique chance de survie. Ou il était exécuté. Il voyait à travers un voile flou ses compagnons. Ceux à qui il devrait donner les bidons empoisonnés. Des bidons qu’il empoisonnerait. C’était à lui de choisir ceux qui devraient mourir. Les plus faibles, pour être sûr de réussir. Cent habitants, tout rond. Pas un de plus. Il ne savait même pas combien ils étaient jusqu’à ce que Preston le lui dise.

Cent Quatre-vingts Quatorze. Soit sa vie contre celle de quatre-vingts quatorze victimes innocentes. Lui ou eux. Au loin, il voyait Yarralin peaufiner les derniers ajustements de son embarcation, prête à partir pour des terres dont la plupart n’imaginaient même plus l’existence. Le jeune Otis était à ses côtés, comme d’habitude. De l’autre côté, Hervey était en train d’examiner Adelaïde, victime d’une toux inquiétante depuis plusieurs semaines. Tout au bout de Joshua Bay, il devinait déjà la silhouette de Knox, son petit frère, occupé à vider le poisson que Nanny cuisinerait pour ce soir.

Il chancela, tomba à genoux sur le ponton de bois, et se pencha par-dessus pour rendre son dernier déjeuner aux poissons qui oseraient s’aventurer à la surface de l’eau. Une main s’abattit sur son dos.

« Ca va, Elsey ? T’étais où, on s’inquiétait ? »

Le jeune homme avisa d’un œil vitreux la silhouette de Smoke, son meilleur ami. Les mots étaient prêts à jaillir, mais il ne pouvait pas lui dire. Au-delà de la promesse qu’il avait faite à Preston – et dont il se fichait complètement – il ne pouvait tout simplement pas prononcer ces mots-là. Alors il ravala son malaise autant que faire se peut, et expliqua avec le plus de légèreté dont il était capable :

« Oh, je me suis fait sucrer ma dernière ration d’eau. Je m’en suis pris au gars du rationnement, et ils m’ont coffré pendant trois jours. J’ai juste… J’ai juste… Je suis juste fatigué. » Lâcha-t-il finalement avant de rassembler ses forces pour se lever et se diriger d’un pas lourd jusqu’à sa baraque. Il passa devant Knox sans même lui adresser un regard, et alla s’étaler sur sa couchette en ignorant les protestations de Nanny. Il avait besoin de dormir.

***


Le soleil ne pointait pas encore tout à fait ses rayons, là-bas à l’Est. La plateforme baignait dans un silence appréciable. Si on tendait vraiment l’oreille, on pouvait entendre la discrète agitation de l’expédition de Yarralin qui se préparait à embarquer. Et Elsey qui traînait un corps derrière un alignement de bennes, pas très loin. Il se frotta les mains avec satisfaction, et accorda une vague grimace à Vane, inconscient, qu’il venait d’assommer, très lâchement, par derrière.

Il bondit hors de sa cachette et avança au trot jusqu’à l’impressionnant bateau que l’aventurière avait construit de ses mains. L’équipage était encore à quai, entouré par moins de dix personnes venus pour des adieux confidentiels. Ce fut Daly, pêcheur aguerri, qui le remarqua le premier :

« Qu’est-ce que tu fiches ici, toi ? » Demanda-t-il, méfiant. Il savait qu’Elsey rimait bien souvent avec danger.
« Je prends la place de Vane. » Répondit celui-ci sans sourciller. « Il a pas eu le cran d’embarquer, il m’a demandé de le remplacer. »
« Vane ? » S’étonna Meda, la sœur jumelle de Daly, et qui n’avait pas pu se résigner à le laisser partir sans elle. « Et pourquoi il t’aurait demandé à toi ? »
« Parce qu’il sait que je peux vous être utile. Imaginez qu’il vous arrive une couille sur votre bateau. Qui mieux que moi peut s’en occuper ? »
« Tu serais plus utile sur la plateforme. » Répondit la jeune femme avec suffisance en se retournant, prête à grimper sur l’embarcation.

Yarralin, elle, le dévisageait en silence. Il savait que c’était à elle que revenait la décision finale. Il ne s’étendit pas en arguments, se contentant de soutenir son regard. Elle ne l’aurait pas écouté de toute façon. Elle dévia son attention sur l’horizon qui commençait à rougeoyer.

« On n’a pas le temps de discuter. Vane n’est pas là, on embarque. » Ordonna-t-elle en posant un pied sur la passerelle.
« Et moi alors ? » Insista Elsey.

Yarralin se figea, puis le détailla à nouveau, comme si elle jaugeait de sa potentielle utilité au sein de l’expédition.

« Dépêche-toi. » Grommela-t-elle simplement.

Elsey ne se le fit pas dire deux fois et lui emboîta le pas, passant sciemment devant Meda qui s’apprêtait à monter à son tour. Ignorant le regard noir de la jeune femme, il s’octroya un tour d’horizon panoramique du village encore endormi. La plupart ne seraient au courant de ce voyage qu’une fois le jour levé, et l’équipage serait déjà à plusieurs kilomètres de là. Il faudrait encore plus de temps aux hauts dignitaires de la Plateforme pour se rendre compte qu’Elsey avait disparu.

Il n’osa pas se demander si ça sauverait au moins le reste des Sangsues.

_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.


Dernière édition par Octobell le Jeu 10 Déc - 11:42 (2015); édité 1 fois
Jeu 10 Déc - 03:27 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 05:58 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

T'as écrit le pilote d'une série et tu nous l'as pas dit ?!

Franchement l'idée est super originale ! Et ta façon d'amener le scénario est comme toujours d'une précision cinématographique.

C'est intriguant à souhait, tes personnages sont entourés de mystères et de zones d'ombres... On en veut plus, on veut savoir comment, et qu'est-ce qu'il va se passer après !

La suite ! La suite !
_________________
Rafistoleuse
Jeu 10 Déc - 05:58 (2015)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 11:20 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

T'as pas idée Rafi ^^ je me suis servie d'un univers qu'on est en train de bosser avec les Bordéliques. Ce texte fait un peu office de crash test d'ailleurs parce qu'on  a parlé de plein de choses, mais on n'a encore rien écrit dessus. Alors ravie, plus que ravie que ça t'emballe  :p
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 10 Déc - 11:20 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 11:33 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

J'ai du nez moi Mr. Green 


Ça sent bon tout ça, pis les prénoms tu vas trouver ça con mais j'adore ^^ Elsey,Smoke... Franchement c'est top cette idée ! 


Y aura des enfants en personnages principaux ? 
_________________
Rafistoleuse
Jeu 10 Déc - 11:33 (2015)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 11:44 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Ahahah, on est encore en plein débat à ce sujet. Y'aura déjà Otis, sûr, c'est un gamin (douzaine d'années)^^ mais on n'est pas d'accord sur l'âge de Knox, le frère d'Elsey (qui sera le héros de l'histoire)
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 10 Déc - 11:44 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 19:54 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Hey mais c'est que l'introduction ça  >< Tu peux pas nous laisser là dessus! 
Super monde que tu as créé en tout cas, en plus j'imagine que nous n'en avons eu qu'un aperçu.  Il doit être encore bien plus riche et complexe que ce que tu nous montres là! 
Ça donne envie d'en apprendre plus!
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Jeu 10 Déc - 19:54 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 20:07 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Bon je me tais parce que je serai pas objective ^^


Oh puis juste un truc quand même XD ! Tu as juste écris un fantasme de 6mois XD ! 


Sinon d'un point de vue purement écriture j'ai trouvé que dans le premier paragraphe il y avait quelques maladresses et répétition du mot barque ! 


Après ca c'est vite fait oublier quand on découvre tous les personnages, l'univers...
 Je vais pas dire la suiteeeeeee parce que j'aimerai l'écrire en partie  XD
Ven 11 Déc - 20:07 (2015)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 21:38 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

je sens que je vais encore faire ma chieuse....

Bon, déjà on sent clairement que t'as pas eu le temps de peaufiner, de relire dooonc tout ce que je vais dire ensuite est d'avance oublié par le plaisir général de te lire.

Comme dit Line, il y a pas mal de répétitions du mot barque et pas mal d'autre en fait tout au long du texte. Rien de grave mais j'avoue que ça m'a un peu gâché le début de ma lecture.

Après, tous ces prénoms sont super mais, perso, ça me manque grave de descriptions et du coup, je m'y perds, je sais plus qui est qui et j'ai envie de gratter un peu pour voir le développement en fait de tout ce que tu nous racontes là.

Vala. C'était la minute casse-burne.

A part ça, j'ai reconnu direct l'ambiance Darwin *-* que tu poses super bien. (Et qui, accessoirement, est juste énorme.)

C'est une super intro (trop couuuurte!) avec les prémices d'un scénario bien ficelé comme on les aime. On sent vraiment tout l'univers créé derrière. (J'adore le principe du contrôle de la population!)

Et puis te terme Sangsue pour désigner les villageois, extra! :-p

Bref, j'espère franchement que toi (ou une autre bordélique) nous servira la suite par ici!

GG* à toi!


* bravo
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Ven 11 Déc - 21:38 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 02:42 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Ahah alors c'est marrant Lil parce que tu crois que dire que j'ai pas peaufiné mon texte va atténuer la critique, alors que c'est précisément ce point de ton commentaire qui me vexe. 


Parce que le reste... bah les répétitions c'est juste un défaut chronique de mon écriture, ce que vous ne m'aviez jamais bien reproché jusque là, étonnamment (à part éventuellement Yannick peut être). Et j'en ai bien conscience, même si j'ai vachement de mal à le corriger  (surtout quand ya pas des masses de synonymes pour le mot "barque").


En ce qui concerne le manque de description des personnages, c'est absolument volontaire. Pendant pratiquement tout le texte, ils sont même limite pas identifiés  (j'ai mis des prénoms dans le dialogue initial seulement pour qu'on sache le nombre de protagonistes dans la pièce, pas exemple.) Parce que je voulais donner un aspect presque, hm, sans âme, à ces personnages. Elsey, j'en fais une longue description au début du texte, et les autres apparaissent trop peu pour que je ressente l'utilité de les décrire  (ce qui était peut être une erreur de ma part, mais sûrement pas un manque de travail.)


Après, jme suis manifestement attaquée à un truc trop gros pour être traité sur un texte de 5 pages, et ya visiblement des ratés, soit.  Mais non, ce n'est sûrement pas un texte que je n'ai pas travaillé  (et en plus je l'ai relu !!!)
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Sam 12 Déc - 02:42 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 08:57 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Shocked Et ben c'est "marrant" parce que jusque là j'avais jamais été choquée par tes répétitions... Et j'ai vraiment une sensation de manque de relecture en te lisant (puisque c'est pour moi vachement plus flagrant que tous les textes que j'ai pu lire de toi avant.)

Du coup, je comprend que ça t'ai vexé (et je m'en excuse )...

Et pour les personnages, je vois ce que tu as voulu faire. Maintenant (et c'est surement très personnel), le fait de les nommer comme ça sans aucune description me perturbe. Ce ne sont pas juste des gens au hasard, tu précises leurs noms et dans une univers SF dont je n'ai pas encore toutes les clefs (pas assez à mon goût), j'arrive pas à les visualiser (quand je me demande pas carrément si c'est un homme ou une femme).

Bref, je vois ce que tu as voulu faire même si mon cerveau de blonde à eu trop de mal à te suivre. haha

Encore pardon de t'avoir blessée, c'était vraiiiment pas l'intention. XD
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Sam 12 Déc - 08:57 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 11:35 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Je sais pas à quel moment tu as du mal à savoir si ce sont des hommes ou des femmes, mais si c'est dans la partie dans la Plateforme, bah on s'en fout, c'était pas mon but de les identifier (mais bon ils ont des prénoms suffisamment "sexués" je crois lol). Si c'est dans le village... 194 personnes, ils se connaissent tous forcément par coeur. Je pouvais décemment pas dire "la ya un homme et la ya une femme". Partant du point de vue d'Elsey, même si ce ne sont que des personnages qui apparaissent au loin, il fallait qu'ils soient nommés. Maaaiiis je n'allais pas me lancer dans des descriptions de ouf pour le simple panorama que j'en faisais. Ça m'embête que toutes ces intentions n'aient pas été comprises :/
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Sam 12 Déc - 11:35 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Sam 12 Déc - 20:26 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

ben je comprends tes intentions, mais perso ça m'a laissé sur ma faim. ^^ (et non, pour moi le sexuage de tes prénoms n'est pas obvious) C'est juste que moi, en SF, j'ai soif de descriptions que ce soient dans leurs tenues vestimentaires, leurs postures, ou tout ce qui peut diverger de la réalité qu'on connait.

Après, t'as fait ton choix d'auteur que je ne remets absolument pas en question! (Faut pas que tu te mette mal parce que la chieuse de service fait de son nez. XP) Je suis persuadée que beaucoup de lecteur aiment cette simplicité, ce texte en prise direct avec l'instant qui ne s'encombre pas d'inutile futilités. XD (En fait, c'est vraiment juste parce que tu pars dans un univers futuriste que, perso, j'ai envie de plus de description. Pareil texte dans un monde contemporain ne m'aurait probablement pas dérangé, que du contraire. ^^)

Doonc, y a pas de stress. J'ai bien aimé ton texte, vraiment, juste j'ai envie de plus quoi en fait...
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Sam 12 Déc - 20:26 (2015)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Dim 13 Déc - 18:03 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Oulah, y a eu débat... Bon ba j'ai bien aimé ce texte, moi ^^
Rapport au débat, j'ai remarqué le fameux "barque" et aussi un "sur" qui revient pas mal quand il se réveille, au début, pour la reste, j'étais dans le texte. J'ai trouvé l''écriture fluide, et les phrases pas trop étirées. Et ça c'est vraiment agréable. 
Oui peut-être quelques maladresses sur certaines expressions, mais rien de rédhibitoire.
Quant à l'histoire et la construction, on a ce personnage bien caractérisé, puis cette intrigue que tu installes ainsi qu'un univers original qui se dessine au fur et à mesure du récit, et ça donne vraiment envie de poursuivre la lecture. Perso, j'ai été pris dans l'histoire, bref mission accomplie.
Dim 13 Déc - 18:03 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Dim 13 Déc - 18:27 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

quel taf, quelle imagination, t'es dingue...c'est pas ma came ce genre mais ça peut le devenir quand j'lis ça..t'sais un peu genre comme le premier épisode d'une putain de série qui va cartonner en 7 ou 9 saisons sur netflix...ça m'a embarqué...dans ta barque quoi 
t'as plus qu'à écrire la suite maintenant c'est malin 
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Dim 13 Déc - 18:27 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 14:40 (2015)    Sujet du message: Sangsues Répondre en citant

Lol El. ^^ Merci à vous !


Pour revenir au débat, je veux pas qu'on imagine que j'accepte pas la critique hein! C'est toujours bon à prendre, quelle qu'elle soit. Mais je veux juste défendre mon boulot quand il y en a eu. Je ne rejette pas pour autant tes arguments, Lil,  bien au contraire! J'en prends bonne note (même si pour moi, Preston, Maggie, Thomas, Philip, sont des prénoms bien sexués, et que par ce biais - opposition avec les prénoms étranges des villageois - je voulais marquer leurs différences autant qu'avec les descriptions)
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 16 Déc - 14:40 (2015)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:00 (2016)    Sujet du message: Sangsues

Aujourd’hui à 06:00 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°100

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield