S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Comme des rois.

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défi n°101 à 110 » Défi n°102
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Iwik
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 09 Nov 2015
Messages: 71
Localisation: Melun

MessagePosté le: Mer 6 Jan - 17:55 (2016)    Sujet du message: Comme des rois. Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
J'avais le moral à zéro, je me retrouvais là sur le banc avec mon pantalon trop court qui laissait voir l'impensable. Ce matin maman m'a mis les chaussettes de Lili parce qu'elle ne s'est pas occupée de mon linge. Seulement de celui de Lili, toujours Lili. Et putain ça me tue de le dire mais Lili c'est un garçon manqué. C'est toujours la première à jouer au foot dans la cour et quand il faut courir après les filles elle est là. Lili c'est ma sœur jumelle, mais avec ses cheveux courts on dirait pas. Elle crache comme un garçon et elle revient toujours pleine de boue et de bobos à la maison. D'ailleurs tout le monde l'appelle Lil'. Mais pour en revenir à ses chaussettes, forcément fallait que ça soit sa seule excentricité, sa façon de dire "oh les mecs je reste fille donc vos chats bite ce sera sans moi". Lili ne porte que des chaussettes roses. Voilà je l'ai dit ce matin, sur le banc dans la cour je la déteste de ne pas être comme toutes les filles, et parce que maman l'adore d'autant plus et lave toujours son linge en premier. Maintenant j'ai l'air d'un âne avec mon pantalon trop petit, mon sweet plein de trous et mes chaussettes roses. Lili ne me calcule pas aujourd'hui, je crois qu'elle a honte. Et les autres passent à côté de moi en me montrant du doigt et moi ça me met le moral dans les chaussettes justement. Et mon corps qui me fait une sale blague aussi, j'arrête pas d'éternuer comme si on m'avait plonge la tête dans la farine pour me punir de ressembler à un clown. Grotesque, c'est un mot que maman a utilisé en parlant du voisin qui sort toujours toutes ses poubelles du mois en même temps. Je crois que c'est ce qu'on peut dire de mon allure, je suis un clown grotesque. 
Et maintenant j'attends qu'ils aillent tous manger, pour pas qu'on me voit pleurer comme une fille. J'irai après tant pis s'il ne reste que du cassoulet, comme ca j'aurais gagné le jackpot, je serai un clown grotesque avec des chaussettes roses qui fait des pets. Bien fait pour eux, ils pourront se boucher le nez, et j'espère qu'ils feront des grimaces pour les défigurer et les rendre moches. Je demanderai à Lil' de les prendre en photos, je la connais ca la fera rire et elle fera bien ca pour moi quand même. 
Justement la voilà qui passe avec son groupe de toutous, elle a la tête haute, c'est sur qu'elle, elle a fière allure dans son survêtement Adidas dernier cri. Ses chaussettes roses, on les voit pas, mais même si on les voyait on dirait que c'est swag et ca deviendrait une nouvelle mode.
Un des petits caniches s'est arrêté en face de moi.


- Hé Ben tu vas à un cours de danse après l'école ? Tu veux que je t'offre un rouge à lèvre pour ton anniversaire ? Ahahahah 


Sale cretin va, je peux pas lui répondre aujourd'hui je trouve pas les mots, je bute sur les virgules, j'écorche les voyelles... Comme on dit, je bégaie. Arf. Alors j'ai baissé la tête parce que y avait que ca a à faire. Lili était déjà dans la cantine mais y en a deux qui étaient restés à ricaner. 


- Pas la peine de bouder ca change pas des autres jours, on le savait déjà que t'étais un peu pédé.


Oulala j'ai chaud ça me brûle les joues tellement il me met en colère lui. Et forcément c'est ce moment que choisissent mes yeux pour lâcher les gonds. Je serre fort les poings, les fesses et les yeux mais y a rien à faire. Ca coule déjà...


- Hé les ploucs cassez vous là.


Arrêt sur image, on s'est tous tournés en même temps vers la petite voix aiguë sortie de nulle part. Enfin d'un tout petit corps avec des cheveux presque aussi longs d'un rouge vif. C'était Maya, une fille de notre classe aussi, toujours toute seule qu'on entend jamais. Et elle, elle fait tellement pas attention au reste du monde, qu'on la laisse tranquille, et on ne se moque plus de ses vêtements de toutes les couleurs, ou de son petit nez en trompette. Je crois même que c'est une forme de respect qui s'est installée.


- Vous avez l'air fin bouche bée comme ça. Laissez le, vous savez même pas ce que ça veut dire pédé. Moi c'est un dictionnaire que je vais vous offrir à Noël. 


Un ange passe.


J'ai arrêté d'éternuer et mes yeux encore un peu mouillés battaient à la vitesse de la lumière.  Les mecs sont partis en traînant des pieds et Maya est venue s'installer à côté de moi. Assise sur le banc ses pieds touchaient pas le sol alors elle les balançait l'un après l'autre.


- Tu sais t'as le droit de pleurer, même si t'es un garçon. Mais pas devant eux et surtout pas pour eux. Ils en valent pas la peine.
- Ouais mais...
- Ta sœur elle vaut pas vraiment mieux, arrête de croire que c'est une déesse.
- P't'être mais...
- Regarde moi Ben.


Elle a pris mon menton dans sa minuscule main. Elle sentait l'amande et le réglisse en même temps. Et elle m'a tourné le visage pour qu'on se regarde bien droit dans les yeux. Et ses yeux à elle, ils étaient d'un noir profond, on pouvait rien y lire, c'était percutant et déroutant. Je l'avais jamais regardée vraiment, on se voyait sans se matter vraiment. Mais elle était vraiment jolie en fait. Presque comme maman. Et ça c'était fort. 


- Tu sais pourquoi ils me font plus chier ?
- ...
- Tu te souviens quand ils ont mis leurs fins de yaourts dans mes cheveux ? Ça date de là...


Et la Maya s'est mise à me raconter pourquoi depuis on l'appelait la reine des oursins. Elle était allée en pêcher avec son papi un week end, et le lundi alors que tout le monde était partie en cours de récréation, elle s'était cachée sous une table et elle avait mis des oursins dans les cartables de tous ceux qui avaient touché à ses cheveux. 
Et alors qu'elle me racontait, je me souvenais que Lili en avait trouvé un le soir même, et que ca lui avait foutu une sacrée frousse. Elle en avait même fait des cauchemars. Comme quoi elle était pas si forte que ça.


- Si tu veux, on va pêcher ce week end...


Ca m'a redonné un putain de sourire, ça. Peut-être qu'elle aimerait l'idée du cassoulet, ou peut-être qu'elle trouverait encore mieux. C'est sur Maya restait une fille bizarre, mais y en avait des jolies choses sous ses cheveux rouges, derrière ses yeux noirs comme la nuit. Elle, elle avait l'allure d'une petite fille en bordel, mais le cœur d'une héroïne. 


Je me suis levé et sous ses yeux j'ai retroussé un peu plus mon pantalon et j'ai monté mes chaussettes bien haut sur mes mollets. Je l'ai vu rire à grands éclats, mais elle ne se moquait pas non. Et ça m'a fait un bien fou, j'étais prêt à danser la java toute la nuit. 
Je l'ai prise par la main et on est entré comme ça dans la cantine. Sans regarder personne. Peut-être grotesques, mais comme des rois alors. 
_________________
"Le seul, l'unique voyage est de changer de regard."
Mer 6 Jan - 17:55 (2016)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 18:00 (2016)    Sujet du message: Comme des rois. Répondre en citant

J'adore, j'adore, j'adore.
Ca deborde de seniments, d'injustice, de ces petites cruautes que les enfants osent entre eux.
J'ai ressenti la douleur, la detresse du petit garcon et serieusement j'ai le coeur qui s'est tordu.
Et la petite fille qui arrive, toute petite et portant qui a tout compris de la vie (a l'ecole), qui lui dit juste ce qu'il faut pour qu'il releve le menton.
Vraiment super texte. bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Ven 8 Jan - 18:00 (2016)
Auteur Message
Emma
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 05 Jan 2016
Messages: 8

MessagePosté le: Ven 8 Jan - 20:18 (2016)    Sujet du message: Comme des rois. Répondre en citant

J'aime beaucoup. Premier texte lu sur le forum, je suis servie ! un texte tout en émotion malgré une liste de mots improbables !
Ven 8 Jan - 20:18 (2016)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 10 Jan - 12:20 (2016)    Sujet du message: Comme des rois. Répondre en citant

Un texte qui a la fraîcheur et le charme de l'enfance, mais aussi sa dureté parfois. Les enfants ne se font pas de cadeaux entre eux.

Il y a "la déesse" Lili et son troupeau d'admirateurs. Il y a le narrateur, le frère de Lili, le souffre douleur. Celui à qui on a collé l'étiquette de la différence. Il ne ressemble pas aux autres, il n'est pas dans la norme. Il est hors circuit.

Il pleure comme une fille. Ca fait pas mec. Ca fait rire les camarades. Donc il est exclu

Un petite fille prend sa défense. C'est Maya. Elle ne répond pas à l'image que l'on se fait d'une gamine de son âge. Elle est en marge de par son apparence un peu rock and roll.

Mais elle a su se faire accepter. La miss a du caractère.

Elle tend la main à notre narrateur. La main de l'amitié... La main de l'amour qui sait.

Ta plume a saisi parfaitement l'univers de  l'enfance. Ca sonne vrai, c'est fluide, tendre, cruel. C'est un écho à notre propre histoire. Et c'est pour ça que le lecteur est touché et s'y retrouve.

La contrainte est respectée en plus.

Ca sent le jackpot !!!!!!!!
Dim 10 Jan - 12:20 (2016)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Lun 11 Jan - 21:32 (2016)    Sujet du message: Comme des rois. Répondre en citant

Des situations cocasses, de la fraîcheur, violence et tendresse de l'enfance, un ton, et puis les mots parfaitement intégrés, tout ça est bien rendu. Bravo
Lun 11 Jan - 21:32 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:13 (2016)    Sujet du message: Comme des rois.

Aujourd’hui à 12:13 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°102

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield