S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Le Big One

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défi n°101 à 110 » Défi n°103
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Ven 15 Jan - 18:42 (2016)    Sujet du message: Le Big One Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
La terre tremblait. Tout autour de lui, des hommes paniqués couraient en tous sens, tentant de fuir la catastrophe. Le calme légendaire des japonais face aux crises venait de disparaitre en fumée. Les gens se poussaient, criaient, les femmes tiraient leurs enfants par la main pour tenter de joindre le lieu de rassemblement le plus proche et retrouver un semblant de sécurité. Mais le trouveraient-elles vraiment? Les gratte-ciels de Tokyo s'effondraient comme des dominos tandis que le sol s'éventrait sous leurs fondations. Aucune technologie antisismique, aussi développée soit-elle, ne pouvait lutter contre les ondes transversales qui se propageaient sous la ville. Les incendies qui se déclenchaient dans différents quartiers se généraliseraient bientôt et les quelques bâtiments qui résisteraient à ces cataclysmes finiraient par être emportés par la vague qui déferlerait dans les heures à venir sur la capitale du Japon. Bientôt, Tokyo serait rayé de la carte. Et lui, il restait planté là, au milieu de cette grande avenue dévastée du quartier de Shinjuku.  
C'était tellement comme dans ses rêves. La version électronique du Requiem de Mozart s'élevait de façon discordante d'une machine de pachinko défoncée tandis qu'une voix kawaii montait d'un distributeur de boissons renversé sur le sol, demandant aux passants bouleversés s'ils avaient envie d'une petite boisson fraiche. Il n'y avait que lui pour imaginer ce genre de détails tragi-comiques dans une telle situation. Il devait être en train de dormir. Alors pourquoi son cœur battait-il si vite? Pourquoi sa respiration était-elle si difficile et pourquoi chacun de ses membres tremblaient-ils de peur? Non, ce n'était pas un rêve. Le Big One était véritablement en train d'avoir lieu et toutes les personnes qu'il aimait et chérissait allaient bientôt mourir.  
Wildchoc se retint à un lampadaire tandis qu'une nouvelle secousse manquait le faire tomber. Il ne pouvait pas rester là sans rien faire, il devait tenter quelque chose, même s'il ne savait pas vraiment quoi. Utiliser son imagination bien entendu, mais comment? Son pouvoir avait toujours été limité. S'il inventait un personnage qui pouvait voler, lui même ne pourrait léviter que de quelques centimètres au dessus du sol. Il devait voir grand, très grand. Trouver quelque chose qui soit assez puissant pour...  
Ses yeux s'ouvrirent un peu plus alors que la solution s'imposait à lui. Mais oui, bien sûr! Ca devrait marcher! Il fallait que ça marche!  
Le jeune homme se détacha de son réverbère et courut comme il le put entre les débris et les crevasses, balloté de tous côtés comme s'il se tenait sur le pont d'un navire un jour de tempête. Les canalisations avaient explosé et il remonta un véritable torrent pour atteindre ce qui restait d'un karaoke et y pénétrer sans faire attention aux grincements sinistres du béton fissuré. La porte des toilettes pour homme était obstruée par un tas de poutres en métal et il dut faire demi-tour pour trouver celles des femmes. Après avoir esquivé plusieurs fils électriques qui pendaient du plafond, il s'installa sur le siège chauffant des W.C et ferma les yeux. Dans ses romans, les toilettes servaient de portes vers d'autres dimensions. Surement pourrait-il s'en servir pour se téléporter de seulement quelques kilomètres! Wildchoc essaya de se concentrer, mais rien ne se passa. Cela ne fonctionnait pas. Pourquoi?! Dans son histoire, il suffisait de... Le jeune homme se tapa le front en se traitant d'abruti et se releva pour détacher le bouton de son pantalon et le faire glisser jusqu'à ses genoux. Cette fois, lorsqu'il se rassit, il se téléporta directement dans le sento de son quartier. Le bain public avait également subi de lourds dégâts et le cœur de Wildchoc se serra dans sa poitrine lorsqu'il vit que l'endroit où se trouvait normalement la remise avait disparu. Il remonta son pantalon et se pencha au dessus du trou béant qui avait pris sa place. Tout au fond et sous 6 bons mètres d'eau gisaient les armoires qui contenaient ce qu'il cherchait. L'une d'entre elles, tout du moins.  
Le jeune homme se redressa. S'il sautait là dedans, il ne pourrait jamais remonter. Il serait coincé à jamais et il mourrait noyé ou enseveli sous le toit du bâtiment qui n'allait pas tarder à céder. Pourquoi était-il venu? Il aurait mieux fait d'aller retrouver sa femme pour vivre ses derniers instants avec elle plutôt que d'essayer de jouer au héros! Mais c'était plus fort que lui. Il ne pouvait pas laisser des milliers de gens mourir alors qu'il avait peut être une solution pour les sauver.  
Il prit une grande respiration, et plongea dans la crevasse. L'eau était étrangement tiède, comme si les entrailles de la terre la réchauffait. Wildchoc nagea jusqu'au fond, profitant de son élan, et ouvrit une première armoire: des serviettes de bain imbibées d'eau et des savons liquéfiés. Ce n'était pas ce qu'il cherchait. Il revint à la surface pour prendre sa respiration et plongea de nouveau.  
Le jeune homme dut faire plusieurs aller-retour avant d'ouvrir toutes les armoires mais chaque fois, il ne trouva pas l'objet dont il avait besoin. Il commençait à désespérer quand il se rendit compte qu'il y voyait clair. Et que ce n'était pas du tout normal quand on était dans un trou profond avec un plafond au dessus de sa tête. Il tourna donc sur lui même, cherchant l'origine de la lumière.  
C'est alors qu'il le vit, le canard en plastique fluorescent coincé dans l'une des brèches de la paroi. Il replongea sans attendre et s'empara du fétiche avec dévotion. C'était le dernier catalyseur présent sur Terre, le dernier objet capable d'exhausser les vœux des humains. L'histoire dans laquelle il l'avait fait apparaitre était récente et cela diminuerait d'autant plus son pouvoir, mais il devait essayer. Wildchoc remonta rapidement à la surface et fit la planche pour se reposer.  
   
Cela devait marcher.  
   
Il fallait que ça marche.  
   
Le jeune homme ferma les yeux et murmura: "je souhaite que Tokyo et l'ensemble de sa population soit sauvés."  

_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Ven 15 Jan - 18:42 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 20:46 (2016)    Sujet du message: Le Big One Répondre en citant

lune froide
seul je marche
le bruit du pont

Taigi
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Jeu 28 Jan - 20:46 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 28 Jan - 21:50 (2016)    Sujet du message: Le Big One Répondre en citant

Ton texte mériterait développement. Y a du Matrix là-dedans (je pense au pouvoir de l'esprit)... et du Wildchoc, si mes souvenirs sont bons (le canard me dit quelque chose et la téléportation)^^


Le décor, l'ambiance apocalyptique suffocante est extrêmement bien rendue, et visuelle !
Bref ça donne envie d'en connaître un peu plus sur l'avant et l'après
Jeu 28 Jan - 21:50 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:45 (2016)    Sujet du message: Le Big One

Aujourd’hui à 13:45 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°103

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield