S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
MlleAsh- Le monstre en l'Homme

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuit n°21 » Textes des participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jetez l'Encre
JE
JE

Inscrit le: 17 Sep 2015
Messages: 148

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 00:09 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le monstre en l’Homme. 
 
  

Je suis entré dans son coeur mou et chaud d’enfant. C’était beau, offert, comme une terre nouvelle, et elle était si douce, si délicieuse…sa voix était mielleuse. Je suis resté un peu, pour voir. Je me suis détendu, reposé, ressourcé entre ses veines, au fond de sa peau. J’ai pris ce qu’il y avait à prendre…Pas grand-chose étant donné son manque d’expérience. Je me suis lové au creux de son souffle et j’ai marché à son rythme, regardant le monde comme elle le voit, avec la même candeur et la même naïveté.  

 
Je me suis installé dans cette relation, cela ne semblait pas la gêner. J’étais comme un ami, un bagage, un animal qui mangeai, grossissait et j’écoutais le martèlement des battements de son coeur affoler lorsque je me tenais un peu trop près. J’ai roulé ma bosse dans une relation facile, avec une fille docile qui ne se débattait pas. J’avais beau l’épuiser chaque jour un peu plus, elle mettait cela sur le dos de la fatigue, du rhume, du mauvais temps, du stress. Je suis devenu peu à peu un poids, un boulet enchainé à sa poitrine distordue qui fondait à vue d’oeil. J’ai brisé son corps, j’ai brisé son âme. j’ai fait de sa vie un cauchemar en me contentant simplement de vivre la mienne. Plus elle souffrait, plus je m’accrochais à elle de peur qu’elle m’abandonne, de peur qu’elle n’ait plus rien à me donner. J’ai vu ses yeux devenir terne et vitreux, ses os fins et fragiles, et c’est comme si je sentais l’air fuir tout son être, imperceptiblement, chaque minute. 

 
Alors, j’ai voulu partir. Sortir de cette relation destructrice et trouver quelqu’un d’autre, de plus fort, de plus gai, de plus énergique. Je voulais la laisser vivre sa vie de son côté, reprendre un peu du poil de la bête en laissant ma bête sauter sur quelqu’un d’autre. Mais je n’ai pas pu. J’étais coincé dans son épiderme. Je ne peux pas vivre seul, pas même une seconde. J’ai trop peur, trop froid, trop faim. J’ai besoin d’un maître, d’un hôte, d’un corps avec lequel jouer et respirer à l’unisson. J’ai besoin de me lover quelque part et de m’y installer tranquillement. 

 
Et puis, elle aussi, un jour, elle a voulue que je parte. Elle me regardait comme si elle voyait un étranger. Elle semblait faire tomber mon masque couvert de miroirs et observer mon visage laid et difforme. Elle m’a chassé, elle m’a fui, elle m’a même ignoré. Elle a perdu ses cheveux, brûler mes cellules, raser mon nid chaud et déserter le lit. Notre foyer est devenu calme, morose, et je taillait dans la part du désespoir pour me nourrir un peu. J’étais boulimique d’elle. Ses seins rebondis, sa peau laiteuse, sa moelle osseuse.. elle était un buffet continuel, un open bar alléchant de fluides corporels.  

 
Un jour, dans un élan de désespoir, alors que j’étais collé à ses pieds, hurlant presque pour qu’elle m’écoute, couvrant sa chair de la mienne, déformant son ombre et étouffant le bruit de sa respiration et les battements de son pouls, dans un élan de courage inouïe, elle m’a frappé. Un gros coup de poing dans la tête, qui a résonné dans mon corps entier et qui m’a presque atrophié. Mais mon sang n’a fait qu’un tour, je me suis mis en colère, je suis devenue agressif, je me suis gonflé à bloque, vibrant si fort que j’ai heurté ses tempes. Et, alors qu’elle était à terre, morte de fatigue depuis sa tentative offensive, reprenant ses esprits, elle leva les yeux vers moi qui lui cachais le soleil de ma carrure imposante, et elle ouvra grand la bouche de stupeur.  

 
On est toujours surpris quand ça nous arrive à nous. 
On n’est jamais totalement prêt. 
J’ai abattu mon point dans sa poitrine, violemment, l’air se comprima pendant qu’elle s’écrasait au sol.  

 
Et la bataille pris fin.  

 
Je n’ai jamais voulu tout ça… Je ne vois pas pourquoi je l’aurais voulu. Je l’aimais ! A la folie. 

 
Je n’avais nulle part où aller, j’étais seul. J’ai pleuré sur son corps inerte, je me suis allongé paisiblement à côté d’elle, je lui ai fermé les paupières, délicatement. Je me suis recroquevillé autour de sa silhouette en boule, et je me suis endormi. 

 
Je suis ce qui la tua. 
Parce que tuer les Hommes c’est dans ma nature, c’est une de mes conditions d’existence.  

 
Mais vous, quelle est votre excuse ? 
                                                                          Cordialement, Le Cancer. 

 

 
Fait du bruit: le coeur, la respiration. 
Coincé: « coincé dans son épiderme ». 
Imperceptible: le vide d’oxygène dans le corps. 
Quelque chose qui brûle: les cellules cancéreuses. 
Quelque chose de grand: la carrure du cancer; sa bouche ouverte.  
_________________
"C'est tout... pour le moment."


Dernière édition par Jetez l'Encre le Sam 28 Mai - 14:19 (2016); édité 1 fois
Jeu 26 Mai - 00:09 (2016)
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 12:03 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

Un mélange de cynisme, de poésie, d'amour, de truc complètement viscéral et odieux... punaise quoi, c'est vraiment très bien trouvé et bien écrit aussi bien sûr!
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Jeu 26 Mai - 12:03 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 12:46 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

Depuis le début du texte je me disais: bon, alors, de quoi il parle... un parasite? Une bactérie? J'étais pas loin!
C'est bien vu et une façon originale de traiter la contrainte. 
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Jeu 26 Mai - 12:46 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 15:38 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

Ah ben là c'est balaise, franchement ! J'ai adoré, j'ai plus ou moins deviner à partir de la perte des cheveux, mais c'est super bien amené, fallait y penser ! Bravo !
_________________
Rafistoleuse
Jeu 26 Mai - 15:38 (2016)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 15:59 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

AAAAH mais AAAAAH! Quelle jet, put***!

J'ai surkiffé! (même si, damned, j'ai "lu" la fin en postant ton texte! ><)

Bravo, bravo, bravo!

J'ai trop aimé ta plume, sa poésie, pis l'angle que t'as pris pour traiter le t/c! Mais ce que j'ai le plus apprécié, c'est ta question finale: "Mais vous, quelle est votre excuse ?"

Encore Bravo et merci pour ce super moment de lecture!!!
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Jeu 26 Mai - 15:59 (2016)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Iwik
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 09 Nov 2015
Messages: 71
Localisation: Melun

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 23:49 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

C'est très fort, y a quelques fausses notes, mais ça reste vraiment très bien mené. L'image est là, y a la surprise, et quand on lit à nouveau, ça sonne comme une évidence. Très bien joué, vraiment.
_________________
"Le seul, l'unique voyage est de changer de regard."
Jeu 26 Mai - 23:49 (2016)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 26 Mai - 23:57 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

Ton texte est fort et... bon j'ai fait une "Ali" moi aussi, je connaissais la fin. Mais ça n'enlève rien et ça accentue parfois l'émotion. Une belle et puissante lecture malgré quelques petites fautes (mais tu nous avais prévenu^^)
Jeu 26 Mai - 23:57 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 27 Mai - 18:22 (2016)    Sujet du message: Nuit des plumi 21 Répondre en citant

Yes ! ... Comment dire ? Ça remue les tripes quand on l'a (sur) vécu dans le rôle du signe, du signe du cancer. qui ferme les yeux, les yeux de la muerte Malgré quelques boulettes (grammaticales) il y a cette évidence de la maladie, cette force de qui perd gagne à l'envers. C'est bien joué, vraiment. Un seul regret : pourquoi préciser la déclinaison de la contrainte ??? Perso mon excuse c'est de ne pas en avoir !
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Ven 27 Mai - 18:22 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
MlleAsh
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 25 Mai 2015
Messages: 28
Localisation: France, vendée

MessagePosté le: Dim 19 Juin - 17:31 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme Répondre en citant

Merci beaucoup pour tout vos gentils commentaires !!! Cela me fait plaisir et me donne du courage. 


Encore pardon pour les fautes...  .


@Le zèbre: Moi aussi je suis du signe du cancer  . J'ai préciser la contrainte au cas où elle ne serait pas suffisamment visible. Simple abus de prudence. 


@Alinoë: Je suis particulièrement touchée par ton enthousiasme. D'autant que ton texte était superbe. Tu as beaucoup de talent (comme vous tous ici), et le fait que tu aimes autant ce texte cela me... comment dire... me rassure sur sa qualité .


Encore merci à tous, ça fait chaud au coeur. J'aimerai participer plus souvent, mais mon inspiration est limitée, tout comme mon emploi du temps  Crying or Very sad .






_________________
This spinning wheel of false highs and true lows will continue. That much I know.
Dim 19 Juin - 17:31 (2016)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:13 (2016)    Sujet du message: MlleAsh- Le monstre en l'Homme

Aujourd’hui à 12:13 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield