S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
texte 1 - Atsuna

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Nuits des Plumis » Nuit n°22 » Textes des participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jetez l'Encre
JE
JE

Inscrit le: 17 Sep 2015
Messages: 148

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 21:19 (2016)    Sujet du message: texte 1 - Atsuna Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
-L'Ascenseur... Enfin ! 
-Oui. 
-Quoi, ça ne te réjouit pas plus que ça ? 
-Pas tellement. 
-Allez, tu déconnes. J'attends ça depuis au moins deux ans ! 
-Mh. 
-Ma grande sœur a pris l'Ascenseur il y a deux ans... Elle me manquait. Alors bon, je suppose que j'avais envie de la rejoindre. 
-C'est stupide. 
-Quoi ? 
-J'ai dit : c'est stupide ! 
-Ca va, crie pas, je suis pas sourde non plus ! Et toi, tu connais personne qui l'a pris ? 
-Pris quoi ? 
-Mais l'ascenseur ! Nan, parce que, je suppose que c'est parce que personne dans ta famille n'a pris l'Ascenseur, que tu t'en fous. 
-Non. 
-Non ? Tu connais personnes ? Je le savais. Toujours à te moquer des autres... T'es l'aîné de ta famille ? Je parie que t'as une petite sœur. 
-... 
-Allez, sois sympa, cause un peu. Moi, je me demande vraiment ce qu'il y a tout en haut. 
-Rien. 
-Tu dis ça parce que ça te fait peur de croire ce que disent les gens. 
-Non, il n'y a vraiment rien. 
-Qu'est-ce que t'en sais, ton père est un d'En Haut peut-être ? 
-... 
-C'est quoi ce sourire de psychopathe ? 
-Tu te tais jamais ? 
-Et toi, t'es jamais sympa, on dirait. Je suis sûre qu'il y a quelque chose... Sinon, quel serait le sens de tout ça ? 
-Il n'y a rien, et rien n'a de sens. Tu es folle. 
-Non, j'ai de l'espoir, c'est pas pareil. 
-C'est fou d'espérer. Il n'y a rien à attendre d'autre que la vie qu'on avait En Bas. 
-Comment ça se fait qu'ils aient permis à un sceptique comme toi de Monter ? 
-J'en sais rien. 
-Certainement pour te prouver que tu avais tort de ne pas croire. 
-Et s'il n'y avait vraiment rien, hein ? Tu penserais quoi ? Qu'est-ce que ça voudrait dire à ton sujet ? 
-Il n'y aura pas rien ! C'est impossible, tu te trompes. 
-Impossible ? Ah, c'est fort ça. 
-Tu es bête de ne pas y croire. 
-On verra. 
-Dixième étage. On arrive bientôt. 
-Arrête de t'agiter, tu me donnes la nausée. 
-Je peux pas rester en place. Je vais enfin voir l'En Haut ! 
-Et tu seras déçue. 
-C'est toi qui seras déçu quand tu constateras que j'avais raison. 
-Au contraire, d'entre nous deux, je serais le moins déçu si j'avais tort. 
-AH ! C'est pour ça que tu ne crois pas, alors ! Tu as simplement peur qu'il n'y ait rien, donc tu préfères croire qu'il n'y a rien, comme ça, s'il n'y avait vraiment rien, tu ne serais pas surpris ! Ça t'empêcherait d'être déçu. Mais au fond, tu as envie de croire, je me trompe ? Tu es aussi stressé que moi. 
-Pfuh... N'importe quoi. 
-Si ! Je le vois ! Tes mains tremblent. 
-Non. 
-Siii ! Haha, c'est tellement risible. Vous, les non-croyants et les sceptiques, vous vous la jouez en mode « on est intelligents, on adopte un scepticisme éclairé, on remet en question et on réfléchit par nous-même », mais en fait vous avez juste peur ! 
-Peut-être. 
-Oh, peut-être ça veut dire oui. J'ai raison. 
-Retire ce sourire, je n'ai pas fini. Peut-être que nous, sceptiques, ne voulons pas croire car nous avons peur d'être déçus. Mais au moins, nous affrontons notre peur. Le monde sans le moindre sens, c'est effrayant. Nous remettons en question le caractère divin de l'existence de l'humain, et acceptons que nous soyons le résultat d'un coup de dé. Nous acceptons qu'il soit possible que notre vie n'ait pas le moindre sens. Vous, croyants, vous vous aveuglez en vous imaginant que vous êtes uniques, utiles, aimés par une instance divine, et que vous valez mieux que le reste de la création. 
-Non, c'est faux. J'aime juste croire qu'en effet, il y a une entité supérieure qui nous a donné un but. 
-Une quête ? Un but mystique ? Ha. 
-Tu es stupide. 
-Treizième étage... C'est bizarre. 
-Quoi ? Tu changes de sujet, là ! 
-Regarde, espèce d'idiote. 
-Quoi ? Je vois rien. 
-C'est ça le problème. 
-oh. L'Ascenseur. Il est bloqué, tu crois ? 
-Non, je ne crois pas. 
-Mais pourtant les chiffres ne bougent plus ! 
-En effet. Je ne crois pas qu'il soit bloqué. Je sais qu'il l'est. 
-Oh, qu'est-ce que tu es pénible ! 
-Et toi, trop crédule. 
-Comment on fait maintenant ? Il faut qu'on Monte ! 
-J'en sais rien. T'as qu'à essayer d'appeler le réparateur. 
-C'est ça, moque-toi ! En attendant, tu fais rien. 
-Qu'est-ce que tu voudrais que je fasse ? 
-Je sais pas, essaie de réparer le boîtier... 
-Oh. Et dis-moi, que fais-tu de la volonté divine ? 
-Hein ? 
-Tu crois qu'il y a quelque chose En Haut... Peut-être que ce quelque chose ne veut pas qu'on le voie. 
-C'est stupide, pourquoi existerait-il si on pouvait pas le voir ? 
-Exactement. 
-Quoi ? 
-Ecoute-toi un peu. 
-Arrête de soupirer, c'est pas gentil. Tu me prends pour une idiote. 
-Non, je n'oserais pas. Tu n'es pas logique, c'est tout. 
-Explique-toi. 
-C'est simple. Tu crois qu'il y a un être divin qui t'attend Là-Haut car ça donnerait un sens à ta vie. Si tu crois en cette existence divine, alors tu devrais accepter sa volonté de nous bloquer au treizième étage. 
-... 
-Toi, une croyante, une fervente croyante même, et moi, un sceptique. 
-... 
-Si c'était une mise à l'épreuve de ton Être Sublime d'En Haut ? 
-Tu y crois, maintenant ? 
-Non, et toi ? 
-Comment peux-tu prétendre m'apprendre quelque chose sur mon Dieu ? 
-Je ne prétends rien. J'essaie de t'apprendre la réflexion et la logique. Mais c'est peine perdue, il me semble. 
-Questionner, c'est renier. 
-Qui t'a appris une ineptie pareille ? 
-Mes parents, OK ?! 
-Et tes parents, ils connaissent le Divin personnellement ? 
-Ils ont lu le livre de l'Ascension. Comme tout le monde. 
-Moi aussi je l'ai lu. 
-Et tu ne crois pas ? 
-Non. Mais peut-être que je me trompe. On verra quand on sera En Haut. S'il y en a un. 
-Vraiment, je ne comprends pas. 
-Non, j'ai compris que tu ne me comprenais pas. 
-Oh, arrête encore une fois de jouer avec les mots. 
-Donc, tes parents ont lu le livre, et ils y croient. 
-Oui, mais rassure-toi, je n'insisterai plus. Je me rends compte que ton âme est corrompue. 
-Oui, si tu le dis. 
-Oh ! Je comprends ! C'est de ta faute ! 
-De quoi ? 
-Oui, c'est de ta faute si on est bloqués là ! Tu as raison, tu es mon épreuve ! 
-Hein ? 
-Mon but... Ma mission de l'Ascenseur, c'est de te convertir ! Te convaincre d'y croire ! 
-Ah non non non non. N'essaie surtout pas. 
-Tu n'y mets pas du tien, aussi ! 
-Je refuse de croire. 
-Pourquoi ? 
-Parce que. 
-Pourquoi tu ne veux pas croire ? Qu'est-ce que ça change ? 
-Tu crois qu'on choisit de croire ou de ne pas croire ? 
-Tu devrais essayer, au moins. Si tu veux, on peut prier ensemble et je peux même te citer des extraits du Livre. 
-Hum, non. Ces trucs débiles, c'est vraiment pas mon truc. Puis, je pensais que la foi c'était un truc qui devait venir en toi, descendre sur toi comme la Grâce ou je sais pas quoi ? 
-Ah non, ce serait tellement simple si c'était le cas... 
-Alors qu'est-ce qu'il faut faire pour croire ? 
-... 
-Ne souris pas comme ça, c'est pas ce que tu crois. 
-... 
-Je n'ai pas changé d'avis, je refuse de croire. 
-Je pensais que tu questionnais simplement. Donc si tu refuses de croire, c'est que tu crois que croire est stupide. Mais tu ne le sais pas. 
-Oh. 
-J'ai raison, n'est-ce pas ? Tu voudrais être touché par la grâce divine ? Mais ce serait trop facile. 
-Comment, ça ? 
-S'il suffisait d'être touché par une lumière qui ferait que tu deviennes croyant, il n'y aurait aucun mérite à l'être. Croire, c'est différent de savoir. 
-Peut-être. 
-Si, si ! Si tu décides de croire, tu acceptes que le Divin Ascenseur soit le moyen de Les rejoindre. Les Méritants. Ceux qu'Il accepte dans son Amour. C'est magnifique, non ? 
-C'est un joli rêve. 
-Mais c'est la vérité, tu le sais. Je sais qu'Il est là, en chacun de nous. Il nous aime, nous du Niveau 5, mais ceux des autres niveaux aussi. Il faut ouvrir les yeux pour s'en rendre compte. C'est ça, notre épreuve. Au jour le jour, nous devons continuer à lui accorder notre foi, même dans les moments difficiles. Car c'est dans les instants d'ombre, quand tout le monde lutte et doute, qu'il y a le plus de mérite à se raccrocher à la foi. C'est là qu'elle nous gratifie de sa lumière. 
-Quand tu parles, j'entends « blablablablabla ». C'est pas ma faute. J'y arrive pas. 
-J'ai tellement de tristesse pour toi. J'aimerais que tu le sentes aussi, son Amour. Prends mes mains. 
-Non. 
-Prends mes mains ! 
-Non ! 
-Oh s'il te plaît, fais-moi confiance. 
-... 
-Voilà. Regarde-moi dans les yeux. Qu'est-ce que tu vois ? 
-Euh. 
-Dans mes yeux... 
-Tes iris. 
-T'es mignon. Pas littéralement, mais qu'est-ce que tu captes en me regardant ? 
-C'est perturbant. 
-De ? 
-Regarder une femme dans les yeux. 
-... 
-Pourquoi tu souris, de nouveau ? 
-Je sais pas, j'aime bien te regarder. 
-C'est ridicule. 
-Ne recule pas. 
-Je ne veux plus faire ça, c'est stupide. 
-Pourquoi ? 
-J'ai le cœur qui bat... Hum. 
-Ton cœur bat ? Incroyable, c'est la vie qui coule dans tes veines. 
-Tu te moques de moi. 
-Non, c'est vrai. Je peux poser ma main sur ton cœur ? 
-T'es vraiment allumée. 
-Pas plus que toi. Tu sais, le Divin Ascenseur est en chacun de nous. Essaie de le sentir, de le percevoir. Regarde-moi. 
-C'est vrai que... 
-Vrai ? 
-Quand je te regarde, je vois la lueur de folie maintenant. 
-Mais t'es dégueulasse ! Je te déteste ! 
-Ah, c'est digne d'une croyante, ces propos. 
-Bon sang, tu as raison. Je suis désolée. J'ai envie de t'aider. C'est tout. 
-Te fatigue pas. L'Ascenseur ne bouge toujours pas. 
-J'en peux plus. On va jamais sortir de cet Ascenseur. 
-Panique pas. 
-Eh bien, excuse-moi, mais si, je panique ! 
-Je pensais que tu étais croyante ? 
-Oui, mais enfin ! On n'a aucune indication, y a juste ce chiffre 13 qui clignote, il ne se passe rien ! J'ai peur, bon sang j'ai peur ! Et si j'avais tort ? ET s'il n'y avait rien Là-Haut ? Et si, et si tout ce qu'on m'a appris depuis l'enfance était faux ? 
-T'inquiète, je suis passé par là aussi, ça s'estompe avec le temps. 
-Bon sang, merde, j'ai la trouille ! Si ça se trouve on va mourir de faim ici ! Sans avoir vu l'En Haut ! Y a peut-être même pas d'En Haut ! 
-Calme-toi, ça va aller... Chuuuuut. Chut, doucement. Respire. Calme-toi. Voilà. 
-... Snif.... 
-J'ai pas de mouchoirs sur moi.... 
-Dés... Désolée ! J'en peux plus ! Ça fait des années que... Hic, que j'ai l'impression que rien n'est Vraiiiii ! 
-Je sais, c'est dur. 
-Je peux pas vivre sans croire ! 
-Alors pourquoi tu arrêterais de croire ? 
-Parce que, sois réaliste ! S'il y avait une divinité de l'Ascenseur, il ne nous abandonnerait pas ici ! Pas comme ça !
-Il ne t'a peut-être pas abandonnée. 
-... 
-Ce n'est pas parce que tu ne le vois pas qu'il n'est pas là. Tu n'avais aucun problème avec le fait que ta religion soit illogique, jusqu'à il y a cinq minutes. Pourquoi ça changerait maintenant ? 
-J'en sais rien, mais c'est dur. C'est atroce. J'ai peur. 
-Hey, tu viens de me dire que c'était dans les moments les plus sombres et les plus durs qu'il y avait le plus de mérite dans le fait de croire. 
-Arrête de retourner tes paroles contre moi ! 
-Écoute, j'accepte que tu croies, et si ça te fait du bien, tu ne devrais pas changer de façon de penser. Tu devrais continuer à croire, peu importe ce que les gens te disent. 
-Tu as raison. 
-Je sais. 
-Ôte-moi ce sourire mielleux. 
-Respire. Si tu veux, on peut prier. 
-Je pensais que tu ne croyais pas. 
-C'est pas parce que je pense qu'il n'y a pas de Dieu, qu'il n'y en a forcément pas. J'en sais rien. 
-Tu veux dire que tu ne refuses pas Son existence ? 
-Non. Mais tu as peut-être raison. C'est peut-être lâche de refuser de croire. 
-C'est faux. Pendant quelques minutes j'ai cru que je ne croyais pas, et je n'ai jamais vécu de doute aussi intense. Il faut du courage pour douter. 
-... 
-... 
-Désolé. 
-Ne t'excuse pas. Embrasse-moi encore. 
-... 
-... 
-... 
-L'Ascenseur... 
-Quoi ? 
-Il bouge à nouveau. 
-Fantastique ! 
-C'est un miracle ! Tu y crois, maintenant ? 
-Ou bien c'est le gars de la maintenance...
_________________
"C'est tout... pour le moment."
Lun 14 Nov - 21:19 (2016)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 09:49 (2016)    Sujet du message: texte 1 - Atsuna Répondre en citant

"-Ou bien c'est le gars de la maintenance..." 

Trop bon! Tu m'as tellement fait rire avec ta chute!!

Et puis le reste est juste génial! J'adore l'idée de l'Ascenseur et du "En Haut"!

Bref, très sympa ce "petit" dialogue! Maintenant, on voudrait bien en savoir plus...
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 15 Nov - 09:49 (2016)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 19:54 (2016)    Sujet du message: texte 1 - Atsuna Répondre en citant

Génial! Très bien écrit pour une Nuit des Plumis, c'est dingue! Et tu tiens tes personnages à la perfection jusqu'à la fin, chapeau En plus, tu as dérivé le thème de façon ingénieuse. J'aime!
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mar 15 Nov - 19:54 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Atsuna
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 55
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 20:18 (2016)    Sujet du message: texte 1 - Atsuna Répondre en citant

Il est long, celui-là, comparé aux autres ! xD Amener l'ascenseur comme excuse pour un débat philosophique, c'était osé, mais ça marche plutôt bien ! Evidemment, on veut en savoir plus sur cette histoire de niveaux ^^
Mar 15 Nov - 20:18 (2016)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 20:22 (2016)    Sujet du message: texte 1 - Atsuna Répondre en citant

Comme dirait l'autre : on veut en savoir plus !
Mer 16 Nov - 20:22 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:30 (2016)    Sujet du message: texte 1 - Atsuna

Aujourd’hui à 14:30 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield