S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
texte 4 - Yannick Darbellay

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Nuits des Plumis » Nuit n°22 » Textes des participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Jetez l'Encre
JE
JE

Inscrit le: 17 Sep 2015
Messages: 148

MessagePosté le: Lun 14 Nov - 21:20 (2016)    Sujet du message: texte 4 - Yannick Darbellay Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le technicien 
 
 
 
 
 
-Bonsoir. Merci de ne pas m'avoir attendu...-Oh pardon, je ne vous avais pas vu.
-C'est ça, bien sûr, c'est pour ça que vous êtes entré aussi rapidement dans l'ascenseur après avoir tourné la tête dans ma direction, et que vous avez appuyé pour accélérer la fermeture de la porte.
-Bah je suis désolé, mais c'était involontaire.
-hm...
-Bon, et vous y êtes, maintenant, c'est bon, on va pas en faire tout un plat...


...




-De Delta à Tango, répondez, de Delta à Tango, répondez.
-Ici Tango, j'écoute.
-Dites c'est quoi ces conneries ? Charly est dans l'ascenseur avec le suspect ? C'est une blague j'espère...
-Non commissaire, c'est vrai.
-Rho, le con, mais le con. Et qu'est-ce qu'il a foutu pour se retrouver dans ce merdier ?
-J'en sais rien, commissaire, vous vous doutez bien qu'on ne peut pas communiquer avec lui. J'imagine qu'il n'a pas su se planquer assez vite avant que le suspect ne sorte de son appartement. Il est quand même parvenu à programmer la panne.
-Rho mais le boulet. Et à présent qui va relancer l'ascenseur ?
-On a appelé un technicien de remplacement en urgence, commissaire, on l'attend dans la demi-heure.
-Une demi-heure ?! Et vous pensez que le suspect va se douter de rien ?! 30 minutes bloqué dans un ascenseur et le mec va en sortir comme une fleur ?! Qui m'a foutu une bande de babouins pareils ! L'autre gugusse de Charly, s'est foutu dans un fameux merdier, et nous avec. Si l'opé part en couille c'est pour vos foutues petites gueules, je vous le promets.

...

-Bonsoir, messieurs.
-Hop, pardon, bonsoir mademoiselle, on vous fait une petite place.
-Tiens, vous êtes prévenant maintenant, si je m'étais fait pousser une paire de loche vous m'auriez peut-être gardé la porte ouverte... Bref... Salut Léa, comment tu vas ?
Ça va et toi ? Qu'est-ce que tu fais là ?
-J'ai rendez-vous avec Mélanie. Ça fait plaiz de te croiser. Ce soir c'est galère, un peu. J'ai raté mon bus, du coup j'ai dû attendre trois plombes dans le froid, pis mes chaussures prennent l'eau, et là je prends l'ascenseur et faut qu'un mec me mette en rogne.
-Ah bon, pourquoi ?
-C'est ce monsieur, là, qui n'a pas appris la politesse.
-Oh ça va oui, je suis là, j'entends ce que vous dites, n'en faites pas des caisses, s'il-vous-plaît.
-Qu'est-ce qu'il s'est passé ?
-Il a tenté de me fermer la porte à la gueule. Mais... Eh merde, manquait plus que ça.
-Hahaha, une panne. Voyez, vous n'auriez pas couru pour me faire des reproches, vous ne seriez pas coincé ici, avec moi et mademoiselle.
-Dites, les voisins du dessus, je vous trouve hyper tendu, je suis pas bien là. Ce serait cool qu'on soit zen, vous me stressez vraiment.
-C'est votre ami qui n'arrête pas de critiquer, c'est lourd à la fin. Tu m'étonnes que je veuille descendre seul. Un chat noir, pareil, et geignard en plus.

...

-Allô, commissaire ?
-Putain mais vous êtes pas croyable. Faites-moi cette putain d'annonce de mes couilles dans les règles.
-Pardon, Delta...hm... De Tango à... à Delta. De...
-C'est bon, eh quoi ? Où en êtes vous ? Vous êtes dans l'appart?
-On y est. On est en train de poser les micros. Ce devrait être fini dans une vingtaine de minutes. Et le nouveau technicien devrait bientôt arriver. Il relancera l'ascenseur dans la foulée.
-vingt minutes ?
-On fait ça bien, commissaire.
-Y a intérêt. Ce minable est une mine d'or. Je veux l'entendre se brosser les dents, respirer, chier.
Rien ne doit nous échapper.
-Oui commissaire.
-Delta bordel !
-Oui Delta.

...


-J'ai chaud.
-Quelqu'un a de la bouffe ?
-Non désolé.
-Non plus. Et je ne vous aurais rien refilé. Me boucler la porte au nez, je rêve...
-Rha les mecs, arrêtez ! Vous me stressez à mort et quand je stresse j'ai besoin de pisser.
-Putain Léa, me fais pas ça.
-Cela dit on en arrivera peut-être à boire notre urine.
-En plus d'être mal élevé, vous êtes spirituel...
-Oh ça va. Regardez, je suis grand seigneur, j'ai des m&m's. On fait la paix?
-Bordel, mais qu'est-ce que j'aperçois dans votre sac, là ?
-Rien... Tenez. Bon appétit.
-Si, si, c'est du matos de mécano, ça ! Vous bossez dans quoi ?

...

-Quel relou... Delta de mes deux.
-Quand j'étais aux moeurs j'ai connu ça. Un lieutenant insupportable, j'avais. En changeant pour l'espionnage j'ai dû récupérer quelques années de vie. Qu'est-ce qu'il raconte, ton Delta ?
-Il veut des micros partout.
-Évidemment. Je m'active, t'inquiète pas. Et c'est qui votre gars?
-Un intermédiaire dans une nouvelle filière de trafic d'arme. On essaie de remonter jusqu'à la tête pensante, et ce mec-là est à la jonction entre le terrain et la direction.
-Et les écoutes téléphoniques ça donne quoi ?
-Rien.
-Et la filature.
-Rien. On remonte jusqu'à lui, puis plus rien, pouf !
-Et donc votre gars, c'est pas lui la fameuse tête ?
-Nope.
-Eh bah, bon courage. Ça y est, j'ai fait ma part du taff. L'appart est truffé de micro. On met les voiles, et votre technicien de rechange peut libérer son collègue.

...


-Commissaire ?
-Oui, capitaine ?
-On a relancé l'ascenseur, depuis cinq minutes, et personne n'est sorti du bâtiment à part nous. Pas de Charly ni de suspect.
-Merde.... Merde, merde, merde ! Faites boucler le périmètre. Appelez la BRI.

...


-Les hommes sont en place ... Nous allons intervenir, commissaire ...
Putain, deux cadavre dans l'ascenseur, vous entendez ? Pas de menace détectée. Deux cadavres de sexe masculin, abattus d'une balle dans la tête. Pas d'arme sur les lieux du crime. Je répète, pas d'arme sur les lieux du crime.
_________________
"C'est tout... pour le moment."
Lun 14 Nov - 21:20 (2016)
Auteur Message
valet2trefle
Super coup de coeur...
Super coup de coeur...

Inscrit le: 09 Avr 2015
Messages: 829
Localisation: Paris, Orléans, Tokyo...

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 20:04 (2016)    Sujet du message: texte 4 - Yannick Darbellay Répondre en citant

Rah mais... je veux savoir ce qu'il s'est passé moi! C'est cool d'avoir réussi à mettre autant de persos avec juste du dialogue, et le côté policier, j'aime bien ^^ C'était une super idée!
_________________
I've never been wise

https://bibliothequedesophie.wordpress.com/
Mar 15 Nov - 20:04 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Atsuna
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 55
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 15 Nov - 20:16 (2016)    Sujet du message: texte 4 - Yannick Darbellay Répondre en citant

J'ai pas tout suivi, et je trouve la fin un peu abrupte. Sinon, j'aime bien la façon dont l'ascenseur est amené dans l'enquête. ^-^ De nouveau, on voudrait en savoir plus !
Mar 15 Nov - 20:16 (2016)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 23:46 (2016)    Sujet du message: texte 4 - Yannick Darbellay Répondre en citant

Ah oui mais oui ! Pas mal
Mer 16 Nov - 23:46 (2016)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:00 (2016)    Sujet du message: texte 4 - Yannick Darbellay

Aujourd’hui à 04:00 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield