S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#7 - Vengeance
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 2 » Textes des participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 25 Nov - 20:29 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Vengeance
Alinoë
 
 

Matt était enfermé là depuis si longtemps qu'il en avait perdu le compte des minutes, des heures, des jours... Un mois, en fait. Il s'en était arrêter là. À quoi bon, de toute façon? Aux rythmes où allaient les choses, il n'était pas prêt de revoir la lumière du jour! Quoique..


La seule lumière à laquelle il avait droit provenait des larges spots braqués sur lui en permanence de sorte qu'aucune ombre ne puisse se projeter de son corps. Sage précaution quand on connaissait un tant soit peu le jeune homme...


La moindre inattention pourrait leur être fatale et ça, Jorge Gonzalès, du haut´de ses soixante printemps, le savait pertinemment. Il avait d'ailleurs pris toutes les précautions possibles et imaginables pour le garder enfermé et, jusque là, tout semblait se dérouler à merveille.


En deux ans, il n'avait eu à déplorer que quelques vaines tentatives d'évasion et, depuis quelques jours, Matt semblait bien avoir perdu toute envie de résister. Il restait sagement assise sur l'imposante chaise métallique à laquelle il était arrimé, la tête rejetée en arrière et les yeux clos, parfaitement immobile depuis plusieurs heures déjà.


Tout portait à croire qu'il dormait et pourtant... Les multiples capteurs arrimés à son corps ne mentaient pas. Son coeur battait régulièrement malgré l'épuisement dont il devait souffrir, son activité cérébrale dépassait l'entendement et son indexe droit tapait contre l'accoudoir au rythme d'une musique qu'il était le seul à entendre.


De l'autre côté de l'imposante vitre teintée Jorge inspectait les écrans par dessus l'épaule de son agent de sécurité. Appuyé d'une main sur le panneau de contrôle, il passait en revue chacune des caméras de surveillance, sourcils froncés, à la recherche du détail qui le chiffonnait. Quelque chose clochait, mais quoi?


Il se redressa dans un grognement, tira vigoureusement sur les pans de sa veste de costard pour le défroisser un peu et d'un claquement de doigt, intima l'ordre à sa jeune assistante personnelle d'approcher. La jeune femme, poliment restée en retrait jusque là, hésita un instant tandis que tous les hommes présents la dévisageaient férocement.


Qu'est-ce que tu attends??, la pressa Jorge d'un ton tranchant. Madre de Dios! C'est pas possible d'être aussi empotée!, jugea-t-il bon de rajouter tandis qu'elle se décidait enfin à approcher, sans toutefois oser décoller ses yeux du sol bétonné.
Si señor. Pardonnez-moi, je...
¡Vale!, ¡Vale!, la coupa-t-il avec un vague geste de la main pour l'inviter "gentiment" à se la fermer. Ecoute-moi, tu veux?! Montes à l'étage, demandes aux crétins qui m'servent de descendants d'ram´ner leurs grosses fesses et restes-y, que j'n'ai plus à supporter tes jérémiades et ton r'gard de merlan frit!


La jeune femme resta un instant bouche-bée puis, ravalant ses larmes, pivota sur la pointe des pieds et s'éloigna en faisant largement claquer ses talons aiguille. Un pareil déhancher, ça ne s'inventait pas! A cette constatation, Jorge se rappela pourquoi il l'avait engagée. Elle n'avait peut-être pas inventé le fil à couper le beurre mais elle aurait certainement pu donner des cours particuliers à l'inventeur du kamasutra en personne. Il laissa échapper un léger sifflement satisfait entre ses dents avant de revenir à la contemplation de ses écrans...


Rien. Où plutôt si; une totale obscurité qui semblait emplir le moindre centimètre de l'entrepôt. Une seule minute d'inattention avait suffit à Matt pour retourner la situation à son avantage car, même si les capteurs indiquaient qu'il était toujours arrimé à la chaise, aucun homme sain d'esprit n'accepterait d'entrer là-dedans sans une puissante lampe de poche et une bonne dose de courage.


Solaz, Sanchez; allez jeter un oeil. TOUT DE SUITE!, aboya Jorge tandis qu'il chassait violemment l'agent de sécurité de devant sa console pour s'y installer, histoire de voir si le fait de toucher frénétiquement tous les boutons n'arrangerait pas son problème.


Les deux hommes s'exécutèrent sur le champ, non sans une sacrée dose d'angoisse dans leurs regards. De part et d'autre de la double porte, ils glissèrent dans un même geste leurs cartes magnétiques dans les boîtiers prévus à cette effet. S'en suivit l'entrée d'un code numérique, la prise d'emprunte digitale et, finalement, un rapide scannage d'iris; simple question de sécurité.


Une fois les divers contrôles effectués, le mécanisme se mit en marche, chuintant et cliquetant à souhait au beau milieux des vociférations de Jorge. Si seulement il savait...


De son côté, Matt n'avait toujours pas bougé d'un poil, bien incapable de se libérer des lourdes chaînes métalliques qui enserraient ses chevilles, sa gorge, son torse et ses poignets. Il ignorait totalement la raison de cette brutale obscurité cependant, il n'avait pas l'intention de laisser passer cette occasion en or.


Lorsque la porte montra les premiers signes de mouvements, il se redressa autant que possibles, ses prunelles sombres rivées en direction de la source du bruit tandis qu'un léger fin sourire satisfait apparaissait doucement sur son visage. Matt en avait la certitude à présent, quelqu'un avait enfin décidé de lui venir en aide et il pensait même savoir qui. Enfin, l'heure de la vengeance avait sonné!


La double porte commença doucement à s'ouvrir mais la lumière, au lieu d'envahir la pièce sembla reculer face à l'oppressante obscurité de l'entrepôt. Solaz et Sanchez échangèrent un bref regard nerveux, dégainèrent leur pistolet et pénétrèrent prudemment dans la pièce, pas rassuré pour un sous.


Ils avaient à peine faire quelques pas que les portes se refermèrent violemment et, avant qu'ils n'aient le temps de comprendre ce qu'il se passait, Matt rassembla ses dernières forces et, cabrant le moindre de ses muscles, fit voler ses liens dans un claquement sec. Les chaînes brisées retombèrent bruyamment sur le sol, terminant de paniquer les deux nouveaux venus. Ces derniers, dans un dernier élan d'espoir, foncèrent droit vers la porte porte et, sans réfléchir, se mirent à frapper frénétiquement l'épaisse couche de métal de leurs poings crispés pas la terreur.


L'obscurité s'épaississait à chaque seconde, l'air se faisait de plus en plus glacial et chaque respiration angoissée leur déchirait la poitrine plus douloureusement encore que leurs cris désespérés et puis, plus rien. Juste un lourd silence de mort.


De l'autre côté de la vitre teintée, tous fixent les écrans dans l'espoir vain de parvenir à percer les ténèbres pour tenter de comprendre ce qu'il venait de se passer. Soudain, Jorge se leva d'un bond, pressa le large bouton rouge qui ornait le coin supérieur droit de la console et, sans aucune d'explication, se dirigea prestement vers l'unique ascenseur tandis que l'alarme se mettait à retentir bruyamment à travers tout le complexe, agrémenté d'une lumière rouge qui clignotait au rythme lancinent de la sirène.


Lorsque la porte de l'ascenseur s'ouvrit dans un petit ding joyeux, Jorge s'y engouffra et, pivotant sur lui-même, se mit à appuyer frénétiquement sur le bouton du rez-de-chaussée, totalement indifférent au sort de la dizaine d'hommes qu'il laissait derrière lui. Pour eux, c'était déjà trop tard...


Bingo! La double-porte métallique vola en éclat, libérant sur le champ un tsunami d'obscurité qui eut tôt fait d'engloutir le couloir avec, en son coeur, un jeune homme qui réclamait vengeance. Pendant deux ans, ces hommes l'avaient gardés enfermés; pendant deux ans, ils l'avaient analysé sous toutes les coutures, fait toutes sortes d'expériences pour tenter de comprendre son fonctionnement et tout ça pour le compte d'un seul homme: Jorge Gonzales, son propre grand-père. Ce soir - ou ce matin, d'ailleurs. Il n'avait aucune idée de l'heure - cet homme allait regretter d'être venu au monde!


Plus décidé que jamais, Matt se rua vers l'ascenseur; trop tard. La porte se referma sous son nez et, bien entendu, il n'y avait aucun escalier et toutes les issues devaient probablement être déjà bouclées à l'heure qu'il était.


-13; -12; -11;...


Les chiffres défilaient rapidement tandis que Jorge se rapprochait de plus en plus de la surface. Matt devait agir et vite s'il voulait quitter le complexe vivant. Si l'ancêtre fuyait de la sorte, Matt était prêt à parier qu'il y avait de l'auto-destruction là-dessous. Après quelques seconde de réflexion, il posa ses mains contre la porte glacée et, fermant les yeux, commença à se concentrer. Puisqu'il n'avait pas le choix, il tentait le tout pour le tout.


Brusquement, ses paupières s'ouvrirent, dévoilant ses prunelles totalement noircies par une étrange brume mouvante. Il laissa filtrer un étrange sourire sur ses lèvres et glissa doucement sa main droite dans le minuscule interstice entre la porte et son encadrement.


En quelques seconde, la totalité de son corps avait suivit le même chemin et, pas plus de cinq minutes plus tard, Matt apparaissait au milieu du grand hall en faisait exploser au passage toute source de lumière. Jorge, à quelques pas de la porte en verre, ne prit même pas la peine de se retourner pour savoir ce qu'il se passait. Il voulait quitter cet immeuble, et vite! Il détalait à la vitesse du désespoir mais rien ne pouvait lutter contre la rage du jeune homme.


D'un large geste de main, Matt fit tomber le lourd rideau métallique devant la porte vitrée, coupant immédiatement toute retraite à son aïeul désemparé.


Tu ne vas pas faire de mal à ton grand-père, tout de même?, risqua-t-il en se recroquevillant contre le volet.
Donne-moi une seule bonne raison d'faire ça?, lacha le jeune homme tandis qu'il s'accroupissait devant lui, saisissant fermement la tignasse blanchie du vieil homme pour le forcer à admirer ses prunelles assombries. T'as dix secondes...dix...
Attend! On devrait...
Neuf
Enfin, Matt! Toi et moi...
Huit
J'te donnerai tout ce que tu veux...
Sept. C'que j'veux, c'est te voir crever entre mes mains. Cinq.
Hey!
Quatre
Ok. Enfin, j'ai le bras long tu sais. J'pourrais...
Quoi? Vendre ta mère pour payer ta dette? Deux.
Tout de suite! Non...
Un.
Tu vas quand même
Zéro.


Un mouvement sec, un craquement sourd. Matt avait hésité à faire durer le supplice mais pour quoi faire? Un homme pareil n'avait ni pitié ni dignité. Il méritait une mort à son image: brève, sans fioritures et parfaitement minable.


Satisfait, Matt se releva tranquillement, défroissa les lambeaux de son pantalon - son unique vêtement - et, une fois le volet partiellement levé, quitta l'immeuble sans un regard en arrière, totalement indifférent aux regards étonnés des passants.

_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Jeu 28 Nov - 06:05 (2013); édité 1 fois
Lun 25 Nov - 20:29 (2013)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 03:40 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Ahlala mais quelle mythologie !! J'ai direct été plongée dans le texte avec l'envie d'en savoir plus ! On voit qu'il y a des idées (déjà exploitées ailleurs ?) et l'univers proposé est vraiment riche. Bref... une suite ? ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 26 Nov - 03:40 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 03:46 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Quelle imagination!!! Et des questions en suspens. Qui? Quoi? Pourquoi?

Dernière édition par Yannick Darbellay le Mar 26 Nov - 13:21 (2013); édité 1 fois
Mar 26 Nov - 03:46 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 03:54 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Pareil ! J'ai été embarquée dans l'histoire, j'aime les dialogues cash, les personnages sur le fil, que de bons ingrédients pour une histoire à suivre !
_________________
Rafistoleuse
Mar 26 Nov - 03:54 (2013)
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 21:20 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Ouuuuuh oui, c'est palpitant tout ça ! Et Mystique ! C'est vrai qu'on sent un plus vaste univers en filigrane plein de mystères... j'aime beaucoup et particulièrement le décompte à la fin qui fait monter la tension crescendo ! Bien joué !
Mar 26 Nov - 21:20 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mer 27 Nov - 01:06 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

On dirait un hypothétique croisement entre un roman de Silverberg sur les mutants et un épisode des X-men. C'est vibrant, pêchu, speed, bien écrit (avec quelques petites fautes de frappe mais pardonnables vu la densité de texte !) et un point de départ excellent pour une saga. A quand la suite ?

PS Je peux avoir le même pouvoir, dis ? Trop cool de se fondre dans l'obscurité ou de générer de l'obscurité solide ! (ben oui, c'est Matt quoi !)
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mer 27 Nov - 01:06 (2013)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Mer 27 Nov - 09:58 (2013)    Sujet du message: trés chouette Répondre en citant

C'est super bien construit, avec un sens du rythme et du suspense. Sans compter la description de la prison, originale et réussie.

C'est tendu jusque ce qu'il faut pour les dialogues.

Bref, c'est un plaisir à lire.

Bravo
Mer 27 Nov - 09:58 (2013)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 27 Nov - 18:20 (2013)    Sujet du message: n°7 Répondre en citant

Chapeau bas ! Tout est là pour donner envie d'en lire plus. C'est vraiment un beau travail d'écriture. Une place sur le podium ? Il y a des chances !
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Mer 27 Nov - 18:20 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 10:21 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Rhaaaa! Enfin, je peux répondre sans vendre la mèche! (quoi que rien qu'avec le prénom du hero, j'me suis grillée direct!)

Déjà, merci à tous pour vos commentaires! Ca me fait suuuper plaisir!

Il faut avouer que le petit Matt, c'est un peu mon personage fétiche, un des premier perso de jeu de role que j'ai créé! XD

Du coup, oui, il y a tout un univers en filigrane que j'espère pouvoir developper un jour... Ceci dit, c'était bien la première fois que j'écrivais sur ce personnage.)


Matt: Haha! oui tu peux avoir touuuus les pouvoirs que tu veux! Si tu savais... Attend, tu crois franchement qu'il peut JUSTE se fondre dans l'obscurité? mouahaha! (Faudrait que je lise Silverberg, tiens... ) Et oui, des fautes de frappes y en a plein! Mais, pour ma defense, j'ai écrit tout ça sur l'ipad (un peu galère le clavier tactile) et pas eu le temps de relire! et l'orthographe, c'est pas naturel chez moi! lol sans relecture, c'est le carnaaage!

Voilà... bon, m'en voulez pas, j'ai pas fait des réponses personnalisées pour chacun. JUste pour Matt mais bon, il a un argument convaincant: son prénom. *-*

Sur ces belles paroles, encore un grand merci à tous! XD
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Jeu 28 Nov - 10:21 (2013)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 10:24 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

deux heures avant tu balançais sur le chat que t'étais in love avec le prénom matt!^^
Jeu 28 Nov - 10:24 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 10:27 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

 tsss! ouais, c'est bon, ça va hein! ça valait bien la peine de poster ça, tiens! XP

Pfff! Fallait bien que je fasse un peu mon boulet, sinon c'est plus moi! c'est tout!

Et puis on s'en fou! J'aurais meme pas du participer à cette nuit des plumi, d'abord! :-p j'ai craqué mon slip en voyant le theme...pas moyen de passer à côté... XD
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Jeu 28 Nov - 10:27 (2013)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Odepluie
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 381

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 10:32 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Hola oui, c'est du costaud ! J'aime beaucoup ton écriture, c'est toujours épique, et plein d'action. Impossible de s'ennuyer, tu nous entraines toujours avec toi !

Après, je regrette juste d'être un peu perdue dans un univers complexe où j'ai l'impression que certaines données me manquent (ne serait-ce que la réponse à : QUI est Matt ?? Il n'a pas l'air commun comme garçon ^^). S'il y avait aussi ça, ce serait tip top ! =P
Jeu 28 Nov - 10:32 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 10:33 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

Et c'est tant mieux pour nous qui avons pu admirer ton craquage de slip (nan j'ai pas les idées mal tournées)


À part ça, c'est le prolongement d'un univers que t'avais créé auparavant?
Jeu 28 Nov - 10:33 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 10:36 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

 lol oui c'est vrai qu'avec tout ça, j'ai pas vraiment pris le temps de presenter ce personnage... Oo

L'avantage de la contrainte des 3h c'est que tu es obliges d'aller à l'essentiel. Le hic (pour moi en tout cas) c'est le manqué de recule et puis aussi (pour quelqu'un qui peut écrire trois cent pages pour raconter une seule journée) difficile d'amener touuut ce qu'on voudrait... :-p

Merci Ode pour ce commentaire éclairé! XP J'y penserai le jour où je bosse une suite, tiens... :-p
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Jeu 28 Nov - 10:36 (2013)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Sam 30 Nov - 18:20 (2013)    Sujet du message: #7 - Vengeance Répondre en citant

J'ai ADORE...

Bon pour être tout à fait franche, je suis un peu de l'avis de Od', il nous manque plein de réponse. A la fin du texte, j'avais juste envie de lire le livre. Ton texte c'est comme un avant gout, une bande annonce d'un truc génialissime, bref quelques pages qui te rendent accro et frustré en même temps ^^...

Mais bon, c'est vrai qu'en 3h, tu ne peux pas avoir le temps d'écrire tout ce que tu as envie...
Bref tu sais ce qu'il te reste à faire, nous conter l'histoire de Matt ^^

Et puis pour les fautes de frappe, on te pardonne va... c'est pas moi qui peux dire quelque chose sur ça dans tous les cas... ;-)

Je crois bien que si j'avais pu voter j'aurai voté pour ce texte... bon en même temps, j'ai pas fini de lire tous les autres textes...
Sam 30 Nov - 18:20 (2013)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:05 (2016)    Sujet du message: #7 - Vengeance

Aujourd’hui à 01:05 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des participants

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield