S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Aylo

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Evènements Terminés » La liste de Cadeaux » Cadeaux d'Hiver » Cadeaux de Matt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 09:34 (2013)    Sujet du message: Aylo Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bon c'est un essai, pas trop trop sur du resultat, enfin...bonne lecture

Elle ne s’était jamais senti aussi vivante, aussi heureuse qu’à ce moment précis. Quand son propre sang est venu embrasser sa bouche dans un baiser violent.
Elle aimait ce gout incomparable, mais c’était la première fois qu’elle goutait vraiment au sien.
Cela avait agi sur elle comme un catalyseur.
Une décharge d’adrénaline, mélangée à de la violence pure, pulsaient dans ses veines maintenant.
Elle se redressa de toute sa stature.
Ses yeux étaient la première chose que l’on remarquait chez elle, d’un bleu intense, froids, perçants, avides de sang.
Le tatouage sur sa joue droite, trois lignes, noires, coupantes indiquaient, à qui osait la regarder, sa race. Celle des chasseurs.
Sa bouche avait le sourire d’un prédateur, elle avait même été jusqu’à se faire fabriquer deux canines de métal, pour mieux mordre ses adversaires.
Son corps était sublime, des courbes parfaites, il aurait pu être créé pour faire l’amour et faire naitre le désir, non la peur et la mort.
Une combinaison noire la recouvrait comme une seconde peau. Selon ses mouvements sa couleur variait et son épaisseur aussi. C’Était sa fierté, sa création, un tissu fait de nanites en symbiose avec ses pensées. Imparable en défense, impardonnable en attaque. Son arme ultime un katana pouvant trancher les têtes d’un coup net et précis.
Elle aimait les combats au corps a corps, sentir la peur et le sang couler de leurs pores.
Elle n’avait pas de pitié, pas de remord.
Cela faisait plusieurs semaines qu’elle suivait sa proie. Un bandit méprisable, qui passaient son temps à voler, violer et tuer tout ceux qui croisaient son chemin. La récompense pour sa tête n’était pas très élevé, à peine 10 diamants. Mais il avait massacré une famille entière, dont un nouveau-né qu’il avait jeté aux bêtes sauvages et ça c’était un crime qu’elle ne pouvait pas laisser passer.
Elle l’avait retrouvé dans un saloon du désert, un endroit aussi isolé que minable. L’alcool de contrebande vendue dans cet établissement aurait pu décaper la crasse de ce bar pourri.
Aylo, même si elle était une chasseuse, elle restait une femme avant tout et prenait soin d’elle. Alors débarquer dans ce taudis n’avait pas arrangé son humeur.
Un tourbillon de sable était entré avec elle, faisant tousser les pequenots installés aux tables. Accoudé au comptoir, il était là, riant, racontant ses exploits au barman, qui de temps en temps lançait un hum hum pour montrer qu’il écoutait.
D’un coup d’œil rapide elle évaluait la situation et les possibilités. Deux hommes des chercheurs de filons, certainement, facilement maitrisables. Un couple, tellement préoccupé à se lécher la tronche que le monde extérieur ne comptait plus pour eux. Le barman, semi-androïde, ses bras étaient artificiels, son œil gauche aussi, il pourrait être un problème si il se mêlait à la bagarre.
Et puis il y a Goetus, sa proie. Sous ses airs grassouillets une force animal, aucune pitié ni moral. Lourdement armé, très habile au maniement du coutelas et autres lames, bras droit modifié. Pourtant tout en sachant cela elle n’avait pas hésité, elle s’était approché d’un pas sûr et sonore. Mais avant qu’elle n’ait pu dire un mot, il lui avait déjà asséné un coup direct dans la mâchoire.
Elle avait volé à l’autre bout de la salle. Cela n’avait pas d’importance, elle aimait les bonnes bagarres, pouvoir enfin déchainer toute sa rage, elle jubilait.
Elle avait tout de suite vu l’erreur de son adversaire, il la sous-estimait. Parce que c’était une femme, non, parce qu’il l’avait allonge d’un coup et se sentait maintenant surpuissant.
Elle renforçait mentalement sa combinaison, ses avant bras, ses jambes, son buste et surtout ses poings.
D’un bond elle était sur lui, lui déracinant quelques chicots, lui brisant sa mâchoire. Le bruit sec, de son nez se cassant, le fracas de ce corps s’écrasant à terre comme un vieux porc conduit à l’abattoir, la remplissait, non seulement, d’une joie immense mais également de la satisfaction du devoir accompli. Elle le regardait avec autant de dégoût qu’une chiasse de rat. Elle s’était assez amusée, il n‘était jamais bon de trop mélanger plaisir et travail.
Avec une précision chirurgicale et une rapidité incomparable, son katana en main, elle venait de décapiter sa proie. Elle plaçait la tête dans un sac thermo tout en commandant un truc fort a boire, l’odeur de cet homme était insupportable heureusement elle ne devait transporter que sa tête pour avoir la récompense.
Elle avait un long chemin à parcourir, en quittant le saloon elle remarquait les regards terrifiées que lui laissaient les autres occupants de la pièce.
Elle sentait qu’elle devait dire quelque chose.
- désolée pour le dérangement mais que voulez vous c’est le métier qui veut ca!
Elle laissait derrière elle un corps décapité et cinq personnes encore sous le choc de la scène.
Mais elle s’en fichait, elle cherchait déjà qui serait sa prochaine proie.
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Lun 23 Déc - 09:34 (2013)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 19:04 (2013)    Sujet du message: Aylo Répondre en citant

Merci Christine pour ta nouvelle pleine d'action, de japanime ébouriffante (on imagine l'héroïne en collant noir, katana brillant avant de plonger dans la jugulaire de l'ennemi !)


 Christine!!!


Merciiiiiiii !!!




P.S. si jamais j'ai besoin de ton perso dans une histoire tu me le prêtes, dis ??? S'te plait dis ouiiiiii !
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Lun 23 Déc - 19:04 (2013)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 19:19 (2013)    Sujet du message: Aylo Répondre en citant

sans probleme, au moins elle continuera a vivre sous ta plume.
merci Matt
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Lun 23 Déc - 19:19 (2013)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Lun 23 Déc - 23:09 (2013)    Sujet du message: Aylo Répondre en citant

Aylo.J'aime son prénom.
J'aime sa violence, ses valeurs, sa morale.
J'aime l'imaginer, lui donner ce regard si perçant, ce corps si désirable.
J'aime sentir monter sa colère au moment où elle passe à l'attaque. Et chaque coup porté qui lui donne encore plus la rage. 


J'aime beaucoup ce personnage et ce que tu en as fait.
J'ai adoré ce cadeau Christine.


(C'est pas le mien, et alors? Quand les autres déballent, on a toujours un regard émerveillé aussi non? =) )
_________________
ATea.
Lun 23 Déc - 23:09 (2013)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Ven 3 Jan - 00:41 (2014)    Sujet du message: Aylo Répondre en citant

Beau cadeau. J'ai également beaucoup aimé ce personnage ^^
Ven 3 Jan - 00:41 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:03 (2016)    Sujet du message: Aylo

Aujourd’hui à 00:03 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Cadeaux de Matt

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield