S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
T'es plus rien

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Evènements Terminés » La liste de Cadeaux » Cadeaux d'Hiver » Cadeaux de Rafistoleuse
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 31 Déc - 02:21 (2013)    Sujet du message: T'es plus rien Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
 Tu l'as bien baisé ? Demande l'homme oiseau. Rasade de gin. Lumière inouïe le sable. L'homme oiseau, les veines noires, les tatouages bleus. Les ailes froissées. Tu l'as baisé Salope? Mary se dit qu'il va cogner et puis non, il boit. Rasade, au goulot. Il vire son jean. La boucle. Son froc lui glisse jusqu'aux pieds. La boucle de la ceinture. Il vire son froc, et sort son engin. Il ne bande pas. Jambes grêles. Chaleur. Soleil. Soleil. Suce. Il ne bande pas. Elle regarde autour d'elle. Il boit. Le soleil se fracasse sur la caravane. Désert. Chaleur, puanteur. La carabine est accrochée au mur. L'odeur. Veines noires. Sur la table, une cuillère, une seringue, une assiette sale. Un briquet. Des clopes. Des milliards de mégots, partout. Sourire noir. Maigre. Le visage aigu, il se marre. Marre. Cave. Il regarde la dope et remballe son engin. Salope. Odeur infecte. Il regarde la dope. Ceinture. Il retire sa ceinture de son fute et se marre. Elle recule. La carabine au mur. Il frappe. Un peu. Les pensées en plein dans la dope. Puis se fixe autour du bras la ceinture. Il se la passe autour du bras. Que ça. Qui compte. Seringue. Je t'aime. T'es belle. L'amour, la baise. My doll. Les mots, les yeux, les bras ouverts comme des ailes, où se réfugier. Il était. Imparfait. Il était une fois un homme. Les mots comme des mélodies sauvages. La liberté, l'espace, le soleil. Oiseau. Le soleil. Jeunesse. Et la décapotable. 20 ans. Le bel âge. La dope. Suck me. Mon homme oiseau, mon solaire. T'es plus rien, t'es qu'une merde, en vrac, t'es plus le mec aux yeux troubles. Le bel ange ténébreux qui me prenait dans ses bras. Dans ses vingt ans, dans sa vigueur. L'odeur de la poudre. Il se shoote. Blam. Remballe tes bleus, tes yeux pochés, la belle. T'auras plus à le sucer. Blam. Elle repose l'arme et attrape les clés de la voiture. Tremble, moineau, tremble petite fille. Odeur de poudre et de cramé. Elle fait tomber les clés devant elle. Soleil. Elle sort dans le soleil. Odeur de poudre et de sueur.


Au comptoir, Bob s'enfile une bière, et Ted s'esclaffe en réajustant sa casquette. Mary sourit en les regardant. Soleil. Un burger pour la neuf ! Lance-t-elle vers la cuisine où se démène le beau Jesse, puis elle retourne dans la salle. Midi et quart. Les habitués arrivent. Soleil, odeur de viande et d'alcool. Le coup de feu. Sourire au lèvres elle se presse de table en table, et prend gaiement les commandes. Une autre bière, Louise ! La patronne tend sa bud à Bob. Et passe un chiffon devant elle. Jesse transpire dans la friture et les relents de viande grillée. Dents blanches, regard doux. Il est grand et gentil. Leurs regards se croisent Mary lui sourit. La dix, un plat du jour pour la dix! Et puis ils sont entrés. Les cris. Ils balaient de leurs cris la routine des derniers mois. La caisse ! Maigres. Ils sont maigres comme des oiseaux camés. La caisse la caisse la caisse. Mélopée triste et saccadée, hurlement aigus, terreur. La caisse, bon dieu ! Dieu. Où est tu quand elle aurait besoin de toi? T'existes pas. Ou bien si? Viens si t'es un homme. Dieu. Le soleil sur les vitres. La chaleur. Les sanglots de Louise. Le prières murmurées. Les hommes déformés, distendus par la dope, carabines bandées vers le zinc hurlent comme des loups. Érections de métal. Bob, s'avance, se jette sur un gars. Bob large, et fort. Torse de footballeur américain. Face rouge, gras. Lourd. Bob se lance en avant. Blam ! Mary entend la détonation. La ressent. Elle chancelle. Surprise. C'est dans son bide. Son bide à elle. Dans sa minceur. Dans sa féminité. C'est venu se loger dans son bide, la mort.  Soleil. Soleil. Marelle. Papa. Pennsylvanie. Noël. Barbecue. Fox terrier. Michigan. Maman. Université. Sexe. Amour. Chagrin. Enterrement. Maman. C'est dans le bide, un pruneau. Elle choit au sol. Sang. Odeur de sang et de poudre. Souvenirs. Décapotable. Oiseau solaire. Nevada. Baise. Liberté, désir. Folie. Dope. Veines rouges bleues noires. Suce-moi. Mort, renaissance, Jesse, Jesse, renaissance, amour...
Odeur de cramé et de poudre.
Mar 31 Déc - 02:21 (2013)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Ven 10 Jan - 10:42 (2014)    Sujet du message: T'es plus rien Répondre en citant

Putain...c'est bien putain...
Ven 10 Jan - 10:42 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 15 Jan - 05:03 (2014)    Sujet du message: T'es plus rien Répondre en citant

Hier j'ai ton texte vers 1h du mat, et mon réseau j'sais pas il a eu une telle claque qu'il s'est emmêlé les pinceaux, je crois. J'ai pas pu poster mon commentaire, du coup. 


Ce que je voulais dire, c'est que ton écriture me scotche. On est comme mitraillé par des flashs qui nous arrive de tous les côtés, des émotions en piqûres d'aiguille... Cette odeur de cramé aussi, qui revient. 


Je crois que j'ai adoré, ouais. 


Je crois que le mot c'est bien celui de l'Elfe... 


Putain... 


Merci.
_________________
Rafistoleuse
Mer 15 Jan - 05:03 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:01 (2016)    Sujet du message: T'es plus rien

Aujourd’hui à 00:01 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Cadeaux de Rafistoleuse

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield