S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 3 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 20:31 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Dans 150 ans plus tard





Elle stoppa la navette spatiale en bordure du désert, à la frontière d’une forêt qui me parut bien noire alors que nous étions encore sous un ciel dégagé, dans le halot du soleil couchant laissant prévoir une constellation stellaire très visible. Elle me fit signe de la suivre. Nous traversâmes un bois dont les branches d’arbres se redressaient à notre passage, formant un arc-boutant qui masquait la lumière de ce début de soirée. L’air était doux et je respirais à plein poumon les fragrances qu’exaltait la nature. Tout à coup, comme portées par le vent, je perçus les premières notes du boléro de Ravel mais presque inaudibles, comme une ébauche de mesures qui viennent en tête, chatouiller l’ombre d’un souvenir. Elle marchait devant moi d’un pas sûr, contournant les racines, empruntant un chemin qu’elle semblait connaître par cœur. Plus nous avancions, plus le Boléro s’amplifiait tel un orchestre jouant véritablement dans cette forêt sombre et touffue. Sur les trois notes qui annonçaient une nouvelle amplitude dans la musique, nous arrivâmes dans une immense clairière. Il n’y avait plus de soleil couchant, il y avait une lune inondant de sa clarté naturelle un monde d’ombres chinoises et de clameurs mélodieuses telle une gigantesque invitation à la vie. C’était tout simplement magnifique. Devant moi et à l’infini s’étendaient des millions de boutures. L’air était parfumé de milliards de senteurs, d’infinies particules qui semblaient provenir d’un jardin des délices. Nous parcourions les rangées de pensées et leurs auteurs. J’eu une envie folle de courir et de sauter au-dessus de ce qui aurait pu s’apparenter à un gigantesque cimetière de blogs, identifiés chacun par leur page d’accueil. Ici une phrase d’accroche, là une image ou une vidéo, des extraits de films, des bandes sonores. Mais il y avait plus extraordinaire : lorsque je m’approchai de l’un d’entre eux, il se mettait en mouvement. Les textes déroulaient leurs lettres qui semblaient flotter comme des bulles de savons soufflées avec délicatesse. Les sons se matérialisaient et venaient se poser sur les portées comme des oiseaux sur des fils électriques. Je m’arrêtai sur un blog cinéma et les personnages se matérialisèrent sous mes yeux. Elle vint près de moi et jugea utile de faire les présentations
- « Les enfants du Paradis » ! Très très vieux film français. Réalisation Marcel Carné, scénario de
- Jaques Prévert ! Est-ce vous qui avez guidé mes pas jusqu’à ce blog ? Par télépathie ?
- Non. Je vous promets que je ne me le permettrai pas. J’ai du respect pour vous et vous le savez mais je ne peux pas m’empêcher d’entendre ce qui se passe dans votre tête. Je suis faite comme ça et n’y puis rien changer. Je la pris par les épaules et doucement, sous l’effet d’une grosse émotion je lui dis

- Alors vous savez ! Le trouble dans lequel je suis en votre compagnie altère mes facultés d’analyse. Dans quelques minutes je vais retrouver les miens…Que vais-je leur dire ? Je ne sais rien de vous. Je ne sais rien des sensations que vous me procurez et je n’ai pas le temps de faire connaissance.
- Prévert mon cher, l’inventaire. Ils sont tous là, tous ceux que nous avons pu retrouver et recoder pour être lisibles aujourd’hui. Les plus vieux ont plus de cent cinquante ans. Des milliards de pages dans l’attente d’être reconnectées entre elles, dormantes mais très loin d’êtres inactives. Dans cette foultitude d’informations, il y a notre passé mais aussi les futurs possibles ou probables que les internautes à l’époque envisageaient. Nous sommes-nous éloignés de ces possibles ? Un peu ? Beaucoup ? Qu’est-ce que l’Humanité attendait de nous avant cette immense transhumance humaine dans l’espace ? Vous n’avez pas envie de savoir ?
- Je ne suis plus dans la rhétorique. Je vous parle… d’autre chose ! Ce que je ressens pour vous est donc… Où sont les issues de secours?
- Vous souvenez-vous des premiers mots de l’Inventaire de Prévert ? « Une pierre …
La suite me revint immédiatement « deux maisons Trois ruines Quatre fossoyeurs
- Un jardin
- Des fleurs
- Un raton laveur ». L’inventaire met en composition des objets qui n’ont rien à voir les uns avec les autres et qui pourtant forment un tout. Et toujours des ratons laveurs. « Un » puis « un autre » puis « cinq ou six » et enfin, « plusieurs » ! Nous sommes les ratons laveurs des soupapes culturelles et artistiques que le système a mis en place : pas de remous, pas de contestations trop virulentes, pas d’écoute ! Et surtout, surtout on oublie le passé. Mais revenir en arrière, c’est réfléchir au futur.

Je ne rétorquai pas et m’éloignai lentement quand je sentis sa main qui fermement m’obligea à la regarder en face. J’éprouvai une déflagration, une immense explosion de vertiges. Ses yeux étaient l’espace du désir dans toute son infinitude, des myriades de constellations et leurs comètes. Tout ça dans un seul regard. Je faillis en perdre l’équilibre mais elle sourit et vint appuyer sa tête sur mon épaule. Je retrouvai ma stabilité en la serrant enfin contre moi, les larmes retenues par les cils, la gorge nouée. Elle se redressa, m’absorba dans ses pupilles dilatées
- Vous pleurez ?
- Ce n’est rien.
- Venez, il faut partir.

Elle me conduisit entre les blogs en commentant. Ici des blogs interdits sous des régimes totalitaires ; Là des blogs écologistes de tous pays qui pourtant n’avaient eu de cesse de tirer la sonnette d’alarme sur l’état de la planète Terre ; Des blogs d’informations, de communautés, d’échanges, ou de journaux personnels, de vies intimes et tant et tant d’autres. J’avais l’impression d’être dans une immensité végétale vivante, dans laquelle tous ces bourgeons pouvaient se ramifier entre eux, créant par là une infinité de combinaisons que nous ne pourrions jamais vraiment contrôler. J’étais dans les traces historiques de ce que la réalité humaine avait eu de plus hideuse mais aussi de plus merveilleuse, d’extrêmement inquiétante ou au contraire, de très rassurante. La complexité humaine couchée à même le sol pleine de vie alimentée par la sève d’une forêt de souvenirs, mais également de projets pour leur avenir, dans la puissance de ce qui avait été et ce qu’ils auraient aimé que ce soit plus tard, cent cinquante ans plus tard. J’eu le pressentiment que tout ceci ne constituait que la partie émergée de l’iceberg. Je venais de prendre un aller simple en direction de l’inconnu.
 
 
  


__________

Le Défi d'Être Soi - Muriel Hermine
_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Mar 28 Jan - 08:21 (2014); édité 3 fois
Sam 25 Jan - 20:31 (2014)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 10:46 (2014)    Sujet du message: Délicat et touffu Répondre en citant

Une idée extrêmement poétique servit par un texte délicat et riche en métaphores.


J'aime bien cette forêt virtuelle, ces blogs, ces personnages. Tu leur donnes de la chair en si peu de dialogues.  On voudrait y rester encore mais le temps du défi d'écriture est si court...


Bravo
Dim 26 Jan - 10:46 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Dim 26 Jan - 12:09 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

En effet, un texte délicat et de belles métaphores. Un décors très original s'y ajoute. Le tout en 3 heures...vraiment pas mal!
Dim 26 Jan - 12:09 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 12:20 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

Oui, y a une poésie dans ta façon de décrire qui nous enchante, qui nous embarque. On est vraiment avec ton personnage dans son périple... Et puis quelle idée originale, des blogs comme si on avançait de branches en branches ! C'est dépaysant, intriguant, j'aime beaucoup.
_________________
Rafistoleuse
Dim 26 Jan - 12:20 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 837

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 16:50 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

L'écriture est riche et visuelle. Beaucoup de poésie!
Dim 26 Jan - 16:50 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 17:41 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé l'idée, le concept émanant du texte, mais en revanche, j'ai eu vachement plus de mal avec le style. Comme si tu voulais nous impressionner avec une écriture de haute volée et un soupçon ampoulée, mais qui rend les choses un peu répétitives, voire parfois pléonasmiques (ouais pour la peine, je néologise )
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Dim 26 Jan - 17:41 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Lengo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 17:53 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

J'aime bien l'idée, je trouve ça marrant le concept de cimetière de blogs^^ Après je vais peut-être rejoindre Octobell en parlant du style, mais seulement à moitié. Même si c'est parfois un peu (beaucoup) difficile à suivre, les descriptions sont très réussies, on prend plaisir à les lire sous une poésie qui nous suit jusqu'au bout du texte.
Bref, bravo ! Un texte de SF plutôt bien réussi Okay


Dernière édition par Lengo le Dim 26 Jan - 19:49 (2014); édité 1 fois
Dim 26 Jan - 17:53 (2014)
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 18:06 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

J'étais bien dedans au départ, j'imaginais bien la scène, les mystères annoncés et puis arrivée dans le concept des blogs et tout, tu m'as totalement perdue. Je ne comprenais plus rien. C'est un style poétique qui ne me touche pas et pourtant j'adore les métaphores. Mais la métaphore dans la métaphore pour faire de la métaphore c'est trop pour moi. Et quand j'ai le sentiment d'être une cruche face à un texte, ça m'énerve.

Heureusement, tous les goûts sont dans la nature Je salue néanmoins le travail et l'imagination parce qu'ils sont bien présents.
Dim 26 Jan - 18:06 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Odepluie
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 381

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 19:39 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

Moi aussi j'aime bien les images, ces boutures et le dernier paragraphe surtout !
Mon bémol concerne les personnages, ce "je" et ce "elle" que je n'ai pas saisi. Qui sont-ils ? A quoi ressemble vraiment leur monde ? Je n'arrive pas à positionner leur relation ni leur conversation, et à la vue des commentaires des autres, j'ai l'impression d'être passée à côté de quelque chose ^^

PS : le titre me perturbe aussi ^^
Dim 26 Jan - 19:39 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 14:33 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

C'est un univers tres particulier que voila et tres poetique, il y a de tres belles images et c'est une idee originale j'aime beaucoup.
comme Odepluie le titre m'a un peu derange mais rien de grave
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Lun 27 Jan - 14:33 (2014)
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 22:36 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

Pas le temps pour de long commentaire, je suis assez d'accord avec ceux du haut. Très poétique, métaphorique, peut-êtr eun peu trop. Mais l'ambiance est sympa original.
Lun 27 Jan - 22:36 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 02:20 (2014)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre Répondre en citant

"Le texte 1, dans son côté irréaliste, nous offre un accès à la culture. Et me fait penser au passage d'un film qui parle de cet étalage d'écran où toute la connaissance est répertoriée. Peut-être que c'est ça qui m'a perturbé. Mais j'ai trouvé les descriptions très agréable et cette nostalgie de repenser à des citations, des auteurs connus, totalement adorable, abordable et top-abordable (j'avais pas de troisième mot en -able ^^ )  Je ne l'ai pas sélectionné parce qu'il était peut-être un petit peu court et que l'histoire en soi ne m'a pas accroché totalement. Je ne sais pas ce qu'il va se passer ou ce qu'il était sensé se passer. Et j'crois bien que j'aurais aimé davantage de développement de la dernière partie. J'aurais peut-être plus vu un dialogue animé dans cette partie là. Les questionnements, les interrogations, les surprises, les peurs etc..."



C'est l'analyse que j'avais écrite avant de pouvoir commenter. 
Et en relisant, je crois bien que c'est le fait de ne pas comprendre les interactions des personnes. Quelque chose me bloquait. C'est en lisant les commentaires des autres que j'ai capté.
_________________
ATea.
Mar 28 Jan - 02:20 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 29 Jan - 00:43 (2014)    Sujet du message: nuit du 25/01 Répondre en citant

Bonsoir à toutes et tous.

Merci de vos commentaires que j'ai trouvé aussi agréables que chatouilleux C'est vrai que 3h c'est court et lorsque je lève la tête du clavier, il est largement 22h45 et là, toutes les erreurs s'accumulent. Ce n'est pas une excuse mais une constatation malheureusement. Si vous avez des ficelles pour bien gérer un temps d'écriture, faites signe !

Plaisirs des comm quand je lis que j'arrive à embarquer le lecteur ailleurs

Chatouillis quand on me fait remarquer que je peux avoir un style ampoulé ! En 3h je n'ai pas le temps de vouloir impressionner qui que ce soit donc... le texte est né comme ça, l'écriture coule et se fait lit de la rivière des mots. Donc sans métaphores excessives Sad

J'ai repensé l'écriture mais sans changer le fond. La nouvelle version est lisible ici
http://welovewords.com/documents/dans-150-ans-plus-tard-2

Tous les commentaires sont les bienvenus, que ça chatouille ou que ça gratouille

Sur ce j'ai un retard considérable dans mes commentaires sur tous les textes que j'ai lu sitôt que minuit a sonné. Adieu cendrillon et bonjour citrouille, gastro au grand galop.

Mais des comm je laisserais dès que je pourrais rester en position assise plus d'une 1/2h

Bonne nuit les Plumivores et sincèrement bravo ! Vous avez tous une plume riche et très personnelle
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Mer 29 Jan - 00:43 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19 (2016)    Sujet du message: #1 Dans 150 ans plus tard ... - Le Zèbre

Aujourd’hui à 22:19 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield