S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#3 Toujours Rien ? - Fairyclo

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 3 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 20:32 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Toujours rien ?





« Toujours rien ? »

Karl ne s’embarrassa même pas d’une réponse. Et Eva ne prit même pas la peine de s’arrêter pour l’entendre de toute façon. Cette question faisait partie d’une routine vieille de treize ans ; un automatisme dont on peinait à se débarrasser mais qui était aussi indispensable que respirer pour les trente-huit âmes qui vivaient avec Karl et Eva. Trente-huit silences qui n’offusquaient plus personne et qui ne remettaient absolument pas en cause les compétences de Karl dans son domaine. Ce n’était pas de sa faute si la radio n’émettait plus rien depuis tout ce temps et qu’ils étaient condamnés à l’isolement total. Les théories étaient diverses et variées sur la source du problème mais aucune ne sous-entendait l’oubli.

On ne pouvait pas les avoir oubliés du jour au lendemain.

Mais l’heure n’était plus aux spéculations et Karl avait faim. Simplement vêtu d’un short et d’un marcel, il quitta son poste en embarquant sa tasse de café pour se diriger d’un pas trainant vers la cuisine. Autour de l’immense table en inox, une grande partie de l’équipage prenait leur petit déjeuner dans un silence quasi religieux. Qu’y avait-il à dire à des personnes qu’on connaissait déjà par cœur et avec qui on vivait 24 heures sur 24 depuis sa naissance. Qu’avait-on à apprendre de ses frères, de ses sœurs, de ses parents ?

Les Premiers Hommes étaient morts depuis longtemps avec leurs récits, leurs souvenirs et la veille, ils avaient fait leurs adieux au dernier qui avait eu l’honneur de les connaître. Il n’y avait pas de mystère, ils étaient condamnés. Trois générations avaient vécu dans cette base étanche de 200 mètres carrés. Quatre au départ, quarante à l’arrivée, autant dire que la consanguinité était de mise. Et si la maladie ne les décimait pas tous, ils finiraient bien par s’entretuer pour pouvoir s’asseoir autour de cette maudite table. Karl ruminait depuis plusieurs jours et ce matin encore, il était dévoré par l’envie d’abattre son poing sur cette foutue radio-satellite qui ne captait plus aucune onde.

« Tu es malade ? » Demanda subitement Eva en venant s’installer à côté de lui.

Karl grogna en se tournant légèrement pour ne pas avoir à affronter le regard inquisiteur du médecin de bord. Sa demi-sœur. Sa femme.

« Commence pas à m’emmerder avec tes questions ! Tu sais très bien à quoi je pense. »

Aussitôt, Eva bondit de son siège et entraina Karl à l’écart du groupe. Les esclandres n’étaient pas tolérées et quand un membre montrait des signes de faiblesse, on le mettait immédiatement en isolement pour préserver l’harmonie du reste de la communauté. Le regard d’Eva était terriblement sévère et malgré son physique de bûcheron, Karl peinait à le soutenir.

« Tu ne peux pas prendre cette décision tout seul, il faut que tu en parles aux autres.
- A quoi ça servirait ? Ils n’accepteront jamais. Toi-même tu es contre !
- Je me rangerai du côté de la majorité mais réfléchis si jamais ….
- Si jamais quoi ? Ca fait treize ans qu’on attend mais attendre quoi ? Qu’est-ce que tu ne comprends pas dans « Aller simple pour Mars » ?
- C’était il y a 150 ans Karl ! Si on arrive à les joindre, peut être qu’ils comprendront qu’on n’a pas choisi cette vie, qu’on veut rentrer et peut être qu’ils nous enverront une navette…
- Treize ans Eva ! Tu crois pas qu’ils auraient déjà envoyé quelqu’un depuis ? »
Eva ne répondit pas. Il y avait des vérités qu’on n’osait dire à voix haute de peur qu’elles ne prennent soudainement forme.

On ne pouvait pas les avoir oubliés du jour au lendemain. On ne pouvait pas les avoir abandonnés.

« Tu connais le contrat par cœur, reprit Karl d’une voix plus douce, presque résignée. Les Premiers Hommes devaient vivre cette expérience et mourir sans procréer. C’était le deal et ils ne l’ont pas respecté. Nous ne l’avons pas respecté non plus et on doit en accepter les conséquences.
- Quelles conséquences d’après toi ? Tu n’as plus d’espoir ?
- Regarde nous… notre vie ici tourne autour de cette putain de radio, alors qu’on pourrait prendre un Rover et partir en exploration. On a déjà trouvé des traces d’eau sur cette planète, imagine ce qu’elle cache d’autre ! »

Mais Eva ne voulait pas en entendre davantage. Karl n’était pas le premier à évoquer une sortie, il y en avait même eu qui avaient franchi le pas et qui n’en étaient pas revenus. C’était insensé, incroyablement risqué et Eva était sur le point de mettre un terme à cette conversation quand brusquement, une sirène stridente s’en chargea à sa place.

Dans un même mouvement, Eva et Karl se tournèrent vers l’oscilloscope relié à la radio. Un réflexe purement instinctif qui ne révéla rien d’inhabituel puisque la ligne n’avait pas sursauté une seule seconde. Pourquoi cette alarme alors ?

Rapidement, le reste de l’équipage se rassembla au centre de la base, affichant le même air intrigué. De mémoire, personne n’avait entendu cette alarme de son vivant. Tous s’activèrent à leur poste, vérifiant l’étanchéité du module dans lequel ils vivaient, la bon fonctionnement de la chambre à oxygène et allèrent même jusqu’à sonder l’extérieur de la base.

« Oh mon Dieu ! » souffla Ana, les yeux rivés sur l’écran de contrôle qui filmait le sas de décompression de la base.

Alerté, Karl se précipita vers sa cousine et resta plusieurs secondes à se demander s’il n’était pas en train d’halluciner avant de se ruer avec d’autres vers le fameux sas.

Karl ne se posa aucune question et donna un véritable coup de poing sur le bouton qui ouvrait la lourde porte d’acier. Il y eut un grincement terrible puis un long silence pesant lorsqu’ils virent la poignée d’hommes et de femmes en combinaisons qui leur faisait face.

L’un d’eux finit par ôté son scaphandre, rapidement imité par ses camarades. Tous affichaient des visages tirés, fatigués mais le soulagement était parfaitement lisible.

« Vous avez survécus ? » demanda l’un d’entre eux, ému.

Karl et les autres se regardèrent interloqués.

« Vous êtes venus nous sauver ? » Interrogea timidement Eva.

L’homme secoua lentement la tête tandis que les visages de ses camarades se refermèrent subitement.

« C’est plutôt vous qui nous sauver… Vous n’êtes pas au courant ? »

Karl fronça les sourcils.

« La Terre n’existe plus depuis treize ans… nous avons voyagé pendant tout ce temps dans l’espoir de retrouver cette base.»
 
 
  


__________

Journal d'un Corps- Daniel Pennac
_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Mar 28 Jan - 08:03 (2014); édité 2 fois
Sam 25 Jan - 20:32 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 12:11 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

Déjà je trouve l'idée du scénario simplement géniale ... Ce confinement, cette isolation du monde (et on ne croit pas si bien dire) c'est vraiment bien décrit et on se pose pleins de questions... On va de surprise en surprise... D'abord l'allée simple pour Mars, fallait y penser, et puis la chute à la fin qui renverse complètement les choses, c'est une superbe idée, digne d'un film ! BRAVO !
_________________
Rafistoleuse
Dim 26 Jan - 12:11 (2014)
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Dim 26 Jan - 12:23 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

Lost les disparus, tu connais??!
A un moment, en lisant, j'me suis aperçue que je ne respirais plus, j'avais bloqué mon plexus...j'ai kiffé et j'ai hâte de lire la suite, trop hâte!!
Dim 26 Jan - 12:23 (2014)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 15:03 (2014)    Sujet du message: Très chouette Répondre en citant

On est dedans et on ne voit pas le temps passer.


Ça sonne juste et vrai.


Les consanguins perdus. C'est aussi efficace qu'une bonne série américaine


Y a du talent de scénariste la dessous
Dim 26 Jan - 15:03 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 15:59 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

j'aime beaucoup, je verrai bien une serie basee sur cette histoire.
vraiment tres bien bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Dim 26 Jan - 15:59 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 16:37 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

De la pure sf, bien menée, j'ai pensé à Asimov, avec une fin brillante!
Dim 26 Jan - 16:37 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Lengo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 18:01 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

Vraiment sympa comme texte, on suit les personnages attachants tout comme leurs dialogues jusqu'au bout, et puis la fin, originale, subtile mais pourtant si percutante et bien menée.
Bravo ! On lit vraiment des chouettes trucs sur ce forum
Dim 26 Jan - 18:01 (2014)
Auteur Message
Odepluie
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 381

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 19:42 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

Dès le début de ton texte, moi j'ai été plongée dans un univers un peu à la Barjavel (compliment !!), en mode huit clos et fin du monde ! Tu m'as bien prise à contre-pied avec cette mission aller-simple vers Mars (c'est dans l'air du temps en plus ^^), et une nouvelle fois encore avec la chute ! Bref j'ai adoré l'idée, l'ambiance et tout ce que tu en as fait !!! Brillant !! Bravo bravo !!
Dim 26 Jan - 19:42 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 23:48 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

Bon, j'vais pas faire dans l'originalité. L'histoire est énorme, l'écriture est d'une fluidité telle que ça se lit tout seul, et la chute... Rha quelle chute !!!

Bon, par contre, j'ai pas tout tout compris le shmilblick entre les 150 ans et les 13 ans... Ca fait 150 ans qu'ils sont sur Mars ? Mais s'ils ne devaient pas revenir, pourquoi y'a cette histoire de radio ? Et des 13 ans qu'ils attendent de pouvoir revenir ? Bref, y'a un truc à côté duquel j'ai dû passer, parce que ça m'a totalement embrouillée.

Mais ça n'enlève rien à la qualité du texte !
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Dim 26 Jan - 23:48 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 23:05 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

RAhhhh j'adore !!

du bon SF, un super scénario ! Karl et Eva l'ambiance bref tout ^^
Lun 27 Jan - 23:05 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 02:30 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

Pourquoi le 3, "Toujours Rien ?" ? Parce que j'ai été tout de suite plongée dans l'histoire. Les descriptions m'ont tout de suite absorbé. J'ai adhéré à cette prise de conscience, au fait qu'ils se pensent abandonnés, perdus, et qu'ils ont besoin de secours. Ils seront finalement le secours. Triste retournement de situation pour la Terre.
 
(...)



Finalement, j'hésite sacrément entre le 3 et le 9. Une question de longueur et de style qui permettent de m'imprégner rapidement et profondément des deux histoires. 


Ecrit avant de pouvoir commenter. 
Plusieurs passages de mon message à Rafi concernant ton texte. 


Mais une seule et même pensée. J'ai lu les textes dans l'ordre académique. Et le tien m'a tout de suite marqué. Et après avoir lu tous les autres. Il me restait toujours cette envie de le relire. Et puis aussi, ce magnifique trésor qui est de pouvoir imaginer une suite, ou plusieurs d'ailleurs. D'où un intérêt particulier.
C'est un texte sacrément bien écrit qui nous embarque à bord. Et ne nous lâche pas dans l'espace. J'ai reconnu ton style et je l'ai grandement apprécié. Comme toujours.
Je me souviens toujours de Human Nature.  Embarassed  
_________________
ATea.
Mar 28 Jan - 02:30 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 03:11 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

En même temps, Human Nature est un pur bijou qui n'avait pas volé sa place de vainqueur, et fait p'tet partie des meilleurs textes que Clo ait écrit ! (Mais il y en a d'encore meilleurs, oui oui oui)
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 28 Jan - 03:11 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 14:34 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

IIIIIIIIIIIIIIIIIIH tu lis le journal d'un corps
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 28 Jan - 14:34 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 19:04 (2014)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo Répondre en citant

(Ouiiiiiiiii j'adore :p)


Bon alors déjà, merci pour tous vos commentaires !

Effectivement Aude, je me suis directement inspirée du groupe hollandais qui souhaite envoyer 4 personnes pour un aller simple sur la planète Mars et y vivre d'ici 2020/2021. Je me suis donc imaginé ce qu'il s'y passerait 150 ans plus tard ...

Pour répondre à tes questions Mo (et pour les autres aussi), je me suis dit qu'ils allaient pas envoyer des types là-haut sans un suivi ( par radio donc) qui un jour, cesse de fonctionner, d'où le postulat de départ... Je comprends que le mix des années ait pu être un frein à la compréhension du truc mais quand je m'en suis aperçu, c'était à 20 min de la fin du défi et je n'avais plus le temps ni l'envie de tout chambouler.

Bref, merci pour vos votes, vos top 3/4/5 c'est toujours rassurant et encourageant

Vivement la prochaine ! (enfin pas trop vite non plus, le temps de s'en remettre lol)
Mar 28 Jan - 19:04 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:08 (2016)    Sujet du message: #3 Toujours Rien ? - Fairyclo

Aujourd’hui à 10:08 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield