S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#4 Futures Valeurs - ATea

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 3 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 20:32 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Futures valeurs







1998. 8 ans.


La rue est calme. Quelques voitures circulent ici et là. Au delà d’une barrière, on entend les cris joyeux d’enfants. Ils s’amusent à l’ombre du saule pleureur. Deux petits garçons courent entre les lianes vertes. Ils ont 10 et 12 ans. L’un blond, l’autre châtain. Ils tiennent dans leurs mains des pistolets à eau. L’un d’eux, le plus jeune, Henri, est mouillé jusqu’à l’os. Son cousin, Paul, est plus au sec. Ils portent le même pantacourt beige. C’est une matière à toute épreuve, disait leur mère, autant en prendre plusieurs. Peu importait le confort, il fallait que les vêtements résistent aux assauts répétés des garçons. Henri nageait dans ses vêtements. Son allure frêle était d’autant plus marqué lorsque Paul se jetait sur lui pour lutter. Il aimait jouer de sa force. Il en profitait. Ils se roulaient dans l’herbe, encore et encore.

« Les garçons, écartez vous d’Emy ! Vous allez salir sa robe.
- Oui Tata. »

La voix émanait de la véranda. Par cette journée ensoleillée de 1998, la famille s’était retrouvée chez les grands-parents pour un repas dominical. Les enfants, au nombre de trois, étaient venus avec leur moitié et leurs enfants. Cela faisait une belle tablée. La grand-mère, la fille et les deux belles-filles étaient restées aux fourneaux toute la journée pendant que les hommes devaient s’occuper du bois et du barbecue. Les femmes se moquaient joyeusement d’eux. Ils semblaient animés par un sujet de la plus haute importance.

« Vous croyez qu’ils parlent de notre pitance ?
- Mamie, j’crois surtout qu’ils parlent du dernier match de foot.
- Mais il faut qu’on mange ! s’écria la grand-mère.
- Ne vous inquiétez pas, leurs estomacs sauront bien vite se rappeler à eux ! »

Les quatre femmes gloussèrent. Mamie mis la salade au frais et emboîtant le pas, entreprit d’aller s’asseoir sur le banc à l’ombre. Elle regarda sa petite fille. Celle-ci, discrète, jouait à la poupée près du tronc. Elle ne prêtait même pas attention à ses deux cousins turbulents. Mamie la trouvait bien trop empotée. Ses cousins, surtout Paul, étaient bien plus dégourdis. Ils étaient vifs, éveillés. Mamie fut tirée de ses pensées par sa fille, Judith.

« Maman, tu ne veux pas un chapeau ?
- Non ça va, je suis à l’ombre. Tu ne vois pas !
- Je vais mettre le chapeau à Emy.
- Arrête de la couver cette petite, tu en fais une …
- Maman. On a déjà eu cette conversation. Au lieu de me donner des leçons, tu aurais mieux fait d’éduquer tes propres fils.
- Pourquoi tu me dis ça ?
- Ils parlent mal à Papa.
- Ton père en a vu d’autres, il a fait la guerre.
- Maman… C’est différent. Si tu n’interviens pas, je le ferais.
- Aaah ne vas pas nous faire d’histoires hein ! C’est comme ça que je n’ai plus eu de nouvelles de mes cousins, parce que ton grand-père parlait trop. Je sais de qui tu tiens ! »

Judith se dirigea vers sa petite et s’assit à côté d’elle. Elle prit une poupée et la montra à Emy. Celle-ci remua la tête, reprit la poupée et la posa à sa place. Sa main boudinée prit un petit bouquet de marguerite et le tendit à sa mère. Judith sourit et l’embrassa sur la tête. Emy se réfugia dans ses bras. Judith se releva et l’emmena à table. Passant devant les hommes, elle leur demanda:

« Eh les mecs, on prend l’apéro ?
- Ah on t’a pas attendu ! On y est déjà ! répondit son beau-frère.
- A mon époque,...
- Papa, arrête, tu nous barbes avec tes histoires ! Ce n’est qu’un titre de journal !
- Il nous soule plus que l’alcool oui !
- Eh, dis donc vous avez fini de lui parler comme ça ! s’exclama Judith à l’attention de ses deux frères ainé.
- Vous les jeunes, vous pensez tout savoir avec vos technologies. Vous êtes de sombres idiots. Vous allez vous faire dévorer par vos robots. Vos enfants auront bien du courage d’être élevé avec des parents comme vous. Vous n’avez plus de valeurs. Vous ne savez même plus ce qu’est la famille !
- C’est pour ça qu’on est ici.
- Regarde toi avec ton téléphone portatif!
- Portable, Papa, Portable ! Et c’est bien pratique !
- Avant on n’avait même pas le téléphone, on s’écrivait. Et on vivait très bien sans ton gadget. J’me souviens qu’en en temps de guerre, on se débrouillait autrement. Et puis on se servait des téléphones à la maison. Et des codes par la radio. Maintenant, ça sonne de partout. Et ça ne s’arrêtera pas là. C’est de pire en pire.
- N’exagère pas. La communication s’améliore. On peut téléphoner partout !
- Mais j’m’en fous moi de parler à un africain ou à un indien. J’les connais pas ! Toi, j’te connais plus. Avant tu t’amusais avec un bâton et ça te suffisait…
- Maintenant, c’est avec un autre bâton qu’il s’amuse, glissa le beau-frère de Judith.
- Merci, c’est très fin. Ecoute, tais-toi et sers toi de tes bras! Dépêche toi d’aller chercher les assiettes ! lui répondit Judith. Papa, viens avec moi. On va chercher quelques chaises dans le cabanon. »

Judith prit Emy par la main, et son père par le bras. Il soupira. Elle le trouvait fatigué. Elle s’inquiétait de sa santé.

« Papa, ne t’épuise pas avec eux.
- Si seulement ils savaient ce qu’on a vécu. Tout ce pour quoi nos vieux se sont battus. Ils pensent que la vie, c’est facile. Ils écoutent trop ces journaux, et cette télé. Ça les bouffe. Ils ne parlent que de ce qu’il se passera dans 150 ans, sans se rendre compte que c’est déjà en marche…
- Je sais Papa, mais tu ne les changeras pas !
- Qu’est ce que j’ai loupé ? Qu’est ce que je n’ai pas dit ?
- Papa, tu n’as rien raté. Tu as été parfait. Regarde moi, j’suis pas géniale comme fille ?
- Ma p’tite puce. Toi, t’es comme ton père, une sensible. »

Devant le cabanon, Judith ouvrit la porte et sortit une seule chaise. Il la regarda étonné, et s’aperçut que les autres chaises étaient déjà en place. Comprenant la manœuvre de Judith, il lui sourit tendrement. Une lueur illumina ses yeux. Il entra dans le cabanon, ressortit avec un sécateur et se dirigea vers le rosier le plus proche. Il coupa deux roses blanches légèrement ouvertes, ôta les épines, et revint vers Judith et sa petite fille.

« Pour mes deux puces. Pour les 150 prochaines années et bien plus encore ! »



***



2068. 78 ans.

« Joyeux Anniversaire Mamie !
- Mon enfant, combien tu as mis de bougies ?
- Autant que ce que je pouvais, mais tu sais, y’a vraiment trop de bougies, Mamie chérie ! »

Emy sourit. Elle venait de prendre plusieurs années d’un coup. Sa petite fille était fraîche. Elle venait d’avoir 8 ans. Une petite princesse avec sa jolie robe d’un vert pâle et ses boucles brunes, ou châtain foncé, elle ne savait plus trop le dire avec sa vue qui baissait.

« Mamie, donne moi ton doigt pour appuyer sur l’écran.
- Tu ne veux pas le faire pour Mamie ? Mamie est fatiguée, Mamie ne veut pas le casser.
- Mamie ! Je t’ai déjà dit, Ca se casse pas. Ils ont fait exprès. Regarde, ça se tord. Vas-y ! Vas-y ! Sinon le robot va te manger !
- Les robots nous ont déjà dévorées, ma pauvre enfant.
- Ca veut dire quoi ça hein ? Ca veut dire quoi ?
- Maman ! Arrête avec tes histoires, tu vas lui faire peur. »

Emy se mura dans le silence. Elle s’enfonça dans son fauteuil roulant et abandonna son regard vers l’extérieur.

De sa fenêtre, elle pouvait voir les bâtiments gris qui s’élevaient dans un ciel plutôt bleu. A leurs pieds, s’étalaient des parkings où stationnaient camions et voitures. Des enfants jouaient là. Elle entendait leurs cris. Elle entendait aussi les bruits de ferraille. Encore un combat de robot. Elle avait vu ça à la télé, la première fois. C’était dans un film. Elle avait eu peur. Ses deux cousins, Paul et Henri, criaient. Ils voulaient les mêmes. Leur mère leur avait dit que ça n’existait pas en vrai. Papy avait maugréé que ce n’était qu’une histoire de temps. Il disait toujours. « Vous verrez. Vous verrez. » Tout le monde le rabrouait. Et il s’enfermait dans son silence. A quoi pensait-il, son grand-père ? Elle le revoyait lorsqu’il commençait à parlait avec passion de ses années passées. Il se mettait un peu plus droit. Il gonflait sa poitrine, il redevenait un conquérant. Il aurait pu prendre les armes pour défendre ses idées. Il l’avait déjà fait, et il le ferait encore et encore. Puis il se voûtait. Il semblait se charger d’un poids énorme sur ses épaules. Son pas en était ralenti. Il était si frêle, paraissait si fragile. Elle l’imaginait Là-Haut, en train de les observer. Peut-être désespérait-il de voir ses prophéties se réaliser. Il ne devait pas savourer sa victoire. Il aurait préféré avoir tort. Une vague de nostalgie s'empara d’Emy. Ses yeux se mirent à briller légèrement. Elle se remémorait ces journées passées dans le jardin verdoyant en famille chez ses grands-parents, lorsqu’elle pouvait encore jouer à la poupée. Que s’était-il passé ? Qu’était devenue cette maison intergénérationnelle ? Détruite probablement, à l’image de sa famille. Elle n’avait plus eu de nouvelles à la mort de son grand-père. Elle caressa la broche qu'elle s'était offerte. Une rose blanche. Elle déglutit.


Elle ne savait pas ce qu’il se passerait dans 150 ans, mais elle réalisa que les cinquante dernières années avaient déjà scellé la fin de bien des choses…  
 
 
 
    


__________

Hautes Fidélités- Nick Hornby
_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Mar 28 Jan - 14:21 (2014); édité 4 fois
Sam 25 Jan - 20:32 (2014)
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Dim 26 Jan - 12:34 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

Je trouve ça, sérieusement écrit, c'est clean, c'est hyper lié, on ne confond aucun personnage, ils sont d'ailleurs hyper touchants, très humains, tellement...vrais. Il y a tout à la fois la mélancolie du passé, celle du présent et de l'avenir...un simple bémol sur le titre qui ne m'accroche pas, mais très sincèrement ce texte est pour moi de très belle qualité.
Dim 26 Jan - 12:34 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 13:59 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

J'aime beaucoup, ces vies dans lesquelles on se reconnaît, des liens, des craintes, et des constats dans lesquels on se projette aussi.

Ces instant de vie qui semblent anodins, des paroles échangées qui le sont moins... C'est le choc des générations, des victimes du temps qui finit par se jouer de tout. C'est une tragédie à petite échelle, mais une tragédie quand même.

Et c'est vraiment bien écrit, structuré et comme dit Elfie, tes personnages sont attachants, plein d'humanité.

Un grand plaisir de te lire, merci !
_________________
Rafistoleuse
Dim 26 Jan - 13:59 (2014)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 15:25 (2014)    Sujet du message: Magnifique Répondre en citant

La veine nostalgique exploitée avec maestria, j'adore. D'autant qu'il y a cette pointe de poésie avec l'image de la broche.


La peinture parfaite d'une famille avec ses fractures et ses non dits.


Et le lien ente deux époques : la fameuse Emy
Dim 26 Jan - 15:25 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 16:20 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

Ton texte est structuré avec finesse, nous menant d'une époque à l'autre sur le fil de ton idée. Ton univers nous embarque rapidement, les personnages sont bien plantés. J'ai apprécié la lecture!
Dim 26 Jan - 16:20 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 18:20 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

Je l'ai dit sur un autre texte, la nostalgie est un sentiment avec lequel j'ai beaucoup de mal mais cela dit, c'est très bien raconté et tes personnages sont attachants. On est dans cette maison avec eux, on sent les odeurs, la chaleur du soleil et on entend les cris des enfants ^^

La parallèle est bien fait et très réaliste. Bravo !
Dim 26 Jan - 18:20 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Odepluie
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 381

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 19:43 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

Wow c'est super construit sur un travail de 3h, les personnages sont bien travaillés, les dialogues aussi. L'histoire est simple et sympathique, et les craintes très actuelles ! Très chouette !
Dim 26 Jan - 19:43 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 23:58 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

Bah hum, d'accord avec tout quoi ! Très bon, bien écrit, bien amené, des persos à la psychologie particulièrement fine pour un travail fait en trois heures. Un excellent texte !
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Dim 26 Jan - 23:58 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 15:19 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

texte plein de nostalgie, mais d'une belle nostalgie, de douceur aussi.
bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Lun 27 Jan - 15:19 (2014)
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 23:17 (2014)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea Répondre en citant

Roh ca va être dur très dur de choisir...

parce que dans ce genre là, j'ai aussi beaucoup aimé... Emy m'a touché !
Bravo !
Lun 27 Jan - 23:17 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 09:04 (2014)    Sujet du message: Réponses aux Commentaires Répondre en citant

Ce fut dur de ne pas répondre aux commentaires au fur et à mesure... Mais le temps est venu. C'est maintenant le temps des remerciements et des réponses ! 


Tadam.  

Au vu de l'insolation que je me suis faite, et donc des difficultés à me lever, je suis enchantée de ce que mon texte a pu récolter comme critique autant sur 


- Sur la forme du texte : la cohésion, les entrechats entre les périodes, le côté anodin mais tragique des évènements, le fait que vous ayez pu percevoir l'ambiance (et entendre les enfants )
- Sur les personnages : leur psychologie, ces quelques paroles anodines et tragiques en même temps, l'attachement que vous avez pu ressentir envers eux. 
- Sur l'analyse que vous en avez faite : Le temps qui se joue de nous, la Nostalgie avec la douceur autant que la tragédie qu'elle entraîne ainsi que les liens familiaux si particuliers.




NB pour Elfie (Et pour ceux qui le souhaitent ^^)
Pour le titre, je comprends tout à fait ce que tu veux dire puisque je n'ai pas pu y mettre ce que je voulais. C'était les dernières minutes et tout au long de mon texte, je me suis demandé si les personnes resteraient fidèles à certaines valeurs (Le respect des générations et du savoir, la loyauté et l'esprit de famille). Cela me renvoyait au titre du texte dont j'avais dû utiliser les mots ("Hautes Fidélités") Mais voilà, le manque de temps m'a fait un peu bâclé cette partie, alors je comprends complètement ce bémol...


Tout ça pour vous signifier un grand, grand MERCI !



_________________
ATea.
Mar 28 Jan - 09:04 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:46 (2016)    Sujet du message: #4 Futures Valeurs - ATea

Aujourd’hui à 12:46 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield