S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#8 Ek - Rafistoleuse

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 3 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Sam 25 Jan - 20:34 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ek






06h30. Ek reçoit une mini-décharge dans la joue gauche. Rien de plus efficace qu’une électrostimulation pour émerger d’un sommeil trop lourd. Mécaniquement, le jeune homme décroche son réveil en veillant à ne pas arracher les poils de sa barbe de trente-cinq heures. Il se dirige vers la salle de bain, se déshabille entièrement, et s’asperge tout entier d’un spray nettoyant à sec. Il doit attendre 45 secondes pour que le processus soit finalisé. Et pour que ce temps ne soit pas perdu, Ek profite de cette pause pour sélectionner sur son écran tactile les vêtements qu’il souhaite enfiler. Son armoire est semblable à un immense distributeur où caleçons, chaussettes, chemises et jeans sont classés par couleurs et matières. Lorsqu’Ek a rejoint sa chambre, sa tenue est d’ores et déjà repassée et déposée délicatement sur une plaque chauffante. Ek se brûle mais ne sourcille pas. 360 secondes plus tard il est fin prêt pour se rendre au lycée. Comme il a un peu de temps devant lui, il se permet le luxe de déjeuner et avale un comprimé Alpha B. Toutes les vitamines nécessaires à son organisme.
Pour Ek, et les adolescents de son âge, les transports n’ont toujours été que communs. Il a appris dans les ebooks d’Histoire, qu’autrefois de vraies personnes conduisaient ces engins. Il saisit sa carte de métro, tapote sur quelques touches afin d’obtenir le nombre de places disponibles dans chaque wagon.
Quelques minutes plus tard, Ek prend place dans son périmètre réservé. Et comme chaque jour, son cauchemar commence. L’indifférence côtoie le silence dans une valse monotone. Seules les secousses des arrêts trahissent une quelconque impression de mouvement. Le monde autour de lui ressemble à une peinture figée. Les regards sont ancrés à des vides. Les couleurs dégoulinent sur toutes les surfaces exploitables. Comme si le monde vomissait un trop plein de vies périmées. Le monde leur avait appris à économiser. Leur temps. Le temps qui passe était imprimé sur les peaux. Tout avait une date de péremption, même l’homme. Surtout l’homme.
Ek dépensait ses minutes de transports à observer les gens. Cela faisait un moment qu’il s’adonnait à ce passe-temps. D’ailleurs, rien que de penser à ce mot, il frémissait. Ses parents, eux qui avaient tout fait pour lui inculquer les vraies valeurs, le supprimeraient de leur liste de contacts définitivement, ils le bloqueraient, même, s’ils avaient connaissance de son intérêt pour les autres. Ek avait été élevé à la vieille école, celle de l’impassibilité. Ek avait passé sa vie entière à contrôler, tout possédait une télécommande, et ses géniteurs avaient celle de sa vie en leur possession. Et cette idée ne l’avait jamais dérangé. Jamais. Ek avait consenti à cette vie puisqu’il ne connaissait que celle-ci. Il était programmé pour effectuer les mêmes gestes, apprendre de la même manière. Et surtout, surtout, ne jamais exprimer d’émotions. C’était la clé, la clé d’une vie plus longue.
Et tout fonctionnait comme une machine bien huilée. Jusqu’à ce qu’il se mette à observer les gens. Ek découvrit ce matin-là, un phénomène qu’il n’avait aperçu que dans des archives du siècle dernier. Si bien qu’il crut à une légende. Une jeune fille d’apparence normale, arborait une expression à son visage. Comment était-ce possible, que pouvait signifier ce mouvement ? Certes il l’avait observé mais cela ne faisait pas sens. Il l’observait et le phénomène se reproduisait plusieurs fois d’affilée. Une tension des muscles aux coins de la bouche, et même au coin des yeux.
C’était incroyable. Ek n’en revenait pas. Et lorsqu’il entendit le son qui émanait de cette contraction, il se dit que c’était la plus belle chose qu’il avait entendue. Il aurait voulu l’écrire.

Ek aurait voulu. Rire.


__________

Septième Vague - Daniel Glauetter

 
 

_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Mar 28 Jan - 07:53 (2014); édité 2 fois
Sam 25 Jan - 20:34 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 02:26 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

L'idée est là, et la plume nous laisse entrevoir par certaines fulgurances, par sa solidité, l'endroit où tu souhaitais nous emmener. Mais on sort frustré de cette lecture! Car le texte semble très résumé, la contrainte de temps ayant fait son oeuvre
Dim 26 Jan - 02:26 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Dim 26 Jan - 13:09 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

Il y a de magnifiques passages dans ce texte avec en fond effectivement une histoire largement exploitable et sans doute là, limitée par la contrainte du temps. Mais l'essentiel y est pour moi et certains extraits m'ont suspendue tel que :


"Le monde autour de lui ressemble à une peinture figée. Les regards sont ancrés à des vides. Les couleurs dégoulinent sur toutes les surfaces exploitables. Comme si le monde vomissait un trop plein de vies périmées.Le monde leur avait appris à économiser. Leur temps. Le temps qui passe était imprimé sur les peaux. Tout avait une date de péremption, même l’homme. Surtout l’homme.  "




Si tu as l'occasion et pas déjà lu => Le passeur de Lois Lowry, un bouquin jeunesse, mais parfaitement génial pour les grands aussi!
Dim 26 Jan - 13:09 (2014)
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 13:25 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

J'ai vu un mix entre Equilibrium, Time Out et  la Guerre du Feu. J'ai beaucoup aimé toute la description de ton futur, avec de belles formulations et un enchaînement aussi automatique que les idées lancées.

A la première lecture, j'ai été un peu déçu du final, je trouvais ça un peu invraisemblable étant donné que le rire est le propre de l'homme. Mais à la seconde lecture, c'est mieux passé... il me manque peut être une étape, je sais pas... mais globalement, j'ai quand même bien aimé
Dim 26 Jan - 13:25 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 15:55 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

Belle esquisse d'un personnage sans émotion en quête d'émotions


Un style, une fluidité, un plaisir de lecture.


Un regret toutefois: le voyage est si court.
Dim 26 Jan - 15:55 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 16:08 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

j'adore et ce qui me fait peur c'est qu'un jour l'on finisse comme ca sans emotion, isole condamne a une solitude imposante et lourde.
tres tres bon bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Dim 26 Jan - 16:08 (2014)
Auteur Message
Odepluie
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 381

MessagePosté le: Dim 26 Jan - 19:49 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

J'aime bien le postulat de base (un monde creux, ou l'émotion est la pire des faiblesses... quelle tristesse !) et la description que tu nous dresses de Ek. On aimerait bien sûr en savoir davantage et comprendre aussi, comment on en est arrivé là (ce refus des émotions plus qu'un simple oubli), et qui est cette jeune fille. Mais tant pis, c'est déjà super intéressant et très agréable à lire !!
Dim 26 Jan - 19:49 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 00:29 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

J'adore la psychologie qui transparait dans le personnage de Ek. Effectivement, on brûle d'envie d'en avoir plus ! De là à dire que je suis restée sur ma faim ? Pas tout à fait. Ca ressemble surtout à une ouverture à l'interprétation. En tout cas, c'est franchement bien écrit, et l'idée est très bonne !

(Clo, j'adore les références... SF, SF... Préhistoire... Normal xD)
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Lun 27 Jan - 00:29 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Lun 27 Jan - 23:33 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

Tout comme Nick !

Je suis sortie un peu frustrée alors que tu nous laisses entrevoir des choses sympathique ! j'aurai tellement voulu en savoir plus sur Ek qui est intriguant à souhait !
Lun 27 Jan - 23:33 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 02:51 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

Pourquoi le 8, "EK"? Pour cet élan d'humanité, parce qu'il y a toujours un coeur. Parce que le rire est le propre de l'homme. Mais peut-être un peu trop court.


Bon, bin je te l'avais écrit.
Et c'est ce qu'il me reste de ton texte.
Il faisait partie de mon top 4. (Y'en a toujours pour les Top 5 et les Top 3. Pour moi, vous étiez 4 ^^) 


Je me souviens que je ne veux pas vivre dans ce monde où la sensibilité est une faiblesse. Mais je veux bien vivre dans ce monde où l'émergence d'un rire laisse croire à Ek que tout est possible, tout n'est pas perdu. Tout peut reprendre, la mécanique du coeur, tout ça. On peut y voir plusieurs fins. Y'en a des tristes aussi comme le fait qu'une caméra aperçoive ce sourire, qu'un autre dénonce Ek pour sa réaction, pour son attention... et qu'il y ait des représailles.


Mais moi, j'préfère l'Optimisme. Et quand je te vois derrière Rafi, j'ose croire que la suite est optimiste. 
_________________
ATea.
Mar 28 Jan - 02:51 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 28 Jan - 07:43 (2014)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse Répondre en citant

D'ABORD, MERCI BEAUCOUP A TOUS !!

Yannick Darbellay a écrit:
Mais on sort frustré de cette lecture! Car le texte semble très résumé, la contrainte de temps ayant fait son oeuvre



Je comprends la frustration, je l'ai été moi aussi à la fin du temps, Disons que le dernier paragraphe c'était vraiment la course et j'aurai aimé avoir pris moins de temps pour écrire ce que je souhaitais...

Elfie Imy a écrit:
Si tu as l'occasion et pas déjà lu => Le passeur de Lois Lowry, un bouquin jeunesse, mais parfaitement génial pour les grands aussi!



Je le note, ce sera ma prochaine lecture Merci !

Fairyclo a écrit:
J'ai vu un mix entre Equilibrium, Time Out et  la Guerre du Feu. J'ai beaucoup aimé toute la description de ton futur, avec de belles formulations et un enchaînement aussi automatique que les idées lancées.

A la première lecture, j'ai été un peu déçu du final, je trouvais ça un peu invraisemblable étant donné que le rire est le propre de l'homme. Mais à la seconde lecture, c'est mieux passé... il me manque peut être une étape, je sais pas... mais globalement, j'ai quand même bien aimé



D'abord merci pour les références, ça fait plaisir
Ensuite, la fin est un peu abrupte, manque de temps, mais dans le fond, mon idée était bien celle-là, que le rire, même le sourire, n'était plus une chose naturelle, évidente, plaisante pour la plupart des gens. Le rire n'était plus le propre de l'homme justement... Après c'est vrai que ça peut paraître trop "gros", ça je le comprends !

hector vugo a écrit:
Un regret toutefois: le voyage est si court.



J'imagine bien, j'espère mieux m'en sortir pour la prochaine nuit, histoire de vous donner de quoi vous mettre sous la dent

christine a écrit:
j'adore et ce qui me fait peur c'est qu'un jour l'on finisse comme ca sans emotion, isole condamne a une solitude imposante et lourde.
tres tres bon bravo



Christine, merci beaucoup pour ton vote !

Odepluie a écrit:
J'aime bien le postulat de base (un monde creux, ou l'émotion est la pire des faiblesses... quelle tristesse !) et la description que tu nous dresses de Ek. On aimerait bien sûr en savoir davantage et comprendre aussi, comment on en est arrivé là (ce refus des émotions plus qu'un simple oubli), et qui est cette jeune fille. Mais tant pis, c'est déjà super intéressant et très agréable à lire !!



Peut-être je dis bien hein, peut-être que je creuserai un jour J'ai pas envie de laisser Ek comme ça ... =)

Octobell a écrit:
De là à dire que je suis restée sur ma faim ? Pas tout à fait. Ca ressemble surtout à une ouverture à l'interprétation.



Je t'avouerai que je suis contente de voir que la frustration n'était pas la même chez tout le monde Après j'ai vraiment mis le squelette de mes idées, j'aurai simplement voulu en écrire un petit peu plus ...

Linelea a écrit:
Tout comme Nick !
j'aurai tellement voulu en savoir plus sur Ek qui est intriguant à souhait !



Je comprends totalement ^^!

ATea a écrit:
Bon, bin je te l'avais écrit.
Et c'est ce qu'il me reste de ton texte.
Il faisait partie de mon top 4. (Y'en a toujours pour les Top 5 et les Top 3. Pour moi, vous étiez 4 ^^) 



Merci beaucoup ATea, je ne pensais pas me retrouver dans le top de qui que ce soit !
ATea a écrit:
Mais moi, j'préfère l'Optimisme. Et quand je te vois derrière Rafi, j'ose croire que la suite est optimiste. 


Elle l'est !
_________________
Rafistoleuse
Mar 28 Jan - 07:43 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:08 (2016)    Sujet du message: #8 Ek - Rafistoleuse

Aujourd’hui à 01:08 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield