S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
"24120000 ; 04022014"
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°1 à 50 » Défis n°21 à 30 » Défi n°29
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Dim 2 Fév - 22:31 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
24120000 ; 04022014


Un homme mi-jeune, mi-vieux entre en trombe dans la salle de repos de la maternité. Vêtu d'un costard sombre, chemise au col amidonné, cravate parfaitement nouée. Tiré à quatre épingles de la pointe de ses cheveux gris gominés à celles de ses chaussures vernies. Il arbore une moue contrariée sur son visage anguleux, lèvres pincées, le bleu de ses prunelles aussi menaçant qu'une mer agitée.

Dans son sillage, une jeune femme aussi stricte que lui. Cheveux blonds tirés en chignon parfait, visage (trop) symétrique, mine constipée. Elle porte un tailleur gris perle dont la jupe couvre pudiquement ses jambes jusque sous les genoux, des bas gris presque grossiers terminant de masquer sa féminité et une paire de ballerines vernies aussi banales que démodées. Entre ses mains, une tablette dernier cri qu'elle tapote nerveusement comme si elle prenait des notes de la plus haute importance.

Pas une réaction à leur entrée. Tous les infirmiers présents semblent figés dans leurs mouvements donnant à la pièce des airs de musée de cire. Dans le canapé, l'exception à la règle, un blondinet dans une blouse verte, mort de rire devant les répliques trop cultes de son feuilleton favoris ; j'ai nommé « Plus belle la vie ! ». Il a beau être libre de bouger, ce n'est pas pour autant qu'il accorde la moindre attention aux nouveaux arrivants.

A quelques pas de la porte, l'homme observe un bref instant la consternante scène. Quelle perte de temps ! Il soupire et claque des doigts. La télé s'éteint brutalement.

« Rhaa ! Tu fais chier, Domi !! », s'exclame le blondinet en coulant vers lui un regard mauvais masqué par ses lunettes de soleil (qu'il portait à l'intérieur ; oui, oui..) « J'allais enfin savo... »

Nouveau claquement de doigts ; Gabriel en perd la voix. Contrarié, il croise les bras sur sa poitrine et se tasse un peu plus dans les coussins en signe de contestation.

« Comment as-tu pu faire une erreur pareille ? », lacha Dominique d'un ton froid, cassant et pour le moins condescendant.

Silence. D'un geste de main très éloquent, le blondinet indique à son aîné qu'il est toujours incapable d’émettre un son. Après un soupire consterné, ce dernier lève la main, prêt à claquer des doigts puis se ravise au dernier moment.

« A la moindre jérémiade, chouchou ou pas, je t'expédie au sous-sol, compris ? »

Face à la menace de son aîné, Gabriel se contente d'acquiescer. Certes, le respect de l'autorité n'est pas vraiment son fort mais lorsqu'elle est incarnée en la personne de Dominique, mieux vaut obtempérer.

---


Chez Régis.

Un café à l'atmosphère étrange. Un unique barman derrière son comptoir essuie quelques verres du revers de son tablier, un oeil distrait dirigé vers le poste de télé diffusant un perpétuel flash info. Les clients entrent et sortent, se croisent et se toisent ; plus bizarres les uns que les autres. A l'une des petite tables rondes et poisseuses, Gabriel est en pleine conversation avec une demoiselle au physique plus qu'avenant. Grande, mince et belle, presque trop parfaite. De longs cheveux auburn aux reflets rouges totalement surréalistes ; des prunelles sombres soulignés par son maquillage outrancier ; un décolleté généreusement dévoilé par sa petite robe d'été. Elle sourit de toutes ses dents acérées, dévisageant son interlocuteur sans vergogne.

« T'es pas cap, c'est tout ! », affirme-t-elle en se calant dans le fond de sa chaise qui émet un grincement.
« On parie ?! », rétorque Gabriel, torse bombé, vexé qu'elle puisse penser une chose pareille.
« Ok. Si tu le fais ET que tu survis, JE te cirerai les pompes pour l'éternité. En revanche, si tu te dégonfles, TU seras à mon entière disposition pendant...mh... Disons 2000 ans. », consent la demoiselle avec une lueur lubrique au fond des yeux.
« 2000 ans ?! », répète le blondinet en la dévisageant, un peu perplexe malgré l'euphorie de la soirée.
« Terrestres. », précise la jeune femme sur le ton de l'évidence. « J'me fou pas de ta gueule, sur ce coup-là ! C'est quoi 2000 ans en comparaison avec l'éternité ? Hein ? »
« Oui enfin, je risque un peu plus gros que ça, quand-même! Si je me fais chopper par un aîné, j'suis bon pour me faire rôtir la couenne ! »
« Ah ouais ! C'est certain ! Un allez simple pour l'Enfer ! Voit le côté positif de la chose ; on pourra se parler plus souvent ! Et ailleurs que dans ce taudis ! »

Si Azraël adore cette idée, Gabriel, quant à lui, semble beaucoup moins convaincu.

« Oh ! Fait pas cette tête-là !! », s'exclame la jeune femme devant sa mine déconfite. « Avec tes bouclettes blondes, je suis sûr que tu feras fureur en bas ! J'en connais qui seraient prêts à n'importe quoi pour posséder une gueule d'ange dans ton genre ! »
« Pourquoi tout semble toujours...pervers, dans ta bouche ? », demande le blondinet en grimaçant.
« Peut-être parce que tout ce qui passe par ma bouche à un rapport de près ou de loin avec le sexe où l'un de ses lointain cousin... », répond innocemment Azraël.

Silence. Un type aux vagues airs de Bob Marley s'incruste à la table, sans même s'inquiéter de savoir s'il dérange ou pas.

« Heeeeeeey ! Gabi !! », s'exclame le nouvel arrivant en laissant échapper une bonne dose de fumée verte entre ses lèvres, totalement indifférent au fusillage de regard du blondinet.
« M'appelle pas comme ça... »
« Nooovaaaaa ! », lache joyeusement Azraël après une longues lampée de bière.

Novalis lui accorda un large sourire en lui tendant son joint perpétuel. L'avantage de l'incarnation, c'est que l'alcool fait son petit effet... l'herbe aussi.

---


« Aurais-tu perdu la raison ? », s'exclame Dominique, le visage rubicon. « Azraël ! Et pourquoi pas Baal, tant que tu y es ! »

Malgré l'énervement palpable dans sa voix, l'homme reste droit comme un I, à quelques pas de la porte d'entrée. Il se contente de détruire Gabriel du regard. La demoiselle, quant à elle, tapote toujours l'écran de sa tablette, les lèvres de plus en plus pincées. S'ils ne règlent pas rapidement le problème, ils ne pourront bientôt plus que ramasser les morceaux.

« Oh, ça va ! Faudrait qu't'arrêtes avec tes préjugés à la con ! C'est Azraël, pas Lucifer, non plus ! », se défend le cadet avec mollesse, le cul toujours vissé à son canapé.
« Ne compare pas notre frère à cette vermine ! », réplique sèchement Dominique, ne laissant aucune place à une quelconque réaction. « Azraël n'est rien de plus qu'un larbin de l'enfer. »
« N'empêche que, sans lui, on en serait pas là... »


---


Un homme sort d'une salle d'accouchement, la mine contrariée, visiblement très perturbé. Cheveux clairs, de beaux yeux verts, le teint pâle. Jeans, convers, sweat noir à capuchon ; reflet de ses vingt-deux printemps. Il se dirige d'un pas rapide vers l’ascenseur, ses doigts nerveux s'activant à rallumer son Iphone.

Moins d'une seconde après, Gabriel déboule à son tour dans le couloir de la maternité, suivant des yeux la silhouette voûté du jeune homme. Quelque chose ne va pas... Il y a une couille quelque part mais il ne parvient pas à savoir quoi, son esprit encore trop embrumé.

Il passe une main dans ses bouclettes blondes, renifle vaguement. Dur de réfléchir avec ces élancements dans son crâne. Même à travers ses verres fumés, la lumières des néons lui vrille les yeux jusqu'au cerveau.

Il baisse la tête vers l'écran de son smartphone en grognant (la lueur de l'écran, ça pique!) et, plissant les yeux, tente de déchiffrer l'intitulé de son ordre de mission... Dur. Tout est flou. Il grogne une nouvelle fois, relève vaguement ses lunettes et, par quelques variations de distance, parvient enfin à voir (plus ou moins net) les séries de chiffres qui y sont affichées.

« 24120000 ; 04022014 »

Son visage pâlit, un bref instant. Merde ! C'est qu'il l'a exécutée, sa foutue idée ! Soit. Ce qui est fait, est fait. Avec un peu de chance, personne ne remarquera la boulette. Il grimace, retrouve la douce protection de ses lunettes de soleil et se dirige d'un pas tranquille vers la salle de repos de la maternité.

Et merci Azraël pour cette belle gueule de bois !

---


« C'était TA responsabilité, pas celle d'Azraël. » Il grimace en évoquant ce prénom comme s'il lui écorchait la bouche. « Personne ne t'as demander d'aller te rincer le gosier avec cet abruti de première ! » Il tourne légèrement la tête en direction de la blondinette. « Moïra ? »
« Rapport envoyé, monsieur ; en cinq exemplaires. Le secrétariat d'Andromalius vient tout juste d'en confirmer la réception. », répond poliment la demoiselle, d'une voix calme, avec précision et professionnalisme. Elle ne semble pas perturbée pour un sous par le comportement de Gabriel, beaucoup trop occupée à tenter de réparer sa boulette.
« Bien. » Ses prunelles claires glissèrent à nouveau jusqu'au profil froissé du blondinet. « Et après ? »
« Après quoi ? »
« Tout ça. IL t'avais confié une mission, relativement simple de surcroît. Alors comment et pourquoi ? »

---


Nazareth

La nuit est calme, le ciel dégagée ; une magnifique soirée, idéale pour une annonce officielle. Encore faut-il mettre la main sur la bonne demoiselle... Et pour le coup, Gabriel n'est pas vraiment convaincu par le tuyau d'Azraël.

« Sur qu'c'est la bonne ? Nan pasque faudrait pas s'planter, là... », s'enquit le blondinet, adossé à la façade d'une petite maisonnette du quartier. A ses côtés, Novalis et Azraël se partagent tranquillement le joint perpétuel, assis à même la terre.
« Mh. Sûr ? J'irais pas jusque là. », répond évasivement le démon en relevant vaguement les yeux vers lui. « Pis, c'est TA mission, nan ? T'as pas r'çu un plan avec, un truc du genre ? »

Cette dernière remarque fit pouffer Novalis. Un plan, et puis quoi encore ? Un ange n'a pas besoin de plan, juste de ses pouvoirs. Bon, dans l'état de saoulitude intense du blondinet, sa mission est loin d'être gagnée d'avance ; sans parler de son pari stupide avec ce petit démon de pacotille... Quel idée de parier avec un des disciple de ce pervers d'Andréalphus ? Certes, il aurait pu faire pire avec un Malphas passionné de discorde...

« Un plan ? Et pourquoi pas des gadget, tant que t'y es ?! »
, s'exclame Gabi. « J'suis archange pas 007 ! »`
« Bah, alors ?! Qu'est-ce que t'attend pour utiliser tes super-pouvoirs ? », le taquine la demoiselle avec un petit sourire provoquant.
« Aha ! », lache le blondinet dans une grimace. « Tu m'aides, j'te jure... pfff ! »

Il ne lui reste qu'à jeter un coup-d'oeil à l'intérieur... Geste qu'il regrette sur le champ. Rouge pivoine, il rejoint le plancher des vache, entre le démon et l'ange défoncé.

« ... »

Ses deux comparses le dévisagent, curieux de comprendre ce qui peut le gêner à ce point.

« Et ben quoi ? », s'enquit la demoiselle.
« Mh...Je...enfin...Si c'est elle, la Marie, elle est vachement dégourdie, pour une pucelle... », souffle Gabriel en se frottant frénétiquement les yeux comme s'il cherchait à les laver d'une quelconque impureté ; détail qui ne manqua pas de faire rire Azraël.
« Tiens... », dit gentiment Novalis en tendant son joint au pauvre archange perturbé qui le saisit sans se faire prier.
« Ca peut pas être si traumatisant que ça ! », s'exclame Azraël, se levant à son tour pour se rincer l'oeil. « Hinhin... » Elle laisse échapper un petit ricanement très éloquent qui termine d'intriguer le père spirituel de Bob Marley.

Tac. Ni une ni deux, Novalis se lève d'un bond histoire de se mettre au jus. Il n'y a pas de raison !! Contrarié, Gabriel les attrape tous les deux par le bras pour les attirer jusqu'au sol :
« Sérieux !?! Vous m'aidez pas les gars !! », grogne-t-il, visiblement contrarié. « Au cas où vous l'auriez oublié, j'ai une mère de Dieu à trouver, Moi !! »

Et comme pour ponctuer ses mots, une voix s'élève dans la nuit :
« Marie ! Marie ! Attends ! »

De l'autre côté de la rue, une demoiselle voilée de bleu pivote sur elle-même pour adresser un large sourire bienveillant à sa tante, debout sur le pas de sa porte.

« AH ! Quand on parle du loup ! », s'exclame Azraël avec une lueur joyeuse dans le regard. « A tous les coups, c'est elle... Après tout, des Marie à Nazareth, doit pas y en avoir des tas... »

----


« Pourquoi ? Parce que je le pouvais, voilà tout. », réplique Gabriel, bravache et provoquant. « Et puis, parce que j'étais explosé aussi... »

Dominique le dévisage, mi-consterné, mi-énervé. Que va-t-il bien pouvoir faire de lui ?

« As-tu seulement conscience de la portée de ton acte ? »
« Oh, ça va !! J'ai juste intervertis deux numéros. Ca peut pas être si grave que ça ?! »


---


Dans la salle d'accouchement, le nouveau-né pousse son premier cri. Le père n'a pas besoin de le regarder longtemps pour voir la trahison de sa compagne dans les traits du poupon : cheveux sombres beaucoup trop frisés, yeux noisettes beaucoup trop foncés, teint beaucoup trop basané... Il ne ressemble à aucun de ses géniteurs.

Sans attendre d'explication, le pseudo-père quitte la pièce d'un pas rapide et énervé. La mère, aussi perturbée que lui en plus d'être épuisée, ne trouve même pas les mots pour le retenir. Cet enfant n'a aucune ressemblance avec celui des échographies...

Perplexe, Gabriel colle le gamin dans les bras de sa « mère » avant d'emboiter le pas au « père ». Quelque chose a foiré, il ne lui reste qu'à trouver quoi même si, au fond, ça n'était pas si grave que ça !

---


« PAS SI GRAVE QUE CA ? », s'écrie Dominique, perdant presque le contrôle de lui-même, pour une fois. Sa voix raisonne si fort que tous le verre autour de lui se fendille.

Moïra relève vaguement les yeux vers lui. Gabriel fronce les sourcils. Déjà qu'il a mal de tête...

---


Nazareth, devant la maison de Marie.

La demoiselle vit encore avec ses parents qui, en cette belle soirée de mars, ont décidé de lui présenter l'homme qui deviendrait bientôt son mari. Joseph, encore un nom bien typique de la région. Il est charpentier, ses mains et son corps tout entier en porte les stigmates mais la jeune femme ne voit que la bonté de son regard.

Azraël grimace en se laissant choir sur le sol. Tout ça, c'est beaucoup trop gnangnan pour elle ! Une latte sur le joint de Nova' et tout va bien. Gabriel continue d'observer par la fenêtre, tout en réfléchissant intensément à la manière dont il allait agir... Après tout, la forme compte autant que le contenu !

« T'attend quoi ? », demande le démon entre deux taffe.
« Une révélation. », répond Novalis, sur le ton de l'évidence, avec un large sourire sur son visage perpétuellement défoncé.
« Aha ! », rit faussement le blondinet en venant s'installer par terre, juste entre ses deux compères. « Je prend le temps de faire les choses bien... j'vais pas débarquer en pleine réunion de fiançailles !! »
« Pourquoi pas ? », s'étonne le démon. « Ca pourrait être marrant ! Soit. Grouille ! J'ai hâte de t'avoir comme esclave... » Regard mauvais de Gabriel. « Oh, ben quoi ? T'as vraiment l'intention de le faire ?? », s'étonne-t-elle encore.
«J'ai jamais accepter le pari... »
« Tu l'as pas refusé, non plus. »

« Il marque un point!", remarque Novalis, se laissant aller contre la façade dans un soupir de bienêtre. Les deux autres le dévisagent. « Qui ne dit mot consent, nan ? », précise avec flegme le hippie.
« Tsss ! Vas-y, gros ! Enfonce-moi ! J'te dirai rien ! », s'exclame Gabriel avec une forte contrariété.
« Oh oui ! Enfonce-toi ! », ne peut s'empêcher de lacher la demoiselle d'une voix suavement perverse, arrachant un petit rire à Novalis ainsi qu'un grognement du blondinet.

La conversation se prolonge un long moment, Gabriel cherchant désespérément un moyen d'échapper à ce pari stupide ; en vain. A deux contre un ; deux grands malades, en prime... Le blondinet ne fait pas vraiment le poids.

Une fois la maison endormie, il se glisse par la fenêtre avec autant de précaution que possible. Alcool et THC aidant, il s’éclate la gueule sur le plancher, pour le plus grand plaisir de ses deux prétendus amis qui explosent littéralement de rire. Merci le soutiens, quoi !

Heureusement, aucun des habitants ne semble l'avoir remarqué... Vive les super-pouvoirs angéliques ! Gabriel se relève dans un grognement, jette un vague regard noir à ses deux comparses en défroissant ses vêtements ; jeans délavé, chemise blanche et baskets claires ; pratique et confortable, autre choses que leurs petites robes de tapettes à plumes ! (Tenue règlementaire du Paradis.)

Il traverse la pièce, grimpe à l'échelle pour rejoindre la petite mezzanine en bois où dors profondément toute la petite famille. Certes, il pourrait utiliser la téléportation mais dans son état de délabrement, il préfère ne pas prendre de risques... Déjà comme ça, il doit faire preuve d'une grande concentration pour ne pas louper un échelon.

Debout au pied de la couche de Marie, le messager hésite un instant. Exécuter le plan d'Azraël et se faire taper sur les doigts par ses aînés ou s'en tenir à l'ordre de mission et passer deux milles longues années en esclavage forcé.

---


« Et tu es fier de toi ? »
« Ah, un peu, quand-même ! J'me suis cassé la tête pour la mise en scène ! Avoue que ça claque !? »
« Non, ça ne « claque » pas ! Tu as mis toute la Création en danger avec tes idioties ! »
« Genre, j'l'ai fais exprès, tiens ! »
« On pourrait le croire, en effet... »


---


La crèche

Installé entre l'âne et le boeuf, Joseph observe le fils de son dieu avec un air circonspect. Quelque chose ne collait pas, ou il n'était pas charpentier ! Il partagerait volontiers ses craintes avec son épouse mais, épuisée par l'accouchement, la jeune-fille dort paisiblement à même la paille, un bras passé autour de son enfant emmailloté. Elle semble paisible ; à mille lieux des inquiétudes de son mari. Pourtant, il y a quand-même de quoi se poser des questions. D'après ses dire, elle aurait du accoucher du fils de leur Père ; un enfant théoriquement à son image. Alors quoi ? Soit Marie est mytho et l'histoire de l'ange Gabriel n'est qu'une fable pour lui faire accepter l'enfant d'un autre, soit Dieu est une femme...blondes au yeux bleus. Si c'est bien le cas, elle risque d'en baver tout au long de sa vie ! Faire avaler au gens que vous êtes le fils de dieu, c'est déjà pas évident alors sa fille, dans un monde totalement machiste. En voilà une qui ne risque pas de faire de vieux os...

---


« Un gosse, c'est un gosse de toute façon ! Ca fait pas une grosse différence ! », se défend vivement Gabriel depuis son canapé.

Silence dans la pièce. Dominique et Moïra le dévisagent avec la même lueur d'incrédulité au fond de leurs regards. Croit-il vraiment en ses mots ?

« Et dire que tu es son préféré... », lache l'aîné dans un soupire. « C'est consternant ! Soit. Puisque tu sembles en paix avec tes choix, va donc jeter un oeil au monde que tu as créé. »

Sans plus d'explication, il claque des doigts, faisant disparaître Gabriel de son canapé, sous le regard perplexe de la demoiselle. Dominique n'est pas vraiment du genre à informer ses subalternes de ses intentions ; Moïra ne pose jamais de questions. Pourtant, elle meurt d'envie de comprendre ce qu'il vient de se passer... Elle desserre légèrement les lèvres, bien décidé à faire une exception lorsque Gabriel réapparaît au milieu de la salle de repos, aussi pâle qu'une merde de laitier, l'air hagard et pour le moins perturbé... Moïra se ravise, son regard oscillant entre les deux hommes qui se dévisagent pendant un bref instant.

« C'est bon. Ca va. T'as gagné ! », admet Gabi de mauvaise grâce. « J'vais l'remettre à sa place, ton p'tit Jésus... »

FIN


N.B.: Les personnages sont inspirés de l'univers de jeu de rôle "In Nomine Satanis/Magna Veritas"
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Dim 2 Fév - 22:31 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 12:16 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Mouahaha ! Je me demande un truc, t'as eu cette idée là lors de ta soirée ? :mrgreen"

Bon, j'ai adoré ! Le scénario est bien barré, on reconnaît sans peine les personnages et c'est d'autant plus drôle de les imaginer très "actuels", à la pointe de la technologie, j'aime bien les règles de ton Paradis moi

La structure de ton texte est très bien construite, au début on est dans le flou total et même si plus ça va, plus on se doute de ce dont il peut s'agir comme erreur, la fin était inattendue ! Du coup, l'effet puzzle, bien réussi !

C'était vraiment drôle, les dialogues sont tops et les personnages bien caricaturés, j'adhère complètement !

Par contre, le numéro, j'ai pas saisi s'il avait une réelle signification en lui-même, j'ai peut-être raté un truc...



En tout cas, bravo, c'est dingue comme texte, comme j'aime !
_________________
Rafistoleuse
Lun 3 Fév - 12:16 (2014)
Auteur Message
Odepluie
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 381

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 12:37 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Ah comme d'hab tu nous sers un texte complètement déjanté ! (ça va devenir ta marque de fabrique aussi, au même titre que le gore de Christine xD) L'histoire est bieeen barré (j'adore), et la lecture un plaisir ! Très chouette !!

Par contre quand tu écris que les persos sont inspirés du jeu de rôle blabla, ça veut dire quoi exactement ? Comme je ne connais pas du tout, j'ai du mal à définir ce qui vient de toi du coup. Je me pose la question, comme j'ai bien aimé les caractères des différents persos et leur relation ^^

Ah et Rafi, c'est des dates de naissance les numéros. 24/12/0000, ça ne te dit rien ? ^^
Lun 3 Fév - 12:37 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 13:09 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Odepluie a écrit:

Ah et Rafi, c'est des dates de naissance les numéros. 24/12/0000, ça ne te dit rien ? ^^


Shame on me XD


_________________
Rafistoleuse
Lun 3 Fév - 13:09 (2014)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 15:50 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

lol ouais Shame on You, Rafi!!!!


Merci pour vos comments, les filles! XD Et ça me va, la marque de fabrique des textes complètement barrés. XD

Alors, pour répondre à la question de Ode:

L'inspiration vient surtout de l'ambiance générale. Pour le reste, c'est une interprétation très très personnelle. lol J'ai gardé les grandes lignes de la structure du Paradis/Enfer, l'organisation des anges/démons et bon, les noms (pas les caractères ni les descriptions... Azraël, Gabriel et Moïra sont totalement freestyle XD pas du tout présents dans le JDR) de Dominique, Andréalphus, Andromalius et Novalis.

Vala. C'est un univers de JDR dont je suis totalement fan! (surtout la troisème édition) J'ai pas résisté! XD
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Lun 3 Fév - 15:50 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 16:05 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Bon alors moi j'suis un peu deg, parce que j'ai RIEN COMPRIS !!!

L'histoire, ça va à peu près (et encore. Y'a eu un échange de bébés, mais j'ai pas compris du tout le pourquoi du comment). J'ai été complètement larguée avec les persos, et au final, Azrael (pour dire le point auquel j'ai pas compris), je sais même pas si c'est un mec ou une fille. Certains passages embrouillent complètement, on sait pas qui parle à qui, on sait pas qui fait référence à quoi, et à la longue, ça a même fini par m'énerver. Puzzle, oui, mais le but du jeu, c'est quand même d'avoir une image à l'arrivée. Bref, j'sais pas si c'est moi qui suis complètement conne ou s'il manque un truc, mais visiblement, je penche plutôt pour la première option, puisque tout semblait très clair pour Rafi et Aude.

Cela dit... Y'a quand même des trucs que j'ai adoré (d'où le fait que j'sois deg, parce que c'est super frustrant) : les dialogues (ceux que j'ai compris, en tout cas), l'organisation du paradis (génial, je suis fan), les anachronismes, tout ça tout ça.

Donc, je rêve de la même chose, mais en version décryptée ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Lun 3 Fév - 16:05 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 3 Fév - 16:13 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

ptdr bah, je cherche ce qui t'as échapper, comment j'aurais pu le rendre plus claire... nan parce que jusque là, tous ceux à qui je l'ai fait lire ont bien comprit... lol

En gros, comme ça tu serais un peu "éclaircie":
y a la conversation avec Dominique (l'administrateur du Paradis) en guise de file rouge, qui vient voir pourquoi Gabriel (le petit dernier des Archanges) à échanger le petit Jésus avec un autre bébé ET lui taper sur les doigts pour qu'il remette tout en place. Et entre deux bout de dialogue, tu as des flash-back qui sont sensés expliquer ce qu'ils s'est passé... XD lol Oh et Azraël, comme tous les anges ou les démons, il est asexué... Par contre, il (le démon) est incarné dans un corps de femme... j'ai hésité à l'écrire "Azraëlle" mais les noms de démons ne "s'accordent" pas avec le genre de leur Véhicule, normalement


J'aurais peut-être pu préciser chaque fois le lieux où ça se passe... XD

Ceci dit, merci Mo! J'adore tes commentaires (même quand je ralotte derrière hein XD) parce que tu parviens toujours à mettre le doigts sur le petit détail à "améliorer", la chose qui pourrait être floue pour certains lecteurs (le but étant quand même de toucher le public le plus large possible) donc merci encore! ^^
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Lun 3 Fév - 16:13 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 16:00 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

j'ai vraiment beaucoup aime. L'humour avec lequel tu joues est bien trouve, et surtout bien amene. C'est assez amusant de s'imaginer des anges de la sorte.
Est-ce que je peux demander un petit truc?
Je suis tres curieuse de savoir comment tu as imagine le monde si le fils de Dieu etait une Femme. Car cela a l'air pas tres jojo (oui j'ai ose ecrire jojo).
Tres bon texte bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mar 4 Fév - 16:00 (2014)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 17:41 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Merci Christine!

Ah...Si le fils de dieu était une femme... C'est tellement vaste comme changement! (d'où le fait que je n'ai pas pris le risque de le développer.) On peut imaginer pleeeein de chose! Déjà, aurait-elle été reconnue comme telle? Aurait-elle vécu trente-trois ans? Dur... surtout dans un monde de mecs. Aurait-elle pu rassembler des disciples? Ou, justement, aurait-elle totalement changer la condition de la femme? Sans oublier l'influence sur les autres religions... Après tout, les musulmans considèrent Jésus comme un prophète, les catho comme le fils de Dieu... alors? Ha!

La seule chose que je peux affirmer avec certitude, c'est que la face du monde en serait totalement bouleversée et, dans ce cas précis, les plan de Dieu lui-même... d'où la tête de Gabriel. Un tout petit détails change tellement de choses sur le long terme...

J'ai envie de dire; à toi d'imaginer selon tes convictions ce qui aurait pu advenir de notre jolie planète. XD

http://www.youtube.com/watch?v=rterp507bEw -> vala mon inspiration à moi! :-p
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 4 Fév - 17:41 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 19:53 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Jésus est un femme! Je suis crucifié.


Dans le genre frappée Ali t'es ceinture noire. Ton texte est truffé  de trouvailles, c'est truculent, drôle et hyper vivant.


Toutefois on en ressort dans un état de confusion.


Avec une phrase en leitmotiv : suis je certain d'avoir tout compris
Mar 4 Fév - 19:53 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 20:03 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

lol ouais! C'était un peu le but aussi! :p J'aime perturber mes lecteurs! Ptdr!

Mais pas vous perdre totalement! :-/

Apparemment, certains ont un peu plus de mal que les autres à saisir les tripes de mon cerveau délirant! Serais-je un peu trop tarée? lol

Ceci dit, il ne faut généralement pas réfléchir trop loin pour avoir la bonne explication. C'est souvent la plus simple qui est la bonne. (Et puis, tant qu'elle te/vous convient, c'est le principale! Je ne cherche pas à tout prix à faire passer ma vision des choses... plus à susciter une réflexion. Est-ce une bonne idée? Bof. J'en sais rien mais j'aime d'écrire comme ça! :-p)

En tous cas, merci Hector pour tes retours! Truculent, drôle et hyper vivant sont des qualificatifs qui me plaisent beaucoup! :p Et oui, je suis frappée... lol J'ai été bercée trop près du mur quand j'étais petite.
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 4 Fév - 20:03 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 20:08 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

T'as des tripes dans ton cerveau ??? Ca expliquerait à quel point ça ne tourne pas rond chez toi xD
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 4 Fév - 20:08 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Mar 4 Fév - 20:11 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

ouais! XD lol Et puis j'ai des petits lutins aussi, dans ma tête. Des fois, on discute. C'est trop passionnant! XD

ok... je sors.
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Mar 4 Fév - 20:11 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 6 Fév - 12:58 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Un texte qui se lit super bien. J'aime beaucoup le ton enjoué, le rythme. Les personnages sont bien caractérisés, drôles... Un super texte.
Par contre je crois avoir à peu près bien compris les choses... hormis les détails du pari.
comme le dit Hector, suis je certain d'avoir tout compris?
Jeu 6 Fév - 12:58 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Jeu 6 Fév - 13:03 (2014)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014" Répondre en citant

Ben Azraël a parié que Gabi n'oserait pas échanger le petit Jésus par un autre enfant... Tout simplement. Sauf qu'il prétend auprès de Dominique qu'il ne l'a pas fait exprès... D'ailleurs, avec sa gueule de bois, ce n'est pas très loin de la vérité...

c'est si dur à comprendre que ça??! Oo
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Jeu 6 Fév - 13:03 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:14 (2016)    Sujet du message: "24120000 ; 04022014"

Aujourd’hui à 12:14 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°29

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield