S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Sur la toile de tes émotions
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°1 à 50 » Défis n°21 à 30 » Défi n°30
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Sam 8 Fév - 22:50 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
[media]
[/media]

La musique de Preisner accompagne la lecture de la lettre. Envoyez la musique, découvrez cette missive et laissez vous aller.


Sur la toile de tes émotions


Ma femme mon amie mon amante ma très chair, je ne pensais pas que le bonheur frapperait à la porte de mes sens sans dessus dessous, nous laissant exténués par nos nuits confiantes et souriantes, pleines de messes basses, écrins de nos murmures enveloppant voluptueusement chaque geste, chaque caresse, chaque frôlement. Lorsque tes yeux s'ouvrent sur la discrète réalité de mes sentiments toujours renouvelés, sans cesse réinventés, je te sens amante voluptueuse. Dans un trouble saisissant, je nous devine dans la puissance inaltérable de nos émotions profondes que j'espère inaliénables, sur lesquelles le temps n'aura pas de prise. Le temps, notre temps, nous offre moult surprises inattendues à l'instar d'une romance composée puis interprétée très lentement. Cette mélodie émerge de nos inconscients en paix avec nos passés, réconciliés dans nos présents, mûrs pour appréhender l'avenir en toute sérénité. Que ce soit en plan fixe, en plongée ou contre plongée, en travelling avant arrière, je jouis de chacun de tes regards ciselés par le bonheur d’aimer, de chacun de tes mouvements caressant, de chaque élan portés à l’écran sur la toile de tes émotions. Je jouis lorsque nos corps « s'orgasment » au moindre contact, quand nos épidermes frissonnent de désirs plaisirs, d'attentes souriantes qui se savent érotiques. Ma main va doucement se perdre pour mieux te trouver, te soulever, te surprendre, te suspendre à l'aune d'un horizon tout juste perceptible. Dans cette immensité extraordinaire, le soleil fait osciller les mirages souriants d'oasis fraîches et reposantes. Je perçois ta soif illimitée de lucidité et de maturité. J'y réponds doucement en plaçant ma bouche sur la tienne, en laissant mes lèvres s'ouvrirent pour laisser passer goutte à goutte le liquide qui te vivifie, qui malin se glisse dans l'interstice de ton organe humide et coloré. Tu es l'image, je suis le signe. Tu es le tableau sans cadre d'émotions démesurées, de découvertes infiniment sensuelles qui donnent un sens à mon humanité. Tu es l'avenir, je suis le futur. Ma femme je t'aime.

- Coupez ! Elle est bonne, on l’a met en boîte. Mais tu vois mon vieux, pour la scène suivante, tu es sonné. Cette lettre tu l’as écrite comme un testament et au présent. La voix off sur le texte et toi sur ce pont, avec cette dernière lettre… Je veux avoir à l’écran le moment où tu te demandes si c’est la lettre que tu jettes dans la flotte, si tu vas la poster dans la boîte derrière toi ou si c’est toi qui saute. Je veux sentir ce dilemme, que ce soit cornélien. N’oublie pas, tu es fou amoureux d’elle mais elle ne voit pas le danger. Elle se barre en te larguant du jour au lendemain, sans un mot, sans explication. Cela fait un mois que tu traînes ta misère alors j’aimerai que le spectateur flippe une seconde sur ton choix
- Arrête, c’est moi qui ai écrit le scénario alors tout ça je le sais. Bon on se la fait cette scène, je suis prêt
- On y va et n’oublie pas de regarder l’eau. Tout est ok ? La caméra sera discrète. Pour le son c’est bon ? Silence moteur !

« Que ce soit en plan fixe, en plongée ou contre plongée, en travelling avant arrière, je jouis de chacun de tes regards ciselés par le bonheur d’aimer, de chacun de tes mouvements caressant, de chaque élan portés à l’écran sur la toile de tes émotions.» Ce sont les derniers mots auxquels j’ai fait confiance. Tu ne liras jamais cette lettre jetée comme une bouteille à la mer. Simplement tu viendras fleurir ma tombe.

- Coupez ! Génial. Allez on fait un insert sur l’enveloppe dans l’eau et on arrête pour aujourd’hui. Demain on tourne le cimetière. Dis de toi à moi, on en a jamais parlé mais j’ai une question qui me taraude : cette lettre, tu lui as vraiment écrite ?
- Joker ! C’est un court métrage, je n’ai pas envie d’entrer dans les détails. A demain


_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Sam 8 Fév - 22:50 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 01:52 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

Ohlala, que j’aime quand tu écris comme ça, en jouant avec les mots comme si c’était facile. Je trouve vraiment que c’est le registre qui te va le mieux ! (en plus la musique va vraiment bien avec). Le contenu de la lettre, qui plus est, raconte les choses avec élégance, bravo !

Quant à la contrainte, c’est bien contourné. La pirouette de fin est habile, c’est bien pensé. Oh, et le coup du cimetière… Hasard ou tu as vu les autres vidéos de ces deux gars ? ^^ (Ils ont fait un autre épisode du genre où la fin se passe cette fois dans un cimetière).
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Lun 10 Fév - 01:52 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 02:04 (2014)    Sujet du message: Défi n°30 Répondre en citant

Merci c'est agréable comme commentaire 1) pour le plaisir que tu sembles avoir pris à lire 2) parce que ça me donne la douce impression de ne pas être hors sujet. Ca change effectivement beaucoup les choses d'aller voir l'ensemble des contraintes

Pour le cimetière j'ai vu les 3 épisodes et je n'avais pas envie que ça se termine par un grand plouf ! Et ne pas savoir si il a réellement écrit cette lettre... j'aime bien les points de suspension L'auteur, Le personnage et le comédien sont discrets. Tryptique d'une écriture en 3 dimensions
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Lun 10 Fév - 02:04 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 837

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 02:39 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

C'est plein de finesse, et de sentiments. Un bel ouvrage à fleur de peau.
Lun 10 Fév - 02:39 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 16:08 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

Wow... Franchement c'est écrit avec tellement d'élégance et de poésie au début, et on ne s'attend pas du tout à la façon dont ça va tourner (c'est le cas de le dire^^!) Un très bon texte et une interprétation du thème qui me plaît beaucoup...


Et d'ailleurs, en te lisant là, je me dis qu'ils vont tous croire que je me suis inspirée de ton texte pour écrire le mien Rolling Eyes En revanche heureusement que je ne t'ai pas lue avant de poster sinon je crois que je n'aurai plus rien écrit ...

Chapeau en tout cas !
_________________
Rafistoleuse
Lun 10 Fév - 16:08 (2014)
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 20:12 (2014)    Sujet du message: Défi n°30 Répondre en citant

Personne ne va rien croire du tout. Nous avons eu une même idée de départ en pensant film après c'est différent. Tes deux co-auteurs écrivent le scénario, donc début de l'histoire. Perso j'ai bloqué sur la scène en elle même en amenant une interrogation au final. Pour toi c'est "point" pour moi "?". Et ton texte est très bon. point !

Merci d'avoir laissé un commentaire et qui plus est très sympa because je demandais ce matin même à ma page blanche "Mais c'est si creux que ça pour que personne ne s'arrête ?" L'égo de l'écrivain est indéfinissable Cool
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Lun 10 Fév - 20:12 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 21:51 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

Non, non, ce n'est pas creux du tout. En tout cas, tes textes me transportent toujours de passion... En bien ou en mal xD
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Lun 10 Fév - 21:51 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 22:06 (2014)    Sujet du message: Défi n°30 Répondre en citant

Transportée en bien cool, en mal c'est bien si tu peux prendre 5mn détailles un tout petit peu parce que là ça m'intéresse. Pour le bien aussi bien sûr, je ne suis pas maso. Si c'est plus privé, mp si cela peut servir à tous... comme tu veux tu choizzz
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Lun 10 Fév - 22:06 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Lun 10 Fév - 22:29 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

 la déclaration + la song = palpitant qui fait baboum, baboum
Lun 10 Fév - 22:29 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 837

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 22:57 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

Total HS, mais je viens de lire ton com' rapport au texte de Yoda sur WLW, et au final c'est dingue parce que notre petit forum avec zéro visibilité, ben il met autant en valeur les écrivains que le fait WLW. Ici on a autant voir plus de lectures par textes. Autant voir plus de commentaires, et des com' souvent constructifs. Bon bien sûr y a les concours, et WLW s'en sert comme d'une vitrine toute puissante. Mais hors concours... Franchement, ça ressemble tout de même à un petit désastre leur évolution pour ce qui est des échanges entre auteurs et l'émulation, ça a beau être une grosse machine, si l'on ne participe pas aux concours, WLW ne sert à rien je trouve; ils oublient l'humain
Lun 10 Fév - 22:57 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 23:10 (2014)    Sujet du message: Défi n°30 Répondre en citant

Continuons HS. Moi aussi je commence à trouver inquiétant leur démarche d'hébergeur de textes. Je pense qu'ils doivent être calés sur un cahier des charges de développement économique qui nous éloigne de tout ce qui faisait la convivialité avant. Mais ça c'était avant. Pour avoir bossé avec des start up, je peux garantir que quand on décroche des budgets, ce n'est pas pour aller se faire bronzer.
Maintenant que la technique bug autant, c'est un peu cata !
Et effectivement, sur Jetez l'encre il y a ce qui réunit vraiment celles et ceux qui aiment écrire et lire avec en prime le respect ce qui n'est pas donné partout. Je ne sais pas combien il y a d'abonnés mais c'est fichtrement bien conçu et animé.
Merci à l'équipe. Pourvu que ça dure
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Lun 10 Fév - 23:10 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 10 Fév - 23:13 (2014)    Sujet du message: Défi n°30 Répondre en citant

Merci Elfie. J'aime bien ton commentaire très bref mais si musical. Badam badam badam un petit Piaf ?
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Lun 10 Fév - 23:13 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mar 11 Fév - 08:53 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

Sur tout les textes j'ai dit que j'aimais, j'y peux rien et le tien n'echappe pas a la regle. J'aime la musicalite des mots, leur poesie.
Tu te serais arête avant le "coupez" je serais reste sur un petit nuage de poesie.
En fait la fin de ton texte m'a fait redescendre sur terre meme si on peut imaginer que les sentiments sont reels vu que l'histoire filmee est tiree d'un fait reel, non?
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mar 11 Fév - 08:53 (2014)
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Mar 11 Fév - 14:49 (2014)    Sujet du message: Défi n°30 Répondre en citant

Merci Christine.

Tu as raison, je pouvais m'arrêter à la fin de la lettre mais je courrais le risque d'être à nouveau HS. L'une des contraintes étaient de ne pas écrire un roman, donc d'être bref, d'aller droit au but. Et il fallait y aller à ce but. Redescendre sur terre en respectant le cadre (texte, personnage, lettre à l'eau) c'était coller à une autre contrainte : la scène de ce film.

J'ai réinventé l'histoire, y compris dans mon choix musical, dans ce long monologue en voix off, dans les dialogues réalisateur-acteur. J'ai tenu le fil de cette web série jusqu'à la scène du cimetière et je vais te dire un secret, j'ai adoré tourner mon propre film et vous le montrer, le partager avec des lecteurs-spectateurs.

Et bien, tu m'en fais dire des choses
Bon après midi et à demain pour connaître le prochain défi
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Mar 11 Fév - 14:49 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Mer 12 Fév - 14:33 (2014)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions Répondre en citant

 Quelle fulgurance ! C'est magnifique et poétique. On en ressort comme un surfeur submergé par une vague d'émotions.

Bravo à toi
Mer 12 Fév - 14:33 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:07 (2016)    Sujet du message: Sur la toile de tes émotions

Aujourd’hui à 08:07 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°30

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield