S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Défi n° 31 : L'abonnement de bus

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°1 à 50 » Défis n°31 à 40 » Défi n°31
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Lengo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Mer 19 Fév - 20:05 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Voici ma participation !
( j'ai publié ce texte sur WLW, n'hésitez pas à y faire un tour pour déposer une note, un commentaire ou voire un CDC, ça fait plaisir et ça permet de se démarquer un peu sur la V3 du site ; ) : http://welovewords.com/documents/labonnement-de-bus Merci d'avance ! )
---

La jeune femme émergea du tram en un élégant mouvement, remuant le temps d'un souffle son écharpe sur son épaule derrière elle, pour finalement se frayer un chemin dans la foule en jouant du coude. S’imposant en avançant à grands pas, elle posa la première le pied sur la marche de l’escalator, et en retira une grande satisfaction en jetant un sourire narquois à l’individu qu’elle avait bousculé, derrière elle. Celui-ci arborait un air distrait et naturel, mais ses lèvres se serraient. Elena tourna la tête en élargissant son sourire.

La lente escalade se termina enfin. Elle s’avança et savoura la saveur de l’air, quoique pourri par la pollution ambiante, mais qui contrastait toujours fortement avec la puanteur du métro. Le ciel, gris. On pouvait facilement entendre le clapotement de la pluie sur les pavés ronds ; une litanie qu’Elena trouvait particulièrement plaisante.

Ignorant les mauvaises conditions météo, l’araignée aux grandes pattes se remit en route, son jeans moulant sa plastique parfaite et ses bottes à hauts talons résonnant contre le sol. Derrière elle, l’homme qu’elle avait bousculé se dandina maladroitement en essayant de glisser la capuche de son k-way jusqu’à sa chevelure foisonnante ; il n’y parvint seulement qu’au bout d’une trentaine de secondes, après une course effrénée à la manière d'un poulet jusqu’à l’aubette de l’arrêt de bus juste en face. Elena sourit de nouveau en haussant les sourcils.

Elena Devost consistait en elle seule un stéréotype ambulant : blonde, mince et pourvue d’une éternelle fraîcheur due à sa jeunesse, elle s’efforçait à chacune de ses sorties en ville d’arborer une mine parfaite, un sourire aguicheur et une tenue irréprochable digne de n’importe quel film des années 50 : bottes de cuir à hauts talons, imper noir et petit sac qu’elle tenait toujours suspendu à son avant-bras. Ainsi, elle remarqua très vite, dès son adolescence où sa poitrine commença à se développer et sa silhouette à s’affiner, qu’elle attirait irrémédiablement le regard.

A partir de ce moment, tout s’enraya pour forger la personnalité de l’Elena d’aujourd’hui : salles d’attentes, salles de classes, salles de bowling, tout restait bon pour user de son charme et, si possible, attirer dans sa toile de potentiels prétendants à la bombe du lycée – à la conasse du lycée, pour d’autres.-

L’Elena d’avant, timide, réservée et complexée face aux autres qui avaient déjà remarqué sa beauté naturelle, avait grandi pour aboutir à la femme de maintenant, sexy, attirante, presque magnétisante, excessivement sûre d’elle et de son pouvoir sur le sexe fort.

Donc aucunement étonnée de constater, en arrivant à l’arrêt de bus près de Carolin Street, que le tac-tac régulier de ses chaussures avaient une fois de plus attiré l’attention, et que cette dernière avait aussitôt divergé sur les visages de leur porteuse, ses cuisses, ses jambes, son décolleté plongeant. Bien consciente de cela, frigorifiée par la pluie qui la fouettait et le vent qui soufflait dans l’allée, elle resta néanmoins à l’extérieur sur le trottoir près du piquet jaune de la TEC, comme une raison vitale pour elle d’afficher sa supériorité, sa classe naturelle face à tous ces autres pouilleux.

Le bus arriva très vite et, comme à son habitude, Elena s’imposa fermement, ou presque naturellement, en tête de file. En effet, toutes les personnes sous l’aubette s’étaient maintenant alignées de façon plus ou moins désordonnée derrière elle, comme si un champ de force rendait inutile toute tentative de passer outre la femme aux cheveux blonds et aux fesses rebondies.

Cet éternel sourire insidieux aux lèvres, cette dernière entra donc dans le bus du même pas qu’à l’accoutumée, posé et suffisamment large pour laisser le soin aux pans de son manteau de dévoiler une partie de ses jambes. Etrangement, tous les regards furent concentrés vers le bas dès qu’elle pénétra dans le véhicule grisâtre, pour ensuite grimper et aboutir sur ses seins, ses lèvres, ses yeux et la fenêtre, leur possesseur pris dans un flagrant acte de voyeurisme.

La place restante à l’intérieur du bus demeurait limitée, ainsi tous les passagers durent se serrer et se calfeutrer dans une cellule de transpiration, de chaleur suffocante et d’yeux ne sachant où se poser, soutenus par une intense envie de retour à la maison.
Et, Elena bien sûr, souriait.

Tout ceci ne l’empêchait nullement de conserver son sex-appeal débordant, au contraire. Elle profita de cette occasion, une fois de plus, pour prouver aux autres qu’elle jouait définitivement dans une autre catégorie: elle tendit un bras long à n’en pas finir jusqu’à la rambarde, et s’y accouda. Là, elle croisa les jambes et observa vers sa gauche, la direction où le bus se rendait.
Le doux et chaud manteau de la jouissance la saisit une fois de plus, tandis qu’un quart d’heure s’écoulait et que son sourire éclatant, lui, demeurait intact.

Sa mine réjouie disparut aussitôt le moment de sortir du bus venu. Pour cela, tendre la main jusqu’à un petit bouton bleu, vissé sur un piquet où plusieurs mains charnues s’y fixaient déjà. Se disant que ce douloureux moment ne prendrait que quelques secondes, elle s’y attela donc le plus vite, esquissant quelques pas hésitants entres les gens qui l’entouraient. Elle se pencha du mieux qu’elle put, faillit trébucher mais se rattrapa vite sur le piquet : sa main se heurta à une autre, celle de l’abruti qu’elle avait précédée dans le métro une demi-heure auparavant. Son regard croisa le sien, vert menthe, le temps d’une seconde, ce qu’il fallut à Elena pour appliquer son pouce manucuré sur le bouton circulaire. Une sonnerie stridente retentit. Dire que des milliers d’autres blaireaux l’ont déjà touché avant moi… se dit-elle en se redressant et en rajustant ses vêtements, excédée. Elle entendit un bruit sourd, comme si un objet tombait au sol, mais n’y prêta pas attention.

Sa colère cessa néanmoins rapidement. Lorsqu’elle baissa la tête pour vérifier une nouvelle fois que le col de son écharpe mettait bien en valeur son décolleté, elle aperçut, en redressant le menton, une tache jaune et rectangulaire qui se distinguait clairement des chaussures et du tapis crasseux du bus. Il était marqué dessus « TEC ». Un abonnement.
Celui du connard aux yeux verts. Même si l’abonnement en plastique était refermé, elle savait sa photo collée dessus. Impossible autrement.

Elena faillit éclater de rire en imaginant la tête qu’il prendrait, ce soir en rentrant chez lui, en apercevant qu’il avait égaré son abonnement. Affolé, il se dirigerait vers son téléphone pour appeler les services de la TEC qui s’empresseraient de le rassurer, que des recherches allaient être lancées, toutes ces conneries. Pendant ce temps, Elena, elle, confortablement vautrée dans son divan en savourant un verre de whisky en pensant à ce malheureux, avec un sourire jusqu’aux oreilles.

Elle sortit donc du bus, toujours aussi souriante. Quand elle rentra chez elle, le soir, elle se rendit compte que sa poche droite, où devait figurer un petit morceau en plastique jaune, figurait vide. Pendant ce temps, l’homme aux yeux verts menthe, lui, buvait un verre au bar qu'il avait rejoint par bus...


Dernière édition par Lengo le Jeu 20 Fév - 18:39 (2014); édité 1 fois
Mer 19 Fév - 20:05 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 00:28 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

AHAHAHAHAH Tu l'as bien mérité !!!

Trop d'orgueil ma chère, trop d'orgueil !!

Je suis contente de voir enfin ce péché exploité ! C'est délectable ! Et puis tu restes vraiment focalisé de bout en bout sur CE péché, ce qui n'est franchement pas évident, alors je te salue platement.

Vraiment, un excellent texte et un personnage très fort. Bravo à toi !
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 20 Fév - 00:28 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 02:46 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Lengo, je trouve ton histoire super bien menée. Ton écriture est riche et l'on sent que tu aimes les mots. Et puis j'avoue : moi aussi si j'avais été dans le bus, j'aurais perdu quelques regards sur Elena.^^ Tu la décris fort bien. 
Si je puis me permettre, je trouve ton écriture un peu trop dense. En scindant certaines phrases en plusieurs, en raccourcissant ici ou là, tu aérerais certainement ton texte, et en fluidifierais la lecture.
Mais la ballade en bus fut fort agréable !
Jeu 20 Fév - 02:46 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 10:51 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Le Péché Principal : l’Orgueil 
Autres Péchés : / 
  
Il faudra qu’elle songe à le mettre dans sa poche. Avec son futur abonnement ! Quand un instant du quotidien se transforme en scène de vie... J’ai aimé trouver le péché d’Orgueil dans un moment aussi banal du quotidien. Un bus. Sous la pluie. Rien de plus désopilant que de voir ces moments-là, bien entendu méprisés par les Orgueilleux car au dessus de tout ça et au dessus des petites gens, prendre le pas sur eux. Rien de plus agréable de voir que ce sont dans ces moments-là que ce genre de personnalité peut perdre de sa superbe. Elle respire l’Orgueil. Je vois totalement ce genre de fille que tu n’oses pas approcher. Qui ont l’air de se détacher du monde. Je la vois complètement et j’aurais été plus sadique avec elle. Puisqu’elle ne supporte pas le contact, et d’être mal habillée, une chute dans le bus pour un freinage sec, par exemple. Quel contact encore plus forcé et désagréable, insupportable pour une fille de sa catégorie… 
  
Au niveau du texte, j’aurais apprécié un peu plus d’aération dans ton texte, pour en faciliter la lecture. Et il y a une phrase dont je n’ai pas compris sa place : « Sa colère cessa néanmoins rapidement. » Je n’avais pas perçu la colère… De la même façon, certaines autres phrases m’ont un peu dérangée dans les premiers paragraphes, comme s’il y avait eu une sorte d’écriture automatique non retravaillée derrière.  
  
Au niveau de la contrainte :  
Ok. 
  
Ma phrase préférée :  
« A partir de ce moment, tout s’enraya pour forger la personnalité de l’Elena d’aujourd’hui… » Parce qu’elle montre bien que c’est structurel chez elle d’être comme ça. Rien n’est perdu mais ça la rend un peu plus détestable en fait. Parce que ce moment-là, ça n’a été que le développement physique, pas une expérience douloureuse qui aurait pu l’amener à être orgueilleuse pour se protéger. Non, elle est juste imbuvable ! ^
_________________
ATea.
Jeu 20 Fév - 10:51 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Lengo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 18:38 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Merci à tous pour vos commentaires

Octobell, que dire à part le fait que ça me fait vraiment plaisir de recevoir ce genre de messages. Content que tu aies apprécié le travail sur le personnage, et merci encore !

Yannick, je note dans mon esprit la remarque des phrases trop denses ; ) Merci pour le commentaire et je suis heureux quand tu me dis que l'histoire est bien menée, j'avais peur que le rythme soit alourdi par un texte peut-être un petit peu long...

ATea, merci pour ton analyse pertinente ! Pour la chute dans le bus d'un freinage sec, c'est vraiment une bonne idée, dommage que je n'y aie pas pensé... L'aération du texte, je vais suivre ton conseil et éditer le sujet de ce pas ; ) Et pour la colère en fait, c'était celle provoquée par son trébuchement lorsqu'elle voulut appuyer sur le bouton. Les phrases négligées au début... Disons que je m'y suis pris tard et que la contrainte de temps y a joué beaucoup... Rolling Eyes A vrai dire cette idée ne m'était venue que le jour-même où j'ai écrit le texte.

Heureux que cette phrase en particulier t'aie plu, j'ai vraiment voulu créer une Elena la plus détestable possible, et tu viens de me confirmer que j'ai atteint mon objectif ^^

Merci à tous d'avoir lu et commenté ma participation, en tout cas !
Jeu 20 Fév - 18:38 (2014)
Auteur Message
SarahConte
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 29 Oct 2013
Messages: 31
Localisation: Metz

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 18:52 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Ahah ! Forcée de prendre le bus tous les jours en ce moment, et parfois aux heures d'influence, c'est une scène que je vois régulièrement.


La pimbêche qui se prend pour une star.


Je trouve que tu as très bien su retranscrire une scène tout à fait quotidienne et y apporter une perspective un peu différente.


C'était très intéressant à lire!
Jeu 20 Fév - 18:52 (2014)
Auteur Message
Lengo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Jeu 20 Fév - 21:24 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Merci à toi Sarah : )

Et oui moi aussi je prends très souvent le bus et cette scène m'arrive tous les jours... Tu as juste envie de lui mettre deux claques à ce moment-là ^^

En fait, c'est moi ou tu es nouvelle sur le forum ? Dans ce cas je te souhaite bienvenue
Sympa comme pseudo en tout cas, ça me rappelle une amie deux ans plus tôt qui s'appelait Sara, on s'amusait avec des jeux mots tels que Sarafraîchit, Sarappelle etc... Je me marre tout seul comme un idiot à chaque fois que je me remémore ces souvenirs, c'est vraiment le genre d'humour à la con qui me fait rire à tous les coups ^^
Jeu 20 Fév - 21:24 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Ven 21 Fév - 15:53 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Aaaaah j'ai adoré ton texte ! (il n'est jamais trop tard pour le dire, non ? )


D'abord parce que les transports en commun sont des mines de trésors inestimables et infinies ... Parce que ton histoire est une histoire de tous les jours et que tu sais la rendre attrayante avec tes mots !


Et ce que je trouve fort, c'est cette façon que tu as de nous rendre (nous lecteurs) voyeurs, comme les autres. Tes longues descriptions, précises, et progressives ... On est dedans en fait, et cette sensation là c'est hyper bien joué !!
_________________
Rafistoleuse
Ven 21 Fév - 15:53 (2014)
Auteur Message
Lengo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 20 Déc 2013
Messages: 52

MessagePosté le: Ven 21 Fév - 18:47 (2014)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus Répondre en citant

Merci Raf' 
Je suis super content que tu me dises que le lecteur est avec le personnage tout le long du récit, j'ai pas mal bossé sur la manière "caméra rapprochée", et je suis heureux que ça se sente !
Ven 21 Fév - 18:47 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:11 (2016)    Sujet du message: Défi n° 31 : L'abonnement de bus

Aujourd’hui à 10:11 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°31

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield