S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Appât [Hors concours]

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°1 à 50 » Défis n°31 à 40 » Défi n°40
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Dim 4 Mai - 02:29 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Ce sont les battements effrénés de ton cœur contre ta cage thoracique qui te réveillent. Comme une alarme qui t’avertit du danger, tu le sens vibrer en toi. Ca flotte un moment, mais ton corps s’exprime pour toi. Tu sens bien vite les cordes rêches qui serrent désagréablement tes poignets, et ce mur froid contre lequel tu as été posé, comme un vulgaire paquet. Dans ta tête, ça fait comme un blocage. Quoi ? Pourquoi ? Comment ? Tu ne te poses même pas ces questions. C’est le vide intersidéral. Seul ton corps s’exprime, et il a mal. Des hématomes ? Tu t’es battu. Ce ne serait pas la première fois. Comment t’es-tu retrouvé bloqué là ? La question fait enfin le chemin dans ta tête, et tu t’agites doucement. Tu as l’impression que les nœuds se resserrent sur ta peau. Tu grimaces de douleur. Tes muscles sont courbaturés, mais tu les ignores. Tu essayes de te déplacer, à l’aveugle et en rampant. Il fait noir. Tu t’échoues au sol, et tu sens la terre meuble qui se frotte à ton épiderme. Qu’est-ce que c’est que cet endroit ? Tu prends une grande inspiration. Le calme, il faut que tu trouves ton calme. Le stress et la panique t’empêchent toujours de réfléchir, et c’est pour ça que tu as banni ces deux notions de ton existence. T’es un mec cool, bordel ! Pense cool ! Se retrouver saucissonné dans une pièce sans lumière, c’est cool, non ? C’est probablement une blague qu’on t’a fait. Ca, ou tu es la victime hasardeuse d’un psychopathe. Ce qui est cool, ça aussi. Une expérience de vie, pour peu qu’on en sorte vivant. Tu as bien envie d’appeler au secours, mais tu t’abstiens. C’est ton instinct qui te le conseille.

Ca, et puis ces voix que tu distingues de l’autre côté du mur – ou de la porte, qu’est-ce que tu en sais ? Elles ne te sont pas familières, et tu peines à comprendre ce qui se dit de l’autre côté. Tu entends des bribes de mots, mais trop peu pour que l’ensemble soit intelligible. En fait, ce n’est pas si cool, et la panique s’invite dans tes membres. Ta respiration s’emballe, et tu as l’impression de n’entendre plus que ça. Ca et les cognements de ton cœur qui résonnent dans toute la pièce. Tu tentes de t’extirper de ces cordes, mais soudain, les voix s’enflamment, et tu entends un boum. Ca a dégringolé contre la porte. Ou le mur. Tu retiens un cri de stupeur. Tu es tétanisé. Puis une lumière vive t’éblouit brusquement. Tu n’y vois pas plus clair que l’instant précédemment, et puis tu fermes les yeux, de toute façon. Tu as juste eu le temps d’apercevoir une ombre chinoise qui se découpait dans l’encadrement de la porte. Mais maintenant, tu l’entends frotter la terre pour s’approcher de toi. Puis le bruit métallique de ce cran d’arrêt qui s’ouvre, ça titille trop ta curiosité – et ta peur – alors tu rouvres les yeux.
« Qu’est-ce qu… »
« Chhht… » Morigène la silhouette. Féminine, mais tu l’as deviné rien qu’à son parfum qui s’est engouffré dans tous les recoins de la pièce. « Ils se sont trompés. Tu devais pas être là. T’inquiète, je te sors de là ! »
Elle tranche tes liens. Le bruit de ma libération est salvateur.
« JUDY ! » Hurle une voix derrière elle, et elle se tétanise. Vos regards s’accrochent, et tu secoues lentement la tête.
« N-Non, non, non ! Me laisse pas là ! »
Elle n’a pas le temps de penser quoi que ce soit de toute manière, qu’elle est vivement propulsée en arrière. Toi, tu ne saisis plus rien. T’en a pas l’occasion. Un premier coup, droit dans le pif, ça fait mal. Un deuxième coup, et t’es envoyé au pays des rêves.

Tu te réveilles la tête dans un étau. Le goût cuivré du sang dans ta bouche te procure une hallucinante nausée. Par réflexe, tu te redresses sur tes mains, et tu remarques que les liens qui te retenaient glissent le long de tes bras. Tu as mangé la terre, ça crisse sous tes dents. Tes dents qui ne tiennent plus que par un quelconque miracle sur tes gencives, tant elles ont morflé. Le goût de la terre et le goût du sang. C’est dégueulasse, mais les cordes sont par terre. Tu rigoles. C’est un signe : tu vas t’en sortir. Tu te précipites brusquement vers ce que tu crois être la porte, mais tu te manges la caillasse rugueuse du mur. Try again. Tu es déboussolé, ce n’est pas grave. Tu recules de quelques pas et fais un effort incommensurable pour te recentrer. Tu respires, essaye de chasser de ton palais ces parfums désagréables qui s’y mélangent. Tu tâtonnes lentement le mur et tu avances lentement, comme si tu tentais de sortir d’un labyrinthe. Puis sous tes doigts, tu sens la surface douce du bois. Avec un peu de chance, la porte est ouverte.

Elle l’est.
Lumière.
Tu te retournes pour analyser la pièce dans laquelle tu as été enfermé. Une cave ? Une cellule ? Le couloir face à toi n’est guère plus accueillant que le lieu que tu t’apprêtes à quitter. Tu fais un pas en dehors, mais au bout du couloir, tu vois deux ombres colossales qui s’approchent. Un pas en arrière, et tu refermes la porte. Tu plaques ton oreille dessus pour guetter l’avancée des deux ombres devant toi, et tu sens ton cœur palpiter sous ta peau. Heureusement, ils ne font que passer. La cool-attitude commence à te quitter, et tu ne te voyais franchement pas leur faire profiter de tes trois semaines et demie d’expérience en karaté, que tu avais pratiqué sans passion lorsque tu avais huit ans. Alors tu comptes lentement jusqu’à 20 dans ta tête, et tu ouvres la porte. La vision qui s’offre à toi te laisse muet de terreur. Elle est là, la fille qui t’a délivré de tes liens, et elle te fait face. Là, c’est sûr, ton cœur est hors de ton corps.
« Rentre là-dedans ! » Te souffle-t-elle en te poussant en arrière.
« Ah non, pas possible, je veux sortir ! »
« Y’a plus d’issue par là », précise-t-elle avec calme en refermant la porte.
Tu la vois se précipiter au sol, et elle remue la terre comme un champ en jachère. T’as envie de lui faire une remarque, mais elle a l’air vachement sûr d’elle. Et à raison puisqu’en quelques secondes, elle dévoile une trappe que tu n’avais pas vue, ni sentie, avant.
« Putain ça c’est cool… » Tu admets.
« Allez grouille si tu veux pas mourir cramé ! »
Mourir cramé ?

Lentement, tu te retournes vers la porte. C’est donc ça, cette odeur qui te titille le nez. En fait, cette fille qui te sauve la vie, c’est une pyromane. Sauf que la pyromanie n’est-elle pas l’un des premiers barreaux de l’échelle menant au merveilleux statut de psychopathe ? Tu as vu ça dans Esprits Criminels. C’est un choix cornélien ! Le feu d’un côté, une trappe de l’autre avec une peut-être psychopathe à l’issue. Et puis tu te dis que tu peux toujours lui supplier de mourir rapidement. Que le feu, tu peux lui demander tout ce que tu veux…
Alors tu te précipites à sa suite. L’odeur de la terre te prend tout entier. Tu as l’impression d’être enterré vivant, et ça te fait frissonner. Vaut-il mieux finir brûlé ou enterré vivant ? Tu continues de la suivre, et dans tes pensées, tu ne vois pas qu’elle s’arrête. La pointe de tes pieds heurte ses semelles. Elle lève le nez en l’air.
« C’est par là. » Annonce-t-elle, et tu imites son mouvement. « Fais-moi la courte échelle ! »
Tu t’exécutes, tout en le sentant très très, très très mal. Elle donne des coups au plafond naturel, dont la terre meuble te tombe sur la figure, jusqu’à s’infiltrer dans tes narines. Par tu ne sais quel miracle, elle parvient à faire apparaître un jour, qu’elle élargit assez pour s’extirper à l’extérieur. L’odeur de la forêt t’assaille de toute part. Tu es encore coincé dans ce trou, mais ça te redonnerait presque le sens de l’orientation. Elle se passait dans une forêt, la fête à laquelle tu as été arraché. Tu lèves les bras.
« Aide-moi ! » Tu lui demandes – lui implores. Là, tu vois son visage dans un angle bizarre. Pas assez bizarre en tout cas pour échapper à l’hésitation qui se peint sur ses traits. « Non, eh ! Je te jure, si tu m’aides pas, je viendrai te hanter jusqu’à ce que ta conscience te pousse à me déterrer d’ici ! »
Elle lève les yeux au ciel, et toi tu ne vois plus que son menton.
« T’es une sacrée chochotte dans ton genre, toi, hein ? »
« On en reparlera quand on aura inversé les rôles ! » Connasse !
Finalement, elle se laisse tomber à terre et tend ses bras dans le trou pour les accrocher aux tiens. Tu entames alors une pénible ascension et te maudis d’avoir décidé de porter autre chose que des chaussures à crampons aujourd’hui. Ca t’aurait épargné d’avoir les pieds qui glissent contre les parois du tunnel. Heureusement, elle a de la force, la demoiselle, et tu te demanderais presque si ce n’est pas elle toute seule qui parvient à te sortir de ce terrier de lapin. Mais pour le bien de ta fierté, tu oublies bien vite l’idée.
Ah l’odeur de la forêt ! Trop heureux d’être sorti de là, tu la serres de toutes tes forces dans tes bras. L’odeur de la forêt ! Et tu peux même sentir le barbecue qui n’attend plus que toi !
Mais tout à coup, des lumières se braquent sur vous, un hélico fait rugir ses hélices, et tu as l’impression d’être en plein milieu d’une zone de tournage. C’est quoi ce bordel ?
« Bien joué, agent Conway ! » S’exclame un homme qui surgit des lumières. « Belle mise en situation ! L'appât n’a pas posé trop de problème ? »
Appât ? Attends, attends, rembobinez. Comment ça, appât ? Ca sent le coup foireux, cette histoire !

_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Dim 4 Mai - 02:29 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Dim 4 Mai - 14:14 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Hey, j'ai rien lâché du début à la fin!! Fais gaffe toi tu vas finir par me faire kiffer ton genre...les boules
Tu te démerdes vraiment bien, à la fin de la lecture j'avais oublié de faire battre mon coeur  Shocked , et le ton employé j'ai aimé beaucoup.
Dim 4 Mai - 14:14 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Lun 5 Mai - 23:17 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Naaaaan !!


Attend, attend, je rembobine, comment ça, je me suis faite avoir ?!  Mr. Green


Pfiou je repense aux Masques (d'ailleurs ton perso là, t'avais en tête quelqu'un ? ) et je me dis que tu progresses vachement dans la description des détails, celle qui provoque la tension quand on te lit, le fait qu'on lâche rien comme dit Elfie !


Et puis j'ai adoré comme tu fais ce que tu veux du personnage "Tu rigoles. C’est un signe : tu vas t’en sortir. Tu te précipites brusquement vers ce que tu crois être la porte, mais tu te manges la caillasse rugueuse du mur. Try again." C'est un peu bizarre à dire comme ça, mais si j'étais ton personnage, j'aurai envie de dire "T'abuses là" Mr. Green Mais comme je suis lectrice, j'en redemande moi

J'aime bien aussi parce que y a tout plein de changements dans ce qu'on imagine de la fin, comme dans les films où on essaie de deviner qui va tuer ou qui va mourir .. Là pareil, on vacille, on change d'avis pour finalement pas voir du tout la fin arriver ^^!

C'était génial
_________________
Rafistoleuse
Lun 5 Mai - 23:17 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 02:30 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Ahah merci les filles, ça fait fort plaisir !

Rafi, j'avais pas de personnage en tête... pour tout dire, au départ, j'avais même choisi une fille (et un mec pour l'autre protagoniste), mais dans ma réflexion, ça prenait une tournure trop dramatique, et je préférais rester sur quelque chose d'assez léger. Puis après j'ai surtout essayé de prendre un max de raccourcis (d'où le cheminement inattendu, je pense lol), pour essayer de finir le plus vite possible.
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 6 Mai - 02:30 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 05:46 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Rhoo faut pas dévoiler tes secrets d'écriture, moi j'étais emballée par ce cheminement inattendu, et si c'est la pression du temps, ben c'est pas grave, ça me plaît quand même, na ! ^^
_________________
Rafistoleuse
Mar 6 Mai - 05:46 (2014)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 09:52 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

J'adore les descriptions de ton texte, on s'y voit c'est simple. J'ai vu les scenes s'enchainer avec tout les details, comme une lecture en 3D.
La fin j'aime egalement, sans parler du decalage du personage qui balaise pas plus que ca et qui veut rester cool.
Bravo
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Mar 6 Mai - 09:52 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mer 7 Mai - 06:35 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Octobell...


Un Hors-Concours qui m'a sacrément bien arrangé en fait. Je me suis posée des questions en moins sur le Gagnant. 


Parce qu'en fait, ton texte-là. Je ne me suis pas arrêtée en cours de route. Je l'ai lu d'un trait. J'ai gobé les paroles, les phrases pardon. Un vrai lapsus pour dire qu'en fait, j'avais l'impression d'entendre les pensées, je suis rentrée dans la bulle de ton histoire.


Et puis ces libérations ratées. A la première, je me suis dit "C'est pas possible qu'elle libère son personnage tout de suite" Je ne m'étais pas trompée...  
« Ah non, pas possible, je veux sortir ! » 

 
Mais, à la fin, je crois être dans l'incompréhension autant que le narrateur. Et ceci appelle une suite, une liste infinie de questions, de possibilités que le lecteur a le choix de se poser... Et tu sais que j'aime bien ça   

 
Merci d'avoir posté hors temps.  

_________________
ATea.
Mer 7 Mai - 06:35 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 21:22 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Un texte d'enfermement, mais paradoxalement quel liberté on sent dans ta plume! Un superbe exercice de style, où la forme, le choix de la deuxième personne, et le ton vif, le rythme haletant, tout concourt à nous embarquer dans cet histoire où nous nous retrouvons appâts nous aussi. Ton récit ne s'essouffle jamais. Chapeau !
Mar 20 Mai - 21:22 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 23:32 (2014)    Sujet du message: Appât [Hors concours] Répondre en citant

Wouahou, merci Nick, ton commentaire me fait super plaisir !!

... Et j'me rends compte que j'ai pas réagi avant, alors merci à vous les filles :p
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 20 Mai - 23:32 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:25 (2016)    Sujet du message: Appât [Hors concours]

Aujourd’hui à 14:25 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°40

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield