S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Visite chez Zigûr
Aller à la page: 1, 2  >
 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°1 à 50 » Défis n°41 à 50 » Défi n°42
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Benethar
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 128
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 01:55 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Bon, je tiens d'abord à m'excuser si le texte parait très/trop long. Il reflète néanmoins parfaitement l'idée de départ, cette fois xD Bonne lecture, et si vous avez reconnu l'univers juste avec le titre, vous gagnez mon respect à vie ^^




- La Vieille Forteresse est en vue. Courage, on pourra bientôt se reposer l'esprit tranquille. Nos poursuivants ne viendront pas nous chercher ici. On va pouvoir se faire oublier un peu.


Celui qui venait de parler était le chef de ce petit groupe de voleurs, qui contenait quatre membres : Grevin et Bront étaient cousin et ont accomplis à eux deux plus de méfaits dans leur vie que tous les coupe-jarrets de Bree réunis. Le premier était un lâche qui ne s'attaquait qu'aux faibles, le deuxième une brute sans cervelle qui tuait pour une bouchée de pain. Heotl se vantait du levée du jour jusqu'à la tombée de la nuit dans un cycle sans fin d'être la seule et unique raison de leur survie (et de leur réussite) en temps qu'auto-proclamé Magicien Vert. Venait enfin Beor, ce dernier se trouvant à la tête du groupe. Ils étaient en fuite depuis plusieurs lune, bien que l'on pourrait dire qu'ils l'étaient depuis beaucoup bien plus longtemps. Ils venaient d'accomplir le tour de force de dérober de précieuse reliques aux elfes de la Lórien, et avaient décidé dans la précipitation de se réfugier à Dol Guldur, avant d'aller vendre leur butin dans le Rohan, plus au sud.


Ils marchaient depuis le lever du jour à travers la forêt qui portait naguère le nom de Vertbois-le-Grand. La fatigue se faisait de plus en plus présente tandis que la nuit continuait de tomber. Les arbres se faisaient de plus en plus oppressants. A plusieurs reprises, Grevin jura avoir vu leurs branches qui s'étiraient dans sa direction. Des bruits inquiétants résonnaient dans le crépuscule, mais il les entendait depuis un petit moment maintenant, comme si ces sons maléfique les suivaient à la trace. Pourtant, ceci était théoriquement impossible.


- Putain de merde, ça bouge dans les fourrés, j'te dis! Regarde!


- C'est au moins la sixième fois qu'tu beugles, et il n's'est toujours rien passé. Tu f'rais mieux de la fermer ou j'te coupe la langue. Vu qu'tu baragouines que d'la merde, s'ra pas une grosse perte.


Grevin était le seul qui paniquait. Son cousin n'avait tout simplement jamais eu assez de cervelle pour ressentir une émotion comme la peur, Heotl avait une foi absolue en sa magie, qui camouflait leur présence, et Beor, bien que très loin d'être complètement rassuré, était fermement persuadé que la forêt de Vertbois ne contenait qu'un seul véritable danger : les elfes de Thranduil, qui avaient élu domicile bien plus loin dans le nord de ces bois. Heuresement, ils touchaient au but. La terre sous leurs pieds venait de faire place à la roche et à la pierre tandis l'entrée de Dol Guldur leur faisait maintenant face. Lugubre et inquiétante, la Vieille Forteresse s'élevait ici depuis des siècles, et était abandonné depuis fort longtemps également, si bien que du lierre la recouvrait en grande partie, et avait commencé à effriter le peu d'édifices encore debout.


Les nombreux nuages noir qui recouvraient le ciel maintenant parfaitement visible menaçaient de relâcher sur eux leur vindicte à tout instant, ce qui, en plus de leur éreintement et de leur faim prononcé, hâta leur décision en même temps que la réduction de leur prudence habituelle. Ce qui s'avéra la première erreur, si toutefois celle de venir passer la nuit dans la Forteresse érigée par celui qui portait autrefois le nom de Gorthaur le Cruel.


- Allez, en avant. Si nous voulons pouvoir faire un feu, manger chaud, et éviter une averse, il va falloir s'enfoncer un minimum dedans.


Les quatre compères ne lui consacrèrent qu'un œil éphémère et passèrent rapidement le monolithe qui, jadis, avait vraisemblablement été érigé pour souhaiter la bienvenue aux visiteurs. Aucun ne remarqua la forme, bien que spectrale mais toutefois parfaitement visible à qui savait observer, d'un grand roi du passé qui leur souhaitait la bienvenue dans son ombre.


Le pont de pierre, reliant l'entrée et l'intérieur de la Vieille Forteresse, était en piteux état. Jonché de nids de poule, de racines, et même de quelques cadavres d'animaux déchiquetés par quelque chose qu'ils n'identifièrent pas, ils glissèrent chacun plusieurs fois, jurèrent, mais continuèrent leur route, pressé de pouvoir enfin se reposer. Leur manque de curiosité s'avéra une seconde erreur, car si l'un d'entre eux s'était penché pour regarder sous le pont, il aurait vu l'amoncèlement de toiles, pleine de cocons, dont certains bougeaient encore, nichés dans le ventre de la profonde crevasse que le pont enjambait.


- Vous... Vous êtes bien sûr de ce que vous faites ?... J'ai comme qui dirait, un... un mauvais pressentiment...


- C'est sûr que l'endroit mériterait quelques retouches, mais tu as l'habitude, non ? Dit Beor en se fendant d'un sourire qui montrait l'intégralité de ses dents. Rassure-toi, il n'y a rien ici, à part de la pierre, des racines et du lierre. Mais juste au cas où, Heotl ?


- Puisque tu insistes...


Celui qui se disait magicien avait effectivement quelques notions, pour son jeune âge. Outre le fait de camoufler sa présence et celles de ses alliés, compétence qui, il faut le reconnaître, était la clé de voûte de presque tous leurs méfaits, il pouvait également détecter d'éventuelles présences dans un périmètre autour de lui. Périmètre, qui, du fait de sa pauvre portée et du peu d'information qu'il transmettait, constituait la troisième erreur.


- Je ressens la présence de quelques chauve-souris et de quelques rats, rien de plus.


Ce qu'Heotl ignorait, c'est que sa faculté le renseignait uniquement sur le nom de la forme de vie qu'il détectait. S'il avait été plus attentif envers son maître, et surtout s'il ne l'avait pas tué quelques mois après le début de sa formation, il aurait remarqué que le plus petit représentant des rats en question avaient la taille d'un gros chien, tandis que l'envergure des plus petites chauve-souris dépassaient de loin celle du plus gros volatile qu'Heotl avait aperçue dans sa vie. Accessoirement, il ne détectait pas les morts revenus parmi les vivants ni les formes de vie à peine plus vieille que le monde lui-même.


- Alors, content ? Bien, j'ai la dalle. Trouvons un coin confortable. Grevin, si tu ouvres encore une fois ton clapet pour rien, je demande à ton cousin de te tuer de la manière qui lui conviendra. Et tu sais parfaitement que c'est la seule chose pour laquelle il a beaucoup d'imagination.


L'expression carnassière qui se dessina alors sur le visage de Bront fut aussi sincère que naturelle, ce qui fut la source de l'erreur suivante. En effet, seul Grevin le lâche aurait pu leur faire part du fait que le petit chuchotement qu'il se mit à entendre dès qu'ils eurent fait un pas dans l'édifice, tous en fait se mirent à l'entendre. Ce chuchotement, au début proche de ce qu'un faible vent pourrait produire, augmenta en intensité à une vitesse alarmante. Toutefois, si le simple fait d'entendre une si puissante mélopée maléfique aurait tout de suite fait fuir de terreur n'importe quel homme ou magicien, exceptée sans doute les Istari, le champ produit par Heotl les protégeait en quelque sorte, jusqu'à un certain point. Preuve irréfutable que s'il avait terminé sa formation, il aurait pu être le plus puissant Mage Vert qui ait jamais vécu.


Le fait que de simples hommes osent pénétrer chez lui sans autorisation amusa d'abord beaucoup le propriétaire des lieux, celui qu'Aiwendil, ou Radagast dans la langue commune, nommera bien plus tard "Le Nécromancien". Puis, constatant que l'un d'entre eux émettait un champ de protection, l'amusement laissa place à l'interrogation. Qui était cet homme ? Mais il fut soudain coupé dans sa réflexion. L'un de ses serviteurs, un roi déchu ramené à la vie sous forme de spectre, s'adressa à lui d'une voix directement venue d'outre-tombe :


- Maître, que dois-je faire des intrus ? Ils ne semblent pas être une menace comme ils ne semblent pas être venu pour vous nuire. Agir sans prudence pourrait compromettre votre...


Il ne termina pas sa phrase, son maître venant de lui ôter l'usage de la parole, cependant ses ordres furent suivis à la lettre.


- Ici me paraît un bon endroit, s'exclama Beor.


Tous s'empressèrent de tomber sur les fesses pour pouvoir enfin se reposer, ce qui eut pour effet  de hâter leur destin. Beor commença à préparer leur dîner, Grevin termina à regret ses dernières friandises elfiques, des sortes de crustacés couplées à un aliment sucré produit à partir de fève de cacao, et Heotl désactiva son champ de protection. Tout fut terminé en quelques minutes. La mélopée s'accentua d'un coup, et tous ressentirent instantanément une profonde terreur alors que des images de mort et de fantôme se formaient dans leur esprit. Grevin hurla de toute la force de ses cordes vocales avant de se jeter dans un couloir au hasard. Beor, malgré la douleur, tenta de l'arrêter mais en vain, sa voix ne pouvait pas l'atteindre.


- Heotl, bon sang!...


- Je n'en sais rien, je... Ça s'est déclenché à l'instant où j'ai désactivé le champ!


- Réactive-le et fichons le camp d'ici!


- Impossible, pas le temps! Il faut retourner à l'entrée et fuir, cet endroit est maudit!


- Grevin est perdue, filons!


Beor et Heotl s'élancèrent par où ils étaient venues, laissant tout en plan, et sans se préoccuper de savoir si Bront les suivait. Ce fut leur dernière erreur, car bien qu'idiot, Bront était un guerrier redoutable, et avec son aide, peut-être aurait-il pu vaincre ce qui les attendait à la sortie.


Grevin fut le premier à mourir. Hurlant comme un fou dans un des couloirs, il dérangea un nid de rats, et, horrifié par leur apparence en partie squelettique, ne chercha même pas à fuir ou à défendre. C'était tout simplement trop. Ils le dévorèrent intégralement.


Pendant ce temps, Beor et Heotl, courant à perdre haleine dans les couloirs, un spectre intégralement blanc avec une épée à la main aux trousses qu'ils n'avaient d'ailleurs même pas remarqué, se rapprochaient de la sortie. Ils se ruèrent sur le pont à la seconde où ils l'atteignirent, pensant quitter à jamais cet endroit. Mais dans la précipitation, Heotl trébucha. Il bascula dans le vide, mais put toutefois se rattraper à une racine, sur le bord. Beor ralentit en le constatant, mais fut transpercé au niveau de l'abdomen par le spectre, et jeté en bas. Paralysé par la peur, Heotl n'eut même pas la force de lâcher sa prise. Le spectre, d'un mouvement vif, lui trancha les deux mains. Le magicien ne ressentit même pas la douleur, mais la chute fut longue et silencieuse, et l’atterrissage dans les toiles des descendantes de la Reine des araignées, particulièrement difficile à vivre. Enfin, pas autant que le moment où il fut emprisonné dans un cocon de toiles, un cri muet refusant de sortir dans la gorge. Il servira de repas à la prochaine arachnide qui aurait un petit creux.


Bront, le dernier vivant, eut probablement la fin la plus enviable. Profondément endormi avant qu'Heotl ne relâche son champ de protection, d'un sommeil normalement sans rêve, il était en train de faire le premier et le dernier cauchemars de sa vie, provoqué par la voix de Sauron. Seul dans les terres désolées du Mordor, il était paralysé de terreur, un sentiment qu'il découvrait au passage. Le choc psychologique qu'avait provoqué le murmure de Sauron avait anéanti toute forme d'intelligence en lui, prouesse néanmoins fort peu glorieuse. Il mourut dans son sommeil, son cerveau étant incapable de continuer à donner l'ordre à son cœur de battre. Une mort plutôt loufoque, bien qu'ayant l'avantage d'être sans douleur, son cerveau n'étant pas non plus en état de relayer l'extrême douleur que provoque le fait d'avoir ses entrailles dévorées alors qu'on est encore en vie. Oui, son cœur s'est arrêté tout seul de battre avant qu'il ne soit dévoré, et si l'auteur le dit, c'est que c'est vrai.
Jeu 15 Mai - 01:55 (2014)
Auteur Message
Mo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 03 Mai 2014
Messages: 112
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 11:14 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

 
Citation:
 Grevin termina à regret ses dernières friandises elfiques, des sortes de crustacés couplées à un aliment sucré produit à partir de fève de cacao



 
 
CREVETTOLA !  Si vous ne connaissez pas la musique : http://www.dailymotion.com/video/x26w46_naheulbeuk-crevettola_fun 
[PS : Désolée je n'ai pas trouvé la version officielle, écoutez seulement, et ne regardez pas la vidéo elle n'a rien à voir ]


Une bonne petite virée dans l'univers de Tolkien entre les deux grandes guerres contre Sauron, j'aime ! 


PS : quelques mots en trop et fautes d'orthographe légères, qu'une relecture à froid suffirait à régler Sinon, rien à redire.
Jeu 15 Mai - 11:14 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Benethar
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 128
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 17:31 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Me dire que je suis nul en orthographe ne sert à rien si tu me dis pas quoi corriger xD
Jeu 15 Mai - 17:31 (2014)
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 18:18 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Bon tu vas m'dire que j'ai choisi mon pseudo n'importe comment (et t'auras pas tort) parce que Elfie alors que j'adhère pas du tout au genre SF c'est assez con...m'enfin j'sais pas, j'trouvais que ça m'allait pas mal
Donc j'suis pas dans le trip Seigneur des anneaux, sauf j'veux dire pour les acteurs à belle gueule, et le côté spectacle...Cela dit ton texte, il s'en tire très bien, tu racontes tranquillou quoi et on se laisse balader. Après j'y connais rien mais j'ai le sentiment que tu respectes bien l'ambiance, que le déroulement de l'histoire et les perso y a une vraie cohérence et au final, l'ensemble est plaisant.
Y a un détail qui m'a un peu gêné et je sais pas si tu as fait cette sorte de répétition de manière volontaire ou si c'est accidentel, mais tu écris : première erreur, seconde erreur, erreur suivante...etc... et j'ai trouvé ça "pesant", mais t'avais p't'être une volonté derrière de formater ton texte j'sais pas...
J'aime bien la fin aussi, ça m'a fait sourire parce que ça tombe comme ça l'air de rien et c'est presque en décalage complet avec le reste, j'aime bien l'effet que ça produit.
Et pis t'es bien dans le thème et la contrainte, bravo!! 
Jeu 15 Mai - 18:18 (2014)
Auteur Message
Mo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 03 Mai 2014
Messages: 112
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 19:21 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Bah j'me voyais pas te lister les petits "e" et "s" en trop ou manquant, mais puisque tu insistes ^^

[...]Grevin et Bront étaient cousinset ont accomplis[...] Heotl se vantait du lever du jour[...]en temps tant qu'auto-proclamé Magicien Vert.[...]Ils étaient en fuite depuis plusieurs lunes, bien que l'on pourrait dire qu'ils l'étaient depuis beaucoup bien plus longtemps.[...]le tour de force de dérober de précieuses reliques[...]

[...]comme si ces sons maléfiques les suivaient à la trace.[...]

[...]Heureseument, ils touchaient au but. [...]tandis que l'entrée de Dol Guldur leur faisait maintenant face.[...] et était abandonnée depuis fort longtemps[...]

Les nombreux nuages noirs qui recouvraient le ciel maintenant parfaitement visibles[...]leur éreintement et de leur faim prononcés[...]Ce qui s'avéra la première erreur, si toutefois celle de venir passer la nuit dans la Forteresse érigée par celui qui portait autrefois le nom de Gorthaur le Cruel n'en était pas une (enfin bref, il manque la fin de la phrase pour aller avec le toutefois ^^).

[...]pressés de pouvoir enfin se reposer. Leur manque de curiosité s'avéra être une seconde erreur,[...]du fait de sa pauvre portée et du peu d'informations qu'il transmettait[...]

[...]tandis que l'envergure des plus petites chauve-souris dépassaient de loin celle du plus gros volatile qu'Heotl avait aperçue dans sa vie.[...]ni les formes de vie à peine plus vieilles que le monde lui-même.

[...] exceptées sans doute les Istari[...]

[...]ils ne semblent pas être venus pour vous nuire.[...]

[...]Grevin est perdue, filons![...]

[...]Beor et Heotl s'élancèrent par où ils étaient venues[...]et avec son aide, peut-être auraient-il pu vaincre ce qui les attendait à la sortie. [...]

[...]ne chercha même pas à fuir ou à se défendre.[...]

[...] le premier et le dernier cauchemars de sa vie[...]

Voilà, j'ai mis en gras les choses à ajouter, et en gras/barré les choses en trop ^^ Ce ne sont que des fautes d'inattention, rien de bien grave
Je te conseille d'attendre la fin du défi pour corriger, sinon tu vas te faire taper par Octo et perdre des points [Dixit la fille qui a elle-même pas fait attention]
Jeu 15 Mai - 19:21 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Benethar
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 128
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 19:28 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Tu te méprends sur mes intentions, le but n'est pas de corriger mes fautes pour marquer des points sur le défi, mais d'essayer tant bien que mal de m'améliorer pour le futur xD
Jeu 15 Mai - 19:28 (2014)
Auteur Message
Mo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 03 Mai 2014
Messages: 112
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 19:31 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Ah non non je sais que tes intentions sont pures et chastes comme d'habitude, mais c'est juste un conseil d'amie vu que j'ai fait la boulette sans faire gaffe en rajoutant un titre à mon défi avant la fin x)
Jeu 15 Mai - 19:31 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
markolantern
Invité




MessagePosté le: Jeu 15 Mai - 21:24 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

L'oeuvre se lit bien, même si je ne suis en aucun cas un fan de SF. Par contre, je suis dérouté par la fin, qui je trouve, au contraire d'Elfie, cassante. Oui, je trouve que ce brin d'humour fait voile sur tout le reste. Mais cela ne reste que mon avis.


En tout cas, belle inspiration. 
Jeu 15 Mai - 21:24 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 00:01 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Juste, y'a une différence entre corriger ses fautes de grammaire et rajouter un titre à son texte ^^ Ca n'a pas la même portée ^^
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Ven 16 Mai - 00:01 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Mo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 03 Mai 2014
Messages: 112
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 13:16 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Ben jsuis partie du principe qu'il fallait rien changer, comme ça, je ferais plus de bêtise
Ven 16 Mai - 13:16 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 16:54 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Moi qui suis fan de SF que dire sur le fait de faire un texte sur Sigûr ! Cependant je trouve que tu n'es pas allé assez loin dans la noirceur du lieu. Et comme "markolantern" la dernière mort, celle de Bront, je la trouve effectivement en décalage... par rapport aux autres.

Il y a quelques maladresses facilement modifiables, pour les fautes d'ortho... c'est pas moi qui vais dire quelque chose ^^ Mais les bordéliques pourront attester, c'est en écrivant, relisant, corrigeant, recorrigeant, rerecorrigeant que je pense m'être amélioré...

Mais merci de cette lecture en terre du milieu ^^
Sam 17 Mai - 16:54 (2014)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 17:53 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

J'ai bien retrouve l'ambiance du SDA. C'est tres bien amene, il ne manquait plus qu'un troll ou une autre creature affreuse et ca aurait ete parfait.
Par contre oui je rejoins mes deux camarades sur la derniere mort qui est, pour moi, tres decallee avec l'histoire et aussi du SDA on y meurt beaucoup mais pas aussi yarki que ca, enfin je crois pas.
Mais j'aime beaucoup
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Sam 17 Mai - 17:53 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 23:47 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

J’ai été étonnée de voir à quel point la musique colle à cet univers. C’est quelque chose que je n’aurais absolument jamais imaginé ! Cette dimension… non pas SF mais fantasy, merci de pas faire de confusion dans les genres ^^, est parfaite. Je me revoyais presque dans les films du Seigneur des Anneaux, quand ils passent dans les mines de la Moria. Du coup, même le côté complètement burlesque amené par ces personnages naheulbeukiens ne paraît pas hors de propos.

Et la dernière mort ne m’a pas plus choquée que ça… Mais en bonne fan des happy endings, j’aurais bien aimé quand même qu’il y en ait au moins un qui survive. Mais ça, c’est vraiment mon avis personnel qui ne te fera jamais avancer dans la vie xD
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 20 Mai - 23:47 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 837

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 02:08 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Je découvre un texte burlesque et abondant. Tu as l'imagination fertile et c'est plaisant de se balader dans l'univers que tu reproduis avec gourmandise.
Par contre tu as le défaut de ta qualité, si je puis dire, tu donnes beaucoup, et je pense qu'ici ou là tu pourrais séparer une phrase en deux pour "aérer" la lecture, ajouter quelques virgules. etc.
Pour les fautes je ne rajouterai rien, vu qu'une autre s'en est chargé ^^
Mer 21 Mai - 02:08 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Sam 24 Mai - 11:52 (2014)    Sujet du message: Visite chez Zigûr Répondre en citant

Effectivement, je suis étonnée de voir à quel point l'univers de Tolkien fonctionnement vachement bien avec Ghinzu (du moins cette musique) ^^ Et c'est pas souvent qu'on a l'occasion de lire de la Fantasy par ici. J'ai bien apprécié le fond de cette histoire et le mélange des genres mais tu m'as perdue avec cette surabondance de "conditionnel". Il y a énormément de "si" dans ton histoire... et tout n'était pas très clair.

exemple : Ce qui s'avéra la première erreur, si toutefois celle de venir passer la nuit dans la Forteresse érigée par celui qui portait autrefois le nom de Gorthaur le Cruel.

Tu fais de longues phrases complexes et je pense que tu as tout à gagner en allant au plus simple, surtout quand tu écris sur un univers aussi riche et complexe de base.

Quoiqu'il en soit, on sent qu'il y a du travail dans ce texte et de la réflexion. Ça manque pour moi un peu de simplicité dans la narration et d'une petite relecture pour les erreurs, mais ça reste un chouette travail en tout cas, bravo.
Sam 24 Mai - 11:52 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:22 (2016)    Sujet du message: Visite chez Zigûr

Aujourd’hui à 22:22 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°42

Page 1 sur 2
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield