S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Etat second

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°1 à 50 » Défis n°41 à 50 » Défi n°42
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Ven 16 Mai - 19:29 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?

Il est des jours, où il avait la sensation de vivre en dehors de son corps, des jours où tous ses sens étaient exacerbés.

Pourquoi avait-il fallu que ce soit ce soir ?

Habituellement ces jours-là, il sortait peu et restait cloîtré dans sa chambre noire.

Alors comment avait-il réussi à se retrouver au milieu d’autant d’inconnu, ignorant même son existence ?

Dans cet endroit clos, il étouffait. Son crâne bourdonnait comme s’il était habité par un essaim d’un millier d’abeilles.
Pourtant il les voyait tout autour de lui, ces inconnus semblaient heureux. Ils paraissaient animés par une certaine euphorie festive. Leur corps se mouvait au rythme d’une musique endiablée. Leur verre s’entrechoquait, pour éponger leur soif. Même lui s’était laissé entrainer sur la piste avec ses amis.
Grâce au plafond réfléchissant, il les observait danser, ces pantins à moitié désarticulés. Paradoxalement, Aïden vivait l’instant à trois mètres du sol, comme un spectateur planant au-dessus de la scène.
La musique se faisait de plus en plus pressante, de plus en plus vibrante. Les corps se heurtaient, le ballottant à droite, à gauche. Il arrivait de moins en moins à respirer. De là-haut, il sentait le fil qui le reliait à son enveloppe de plus en plus fragile. S’il continuait dans cette direction, il allait le rompre définitivement.
Un bref instant, son esprit et son corps furent réunis. Il réalisa où il se trouvait. Et en une fraction de seconde, sa tête explosa assaillie par tous ses sens qui le stimulèrent.

Il n’arrivait plus à gérer, sa protection avait lâché.

La migraine le submergea, et le pénétra sans ménagement. Aïden eut un bref étourdissement, Smith le regarda inquiet. Le photographe agita sa main pour informer son ami que ça allait, puis s’éloigna, jusqu’à se retrouver involontairement à l’extérieur. Trois secondes plus tard, il était penché au-dessus du caniveau et vomissait tout son mal-être. Des passants s’écartèrent de lui, dégoutés par ce spectacle décadent, ou de peur d’être contaminé par une maladie quelconque. Aïden leur jeta un regard enragé, ajoutant un peu plus à leur frayeur.
Il se releva, s’essuya la bouche sur sa manche et avança en titubant légèrement. Il attrapa la bandoulière de son appareil photo, dans l’intention de le faire passer sur son ventre. Ce simple geste le rassurait. Il ne l’avait pas lâché depuis le début de la soirée, sorte de barrière au monde qui l’entourait. Rassuré par ce contact, il s’enfonça dans la nuit noire, ne sachant pas vraiment où il allait.
 
********

 
Il avait froid, son corps frissonnait, et sa tête continuait de le harceler de ses cris.

Comment avait-il réussi à rentrer chez lui ?

Mystère, il avait beau sonder sa mémoire, rien ne venait.

Pourquoi son état empirait ?

Il était pourtant dans la pièce la plus noire, la plus calme. Là, où il était coupé du monde, là, où il se sentait habituellement serein. Assis à même le sol, ses gestes étaient frénétiques. Néanmoins il réussit à tirer sur la chainette permettant d’allumer la lumière rouge. Bien que toujours ouverts depuis son entrée dans la pièce, ses yeux clignèrent pour s’adapter à l’ambiance. Sa vision restait floue, et malgré la faible intensité de l’ampoule, il était ébloui. Sur le plan de travail à côté de son agrandisseur, un flacon de calmant était posé, ainsi qu’un verre d’eau à moitié rempli, laissant supposer qu’il l’avait déjà utilisé. Il se leva difficilement, regarda l’heure sur l’horloge accrochée au mur et se décida à reprendre une dose. Il décapsula le pilulier, se versa dans la main trois cachets, qu’il avala avec le reste du verre. Le reposa, vide, à côté du pilulier renversé, tout en se laissant glisser à nouveau sur le sol froid de la chambre noire. Cette fois, malgré la violence des assauts, il se força à fermer les yeux et sombra dans un sommeil agité.
Hanté par un rêve déjanté, il eut la surprise de voir certains de ses clichés prendre vie. Tout d’abord bienveillants, ils devinrent vite cyniques et même agressifs. La majorité de ses portraits se retournait sur lui, arborant un regard haineux, comme s’il le savait intrus à ce monde irréel. Mais ça ne s’arrêtait pas, plus il se sentait mal, plus il sombrait loin de la réalité, augmentant ces instants de trouble intenses. À bord du train de ses rêves, il avait la sensation de sombrer encore plus loin. Mais comme arrivé à destination, il fut réveillé par une autre sensation, un autre appel. Il se réveilla en sursaut et en sueur, persuadé de devoir développer la pellicule argentique que son appareil gardait précieusement en son sein.
Il ne perdit pas de temps et se mit au travail. Après avoir développé la pellicule, il fut surpris de ne pas reconnaître le contenu des négatifs. Mais avec patience, il développa une à une ses photos. À chaque fois qu’il immergeait le papier blanc dans le révélateur, il se sentait un peu plus fébrile, amnésique de cette soirée. Les clichés étaient autant flous que nets, laissant apparaître des bribes de ses instants vécus dans un état second. Les portraits salement déformés de ces inconnus rendaient leur regard inquiétant, et en même temps rempli d’une âme. Statique devant les clichés pendus sur le fil, le sourire d’Aïden se dessina. Il ne savait pas ce qu’il s’était passé, mais Smith serait content de savoir qu’il avait la matière de sa prochaine expo. Il fut sorti de son état de latence par la sonnerie de son téléphone. Il n’avait pas envie de répondre et de briser ce doux retour à la réalité, laissant à la personne le soin de laisser un message au répondeur. Réalisant qui c’était, il voulut décrocher et sortit en trombe de la chambre noire.

Trop tard.

En raccrochant, il constata qu’il faisait jour, un rayon de soleil tentait de percer à travers le store baissé du loft. La nuit a été courte, pensa-t-il. À cet instant, la serrure de sa porte s’actionna, laissant pénétrer dans l’appartement son ami et agent.

-Mais qui est ce que tu fous ! Ça fait deux jours que j’essaye de te joindre ! T’aurais pu me laisser des nouvelles depuis avant hier où tu as disparu sans rien dire !
 
Aïden prit conscience, qu’il avait été déconnecté du monde pendant deux jours. Deux jours de rêve éveillé...
Ven 16 Mai - 19:29 (2014)
Auteur Message
Elfie Imy
Invité




MessagePosté le: Sam 17 Mai - 15:39 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Pfffff j'me sens pas à l'aise dans ton jet, p'tain ça m'colle t'vois, l'ambiance, le cauchemar/rêve éveillé, cette sensation hyper flippante que tout est en mouvement mais à l'envers, qu'on a plus les codes, plus les repères...moi je ne suis pas du tout adepte de ce genre d'ambiance ça m'fout trop mal, comme un bad trip.
Mais t'as parfaitement réussi je trouve à retransmettre le côté anxiogène du morceau, et y a pas une once d'amour, donc j'pense que t'es dans les clous de la boss de la semaine! Bravo!


(vazy retrouve ton sourire maintenant g mis un com )
Sam 17 Mai - 15:39 (2014)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 17:32 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Encore un texte que je ne sais pas comment commenter et dire ce que j'ai ressenti quand je l'ai lu.
J'y ai lu une angoisse, mais peut etre la mienne en fin de compte, celle de perdre pied, de plus pouvoir rester connecte avec le monde qui nous entour. Mais il y a aussi une plenitude, ou un truc dans le genre. Ton personnage est agoraphobe certainement et en meme temps il prend des photos de ce monde qui l'angoisse.
Je l'ai lu comme ca. J'ai peut etre (certainement meme) tort.
Et encore une fois pas trop sur d'etre tres clair
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Sam 17 Mai - 17:32 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Sam 17 Mai - 23:25 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Line, ton texte m'a interpellé par son titre. Etat second.
J'avais écrit le mien et je me suis dit "Mince, elle a posté sur ce sujet-là aussi".
Bon, vu ton commentaire, tu n'avais pas pensé à la même chose que moi, mais j'y ai retrouvé cette transe, ce monde "parallèle". 


Ce bad trip, tu l'as rendu sacrément réel. Angoissant.
Des mots justes et efficaces.


Juste un petit truc qui m'est perso.
J'accroche sur la phrase parlée 


"Mais qui qu'est ce que tu fous ! Ça fait deux jours que j’essaye de te joindre ! T’aurais pu me laisser des nouvelles depuis avant hier où tu as disparu sans rien dire !"


"Et le depuis avant hier", j'ai trouvé qu'il ralentissait la phrase à cet endroit. Peut-être une modification de la tournure pour garder l'élément de durée. Même si on a compris que cela faisait deux jours, j'pense que le garder marque bien l'angoisse de la personne qui le dit. Enfin, c'est un avis perso.


En tout cas, toujours un plaisir de lire tes écrits !
_________________
ATea.
Sam 17 Mai - 23:25 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 01:16 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

merci pour vos commentaires

Atea pour tes corrections :

-le "qui" je sais pas ce qu'il fout là ! Évidement c'est qu'... faute de frappe sans doute ^^ Je sais même pas ce que ça veut dire qui est ce

-j'avais mis ça :"Mais qu'est ce que tu fous ! Ça fait deux jours que j’essaye de te joindre ! T’aurais pu me laisser des nouvelles depuis avant hier où que t'as disparu sans rien dire, l'autre jour!" mais j'ai changé au dernier instant pour marquer effectivement plus la durée... j'aurai peut-être pas du ;-)

maintenant avec une autre tournure je pourrai mettre ça :
"Mais qu'est ce que tu fous ! Ça fait deux jours que j’essaye de te joindre ! Depuis avant hier où tu as disparu, t’aurais quand même pu daigner me laisser des nouvelles !"


mais tu as soulevé une phrase qui m'avait titillé et dont je n'étais pas totalement satisfaite ^^
Dim 18 Mai - 01:16 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 01:38 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

"Mais qu'est ce que tu fous ! Ça fait deux jours que j’essaye de te joindre ! Depuis avant hier où tu as disparu, t’aurais quand même pu daigner me laisser des nouvelles !"


Et pourquoi pas : 


"Mais qu'est ce que tu fous ? Ca fait deux jours que j'essaye de te joindre ! Tu disparais depuis avant hier, et tu daignes même pas me laisser de nouvelles ?"




(Non mais oh, c'est vrai quoi!)
Mad
_________________
ATea.
Dim 18 Mai - 01:38 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 13:09 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Ah oui aussi XD


Des fois une phrase bloque ^^
Dim 18 Mai - 13:09 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Dim 18 Mai - 21:39 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

J'adore ton "Ah oui, aussi".
Combien de fois peut-on se dire ça des fois ^^
_________________
ATea.
Dim 18 Mai - 21:39 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 836

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 15:38 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Comme le dit l'elfe, l'ambiance est anxiogène. On flotte avec ton personnage dans la nuit glauque. C'est très visuel, tout en sensation, et j'ai pensé à Michael Mann.
Quant à l'écriture, elle est propre et sobre, servant le récit.
Un beau travail
Mar 20 Mai - 15:38 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mar 20 Mai - 23:53 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Bon, quand tu commences ton texte par une expression telle que « vivre en dehors de son corps », tu pars déjà gagnante, puisque c’est une sensation qui me prend souvent, que je décris souvent (mais que je vois assez rarement décrite par d’autres…)

Mais qu’est-ce que j’aime ce personnage !!! A chaque fois je m’étonne de me sentir si proche de lui. Cette espèce de bad trip (parce que je l’ai vu comme ça aussi), j’avais l’impression de le ressentir. J’étais dans cette chambre noire, j’étais envahie par ces cauchemars. J’ai qu’une envie, c’est de sortir Paul et de m’amuser à une séance psy entre les deux, pour savoir ce qui ronge Aiden de la sorte.

Après, au début, quand il est pris par cette sensation pendant la fête, je pense qu’il aurait fallu plus insister sur son ressenti, et moins sur ce qu’il voit. Ca nous aurait plus encore plongé dans cette sensation malsaine et oppressante, je pense.

Mais c’est déjà un très bon texte, et je salue la syntaxe, encore maladroite par endroit, mais je vois le travail que tu fais dessus
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mar 20 Mai - 23:53 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 09:02 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Tu sais quoi écrire dans mon carnet ;-)


merci de vos commentaires en tout cas.
Mer 21 Mai - 09:02 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 16:26 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Aaaaaaah mais quelle bonne idée
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 21 Mai - 16:26 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Mer 21 Mai - 21:38 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Rahhhh j'aurai pas du dire ça !
J'aurai du te lancer un défis sur "Les bdlq" j'aurai moins attendu ^^
Mer 21 Mai - 21:38 (2014)
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Sam 24 Mai - 15:39 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

J'ai trouvé ton texte très visuel avec une attention toute particulière à la lumière. Bref, dans la première scène j'étais bercée par les stroboscopes et les néons multicolores; un effet de frénésie en contraste avec le ressenti de ton personnage qui est "ailleurs" et "flottant". Puis vient la scène dans la chambre noire, la lumière rouge... l'oppression, l'angoisse, tout l'inverse. Cette fois ci c'est Aiden qui psychote dans un endroit qui est "calme". Bref, je trouve ça super bien joué et en adéquation avec la musique.

Tu as fait un beau travail descriptif, c'est un bad trip qu'on aimerait pas vivre (à supposer qu'on ait envie de badtriper d'ailleurs lol).

Great Job !
Sam 24 Mai - 15:39 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 25 Mai - 11:44 (2014)    Sujet du message: Etat second Répondre en citant

Faire d'une cuite un texte fin et poétique est un exercice difficile. Et tu l'as réussi haut la main.

C'est du grand art
Dim 25 Mai - 11:44 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:09 (2016)    Sujet du message: Etat second

Aujourd’hui à 01:09 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°42

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield