S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 8 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 00:12 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Le gardien de l'Empire


« In nomine patri et filii et spiritu sancti. Amen !
- Amen ! »
Tous les princes de l’assistance se signèrent, puis se relevèrent lentement. Le pape Pie II se redressa le dernier et se tourna, tenant à marquer sa puissance sur tous les voïvodes, princes, barons de la région. Pie leur devait d’avoir préservé la chrétienté après la chute de Constantinopolis mais il restait le maitre, où qu’il soit.

« Prenez place, très saint père et vous tous, seigneurs ! » Tous s’assirent.
Le voïvode de Valachie laissa son regard trainer sur l’assistance. Boyards enrichis grassement sur les paysans, petits potentats plus soucieux de commercer avec les Infidèles mahométans que de respecter leur foi : rebuts dégénérés par des croisements répétés impotents et velléitaires ! Le prince Basarab dissimula son rictus de mépris et ses envies de bruler tous ses inutiles au premier bucher venu.

« Mes seigneurs, reprit-il, les infidèles sont à nos portes. Le sultan Mehmet II se sert des richesses pillées à Byzance pour envahir les terres chrétiennes. Nous ne pouvons le laisser faire et fouler de ses pieds impies notre sol sacré.
- Nous connaissons votre fougue guerrière, prince, répondit Pie II.
- Et votre zèle de nouveau prince, souffla mezzo voce Gregor, prince de Voïvodine à son voisin. »
Le pape fusilla le vieillard pour son interruption et reprit, articulant chaque mot.
« Cependant, le prince de Valachie a surement un plan à proposer pour nous avoir rassembler tous ici, moi compris.
- Oui, très saint père. »

Le prince Basarab lissa sa moustache, ménageant son effet. Il se redressa de toute sa stature. Ses épaules larges, son torse musclé emplissaient son pourpoint, donnant à sa silhouette une allure de fuseau, tant sa longue chevelure tombait en cascade autour de son visage. Une tenue de bon gout mais ornée avec soin et délicatesse de sa pierre préférée, l’améthyste, la pierre de la tempérance.
« Mes seigneurs, je connais le moyen de faire reculer les Turcs hors des terres chrétiennes et même les renvoyer dans la lointaine d’Asie. Un moyen d’une telle force que plus jamais ils ne songeront même à vouloir poser un pied sur nos terres. Le sultan présentera ses excuses aux pieds du Saint Père et repartira aussitôt la mine abattue comme le chien infidèle qu’il est ! »
Durant sa diatribe, le prince Vlad Basarab s’était animé : son visage à l’épaisse moustache et à la barbe bien taillée parut transcendé, ses yeux marron sortirent de leur immobilité de glace coutumière pour se parer de flammes mystiques. Les mauvaises langues auraient pensé flammes de folie ou de l’enfer mais tous se turent attendant son explication.

« Nous vous écoutons, messire !
- Vos excellences, il suffit de leur inspirer une telle terreur que rien ne pourra leur permettre le repos tant qu’ils n’auront retrouvé le faste décadent de leurs contrées lointaines.
- Dites-nous donc comment vous comptez parvenir à un tel miracle !
- Mieux, messires, laissez-moi vous convaincre, glissa-t-il, un sourire carnassier sur les lèvres. Gardes ! »
Des hommes en armes amenèrent deux officiers turcs. L’allure noble de leurs traits tranchait avec l’état pitoyable des ses vêtements en loques. Quelques marques de fouet témoignaient qu’ils avaient subi la « question ». Les hommes de main les placèrent devant le prince Basarab et les forcèrent à se prosterner devant lui. Vlad Basarab marcha lentement et s’arrêta devant le premier.

« Otez votre turban, je vous prie. Vous devez vous découvrir devant le Saint Père de l’église catholique.
- Je ne reconnais que l’autorité d’Allah et celle de mon sultan Mehmet II. »
Le prince se pencha. Ses moustaches touchaient presque les lèvres du turc.
« Otez votre turban. »
Chaque syllabe avait été détachée nettement. La peur commençait à se lire sur les joues de l’officier. Pourtant, son visage demeurait impassible.
« Jamais. Je ne reconnais que l’autorité d’Allah et celle de mon sultan Mehmet II. »
Le voïvode de Valachie se redressa, se tourna vers l’assistance. Un sourire étrange fleurit sur ses lèvres.
« Il ne veut pas, soupira-t-il. Faisons contre mauvaise fortune bon cœur et respectons son choix. Vous pourrez garder votre turban. »

En un éclair, Vlad se retourna, sortit son poignard de son fourreau et le planta dans le crâne de l’officier turc. Son corps tressauta, pris de convulsions. Le prince dégagea sa dague rageusement, dans un geyser de sang et de cervelle mêlés. Le cadavre encore chaud s’effondra. Il se présenta devant le second officier, à la main le poignard encore taché de sang.
« Otez votre turban, je vous prie. Vous devez vous découvrir devant le Saint Père de l’église catholique. »
Malgré un haut-le-cœur, l’officier s’exécuta.
Vlad Basarab tendit le poignard serti de rubis à l’officier.
« Envoyez-le au sultan Mehmet II en cadeau de bienvenue. »

**********
« Prince, je me dois de vous avertir que je connais votre dévouement à la défense de la chrétienté. Votre captivité durant votre jeunesse vous a poussé à prendre les armes très tôt contre les infidèles. Pour autant, je ne saurais vous défendre en toutes circonstances… malgré tout le zèle que vous montrez ! »

Pie II s’était levé de son trône pour se rapprocher de Vlad Basarab. Il tenait à marquer son respect pour l’homme autant que l’importance de ses paroles.
« Si vous remportez cette victoire sur les infidèles avec tous les barons et boyards qui vous accompagnent et que vous signez un traité de paix avec Mehmet II, l’église vous sera éternellement reconnaissante.
- Je ne fais que mon devoir de chrétien, remercia Vlad, en se signant.
- Cependant, l’église ne tolèrera pas des exactions en son nom, quand bien même les turcs auraient renié la vraie foi en notre Seigneur.
- Très Saint Père, je resterai mesuré. Je ferai une proposition honnête au sultan pour un traité de paix. »
Vlad se prosterna et embrassa la bague du pape. Ce dernier le releva.
« Mon fils, préparons nos cœurs pour cette bataille et prions qu’elle soit la dernière sur les terres chrétiennes. »

**********

Le palanquin avançait au pas cadencé des porteurs. Le sultan disparaissait derrière d’épaisses tentures qui le dérobaient aux yeux des passants. Nul ne pouvait jeter les yeux sur le commandeur des croyants s’il n’y était invité sous peine de mort. Un main sortit négligemment des rideaux et se leva. Toute la troupe s’arrêta à l’instant. Le capitaine de la garde du sultan se présenta au rideau, le front baissé.

« Pourvu que nous ne soyons plus très loin du lieu de rendez-vous !
- Non, votre excellence. Encore quelques lacets de route et nous arriverons à la plaine où le voïvode de Valachie vous propose de signer la paix.
- Je devrais lever de nouvelles armées et écraser tous ces mécréants.
- Sire, il a capturé une grande partie de l’armée que nous avions envoyée contre lui. »
Le sultan ne répondit pas, trop occupé à ruminer cette cuisante défaite, due à ce Vlad Basarab, le fils du dragon, soi disant !
La troupe reprit sa marche lente à travers les broussailles et parvint à une clairière. Les hommes s’arrêtèrent muets d’horreur. Même Mehmet II.
Devant leurs yeux s’étendait une étendue dégagée d’arbres abattus. En lieu et place des arbres, une sinistre forêt d’hommes agonisant sur des pieux de bois. Les râles et les derniers soupirs remplissaient l’air, le rendant irrespirable. Partout où les turcs jetaient les yeux, ils voyaient un des leurs, mort, mourant ou tressaillant de douleur.
Au centre de la macabre forêt, une tente recouverte d’or fin attendait Mehmet II. Vlad en sortit, porteur d’un parchemin.

« Votre excellence est à l’heure pour la signature de notre traité de paix.
- Vous avez bien mérité votre réputation d’empaleur et de boucher ignoble.
- Mille excuses, répondit Vlad, un sourire cruel aux lèvres. Je croyais que les infidèles à votre religion n’avaient pas d’âmes et qu’ils subissaient les pires tourments aux enfers. Je pense de même pour vous ! »
Le sultan se retint de cracher au visage du prince. Pendant la signature, aucun regard. Avant de partir, le sultan plissa les yeux. « Serait-il possible d’espérer un peu de clémence de votre part et que vous abrégiez les souffrances des derniers ! »
Vlad attendait impatiemment cette remarque.
« Il n’en tiens qu’à vous : embrassez la croix une fois et les survivants seront tués sans douleur. »
Le sultan tourna les talons.
« Que Shaïtan vous emporte !
- Impossible, s’amusa Vlad. Peut-être a-t-il pouvoir sur vous mais notre Seigneur l’a vaincu. La preuve que notre religion est la plus forte. »
Son rire dément emplit la clairière alors que la troupe turque s’en allait.

**********
Sur la citadelle de Mehmet, une tête coupée trônait. Les longs cheveux collés au visage par le sang séché ne masquaient pas la folie meurtrière dans le regard vide de Vlad « Dragul » Basarab. Son visage exsangue servait de gardien de la citadelle du gardien de la porte d’or. Le sultan avait tué le maudit fils de l’enfer, qui avait torturé et tué tant de valeureux turcs… et prouvé qu’il pouvait être aussi cruel que lui !

Une ombre se forma près de la tête.
« Ton œuvre de destruction n’est pas fini, Vlad. » Les restes du voïvode furent entourés d’une brume. Quand elle se dissipa, le corps tout entier de Vlad Tepes se tenait debout sur la corniche du sérail. Le prince déchu considéra son corps livide transfiguré par une magie qui lui était inconnu.
« Sois le gardien de ma citadelle désormais, lui dit une voix sépulcrale. » Une main griffue lui fit signe. L’œil de Vlad s’alluma comme jamais auparavant. Il sourit, d’un sourire de loup.

_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Ven 4 Juil - 16:57 (2014); édité 1 fois
Mer 2 Juil - 00:12 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 10:50 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Du latin ! C'est Matt !! xD

Bref... Un texte très riche, au vocabulaire complexe (j'connaissais même pas tous les mots quoi O_o), aux informations denses et documentées. C'est impressionnant. C'est bien écrit (malgré une ponctuation parfois aléatoire), et même si toutes les remarques précédentes pourraient faire osciller le texte vers un truc super lourd et indigeste... Et ben ça n'a pas été le cas ! J'ai vraiment dévoré l'histoire, que j'ai trouvé passionnante !!

En revanche, je vois l'indéfendable, mais je ne sais pas où il est défendu... Une chose est sûre, j'suis prête à défendre la cause de Mehmet tant l'autre a mérité ce qui lui arrivait. A moins que ce soit ça l'indéfendable et que tu as écrit les choses de sorte à ce qu'on soutienne les turcs ?
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 2 Juil - 10:50 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 22:27 (2014)    Sujet du message: nuit des plumi 8 Répondre en citant

Au secours ! Balkani n'en peut plus ! J'ai pensé à lui au milieu d'un conseil municipal !! 

Comment tout détruire, balayer en un revers de manche les contestations. Et puis d'entrée Pie II au moins on sait où on va ! C'est très dense c'est vrai mais très riche. Au bac philo j'avais eu "Peut-on justifier la souffrance ?" J'avais répondu oui, ton texte vient parfaire en une brillante démonstration mon développement. C'est du costaud, respect !
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Mer 2 Juil - 22:27 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 00:05 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Tu avais tout ça dans ta tête?  C'est effectivement impressionnant !^^J'ai beaucoup aimé, parce que c'est documenté et passionnant. Effectivement, parfois tu es sur le fil, la lourdeur guette, mais pourtant tu nous tiens en haleine, tu t'en sors avec brio. Chapeau
Jeu 3 Juil - 00:05 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 02:34 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

J'ai trouvé ton histoire hyper ficelée et documentée en effet, et je suis contente que les autres aient commenté avant moi parce que j'ai pas réussi à me passionner pour ton histoire, alors qu'elle l'est, clairement. Et je sais que là, le problème vient de moi. Parce que la qualité d'écriture est là, le scénario aussi. Juste ben j'ai pas été emballée ...

Mais voilà, ce n'est que moi, hein et vraiment je salue ton boulot pour ce texte !
_________________
Rafistoleuse
Jeu 3 Juil - 02:34 (2014)
Auteur Message
Benethar
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 15 Mar 2014
Messages: 128
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 15:09 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Je suis un peu comme Raf'. En ce qui me concerne, les récits de religion, je m'y tiens à distance par réflexe, donc j'ai pas plongé à corps perdu dans ton texte, et je crois même m'être un peu paumé dedans xD

Par contre, effectivement, on sent une qualité indéniable dans la narration, félicitations. Un champ lexical du mal connu présent, c'est rare xD
Jeu 3 Juil - 15:09 (2014)
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 13:50 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Mo : aaargh, le latin m'a tuer ! Bravo, tu as vu juste !

Merci pour vos commentaires et à celui ou ceux qui ont voté pour moi (ne soyez pas timides, dévoilez-vous à moins que le coming-out soit trop dur ! lol) !

Ma vision de l'indéfendable, c'est "la fin justifie-t-elle les moyens ?" et pour moi, la réponse est et restera non. Et pourquoi le contexte de guerre de religions ? Car plus que tous les autres, la religion est bien le domaine où le pragmatisme et les bassesses sont le moins excusables car comme Vlad le prouve, son fanatisme le pousse à trahir les préceptes en quoi il croit et donc amène à bafouer l'idée même de croyance (d'ailleurs votre réaction de recul, je la comprends fort bien !)

Ce choix était évident pour moi : la thématique de la guerre des religions, je l'ai étudiée en fac et revue avec la mère de mes filles qui a beaucoup travaillé dessus pour sa thèse. Donc sujet connu. J'espère que malgré le thème peu engageant (et le ton de prof), vous avez apprécié cette nouvelle.
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."


Dernière édition par Matt Anasazi le Dim 6 Juil - 10:19 (2014); édité 1 fois
Ven 4 Juil - 13:50 (2014)
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 13:58 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

tu es mon 3e choix...
Ven 4 Juil - 13:58 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 14:17 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Muchas gracias, compadre !
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Ven 4 Juil - 14:17 (2014)
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 14:57 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Un gros boulot Matt. Mettre tout ça en place en trois heures c'est costaud 


Chapeau
Sam 5 Juil - 14:57 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 23:23 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Effectivement c'est un texte extrêmement documenté ! Bravo c'est impressionnant en trois heures !
Sam 5 Juil - 23:23 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 10:08 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Trois heures.


Pas une minute de plus, je le sais mais j'ai pourtant, au vu de ta qualité de scénario, les connaissances apportées ici et là, j'ai du mal à croire aux trois heures. ^^


J'ai plongé dans l'histoire sans m'en rendre compte. Et je trouve ton choix d'impliquer les religions très pertinent. L'Indéfendable. C'est effectivement ça aussi.


J'ai pris beaucoup de plaisir à te lire.  
_________________
ATea.
Mar 8 Juil - 10:08 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Matt Anasazi
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 763
Localisation: Agen

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 10:18 (2014)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi Répondre en citant

Mille mercis, gente dame ! Embarassed Embarassed Embarassed
_________________
"Faire sortir les maux de l'âme, c'est la psychanalyse.
En faire sortir des mots, ici naît la littérature."
Mar 8 Juil - 10:18 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:43 (2016)    Sujet du message: #2 - Le Gardien de l'Empire - Matt Anasazi

Aujourd’hui à 13:43 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield