S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
#5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Nuits » Nuits 1 à 20 » 8 » Textes des Participants
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 00:18 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Sur la tête de ma mère


Ce que vous devez savoir, c’est que j’ai les neurones qui peinent à péter la forme. J’ai pris la caillasse et j’ai fait voler une vitre en éclats. J’ai vu la fille dans la rue et j’ai crié « Cool ma poule ». Un mec est arrivé, m’a montré son poing alors j’ai gueulé. La fille s’est jetée par terre en hurlant « N’importe nawak, n’importe nawak, n’importe… » . Elle n’a pas pu finir sa phrase parce que le type l’a redressée brutalement en lui demandant si ça allait bien dans sa tête. Elle a répondu « Ca va à donf. On a plus une thune, ça pète de partout et je te le redis, on a plus une thune ».
Vous comprenez, ça tirait dans tous les coins, des obus, des tirs de mitraillettes, des snipers. J’avais bien repéré une gonzesse et je sentais déjà que je pouvais faire quelque chose pour elle mais j’ai préféré jarter. Ca farte ! Vous me suivez parce que même moi, parfois, je ne m’entends plus jacter.

Moi je vous le dis, non pas que je sois ce que vous appelez un maniaco dépressif, j’y tiens vraiment, mais je vous le dis, la guerre prendra fin quand les poules auront des dents. Retenez bien ça. Je vous regarde droit dans les yeux et je vous le gueuledé là maintenant tout de suite « C’est bath la guerre ! Ca cartonne ! C’est trop de la bombe !». Mais je vous connais, non pas vous personnellement mais tous les autres gars de votre espèce. J’ai beau penser : ta bouche vieille kalachnikov, t’es trop chips ! Vous ne connaissez pas chips ! Non c’est pas une question c’est une affirmation. Ca veut dire qu’ça craint quoi ! Et puis je me suis répété Dégage, dégage, dégage ! Cette guerre elle est trop canon, t’as rien à foutre là ! Suivez- moi bien parce que c’est ça com et pas autrement. J’ai flippé ma race sous les bombes. Ecoutez moi bien chouf ça : vous la voyez ma putain de jambe raccourcie et vous mouftez pas parce ce que c’est avec vos putains de bombes que vous larguez sans faire gaffe. On passe not’ temps à dire imchi pour ceux‘ce qui savent pas imschi c’est dégage de là parce que là y’a un snipper depuis hier. Il a descendu une gosse qu’a pris une balle en pleine teté. Et puis j’ai revu la fille mais je me suis répété pour la ixième fois : arrête ton char Ben Hur, t’es pas un keum à la hauteur. Cette meuf est trop canon. Suce un bonbon et pense à autre chose. Mais l’autre mec était encore dans le coin. Il s’est jeté sur moi en criant dans une langue inconnue. Je lui ai dit ok mon pote c’est top. Wesh coco, wesh wesh et j’ai sorti l’artillerie mais trop pas quoi. J’ai juste défouraillé une fois. Il est tombé et j’ai gueulé : voilà ça c’est fait !! Mais la miss a couru vers lui. Elle chialait, elle lui tapait dessus à coups de poing en criant « Aware »
Vous comprenez bien M’sieurs dames que j’ai soufflé ouf. Je suis pas si chanmé. La fille s’est relevée, est venue vers moi « T’es grave toi, pauv’naze ! ». Vous comprenez, c’était chaud. Ca pleuvait de partout, des bombes, du mortier, les fusillades, de partout je vous dis. Ecoutez ce que je tchatche histoire que ce soit pas pour que dalle.
Et puis je sais pas… Ce mec que je venais de descendre c’était quand même mon besta. Ouais m’sieur dame mon besta. On parlait pas la même langue mais on se connaissait comme deux frangins. Lui il était sur l’aut ‘rive et moi ici et on en avait rien à foutre nous d’être si ou ça. On était potes c’est tout. Mais quand j’l’ai charclé j’ai pas pensé à tout ça. Il cherchait la bagarre depuis un moment, il arrêtait pas de se gourer sur tout. C’était comme s’il reconnaissait plus personne. Il avait l’hallu au fond des yeux alors quand il m’a foncé dessus bin je me suis défendu quoi. Puis bon y a eu la fille. J’l’ai empoignée pour l’emmener à une planque pas loin, pour la mettre à l’abri. J’l’ai maté et j’ai voulu lui faire un petit piou. Ca m’a pris comme ça entre deux flingueurs quéplan aux fenêtres. Sûr ça le faisait ou pas ! J’ai tenté je me suis dit in the pocket ! Elle m’a regardé, je lui ai souri avec mes trois dents, c’est quand même de la balle, mais méchamment elle a rétorqué « Pute de cheum »
Alors j’ai tiré. Mais sur la tête de ma mère, je voulais pas flinguer mais plus le choix.

Vous pigez mieux j’le sens. Parce que vous êtes ceux qui aller décider de mon destin. J’hallucine, onze mecs pour dix balles. Sérieux, que le onzième laisse béton, ça lui économisera un cas de conscience pour ses vieux jours. Z’êtes comme ça les keum, vous tirez parce que c’est un ordre. Nous dans la rue on tire parce que y a que le désordre. Vous mettez la pression, vous nous rendez fous et faut qu’on la ferme.

Vous voyez bien que je y’étais pour rien. C’est la guerre partout. Ca s’est infiltré partout, même entre nous. Je suis innocent m’sieurs dames, INNOCENT.



_________________
Rafistoleuse


Dernière édition par Rafistoleuse le Ven 4 Juil - 16:57 (2014); édité 1 fois
Mer 2 Juil - 00:18 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mer 2 Juil - 01:29 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

C'était bien fun ! J'ai adoré le rythme du récit, le langage (même si y a des mots que j'ai pas compris, pas beaucoup hein ^^) Je peux pas parler librement parce que je sais que c'est toi qui l'a écrit mais je garde ma remarque sous le coude

En tout cas je trouve ça drôle, hyper vivant, le mec est emballé dans son récit, à un tel point qu'il le vit à nouveau, et rapport au thème, j'ai bien aimé le côté "c'est votre faute, pis c'est la guerre quoi" ...

Bref, c'était top !
_________________
Rafistoleuse
Mer 2 Juil - 01:29 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Jeu 3 Juil - 03:41 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

Je n'ai qu'une seule chose à dire :

"Z’êtes comme ça les keum, vous tirez parce que c’est un ordre. Nous dans la rue on tire parce que y a que le désordre."

Voilà.
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Jeu 3 Juil - 03:41 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 15:05 (2014)    Sujet du message: nuit des plumi 8 Répondre en citant

Merci Sympa comme commentaires  


Raf tu t'es amusée et c'est du au décalage entre une situation critique et un type au vocabulaire nourrissant un "nouveau" langage. De toute façon il se sait condamné à être fusillé.


Disons qu'il a quelques petites choses à raconter avant l’exécution. Langage difficile à piger pour ceux qui ne fréquentent pas "la france d'en bas" j'en conviens mais j'ai écrit ce texte de cette façon parce que c'est ça : un pb de communication ! et si on écoute bien, ce type sait se faire comprendre. Une autre langue compréhensible dans toutes les langues avec un mot clé : la guerre


Un environnement qui rend fou, relaté dans le journal du 20h entre deux infos qui n'ont rien à voir ou pire, deux écrans de pub. 


Octobell merci beaucoup pour ton comm qui dit tout et qui dit... quoi ? Plaisir, déplaisir ? Mais chapeau : tu as cité la phrase clé, colonne vertébrale de cette short nouvelle et ça c'est bien cool ! bravo bravo 
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Ven 4 Juil - 15:05 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 15:46 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

T'étais mon numéro un ! J'ai vraiment aimé tous tes choix pour ce défi, et puis c'est vrai que cette phrase, bah pour moi elle disait tout, et elle m'a complètement électrisée, alors merci !
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Ven 4 Juil - 15:46 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 4 Juil - 17:55 (2014)    Sujet du message: nuit des plumi 8 Répondre en citant

Octobell, c'est moi qui te remercie ! Très sincèrement même si tu ne sais pas pourquoi (c'est perso) mais que tu aies compris ça ! P'tain oui merci !
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Ven 4 Juil - 17:55 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Sam 5 Juil - 11:38 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

Encore une approche originale du sujet .

L'idée du gars devant le peloton d'exécution c'est très fort.


Le mec,accroc à la guerre comme un droguė, qui se justifie.


Tout ça dit dans un style emballant, électrique.
Sam 5 Juil - 11:38 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 02:00 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

Super prenant comme texte, l'ambiance, le langage, le contexte.

Bravo j'ai pas encore lu tous les textes, mais tu seras certainement dans mon top de tête...
Dim 6 Juil - 02:00 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 07:18 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

Rapport à mon premier commentaire, je me disais que ce style venant de toi était très surprenant, le langage choisi et tout, ce registre te va super bien !
_________________
Rafistoleuse
Dim 6 Juil - 07:18 (2014)
Auteur Message
Fairyclo
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 500
Localisation: Reims

MessagePosté le: Dim 6 Juil - 10:37 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

C'est vachement agréable de te lire dans un autre registre, dans un autre genre et je dois dire qu'il te va bien.

Bon, après pas sûre que je sois capable de lire un bouquin entier avec ce type de langage et plutôt que la forme, c'est vraiment le fond qui m'a plu. Parce qu'il y a une histoire, une vérité, un point de vue intéressant.

Mais il m'a fallu plusieurs lectures pour bien tout saisir, accroché au rythme même si je reconnais que sans ce langage particulier, l'effet aurait été différent et peut être pas aussi intéressant.

Bref, t'étais dans mon milieu de classement. Bien joué.
Dim 6 Juil - 10:37 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Lun 7 Juil - 01:28 (2014)    Sujet du message: nuit des plumi 8 Répondre en citant

Danke Fraulein ! Aber ... Nan je déconne 


J'ai été amené via cursus théâtre à travailler avec des publics très difficiles dont quelques années avec la teci frangine et crois moi c'était instructif. Puis l'état décide que merde pour les 16-25 ans ils font chier, y en a marre on coupe les budgets et vive les 35h. Retour à la case départ. Entre temps je monte 1 puis 2 spectacles et puis... et pourquoi pas eux. Compagnie et sur 12 sur scène, il y avait 1 petite noire de 3 ans, sa mère grande blanche et au milieu de tout ça des "jeunes" d'origine maghrébine avec algérie maroc et tunisie bien représentés. 
Ca a été génial ! Mais mon entourage commençait à s'inquiéter grave parce que je finissais par parler comme eux. J'étais bilingue. Et arrivent les sourds. Mais je ne maîtrisais pas assez la langue des signes
pour comprendre leur verlan. Parce que oui, les jeunes sourd'es signent aussi avec des codes gestuels propres aux jeunes. C'était marrant. 
En mai à Rennes a eu lieu la coupe de Slam et il y avait des interpètes pour toute la soirée d'ouverture. Quand un sourd est monté sur scène et a slamé, l'interprète le traduisait. Ca fait très bizarre de se retrouver de l'autre côté. Jolie claque pleine gueule


Donc voilà le comment du pourquoi. Et oui je crois que je n'ai pas UN style d'écriture mais j'essaie de pas trop faire de vague quand je fais une bombe à la piscine...   
Bon allez, merci de vos comm et sincèrement je ne m'attendais pas à lire des choses plutôt positives. Ça fait vraiment plaisir.
Bonne nuit, bonne semaine tu veux j'te dise ça com : c'est de la balle c'forum !
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Lun 7 Juil - 01:28 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 8 Juil - 08:46 (2014)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre Répondre en citant

Un langage particulier que j'ai compris et qui ne m'a pas gêné grâce à un rythme soutenu, grâce à des sentiments en fond. Celui d'un mec qui ne vit plus la guerre, il est devenu la guerre. Il a été happé comme on pourrait tous l'être. Et ouais le mec, il tue son besta mais c'est pas vraiment lui, c'est la guerre. 




Défendre l'indéfendable, c'est justement ce côté. 
En fait, ton texte il me fait juste penser à ça "Comprendre n'est pas pardonner". Mais lorsque l'on commence à comprendre, c'est aussi une ouverture vers l'autre, vers son humanité. 
Et ton mec, il est profondément humain. Et c'est ce qu'il nous reste à nous tous. Défendre l'humanité. 


Ton texte, il est sacrément choc.
Et plus encore maintenant que j'ai réussi à écrire ce qu'il m'a fait ressentir. 
Ton texte, c'est un texte à effet retard. Le genre de texte dont on se souvient. J'adore. 
_________________
ATea.
Mar 8 Juil - 08:46 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
Le zèbre
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 574
Localisation: France

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 19:18 (2014)    Sujet du message: 8ème nuit des plumi Répondre en citant

Je découvre ton commentaire à l'instant Athéa et grand merci. 
Tu as parfaitement résumé l'histoire de ce garçon qui oui est profondément humain mais c'est la guerre avec son florilège de peur d'angoisse de haine d'espoirs de rester en vie et de peur vissée aux tripes parce que c'est la mort.


Merci beaucoup
_________________
Le zèbre

Les artistes, aimez-les vivants

https://stephanmarylezebre.wordpress.com/
Ven 1 Aoû - 19:18 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:26 (2016)    Sujet du message: #5 - Sur la tête de ma mère - Le Zèbre

Aujourd’hui à 14:26 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Textes des Participants

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield