S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Cher Nicolas

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°51 à 60 » Défi n°53
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
heartthrob
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 57

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 15:55 (2014)    Sujet du message: Cher Nicolas Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Cher Nicolas,
Voici donc nos retrouvailles, toujours à travers une plume et une feuille ! Je me rappelle de la première lettre que je t'ai écrite. Je te racontais ma journée, comme l'aurait fait un couple. A travers ces quelques mots, ces quelques minutes, je gardais cette illusion d'être tienne ! Puis j'ai continué d'écrire. C'était devenu ma manière de communiquer avec toi ! Les jours passaient, les lettres s'enchaînaient, mes sentiments grandissaient ! 


Est venu le temps de t'avouer mes sentiments ! Je ne me souviens plus des termes que j'ai utilisé mis à part ces trois mots "je t'aime". Cette lettre t'a été remise vers la dizaine de juin de l'année 2008. Suite à cela, ton regard sur moi a changé ! En quoi ? Je ne le saurais jamais ! Cependant, cette lettre tu l'as gardé ! Je n'y aurais jamais cru et pourtant ...


Six mois plus tard tu disparaissais ... J'ai arrêté d'écrire tout simplement. Est ce pour cela que j'ai fait un déni ? Ecrire ta mort l'aurait rendue réelle ... 


La troisième période arrive : le jour où je t'ai réécrit ! Ce moment est assez ironique car c'était dans le cadre d'un devoir "écrivez une lettre où vous raconter un voyage". Tout naturellement, je t'ai écrit à toi ! Par habitude ... Par facilité ... Je n'ai pas fait de brouillon, c'était à toi que je parlais. Je l'ai fait une centaine de fois et les mots s'écoulent comme un flot. Cependant, je gardais toujours en mémoire que c'était un devoir. Je devais laisser mes sentiments que ça soit de l'amour, de la colère, de la culpabilité, de la déception, de la tristesse, ... Tout cela devait rester hors de la feuille. Mais je ne savais comment te dire au revoir ... Comment juste dire "au revoir" à une personne qu'on a aimé de tout son être ? Les sentiments ont tout simplement pris le pas ... 
"C'est ma première lettre depuis ce fameux jour qui a bouleversé ma vie. Mais pas la dernière. Tu sais que tu me manques. Ceci est irréfutable. Tu sais aussi que je ne t'oublierais jamais. Ce qu'on a vécu est unique, personne ne pourra le changer. Mais le monde tourne toujours ! Ceci est ma lettre de cicatrisation mais pas celle d'adieu. Je ne suis pas prête pour ça. Je ne serais prête que le jour de ma mort, je crois. Comment puis-je finir cette lettre ? Pourquoi toujours finir avec ces même trois mots ? Je pense que je vais terminer par "Je viendrais te voir au cimetière quand j'en aurais le courage" ou par un "Tu as changé ma vie, positivement ...". La dernière fois, je t'avais cité un écrivain qui disait "L'amour laisse derrière soit un lent poison qui s'appelle l'oublie". J'avais tort. 
Cette lettre date de presque cinq ans ! Cinq ans et je pense toujours ces mots ! 


Ce jour là, ce jour où j'ai écrit cette lettre, j'ai découvert le pouvoir des mots ! J'ai découvert une manière de m'évader mais surtout d'enfin pouvoir dire tout ce que j'ai sur le coeur ! C'est comme ça que j'ai commencé à faire mon deuil ! Merci au commentaire de mon professeur "Ton devoir est très bon ; tu y fais preuve de beaucoup de finesse et de rigueur à la fois. C'est une grande qualité ! Il semblerait qu'écrire soit pour toi un moyen de t'exprimer privilégié, et une façon de dépasser peut-être des moments difficile de la vie." Elle avait raison ! Depuis, je ne me suis jamais arrêtée d'écrire ! Mes textes ne commençaient plus par "Cher Nicolas" mais il s'adressait toujours à toi au fond ... 


Cet amour que je te portais est toujours présent ! C'est grâce à toi que je suis celle que je suis aujourd'hui ! Je ne regrette rien, aucun moment ; malgré tout ce qui s'est passé ! Tu sais que j'ai aimé quelqu'un d'autre et que j'ai été avec quelqu'un d'autre. Rien ne te remplacera mais je continue ma vie. Je veux juste être heureuse et je pense toujours que tu me regardes d'en haut, alors s'il te plaît, apporte moi de la joie ! Je veux avoir mon concours ... Je veux être amoureuse et tout donner ... 


Tu me manques toujours ! Bientôt six ans ... Six ans que tu es parti ... J'aime imaginer ta vie parfois ! Je te vois bien en informatique, en jeune gamer ! Je ne pense pas trop me tromper mais qui sait ? 


J'ai toujours autant de mal à clôturer nos lettres ... Je ne le veux pas ... Je t'aime Nicolas ! Pour toujours et à jamais !
Lun 1 Sep - 15:55 (2014)
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 16:19 (2014)    Sujet du message: Cher Nicolas Répondre en citant

Ta lettre dégage beaucoup de tristesse, beaucoup d'amour pour Nicolas.J'ai senti des morceaux de toi derrière chaque mots.
Mais je dois avouer au milieu de la lettre j'étais perdue, je n'avais plus le sentiment de lire une lettre. Je ne sais pas si c’est clair, car tu écris une lettre ou tu parles d'autres lettres de devoir et je dois dire que cela m’a un peu troublé.  Mais pas très longtemps.
Les mots sont bien choisi avec retenu et délicatesse. 
C’est une très belle lettre écrite pour un être cher.
Bravo à toi.
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Lun 1 Sep - 16:19 (2014)
Auteur Message
Alinoë
Méga CDC...
Méga CDC...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 1 787
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Lun 1 Sep - 16:57 (2014)    Sujet du message: Cher Nicolas Répondre en citant

Effectivement, comme dit Christine, c'est une lettre très touchante qui sens vraiment le vécu. Je ne sais pas si c'est le cas où non, mais en tous cas l'effet est là.

Par contre, tu m'as un peu perdue, au milieu de ton texte, quand tu commencer à parler de la lettre dans la lettre. Ca manque de clarté. Et puis, on sort un peu de l'histoire. On se perd entre le devoir, le commentaire du prof et l'histoire que tu nous racontes, la lettre à Nicolas.

En tous cas, bravo à toi! C'est une très belle lettre que tu nous livres là, pleine d'émotions. *-*
_________________
THE TRUTH IS OUT THERE


https://alinoebraun.wordpress.com/


https://www.youtube.com/watch?v=OttPq7ceH9E&feature=youtu.be&eml=2015September21%2F2733333%2F6010044&etsubid=30262197
Lun 1 Sep - 16:57 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 11:56 (2014)    Sujet du message: Cher Nicolas Répondre en citant

J'ai comme l'impression que cette lettre, c'est vraiment du vécu. Parce que je l'ai perçu comme de l'écriture automatique, celle que tu décris en plus. En tout cas, c'est mon avis pour la forme.
Pour le fond, reste l'émotion décrite. Cet aurevoir qui persiste, cette vie qui continue avec cette présence, absente matériellement mais si puissante, si pregnante dans la vie quotidienne. 
_________________
ATea.
Mar 2 Sep - 11:56 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
heartthrob
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 57

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 13:08 (2014)    Sujet du message: Cher Nicolas Répondre en citant

Pour répondre à vos questions, oui c'est une histoire réelle ! A 12 ans, j'ai rencontré un garçon du nom de Nicolas. Ma vie était catastrophique, je n'étais pas heureuse, pas d'amis, victime de harcèlement scolaire. Il était mon seul rayon de soleil ! Ça a duré presque deux ans. Un soir de décembre, le 29, il s'est suicidé car on lui disait que sa vie ne valait pas d'être vécu ! Pendant six mois, j'ai été dans le déni et il m'a fallu presque trois ans pour faire mon deuil. J'avance chaque jour ! Je connais des choses qu'il ne connaîtra jamais. Depuis sa mort, mes coups de blues sont intenses et mon esprit va vers lui ces moments là. Cette expérience m'a changée ! 


J'ai choisi d'écrire tout ça car lorsqu'on me demande d'écrire une lettre pour moi ça sera toujours "Cher Nicolas".


Voilà pour les explications :)
Mar 2 Sep - 13:08 (2014)
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Mar 2 Sep - 17:39 (2014)    Sujet du message: Cher Nicolas Répondre en citant

C'est vrai que cette lettre a plusieurs tiroirs et on peut s'y perdre un peu dans la structure...

Mais j'ai été touchée par tes mots, d'abord parce que oui, on sent que ce défi est un exutoire. Et il y a cette incompréhension, cette colère face aux actes de personnes qu'on aime. Cette impression que la boucle n'est jamais bouclée. Que tous nos mots se destinent à cette personne.
Au-delà de cet amour qu'on ressent à chaque ligne, je me retrouve beaucoup dans cette difficulté à gérer le deuil. Parce que laisser s'atténuer la douleur, c'est laisser partir cette personne, du moins c'est ce qu'on a tendance à croire...

Brefouille, tes mots et ce qu'il y a derrière, ça m'a touchée
_________________
Rafistoleuse
Mar 2 Sep - 17:39 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:09 (2016)    Sujet du message: Cher Nicolas

Aujourd’hui à 01:09 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°53

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield