S’enregistrer FAQ Rechercher Membres Groupes Profil Se connecter pour vérifier ses messages privés Connexion
Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib...

 
  Jetez l'encre ! Index du Forum » » Historique des Défis » Défis n°51 à 100 » Défis n°51 à 60 » Défi n°57
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
La Plume du Chakal
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 25 Sep 2013
Messages: 405
Localisation: Arkham Asylum

MessagePosté le: Jeu 2 Oct - 21:54 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

PublicitéSupprimer les publicités ?
Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scribouillés d'une traite sans relecture post-subutation


Sur les pavés d'une place détrempée par des jets d'acide y'a une bande de types pas nets qui mangent des sucres au parfum de menthe. Z'ont pas l'air présents. I' sont assis là en cercle, et bavassent, vêtus de combinaison jaune pisse intégrale, comme des scaphandres en trapèze. C'est hyper moche. Mais les types disent qu'ils en ont besoin pour s'protéger de l'acide, et pour se r'connaitre entre eux. C'est un genre de secte d'Epicure, qu'ils disent. Et ils aiment pas les trous que laissent l'acide dans les vêtements et dans le cerveau. Moi j'dis que s'ils ne veulent pas avoir d'problèmes d'acidité, ils n'ont qu'à aller s'assoir ailleurs. Quoique j'ai entendu dire par un banjo qu'ailleurs y'avait le choléra. J'sais pas s'il était bourré le banjo, ou s'il s'payait ma trogne. Mais j'crois pas, j'crois que je l'crois. Ca d'vient d'plus en plus compliqué d'trouver un coin peinard sur cette planète. Tout fout le camp. Y'a un autre type, sans combinaison celui-là, mais avec un tricorne sur la tête et une jambe de bois à la place du bras gauche. Il apporte des bouteilles de bières aux mecs sous l'acide. Ils ont l'air mort. Ils ont l'air de bien s'marrer aussi, alors finalment je me joins à eux, et même sans combi, et j'leur tape une bière. Après quelques gorgées, j'percute qu'elle sera bientôt vide, et je crois bien n'avoir que mes larmes, ma pisse et mon sperme pour la remplir. Derrière y'a un cave sapé en sopalin blanc. Il dit qu'il est un Emir, et qu'on doit lui filer des bières malgré l'acide qui tombe dru. On lui dit d'aller s'faire foutre alors l'Emir rage et, évidemment que cette histoire est vraie. Je l'ai lu dans un Livre, mangé par les rats depuis. Et dedans ce livre, y'avait cette histoire qui m'arrive et que je te conte en léger différé sans passer par la case papier, recyclé ou hygiénique, on s'en tape pas mal. L'acide fait mal. Je reprend mes sonates et me casse ailleurs, voir s'il y a pas des soleils ailleurs. Mais non. Ils sont tous éclipsés par les toiles lâches et bâtardes des parachutes ambrés, ceux qui tombent le long des gorges et s'enfoncent dans les légendes, passant par les trous béants creusés par l'acide. Putain d'pluie. Putain de tout et putain de rien. Charles attends, je le mate, emmitouflé comme un mauvais dimanche de mai dans trois quarts de charbon froid. Charle attends. Alors j'attends avec lui, parce que de toute façon, attendre, c'est encore tout ce qu'on peut faire. Attendre. Qui, quoi, que dalle, toujours. Attendre. On s'dépeint des tranches de vie, des tranches de glozzes en cellophane qui s'ferment dans le jour se barre. Quand le jour se barre, tous les hommes pleurent. Alors avec Charles, on chiale un coup en attendant. La nuit va bientôt partir aussi. Et on pourra tout recommancer. Encore. Attendre. J'pourrais me relire en attendant. Mais ça ferait vulgaire. Et je ne serais plus en train d'attendre, j'peux pas faire c'coup-là à Charles. Charles attends depuis qu'il a dix ans et qu'il est mort. Ils a été exécutés à la première récréation. Les gosses comme çui-là, à l'école, i' z'en veulent pas. Et maintenant Charles attends pendant que ses os se vengent et violent des femmes et des hommes dans les gogues des boites de nuit. Quoi ? Quoi ? Elle est pas vraie mon histoire ? Elle est tout ce qu'il y a de plus véridique parce qu'elle nous arrive à toi, moi et même aux quelques connards qu'on croise, parfois, sur des chemins qu'on voudrait changer. Ce graffiti il est très vrai. Même que t'as p'tet l'impression que c'est juste une suite de brokes et de phrases et de vers sans rimes ou sans sens balancée entre la poire et le pétard, et t'auras p'tet raison. Mais t'arrête pas là. Attends avec Charles et moi, relis moi, moi j'le ferai pas. 
_________________
http://laplumeduchakal.wordpress.com/

"Un blog qu'il est bien pour le lire"

https://www.facebook.com/laplumeduchakal
Jeu 2 Oct - 21:54 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Rafistoleuse
Coup de Coeur ...
Coup de Coeur ...

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 4 563

MessagePosté le: Dim 5 Oct - 11:19 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

Rha ça fait plaisir de te revoir par ici, pis de te lire surtout ! 


Même si on sait pas où on va, on se laisse embarqué dans ton délire, et mine de rien c'est assez philosophique ton truc, et de la poésie bien particulière prore à ton style, et j'aime beaucoup :p
_________________
Rafistoleuse
Dim 5 Oct - 11:19 (2014)
Auteur Message
Octobell
Coup de coeur
Coup de coeur

Inscrit le: 11 Sep 2013
Messages: 1 670

MessagePosté le: Mer 8 Oct - 16:40 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

Pouh, c'est p'tet une succession de phrases sans sens balancées entre la poire et le pétard, mais qu'est-ce qu'elles parlent ! Je saurais pas comment commenter cet ovni. Y'a un truc presque désespéré derrière. De la philosophie, carrément ! Je sais pas exactement où tu nous a emmenés, mais j'suis partie très très loin. Il m'a touchée violemment ton texte, et j'en suis toute chose. J'me demande vraiment ce qu'il y a dans ton cerveau ^^


Welcome back, Jack ! 
_________________
Octobell

Tous les propos exprimés dans les bonus de ce DVD n'engagent que l'intervenant
et ne sont en aucun cas le reflet de l'opinion de JE! Corp.
Mer 8 Oct - 16:40 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
El.
Mega Coup de Coeur
Mega Coup de Coeur

Inscrit le: 05 Oct 2014
Messages: 429

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 08:54 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

J'vais t'dire un trucz la plumz du chakal, v'z'êtes p't'être 12 dans ta caboche mais ça en vos largement la peine pour nos mirettes de lecteurz...excellent man, vraiment excellent !
_________________
El.

http://aubordeldesrev.eklablog.com/
Jeu 9 Oct - 08:54 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
Yannick Darbellay
Giga Coup de Coeur...
Giga Coup de Coeur...

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 2 835

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 13:20 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

Tu t'es lancé dans ce défi avec ta plume quasi-automatique. ça peut être casse gueule, mais tu as suffisamment d'aisance pour t'en être sorti. Du coup c'est abstrait, c'est absurde, mais ça a sa propre logique, et ce côté instinctif a l'avantage de mener bien plus directement aux émotions, et sans tamis. ça donne un objet brut, pas policé, et puissant. Bravo
Jeu 9 Oct - 13:20 (2014)
Visiter le site web du posteur
Auteur Message
christine
Super Coup de Coeur
Super Coup de Coeur

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 988
Localisation: cholet

MessagePosté le: Jeu 9 Oct - 13:52 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

J'ai aime ton texte meme si j'ai du prendre chaque phrase presque individuellement pour les apprecier encore plus.
_________________
Un sourire ca fait toujours plaisir
Jeu 9 Oct - 13:52 (2014)
Auteur Message
ATea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 945

MessagePosté le: Sam 11 Oct - 07:05 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

Insolent va ! Tu me balances que tu n’te reliras pas ? Eh bien, tu as bien raison. Mis à part le fait que les formulations de la contrainte ont été modifiées dans la sonorité, tu nous offres là un jet assez détonnant. On sait pas trop où on va, mais on y va, on fonce, on suit le rythme de tes mots, de tes phrases, de ton délire. J’ai bien aimé l’histoire farfelue qui s’est déroulée devant mes yeux. C’est drôlement bon. 
 
Contrainte 
(De) secte d’Epicure ; 
( )Charles attends ; 
Un livre mangé par les Rats - ok; 
L’Emir rage - ok
_________________
ATea.
Sam 11 Oct - 07:05 (2014)
Visiter le site web du posteur Skype
Auteur Message
hector vugo
Super Master CDC *
Super Master CDC *

Inscrit le: 18 Sep 2013
Messages: 819
Localisation: vigneux sur seine

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 09:39 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

Quel retour !!!!!! Le sens du rythme, de la formule. On sent la jouissance d'écrire et on prend un sacré pied à te lire.


J'ai adoré cette fable désespérée et écologique 
Dim 12 Oct - 09:39 (2014)
AIM MSN Skype
Auteur Message
Linelea
Plumivores
Plumivores

Inscrit le: 19 Sep 2013
Messages: 938

MessagePosté le: Dim 12 Oct - 15:45 (2014)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib... Répondre en citant

C'est bien un ovni comme tu peux nous en proposer.

On se laisse emporter dans notre lecture, dans un rythme frénétique ! Bravo
Dim 12 Oct - 15:45 (2014)
Auteur Message
Contenu Sponsorisé




MessagePosté le: Aujourd’hui à 00:01 (2016)    Sujet du message: Graffitis sur monolithe en lirette bouillie scrib...

Aujourd’hui à 00:01 (2016)
Poster un nouveau sujet  Répondre au sujet   Jetez l'encre ! Index du Forum » Défi n°57

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB GroupTraduction par : phpBB-fr.com
Xmox 360 by Scott Stubblefield